AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782755643428
Éditeur : Hugo et Compagnie (09/01/2020)

Note moyenne : 4.24/5 (sur 27 notes)
Résumé :
Vous avez aimé Brooke et Remi ? Vous adorerez leur fils Racer, le célèbre et tellement sexy pilote de course.
Le mystérieux Racer est le pilote le plus rapide et le plus en vogue du moment.
Lana dirige une petite écurie de Formule 1 et est sans cesse à la recherche de nouveaux talents. Son père est malade, et le seul moyen de sauver l'entreprise est de trouver un pilote star, qui rapportera de l'argent à l'écurie.

Racer est un pilote plu... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (14) Voir plus Ajouter une critique
Beli_LivreSaVie
  20 janvier 2020
Cette série a fait son petit effet à sa sortie en VF, je suis moi même tombée dedans à l'époque. Plusieurs années plus tard, Katy Evans nous offre un nouveau tome avec le fils du couple phare de la série : Remi et Brooke. Si nous oeuvrions dans l'univers de la boxe et des combats avec son père, Racer lui c'est plutôt les courses automobile qui lui plaisent.
Quand on commence Racer, on est pris d'office par le rythme que prend le récit. Un rythme très marqué et très entrainant, Racer tout comme la figure féminine de ce roman, vivent à cent à l'heure. Leur vie, c'est la course automobile et si Racer la fait illégalement, Lana elle est une habituée des circuits de courses de formule 1. C'est ainsi qu'alors qu'elle est à la recherche "du" meilleur pilote non exploité dans le circuit, qu'elle tombe sur Racer, qui lui promet monts et merveilles, et ce dans bien des domaines. C'est lui qu'elle recherche, celui qui pourrait aider son père à obtenir le prix qu'il souhaite pour sa fin de carrière.
Lana est une jeune femme très décidée et qui cherche aussi la reconnaissance de ses paires. Elle vit avec son père, entourée de plusieurs frères, et ils travaillent tous pour l'écurie de formule 1 que son père a monté voilà quelques années. En lui ramenant le meilleur pilote, elle veut lui prouver qu'elle est capable de faire quelque chose d'utile. Son père est malade, ils n'ont plus gagné de prix depuis un moment et il serait temps que leur chance tourne un peu, l'enjeu est important et elle mise tout sur Racer. Très sure d'elle, elle va devoir convaincre sa famille de lui faire confiance, heureusement Racer a du talent, du culot et n'a peur de rien, et il saura s'imposer comme il se doit pour cette place de pilote. Un pari toutefois risqué, car c'est un tempérament de feu et il pourrait à tout moment dérailler.
Racer, c'est une tête brûlée, un jeune homme qui n'a pas froid aux yeux. Il aime la vitesse, il aime le danger que cela occasionne, et carbure à l'adrénaline ! Cette place que lui offre Lana, c'est juste le rêve, la concrétisation de ce qu'il cherche depuis toujours et il va se donner à fond pour que cela fonctionne. le suivre nous offre un maestro d'émotions fortes, il va à cent à l'heure et ne s'arrête jamais. Très sur de lui sur le terrain, il ne doute pas de réussir et il prendra plaisir à le prouver à tous ceux qui se mettent sur sa route. Pour ceux et celles qui ont lu les autres tomes, on se rappelle alors que la personnalité de Remy, son père était conflictuelle et particulière car il souffrait de bipolarité. Une maladie qui peut provoquer bien des soucis, surtout quand on passe son temps à mettre déjà sa vie en danger. La plus grande peur de Racer, c'est d'avoir une crise quand il ne faut pas, jusque là il contrôle, il cache donc son état, pour se donner la chance de courir pour cette écurie de courses, mais on sent bien que ça le tracasse et parfois ses réactions sont inexplicables. Racer est quelqu'un de motivé, mais il a une bien piètre image de lui-même, sachant ce qu'il pourrait lui arriver. Comme son père, il aime l'adrénaline et le danger et s'il ne cogne pas comme lui, c'est les courses qui lui procurent ces sensations fortes.
Leur relation est torride et intense, Racer passe son temps à charmer Lana, qui tente de résister mais cela s'avère très compliqué. Il y a à la fois leur position au sein de l'équipe qui frêne un peu une possible relation, mais ce n'est pas sans compter le degré de persuasion du jeune homme. Racer est sexy, beau, attirant, c'est un peu comme un aimant, et l'attraction est trop forte, Lana se laisse séduire et tenter et petit à petit ils vont se rapprocher. Racer, qui plus est, souhaite lui montrer qu'elle est quelqu'un, d'important et d'indispensable, et pas seulement un souffre douleur pour ses frères qui s'en donnent à coeur joie. Il est le dernier élément de leur équipe, et pas des moindres, puisque c'est lui le pilote, et il saura lui faire comprendre bien des choses et faire en sorte qu'elle prenne confiance en elle. Et jamais il n'aura peur des réactions des uns et des autres, si ce n'est face à ce secret sur son état qu'il a tu un long moment, jusqu'à ce qu'il ne puisse plus. Leur relation se veut interdite, mais pas tant que cela et il leur faudra juste passer les quelques obstacles qui semblent se poser eux-même sur leur route.
Katy Evans nous propose des personnalités aux personnalités très intéressantes. Tous deux sont impulsifs mais toujours en respect vis à vis des autres et si Lana a besoin aussi de prouver ce qu'elle vaut, l'arrivée de Racer ne fera que l'aider à s'affirmer dans un monde majoritairement masculin. L'histoire reste centrée sur eux, à la fois sur leur relation qui s'installe au fil des moments qu'ils passent ensemble et qui nous permettent de bien les cerner. Leurs familles tiennent une place importante au sein de leur vie, et seront être présente aussi pour les épauler. Nous apprenons à connaitre celle de Lana : elle a vécu entouré d'hommes, sans mère et elle a l'habitude des circuits. Quand à Racer, nous retrouvons ses parents, sa soeur et Remy joue un rôle important dans tout ce qu'il vit, l'encourageant à accomplir ce qu'il souhaite et poursuivre sa passion.
Un septième tome que j'ai beaucoup aimé lire, il a un rythme très soutenu. Il m'a un peu fait pensé à ce film Days of thunder, avec Tom Cruise et Nicole Kidman, où nous sommes réellement imprégnés de l'atmosphère d'un circuit automobile, des courses, des compétitions. Les deux personnages étant du milieu, c'est une véritable immersion et j'ai trouvé cela très entrainant et excitant. Katy Evans retranscrit très bien ce monde, où le bruit, les odeurs, les sensations nous donnent l'impression d'y être. Une lecture qui m'a beaucoup plu et que l'on lit au rythme d'une course de voiture, de plus en plus vite !
Lien : http://www.livresavie.com/fi..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Luxnbooks
  19 janvier 2020
J'étais loin d'imaginer à quel point Racer allait faire battre mon coeur et pourtant il est le digne successeur de Remmington Tate. A l'annonce de cette publication, j'étais impatiente de pouvoir découvrir l'histoire du fils de Brooke et Remi et il aura suffi d'une rencontre avec Lana pour savoir que cette lecture allait m'embarquer dans une sublime aventure. Plusieurs ingrédients auraient dû m'alerter, une attirance indéniable, un héros persévérant qui conduit des voitures comme personnes et bien évidemment des mots qui m'ont touché en plein coeur.
Lana et sa famille sont à la tête d'une petite écurie de Formule 1 sur le déclin, mais qu'ils tentent de maintenir sur les flots. Afin de rendre fière son père malade, la jeune femme va mener une quête pour trouver un pilote capable de les hisser sur le podium. Lors d'un voyage, elle fait la connaissance de Racer d'une bien étrange manière qui prête à sourire, mais qui va définitivement sceller leur histoire. Bien que réticente, Lana va se laisser guider par son instinct et découvrir que le jeune homme est un pilote hors-pair habitué aux courses clandestines.
Bien qu'aucun des deux ne se voyait vivre une histoire d'amour, cette rencontre va être déterminante. Dans la New Romance on a souvent un langage familier et pour le coup, j'ai rarement vu un héros tenir un discours aussi romantique. J'ai encore deux trois citations en tête que je rêve d'entendre prononcer par un homme. Il y a cette détermination à voir la femme de sa vie succomber, sans pour autant la forcer à nier émotions contradictoires qui rendent cette histoire différente. Racer va tout faire pour séduire la jeune femme, tout en comprenant ses réticences et bien qu'il cache un lourd secret, il a toujours cherché à mettre Lana en garde contre ses démons. Ils ont tous les deux une fragilité qu'il cherche à apprivoiser et ils n'ont aucun secret pour les lecteurs. Racer est un héros aux multiples facettes qui n'aspire qu'à être aimé malgré ses failles et il prêt à tout pour conquérir Lana.
Je gardais le souvenir d'un Remmigton assez instable et pour le coup son fils a su gérer ses propres démons tout en s'épanouissant dans le milieu des courses automobiles. Contrairement à son père, sa passion c'est de conduire des voitures comme un champion et il est prêt à tout pour impressionner la jeune femme. Lana ne vit que pour sa famille et bien qu'elle voudrait pouvoir être avec Racer, elle ne peut pas distraite son pilote, car ses victoires elles sont pour sa famille. J'ai tellement aimé l'alchimie entre les personnages et chaque scène est plus intense que la précédente. On a un bon équilibre entre une romance légère avec une pointe d'humour, tout en mettent en avant des sujets tel que la maladie, le deuil ou encore le besoin d'être aimé.
Je termine cette lecture avec un besoin intense de prolonger l'aventure sans compter qu'encore une fois le rapport de ce couple avec la musique est encore sublime à suivre. J'ai l'impression d'être sur un petit nuage et je me prends à rêver d'un tome consacrer à Iris Tate. Bref vous l'aurez compris, la magie Racer Tate a opéré.
Lien : https://wp.me/p4u7Dl-4Os
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
mamary57
  06 avril 2020
Alors que dire, déjà ce tome je l'ai attendu comme vous je pense, il était pour moi la manière de mettre un point à cette série qui nous a fait voir nos héros des temps modernes d'une autre manière, on a ici le fils de Remy, cet homme si puissant mais qui souffre d'un trouble de bipolarité, malheureusement pour ce boxer de légende, son fils Racer, en est aussi atteint.
Comment protéger son enfant quand ce qu'il doit combattre et aussi le mal qui nous dévore de l'intérieur ?
Ce fut une très bonne lecture mais il me manque un truc pour le rendre exceptionnel, je ne pourrais pas dire que l'auteure l'a fait pour le faire car il a juste mis du temps à être traduit en France. Pour moi l'intensité n'est pas au rendez-vous, pas comme dans le premier tome sur Remy et Brooke.
Ici Racer est un fan de vitesse, il en a besoin pour contrôler son mal, malgré les souhaits de son père de le voir boxer comme lui, il se lance à corps et âme dans cette passion. Alors quand son regard va croiser celui de cette fille, il sait que c'est elle, c'est la bonne, sa future femme, celle qui l'accompagnera et le soutiendra face à sa maladie.
On découvre ici le monde de la F1, et comme toujours avec Katy Evans, c'est un univers bien en profondeur dont on fait la connaissance, on ne reste pas sur le bord du circuit, elle nous livre ici toutes les émotions que peuvent ressentir les pilotes, les équipes dans les écuries et surtout les craintes face à l'adrénaline qui coulent dans les veines du jeune homme.
Lana, elle fait tout pour sauver l'entreprise familiale, elle pour qui l'écurie est toute sa vie, va faire en sorte de trouver celui qui redorera le blason de la famille et relancera l'écurie dans la course. Elle voit en Racer un homme arrogant, mais son dernier espoir, elle va s'armer de patience et de résistance pour le supporter, lui et ses actes plus qu'équivoquent. Elle va aussi ressentir des sentiments qu'elle s'était promis de ne pas ressentir, cette attirance envers le pilote sera pour la jeune femme très perturbant et l'inquiétude qui le serrera le coeur sera tout nouveau pour elle.
Ce que j'ai bien aimé c'est le thème principal, car pour moi l'auteure aborde la force de la famille, ces familles unis qui se serre les coudes, on a ici deux types, les enfants qui soutiennent les parents, les aides à consolider leurs liens et à maintenir à flots leur patrimoine, c'est le cas dans la famille de Lana qui fait tout pour aider leur père. Et de l'autre ceux qui sont là pour leurs enfants quoiqu'il se passe, qui malgré leur envie n'iront jamais au travers des désirs de leur progéniture comme dans celle de Racer, dont le père est là à tous moment pour son fils et qui lâche tout quand ce dernier l'appel à l'aide et on le voit aussi dans la relation que Racer entretient avec sa soeur, une relation très fusionnelle au point où ce dernier lui demande même des conseils pour draguer sa patronne.
En somme j'ai passé un bon moment en compagnie de Racer et Lana. Une belle histoire qui clôture les aventures des Tate, et même si la situation de racer peut nous émouvoir, pour moi il me manquait plus de profondeur dans le personnage et surtout dans ses moments noirs comme on a pu les voir dans le tome 3 de la série sur Remy et ça même si on a ici une alternance de point de vue.

Lien : https://leslecturesdemariaet..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Stella62
  17 janvier 2020
Alors qu'ils sont sur le point de perdre le rêve de son père malade, Lana lui fait la promesse de leur trouver le meilleur pilote qui soit pour l'équipe afin de les sauver. Elle va rencontrer Racer Tate, champion de courses urbaines qui tombe direct sous le charme de la jeune femme et est bien décidé à lui prouver que c'est Lui le meilleur. Egalement charmé par cet homme mystérieux, ombrageux par moments aux yeux d'un bleu dans lequel on se perd, elle décide de lui faire confiance et l'emmène avec elle. Mais ce qu'elle ne sait pas de prime abord, c'est que Racer souffre tout comme son père avant lui, et il ne veut pas trop se dévoiler de peur de perdre la seule femme qu'il désire comme jamais. Mais elle, pourra-t-elle concevoir un avenir avec lui sachant ce qu'il cache ?
J'avais lu, il y a maintenant un petit moment la saga « Fight for love » il y a de cela maintenant un moment, et je me souviens même que le tome 3.5, je l'avais laissé de côté. L'intrigue reste dans le même cheminement que le premier opus, mais on entre très rapidement dans le vif du sujet. Je me suis laissé captiver par l'histoire, enfin, ce sont plus les protagonistes qui ont su retenir mon attention. Dans son ensemble, cela reste assez basique, on se doute de la finalité tout en passant entre deux par de nombreux rebondissements. Concernant les émotions, ces dernières ne sont pas en reste et il me fut difficile de ne pas les ressentir de façon plus ou moins intense.
Je me suis attachée aux personnages. Lana est une jeune femme qui travaille pour l'équipe automobile HW, dirigée par son père. Alors qu'elle sait ce dernier malade, elle veut tout faire pour qu'il puisse retrouver le sourire et veut qu'il puisse avant de les laisser, réaliser son rêve. Elle est bienveillante envers son entourage, est déterminée et possède son petit caractère.
Racer Tate est le digne fils de son père. Ce dernier est bipolaire et de par son état, il aime vivre quelque peu dangereusement. Mystérieux, ombrageux, touchant, sexy, sont tous des qualificatifs qu'on peut utiliser pour le décrire. Difficile d'en parler, tellement on pourrait en dire, la seule chose, c'est que l'on ne peut que le trouver touchant et s'y accrocher.
J'ai beaucoup apprécié les protagonistes secondaires tels que les frères de Lana, même s'ils sont un peu trop protecteurs. Et surtout, retrouver même brièvement Remington et Brooke rencontrés au début de la série.
En bref : j'ai passé un très bon moment avec cette lecture mais, je sais pas, il ne m'a pas transporté comme j'aurais pu le penser malgré un héros touchant, calliente et auquel on ne peut que s'attacher !
Lien : http://www.stellasbooks.com/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Labibliothequedelodie
  18 mars 2020
Nous découvrons Lana qui, à 22 ans, fait partie d'une équipe de course automobile avec sa famille. Malheureusement, entre son père qui va être obligé d'arrêter, le manque de budget et sans talent dans l'équipe, ils sentent que cette saison sera la dernière.
Lana décide donc de partir à la recherche d'un pilote pour essayer de sauver le rêve de son père qui est également devenu le sien, gagner la compétition.
Suite à son long voyage, en arrivant elle va rentrer dans une voiture : celle de Racer. j'ai beaucoup aimé Lana, qui est vraiment douce et là pour les siens.
Racer, quant à lui, fait des courses automobiles de rue. Il est bien différent de Lana tant il est intense et arrogant. En le voyant au volant, ce sera évident pour Lana, elle a besoin de lui pour gagner.
Directement, ce sera électrique entre les deux, Racer va vouloir prendre soin d'elle et s'occuper d'elle. Il y a une attirance entre les deux qui est difficile à décrire tellement elle est puissante.
J'ai adoré retrouver le père de Racer, Remy, et voir l'éducation qu'il offre à son fils qui souffre également de bipolarité.
En bref, j'ai beaucoup aimé ce livre que j'ai attendu trèèèèès longtemps, même si j'ai parfois trouvé que ça allait bien vite entre les personnages principaux. En revanche, les thèmes sont parfaitement bien abordés, Racer et Lana sont fusionnels et incroyables quand ils sont ensembles.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
LiliMatolineLiliMatoline   31 janvier 2020
Chapitre 1 : Le meilleur
Lana
«…
— Vous en connaissez un rayon en voitures, pas vrai ?
Je me renfrogne et tente de réprimer la chaleur qui envahit mon corps sous l’effet de son sourire, alors qu’il se dirige vers le siège voisin du mien.
— Dommage que vous n’ayez aucun savoir-vivre au volant, renchéris-je.
Il sourit plus largement, son corps tout en muscles s’installant d’un mouvement fluide à côté de moi. Je me concentre sur ma liste.
— C’est une liste de trucs à faire avant de mourir ?
Je m’esclaffe :
— Pas du tout ! C’est… non, dis-je en saisissant le sous-entendu.
— J’ai une suggestion. Je peux ?
— Si vous voulez.
Il tire sur ma liste coincée sous mon sac, me prend le stylo des mains et tire un trait au bas de ma liste. La feuille sur sa cuisse visiblement ultra-ferme, il écrit un unique mot. Racer.
— Et… qu’est-ce que cela signifie ? fais-je, confuse.
Il me la rend en m’adressant un clin d’œil.
— Ce serait judicieux de le remonter en haut de la liste de choses à faire absolument.
Empourprée, je ris. Je n’en reviens pas ! Il me suggère sérieusement de m’occuper de lui ?
— Il ne s’agit pas d’une liste de choses à faire. Je cherche un pilote, dis-je.
— Je connais le meilleur du monde. Sans blague.
— Ah oui ?
— Ouaip.
— J’aimerais beaucoup le rencontrer. Et surtout le voir conduire, histoire de vérifier si nos avis concordent.
— Ils concorderont sans aucun doute.
Il m’examine. Ses lèvres retroussées lui donnent un air particulièrement présomptueux.
— Passons un marché : si vous convenez qu’il est le meilleur pilote du monde, vous réparez ma voiture, déclare-t-il.
J’ai envie de le provoquer un peu.
— Et si je ne suis pas d’accord ?
— Je vous en offre une toute neuve.
— Vous ne manquez pas d’audace.
Il se contente de sourire en coin et ses yeux magnifiques se remettent à scintiller. Je ris, ma fatigue s’évaporant.
— Alors, qui est ce Racer ? Vous ? Ou un pilote ?
Ayant arrêté de sourire, il me dévore des yeux à présent. Il reprend la parole d’une voix feutrée. Rauque.
— Acceptez de dîner avec moi et nous en parlerons autant que vous voudrez.
Mince. Il fixe vraiment mes lèvres ? Suis-je réellement en train de dévorer sa bouche des yeux ?…»
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
LiliMatolineLiliMatoline   31 janvier 2020
Chapitre 1 : Le meilleur
Lana
«… Ils ont besoin d’encouragements, même si mon père a visiblement perdu sa motivation. Il a l’air profondément abattu.
— Il n’est pas le seul pilote prometteur, dis-je à mes frères.
— Nous n’avons plus les moyens d’engager quelqu’un de compétent. Sans compter que les meilleurs sont tous approchés dès leurs premières courses de karting. Ils sont à peine adolescents qu’ils appartiennent déjà aux sponsors ou aux écuries, s’insurge Drake.
— J’en dégoterai un.
Je panique. Je ne les ai jamais vus aussi déconfits et frustrés. Depuis quand les sports mécaniques ont-ils cessé de nous exalter ? Peut-être depuis que nous avons perdu tout espoir de gagner ?
— Clay, Drake, Adrian, bouclez-la. Laissez-moi faire. Vous, vous préparez les voitures, papa dirige l’équipe, alors laissez-moi recruter un talent.
C’était originellement le rêve de mon père, mais à présent, c’est plus que jamais le mien.
— Je le trouverai.
M’ignorant, mes frères et mon père reprennent leur conversation. Je m’empare de ma chaussure et la lance sur eux. Elle heurte Drake à l’épaule. Il se retourne, le regard noir.
— J’ai dit que je m’en chargeais.
— Tu viens de me jeter une chaussure ou j’ai rêvé ?
J’attrape la seconde et le vise.
— Erreur, je t’en ai lancé deux.
— Lainie…
— Ne m’appelle pas comme ça. Papa, tu diriges cette équipe, tes fils gèrent l’aspect technique, laisse-moi sélectionner un pilote.
— Écoute, Lana, ce n’est pas parce que papa t’a nommée team manager que tu possèdes les connaissances requises pour évaluer les compétences d’un pilote, proteste Drake.
— Ce n’est pas bien compliqué. Laisse-moi une chance. La F1, c’est toute notre vie. Nous avons tout sacrifié pour ça. Je ne baisserai pas les bras. Je ne tolérerai pas que papa renonce, j’ajoute en m’avançant vers eux.
Il me dévisage…»
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
mamary57mamary57   06 avril 2020
Il a un visage arrogant, d’une beauté brute. Des yeux animés d’un éclat qui me donne l’impression qu’il va me dévorer d’une seule bouchée. Et quand sa fossette solitaire ressort, j’ai envie de capturer des photos mentales en rafale afin de mémoriser tout ce qui le concerne. Lui. Ce garçon de vingt-deux ans aux yeux bleus, follement attirant qui fait s’accélérer mon rythme cardiaque et marteler mon cœur sous mes côtes.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
gwendoline-cogwendoline-co   11 janvier 2020
Tout le monde souffre un jour ou l’autre. La question est : qui aimes-tu suffisamment et en qui as-tu assez confiance pour lui accorder le pouvoir de te blesser ?
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Katy Evans (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Katy Evans
Découvrez la nouvelle série de Katy Evans, l'auteure de la série best-seller Fight fo Love. En savoir + : http://hugonewromance.fr/malcolm2/
autres livres classés : bipolaireVoir plus
Notre sélection Roman d'amour Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Coupe du monde de rugby : une bd à gagner !

Quel célèbre écrivain a écrit un livre intitulé Rugby Blues ?

Patrick Modiano
Denis Tillinac
Mathias Enard
Philippe Djian

10 questions
845 lecteurs ont répondu
Thèmes : rugby , sport , Coupe du mondeCréer un quiz sur ce livre

.. ..