AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2820528821
Éditeur : Milady Littérature (11/01/2017)

Note moyenne : 4.55/5 (sur 22 notes)
Résumé :
« Il sourit, son regard se posa sur mes lèvres. Il les dévorait des yeux. Oh, non... seigneur, non ! Pas ça. Les baisers, jamais. Surtout pas après un tel rêve, surtout pas après avoir revu ça ce soir... ? Ne m'embrasse pas, murmurai-je. Ne cherche pas à m'embrasser, Nate. Jamais. » Dylan a vécu un grave traumatisme dans son adolescence, depuis lors, elle fait ce qu'elle peut pour se reconstruire. En débarquant à San Francisco, elle compte bien reprendre sa vie en m... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (10) Voir plus Ajouter une critique
llyza
16 janvier 2017
Première rencontre avec Alfreda Enwy, je n'avais jamais sauté le pas avec ses écrits chez Valentina alors c'était l'occasion de voir ce que valait sa plume. C'est indéniablement un talent à découvrir, c'est un joli diamant brut qui ne demande qu'à être tailler.
J'ai au départ et une bonne partie du roman roulé des yeux, soufflé parce qu'avec 2 chapitres, j'étais déjà agacée avec tous mes "bah voyons". En 3 pages, le personnage féminin passe de "je ne veux plus jamais aucun mec" à "waaaaooo je me ferais bien sauter sur une machine à laver dans le lavomatique devant tous les passants parce que ce type là est vraiment trop beau, trop sexy et que je suis sexuellement active". Oh wait ! mais juste avant je croyais qu'un évènement tragique la hantait, et il n'y a pas besoin de sortir de St Cyr pour savoir ce que ça implique. Donc ça, c'est non pour moi.
Au fur et à mesure, quelques flash back apporte des compléments à cette histoire, au passé de Dylan et sa reconstruction dans sa nouvelle vie. J'attendais un meilleur développement de ce côté-là et moins de superficialité dans l'instant T, je regrette que ce soit dans les flash back qu'on voit le désespoir, la tristesse, la douleur... après, j'ai apprécié que l'auteur en fasse un personnage qui avance avec sa rage certes, mais qui va de l'avant et qui ne se démonte pas. Certains passages sont forts et on su m'émouvoir.
On la voit évoluer alors qu'elle vient d'arriver à San Francisco pour reprendre ses études et ouvrir enfin sa boutique de fleurs. On la découvre donc dans son installation, son petit voisinage et son besoin de faire de la boxe afin d'évacuer ce qui la ronge. Ce que l'on peut dire c'est que le monde est petit, elle ne fait que tomber sur ce fameux apollon. Bon il faut arrêter de prendre l'héroïne pour une idiote quand même, c'est vraiment pas cool de la faire passer pour une bécasse. Sérieux, à chaque fois qu'il était de dos, je me serais bien taper le front contre un mur. GENRE "oh mais qui ça peut bien être didonc". *gros yeux* Une fois ça marche, deux-trois... please !
Je regrette le fait de mettre la boxe une partie intégrante dans sa vie, sans pour autant lui donner une vraie place. Ça faisait beaucoup plus office de décor qu'autre chose, j'espère que les tomes suivants en feront plus et mieux usage. Quelques incohérences, répétitions et fautes auraient pu être évitée : on ne parle pas de CP aux USA, l'école publique c'est à partir de 5 ans, il n'y a pas d'école l'après-midi mais la garderie ; je me suis également demandé comment elle avait fait pour attacher un sac de frappe dans sa piaule alors qu'elle est en location *tousse* ; 69 fois le mot "chaos"...
Ce premier tome donne l'occasion de rencontrer les personnages secondaires qui deviendront à leur tour les héros des prochains tomes. J'ai eu un coup de coeur pour le petit garçon, et dieu que je n'aime pas ce genre de subterfuge pour la touche mignon. Ça dégouline, c'est niais... mais alors là, moi j'ai littéralement craqué et quand on sait comme j'adoooore les mioches (oui c'est de l'ironie si jamais ça ne se voyait pas). Là, j'ai trouvé ces moments authentiques et sans mièvreries, c'était plein de douceurs et ça faisait du bien. Je l'ai lu d'une traite, commencé en soirée je n'ai pas voulu le lâcher malgré ces petits trucs dit plus haut, j'ai passé un joli moment grâce à cette jolie plume.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
ReveursEtMangeursDePapier
20 janvier 2017
Il y a quelques années, Dylan a vécu une expérience horrible et traumatisante. Depuis, elle a tiré un trait sur les hommes, pour qui elle ne ressent plus que du dégoût. Jusqu'à ce que son chemin croise celui de Nate. Mais Dylan ne peut s'empêcher de garder ses distances et tente de se concentrer sur le projet qui lui tient à coeur...

Le destin pousse Nate et Dylan à se rencontrer très souvent. Dylan ne peut pas le nier, ils sont très complices. Nate est plus craquant que jamais. Nate est attendrissant. Nate lui fait un effet incroyable (et pas qu'à Dylan ^^) et peu à peu il perce sa coquille. Doucement, il l'apprivoise. Et Nate n'est pas le seul. Dylan se fait de nouveaux amis, dont un tout petit, particulièrement adorable. Je vous mets d'ailleurs au défi de ne pas craquer pour lui. Mission impossible! Perso, je me suis faite avoir et c'est sans compter la plume de l'auteure, d'une infinie douceur...

J'ai trouvé Dylan terriblement courageuse mais également très vulnérable. Il lui est difficile de faire tomber ses barrières et faire face à son chaos intérieur. Des petits retours en arrière nous permettent de comprendre ses blessures et de se sentir encore plus proche d'elle.

Son arrivée à San Francisco est un véritable nouveau départ. Dylan aimerait pourvoir se reconstruire. Elle a repris ses études et peut être pourra t-elle, à terme, ouvrir sa boutique. C'est tout ce qui compte et de la voir si déterminée et passionnée, fait d'elle un personnage très attachant. Malgré les cauchemars, Dylan est décidée à avancer et à ne pas laisser ses démons intérieurs remporter la partie. Et lorsque ses derniers ont l'avantage, Dylan a la boxe. Dylan frappe pour évacuer et c'est un autre élément de l'histoire qui n'a fait que renforcer mon attachement à son personnage. Dylan est forte. Dylan va y arriver...

Verdict : Je suis tombée amoureuse de ma lecture. Je suis tombée amoureuse des personnages. Et quelle belle sensation. Ce roman a été écrit avec beaucoup, beaucoup, beaucoup d'amour. Il est infiniment touchant, attendrissant, bouleversant et... sexy. Petit coup de coeur pour une bien jolie petite romance.
Lien : http://revesurpapier.blog4ev..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
LaBrunette
15 mars 2017
Ce roman m'a attiré depuis sa sortie, mais il est vrai que ma PAL actuelle me fait déjà peur. Pourtant, cette dernière a rapidement été chamboulée, par des avis, des conseils et deux amis qui m'ont fait craquer. Je dois dire que je suis heureuse d'avoirs obéis puisque ce roman est un gros coup de coeur.
À dix-septs ans Dylan a dû surmonter des épreuves plus dur les unes que les autres. Trois ans plus tard, la jeune femme arrive à San Francisco pour commencer une nouvelle vie et surtout réaliser son rêve. Malgré les années qui se sont écoulé ses cauchemars ne cessent pas et elle n'est donc pas prête pour une nouvelle relation. Pourtant elle va faire deux rencontres qui vont rendre sa vie chaotique…
À première vu, on peut imaginer que c'est une histoire « vu et revu », puis rapidement on se rend compte que ce n'est pas le cas. Dylan est un personnage dont je n'ai eu aucun mal apprécier et à me mettre dans sa peau. C'est une jeune femme forte, courageuse, et déterminé. Puis, à côté on découvre qu'elle est terrifiée et face à un manque de confiance en elle.
Kyle lui c'est le chou à la crème du roman, fan des dinosaures, attachant, mignon et naïf. C'est un enfant de quatre ans dont notre coeur ne peut que fondre. Son père, Nathaniel est quant à lui le genre d'homme où il est facile de tomber amoureux. Pas seulement parce qu'il a des yeux couleur émeraude, des tatouages et sexy, certes sa joue mais pas que. En effet, on découvre un homme patient, attentionné et dont être le héros de son fils est sa priorité. Son passé est loin d'être beau et c'est justement pour ça qu'il veut combler son mini-lui.
Lorsque la rencontre entre Nate et Dylan a lieu j'ai eu l'impression de tomber amoureuse. Pas d'un ou de l'autre, plutôt du trio qu'ils pourront faire. Mes yeux ont brillé et mon ventre était plein de papillon, alors que rien n'avait commencé. Leur relation se développe de petit à petit, sans précipitation, avec douceur, jusqu'à ce que Dylan impose sa règle : ne pas l'embrasser sur la bouche.
Ce roman a deux points forts, d'abord les sujets «tabou» par l'auteure qui sont touchants et qui laissent à réfléchir. Surtout parce qu'ils sont le fait qu'ils soit mis en avant à travers des cauchemars rend la lecture encore plus poignante. Dans un second temps, il y a la maturité du récit qui rend la lecture et les personnages plus envoûtant, plus attachant.
L'auteure met en avant dans son histoire l'importance d'une famille et les choix qu'un parent est prêt à faire pour son enfant. Elle a une plume qui transporte avec sa fluidité et ses petites touches de poésie. C'est un récit magique, plein de sensualité et qui m'a bouleversé. Parce que même si c'est de la romance, ce n'est pas le sujet principal. J'ai refermé le livre avec un sourire satisfait, des émotions qui se contredissent et une impossibilité de dire ce que j'en avais pensé.

Pour conclure, Nos infini chaos est une histoire authentique et forte en émotion qui fait facilement passer du sourire au frisson. Alfreda Enwy réussis à faire un mélange d'émotions qui ensemble forme une confusion totale, un désordre au fond de nous. Un chaos tous simplement.
Lien : http://une-envolee-de-passio..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
MissEcho
04 février 2017
Encore une lecture française ! French power!
Après ma lecture catastrophique de Another Story of bad boy, j'avais besoin de retourner aux sources et j'étais partie pour lire de la bonne grosse fantasy ou de la romance paranormale, deux genres que j'affectionnent beaucoup mais qui n'ont pas forcément la côte chez les français. Pour tout vous dire, je n'ai pas réussi à trouver de la fantasy que je n'avais pas lu ou que j'avais envie de découvrir. Je me suis donc logiquement rabattue sur de la romance. Et oui, ENCORE. Nos infinis chaos me faisait de l'oeil depuis sa sortie (bien avant même!) et je me suis enfin lancée. En tout cas, je ne regrette rien, au contraire, j'en redemande !
C'est un livre qui m'a fait passer du rire aux larmes très facilement tout en douceur. le thème du viol est très récurrent dans les romances où protagonistes ont des passés douloureux mais j'ai trouvé que l'auteure a rajouté du réalisme en évoquant le viol de Dylan dans ses cauchemars.
Si le viol est un thème récurrent (parce qu'important quand même!), celui de la famille monoparentale l'est beaucoup moins. Dylan et Nate forment un couple qui n'a pas eu la vie facile mais ils se sont efforcés de surmonter le passé. Et j'ai beaucoup aimé la quasi-devise de Dylan : penser au futur avant tout. L'alchimie entre eux est presque explosive et à chaque rencontre, même couchée dans mon petit lit, je trépignais d'impatience de lire leurs interactions, leurs disputes et leurs blagues. Ce qui est marrant, c'est qu'il n'est vraiment pas question d'amour (bon ok, sauf à la fin du livre mais quand même!) mais plutôt de comment Dylan va réussir à gérer le fait que Nate (et Kyle, il ne faut pas oublier ce bout de chou) arrivent à s'infiltrer dans sa forteresse imperméable aux garçons.
Les deux thèmes principaux du livre sont très bien développés et se suffisent à eux-même dans cette histoire, même s'il y a quelques thèmes secondaires, je n'ai pas eu l'impression d'avoir besoin de plus pour rajouter du piquant. Même sans beaucoup d'action, l'auteure a réussi à me rendre accro à son bouquin !
Les personnages sont tous très attachants et j'ai adoré plonger dans les pensées parfois contradictoires de Dylan, l'innocence à toute épreuve de Kyle atteint juste des sommets de mignonitude et Nate, le beau gosse tatoué qui veut devenir avocat est tout simplement exceptionnel… Je veux un Nate moi aussi !
Bref, l'histoire et les personnages m'ont empêché de ralentir dans ma lecture et j'ai fini le livre en un temps record. C'est la première fois que je lis cette auteure mais ce ne sera sûrement pas la dernière !
Lien : https://milleetunelecturesbl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
FollowtheReader
28 mars 2017
Chronique de Diana
C'est un roman qui fait partie des sorties phénomènes du moment. En effet cette histoire a d'abord été lu sur Wattpad. Je dois dire que j'ai entendu beaucoup de bien alors la curiosité l'a emporté et je m'y suis attaquée avec enthousiasme.

J'ai mis un peu de temps à rentrer dans l'intrigue et on peut dire que le début est un peu lent mais il fallait bien poser les bases et une fois passé ce moment j'ai dévoré l'histoire de Dylan, Nate et Kyle.

L'intrigue telle que nous la propose l'auteure a déjà été traité à plusieurs reprises dans la romance contemporaine mais je dois bien avouer qu'elle aborde le sujet à merveille et ne fait pas de fausses notes.

Revenons à nos personnages. Dylan est une jeune femme qui tente de se reconstruire après un viol. Elle se débat dans son chaos intérieur et ne veut absolument plus se sentir faible face à quelqu'un. Pour ça, elle refuse simplement la proximité et l'intimité et encore plus avec la gente masculine.

Nate a tout du mauvais garçon physiquement et j'ai même cru au début de ma lecture qu'on allait être avec lui dans le stéréotype total. Mais il n'en est rien. C'est un homme raisonnable et fiable qui élève son petit garçon du mieux qu'il peut. Il fait tout en fonction du bonheur futur de son fils Kyle.

Kyle est d'ailleurs le dernier héros de ce livre. Ce petit garçon est celui qui brise l'armure de Dylan et son naturel le rend irrésistible. Malicieux et touchant il est la note espiègle dans ce roman.

Le sujet traité est difficile et se reconstruire demande du temps peut être même toute une vie. Dylan refuse de se montrer faible et de parler de son passé. La relation qu'elle entame avec Nate est d'autant plus éprouvante émotionnellement que ce dernier cherche à percer toutes les barrières de la demoiselle.

C'est une histoire où les héros font des erreurs dues à leur jeunesse. Ils ne sont pas parfaits et tout n'est pas simple. Mais on s'attache d'autant plus à leurs fêlures. On rit des facéties de Kyle et on souffre de la détresse de Dylan. Nate est l'élément fort et stable. Il est à la fois rassurant et protecteur envers ses proches.

C'est pour terminer une très jolie histoire d'espoir, qui montre qu'on peut avancer et vaincre ses peurs les plus profondes et les plus ancrées.

Je vous invite à découvrir la plume d'Alfreda Enwy. Elle a su me conquérir par son style et sa narration. Une belle découverte et une jolie lecture. J'irai même jusqu'à dire qu'elle n'a rien à envier aux grandes du genre et que j'attends le tome 2 avec impatience.
Lien : http://followthereader2016.w..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Citations & extraits (9) Voir plus Ajouter une citation
youte59youte5921 janvier 2017
— T’as prévu quelque chose après ?

— Oui, j’ai rendez-vous avec un type sympa. Grand, plutôt carré, assez silencieux, et très tendre. Il s’appelle Mon Lit. Tu connais ?
Commenter  J’apprécie          20
youte59youte5921 janvier 2017
Vivre, c’est affronter ses peurs, ses douleurs, faire face au monde. Être vivant c’est avancer malgré les épreuves. Je n’ai jamais aimé les choses compliquées. J’aurais préféré que tout reste facile.
Commenter  J’apprécie          10
KateLineKateLine25 avril 2017
Il sortit alors des lingettes de sa poche ce qui fit grimacer Kyle. C’était pourtant bien mieux qu’à l’époque. Moi, ma mère crachait dans un mouchoir pour m’essuyer les joues. 
Commenter  J’apprécie          10
KateLineKateLine25 avril 2017
— On habite à l’étage du dessus, m’informa-t-il en faisant un clin d’œil.
— D’accord, j’arrive. (...)
— Tu as trouvé facilement ? demanda-t-il en souriant.
— Ha, ha ! Non… j’ai failli me perdre entre les marches six et sept et puis, j’ai fait ça à l’instinct et j’ai trouvé. 
Commenter  J’apprécie          00
KateLineKateLine25 avril 2017
— C’est papa qui a fait ça. La nuit, ça brille comme de vraies étoiles.
— Tu as beaucoup de chance.
Il sourit.
— Si tu lui demandes, papa, il pourra mettre des étoiles dans ta chambre.
Oh là là ! Mon esprit a bien trop d’imagination pour une réflexion aussi innocente… 
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Alfreda Enwy (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Alfreda Enwy
Book-Trailer de Nos infinis chaos
autres livres classés : boxeVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
2479 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre