AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 9954-8401-0-9
Éditeur : (01/01/1900)

Note moyenne : 4.4/5 (sur 5 notes)
Résumé :
Il n'y a pas de légalité véritable sauf celle imposée par les États-Unis d'Amérique m^me si elle viole les règles les plus élémentaires du droit international. C'est la loi du plus fort.C'est l'humiliation du droit...
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
mustbozme
  27 septembre 2014
j'ai pas encore les critiques
Commenter  J’apprécie          30
meryiran
  18 décembre 2011
livre iportant ne ratter pas la chance de le lire
Commenter  J’apprécie          10
latrace
  06 juin 2010
La préoccupation majeure de ce recueil se résume en un seul mot: “ "humiliation” ". Un bien ancien mal qui revient en force à travers le globe. L'humiliation émane d'une volonté consciente d'agresser la dignité des autres et non pas simplement d'une volonté de domination. C'est l'une des denrées des plus mondialisées, de nos jours, par ceux qui la génèrent et l'entretiennent.…
Lien : http://latrace.wordpress.com..
Commenter  J’apprécie          10
neal
  10 août 2013
je cherche ce livre
Commenter  J’apprécie          00
mustapha001985
  17 juin 2014
.................
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (12) Voir plus Ajouter une citation
latracelatrace   02 août 2010
la libération ne vient jamais de l'extérieur. Il s'agit là d'une leçon que la plupart des peuples arabo-musulmans devront tirer d'une seconde occupation, à coté de celle de la Palestine qu'ils endurent depuis longtemps. Je pense que ce sera la fin de l'organisation de la libération de la Palestine, sous sa forme actuelle. Parce qu'elle aura trop donné sans rien recevoir en retour, sans obtenir des résultats concrets pour les palestiniens qui souffrent de la plus grande injustice de l'histoire contemporaine.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          430
latracelatrace   06 juin 2010
Aujourd’hui, on a à faire à une crise à trois dimensions. Il y a une crise du beau et de l’esthétique et ce n’est pas à un japonais à qui je vais expliquer ce que le beau signifie. La deuxième crise est une crise de rêve car le rêve a été transformé en cauchemar. La troisième dimension est d’ordre civilisationnel. Je ne saurais vous dire d’où viendront les solutions mais je suis optimiste. Gramsci disait qu’il faut avoir le pessimisme de la raison et l’optimisme de la volonté.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          450
latracelatrace   27 juillet 2010
Quand des responsables d'un pays comme les États-Unis se lèvent et disent: "Il faut que vous arrêtiez la violence", ils ne précisent pas laquelle? Vous financez à plus de trois milliards de dollars par un pays armé jusqu'aux dents qui pratique un terrorisme d'État et vous demandez à cette jeune fille qui ne peut plus tenir, de ne pas commettre un acte de sacrifice en lequel elle croit. On appelle cela du terrorisme et l'autre on ne l'appelle pas, on l'observe, ou on l'appelle de l'autodéfense.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          380
latracelatrace   27 juillet 2010
Les cultures sont les bases de la paix. Aucune culture, par définition, ne naît agressive ou pour combattre une autre. Et l'histoire nous a appris que quand une culture prend le pouvoir, elle essaie d'imposer son système de valeurs aux autres. C'est pourquoi il y a conflit. Mais si on respecte les règles élémentaires de la communication culturelle et de la diversité, je crois alors que les causes des conflits seront minimisées.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          400
enkidu_enkidu_   21 avril 2017
Les intifadates sont inéluctables dans le monde arabo-musulman. Elles sont annoncées par un incessant questionnement des gens et un pénible murmure de lamentations : où sont nos dirigeants ? Que font nos penseurs et nos créateurs ? Qu'est-il advenu à nos militants des « grandes causes » ? Où sont passés les porte-paroles de la société civile ? Jusqu'où ira le mercenariat de notre élite et où s'arrêteront la délation et le commerce du renseignement ? Comment expliquer notre propre passivité et l'acceptation d'un tel avilissement national et international ?

On ne réagit même plus à l'humiliation du sacré et au sacrilège des croyances. Les troupes américaines ont supprimé du drapeau de l'Irak la mention de « Allahou Akbar » (Dieu est Grand) que les musulmans entendent trente fois (six fois à l'appel de chacune des cinq prières quotidiennes) et prononcent dix-sept fois tous les jours en faisant leurs prières. Quel est le pays musulman qui a élevé la voix ? A-t-on fait cela au nom de la laïcité de la démocratie Bushienne alors qu'aux Etats-Unis, l'affichage de la devise « In God We Trust » est obligatoire dans toutes les écoles dans certains Etats et qu'on la retrouve sur toutes les pièces de monnaie américaines.

Peut-on imaginer une Angleterre sans son chant patriotique « God save the Queen » qui remonte au 18e siècle ? La cible n'est ni l'Irak ni son ex-Président mais bien l'Islam. L'ironie est que cet outrage, aux sentiments spirituels de centaines de millions de croyants, provient d'un gouvernement qui est idéologiquement dirigé par des intégristes et fondamentalistes dont le fanatisme religieux est notoire. Cela est bien perfide et nous fait penser au rire perfide que Voltaire décrit comme étant « la joie de l'humiliation de l'autre ». Un aspect maladif de l'humiliation qu'on ne saurait négliger. (pp. 14-15)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
Videos de Mahdi Elmandjra (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Mahdi Elmandjra
Vidéo de Mahdi ELMANDJRA
autres livres classés : tiers-mondeVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

L'Afrique dans la littérature

Dans quel pays d'Afrique se passe une aventure de Tintin ?

Le Congo
Le Mozambique
Le Kenya
La Mauritanie

10 questions
235 lecteurs ont répondu
Thèmes : afriqueCréer un quiz sur ce livre