AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782322039920
484 pages
Books on Demand (20/08/2015)
4.42/5   6 notes
Résumé :
Comment survivre dans la France profonde et traditionaliste de la fin du XIXème siècle, quand on porte en son sein un enfant illégitime ? Marie va devoir l'apprendre à ses dépens. Abandonnée par Guillaume et confrontée à la vindicte villageoise, elle ne trouve de salut que dans la fuite. C'est alors que commence son combat vers la liberté. La sienne et celle de l'enfant qu'elle s'apprête à mettre au monde.
Au fils des épreuves souvent douloureuses qui jalonn... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
Colombedelesperance
  03 juillet 2016
Voici (enfin) ma chronique sur ce presque coup de coeur, sur ce livre qui a été une excellente découverte alors que je ne m'y attendais pas du tout ! Oh, certes, j'espérais une très bonne lecture… mais pas à ce point-là !
Une vie ne suffit pas, c'est l'histoire de Marie, une jeune femme à la fin du XIXème siècle, qui va tomber amoureuse du fils du châtelain et tomber enceinte… elle qui est issue d'une famille très humble, qui n'a pas été épargnée par la vie malgré son jeune âge, va être amenée à faire des choix très durs pour assurer un avenir à son enfant et pour avancer dans sa vie. Jusqu'à la fin de la Première Guerre Mondiale, nous suivrons ses pas, ceux de son amant, ceux de son enfant… une véritable immersion dans le passé, dans un parcours de vie fascinant !
Dès le départ du livre, on ne peut que constater la qualité de la plume, tout à fait poétique et qui vous plonge dans l'histoire sans aucune difficulté ! J'aurais été une enfant encore coincée dans mon lit avec ma grand-mère lorsqu'elle me racontait des contes, ça n'aurait pas mieux marché ! J'ai immédiatement été bluffée par ce style, par cette richesse de vocabulaire, totalement conquise !
Ensuite, j'ai découvert une intrigue qui débutait tranquillement, avec ses joies calmes, ses peines discrètes mais non moins puissantes… bref, une plongée dans un passé réaliste et qui s'avère très, très vite passionnant ! Si le départ est doux, dès que Marie rencontre Guillaume, tout devient plus vivant, plus entraîné, et nos propres ressentis semblent exaltés. Si vous saviez à quel point j'ai été tendue, à quel point j'ai savouré chaque émotion pour trembler et à quel point j'ai été accrochée à ce roman ! Bon sang !
Marie est un personnage très attachant, plein de volonté et de qualités, même si elle possède bon nombre de fêlures et que nous la voyons dans des situations de détresse profonde qui nous la révèlent d'une humanité sincère. J'ai énormément apprécié son personnage : j'ai été incapable de la juger alors que je n'étais pas forcément d'accord avec ses choix. C'était pareil avec Guillaume, qu'on pourrait parfois prendre pour un connard sans s'y résoudre tout à fait. Tous les deux m'ont transportée hors du temps, hors de mes propres pensées, et leur histoire, bien que difficile, m'a touchée.
Les différents temps du récit sont tous époustouflants. Qu'il s'agisse de la vie tranquille à la campagne, avec ses moeurs, ses commérages… ou de la vie difficile dans un bourg alors que la guerre a emporté tous les hommes vaillants, tout est pensé et je pense sincèrement qu'Annie Fayet a fait des recherches pour conférer encore plus de véracité à son histoire. Alliées à sa plume si belle, c'est juste fantastique !
J'aimerais tout vous décrire de ce que j'ai ressenti : les révoltes, les réflexions sur les paroles de certains personnages, mon attachement à d'autres, ce sentiment de voyager parfois auprès d'eux mais aussi auprès de moi… oui, de moi ! Je suis persuadée que tous ceux qui lisent ce genre de livres, observent les personnages faire des choix malaisés, se demandent eux-mêmes ce qu'ils auraient fait, malgré ce qu'ils peuvent juger sur l'instant. C'est ce qui s'est produit. Et avec cette histoire où l'amour est partout, dans toutes ses formes, j'ai hésité. Je ne suis pas sûre que j'aurais agi autrement que comme Marie…
Et du coup, vous voilà aussi propulsés dans une nouvelle dimension : Marie devient une sorte d'amie, vous voyez tout, expérimentez tout de son histoire avec Guillaume, de ses terreurs, ses passions… bref, je crois que je mélange un peu tout. Je ne sais même plus quoi dire sur ce qui a été génial dans ce livre. Une chose est sûre : j'ai été secouée comme un prunier récalcitrant au niveau de mes ressentis, j'ai oublié le monde et je ne voulais pas que ça s'arrête, ou si… pour laisser les personnages vivre seuls, sans moi.
Les reproches que j'aurais à faire ? Ils sont minimes et classiques, vous aurez deviné, pour ceux qui me lisent depuis longtemps : les scènes de sexe étaient un peu trop détaillées pour moi, même si c'était amené de façon naturelle, un peu comme le reste du roman. Cela étant, tout paraît couler de source, être amené de façon logique, naturelle, oui, comme dans une véritable histoire de vie jalonnée de tellement de choses qu'une existence semble ne pas suffire pour tout expérimenter et absorber.
Une vie ne suffit pas… c'est en arrivant à la fin du roman que vous comprenez. Marie a tellement vécu, tellement traversé, et vous, vous avez tellement éprouvé avec elle et avec Guillaume, dans des moments terribles, que vous vous faites la remarque qu'en effet, une existence ne suffit pas pour tout ça. Et pourtant… ahlala, et pourtant !
En conclusion, le roman d'Annie Fayet a été une excellente découverte. Presque un coup de coeur ! Il le deviendra peut-être par la suite, vu toutes les qualités qu'il possède et ce qu'il aura suscité en moi. J'en suis encore stupéfaite et émerveillée. le contexte historique, l'intrigue qui ne pourra pas vous laisser indifférent, la ronde des sentiments qui vous laisse pantois à la fin ou presque, les personnages uniques, réalistes et attachants… les nombreuses leçons de vie que l'on peut en tirer : il serait encore une fois trop long de vous énumérer tout ce qu'il y a de bon dans Une vie ne suffit pas. L'auteur a une plume incroyable qui vous transporte hors du monde et qui vous fera traverser quasiment une existence entière, suspendu à ses lignes.
Alors ? Qu'attendez-vous pour vous ruer dessus ? Foncez ! Ce sera un 19/20 pour moi !
Lien : http://leden-des-reves.blogs..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
TheEdenofBooks
  23 juin 2016
Cette histoire est le récit d'un amour de toute une vie. Elle débute à la fin du 19ème siècle, dans un modeste petit village français et se termine à la fin de la première guerre mondiale.
Voici un court extrait qui décrit assez bien la vie quotidienne et l'ambiance de ce petit village:
"Sur le chemin, elle rencontrait des métayers sarclant ou labourant leur champ et aussi des villageois sortis sur le pas de leur porte. Elle apprit à les connaître et les saluait tous, sans distinction, d'un sourire ou d'un signe de la main."
Le personnage principal est Marie, une jeune fille courageuse, qui s'occupe de la maison et de l'éducation de ses jeunes frères et soeurs depuis la mort prématurée de sa mère. Son père est charpentier, accumulant les petits boulots et n'est pas souvent à la maison. Une aubaine se présente un jour pour la jeune fille en la proposition d'un petit travail de couturière. C'est en portant une commande que Marie va faire la connaissance de Guillaume, fils cadet du comte et de la comtesse de Saint Leu, les châtelains du village. C'est le coup de foudre. Mais leur différence de statut social ne leur permet pas de vivre leur amour à la vue de tous. Tout ne se passe pas trop mal jusqu'au jour où Marie découvre qu'elle est enceinte...
Voilà un joli roman que nous offre Annie Fayet. Une histoire d'amour déchirante, un couple attachant que tout sépare. J'ai été portée par le style d'écriture de l'auteur. La description des lieux et la présentation du contexte sont extrêmement minutieuses et nous permettent de nous projeter encore plus dans l'histoire. le personnage de Marietta m'a souvent fait me poser la question: "Qu'aurais-je fait à sa place?" 😏
En conclusion, ce livre devrait facilement trouver un lectorat fidèle. Les fans de roman du terroir mêlé à une belle histoire familiale/d'amour sont encore légions!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
readinglovetime
  17 août 2016
Avec ce roman j'ai découvert une nouvelle fois, une belle pépite de l'auto-édition. Je ne m'attendais pas à passer par tant d'émotions au fil des pages. La plume d'Annie Fayet est magnifique, réfléchie, précise, dotée de très belles descriptions et à mon sens, ce style reflète un professionnalisme digne d'un grand auteur.
« Une vie ne suffit pas » est une romance historique qui ravira les adeptes de ce genre. Je suis également persuadée qu'elle pourra convaincre les plus frileux de s'y frotter car son intrigue extrêmement bien menée, riche en émotions de toutes sortes et d'un réalisme incontestable saura vous toucher et vous bouleverser.
Annie a écrit un roman très abouti que ce soit par le vocabulaire utilisé mais aussi par l'intrigue qui se développe intensément au fur et à mesure de la lecture. le tout agrémenté de descriptions qui semblent être définies avec exactitude. J'ai tout simplement été happée et immergée dans cette ambiance fin XIXe, aussi bien passionnante que révoltante. Une partie de l'histoire a lieu durant le contexte terrible de la Première Guerre mondiale. Je trouve qu'Annie a trouvé les mots justes pour décrire toutes les atrocités se déroulant sur le front, dans les tranchées et les conséquences physiques et morales de cette guerre épouvantable sur les hommes, en restant au plus proche de la réalité sans que cela ne tourne au gore.
Durant cette magnifique lecture j'ai eu le coeur brisé un certain nombre de fois... A chaque fois, j'essayais de me mettre à la place de Marie… Après chaque nouvelle épreuve, je me demandais comment elle parvenait à puiser le peu de force encore en elle pour continuer d'avancer après les souffrances qu'elle subit. Je ne vous cache pas que certaines de ses réactions m'ont fait sortir de mes gonds. Mais en y réfléchissant bien, ce n'est que le reflet d'une mère courage exemplaire qui veut simplement protéger ses enfants, pouvoir leur offrir une famille et un nom autre que celui atroce de « bâtard ». Je me suis plusieurs fois posée cette question : comment aurai-je réagi à sa place ? Je ne suis pas sûre que j'aurais réussi à gérer toutes ces entraves à la vie aussi bien qu'elle. Marie est une femme dotée d'une bravoure incroyable… Une héroïne qui se bat contre la mort et pour la vie. Elle donne tout pour offrir le meilleur à ses enfants quitte à prendre la terrible décision de renoncer à son grand et éternel amour pour Guillaume. Un acte extrêmement courageux, émouvant et poignant.
Comme vous l'avez compris, j'ai été captivée par l'histoire de Marie, je suis tombée sous le charme de la jolie plume d'Annie Fayet qui m'a fait voyager dans le temps. J'ai beaucoup aimé les quelques échanges de lettres présents dans certains chapitres et je salue les descriptions des scènes d'amour qui sont amenées naturellement, sensuellement et que j'ai trouvé très agréables à lire.

Lien : https://readinglovetime.com/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Passionnee
  10 juin 2018
Ma petite chronique :
Je découvre l'auteure Annie Fayet et je la remercie pour la confiance qu'elle m'a accordée en me proposant le service presse de son roman «Une vie ne suffit pas».
Le titre prend de l'ampleur au fil des pages, et rend la lecture addictive.
Une vie entière de souffrance parsemée de quelques bonheurs volés mais ô combien payés !
Marie est l'aînée de la famille et très vite elle va devoir renoncer à l ‘insouciance de l'enfance pour remplacer sa mère morte en couches lors de la naissance du petit dernier.
C'est à elle que va revenir la lourde tâche d'élever ses frères et soeurs, veiller aux corvées de la maison et venir en aide à son père, un homme fort et courageux.
Brave et audacieuse, elle n'hésitera pas en plus de toutes ses occupations à devenir brodeuse chez la couturière du village.
Le jour où elle rencontre Guillaume, elle sait qu'elle n'aimera que lui, qu'importe qu'il soit le fils du château.
Mais ce dernier, malgré sa déclarations d'amour sincère, se range aux recommandations de ses parents pour protéger la classe sociale. Il n'assume pas ses responsabilités et refuse de reconnaître la grossesse illégitime, sacrilège de l'époque qui oblige Marie à quitter le village pour fuir les regards et les rumeurs.
Une vie ne suffit pas c'est aussi l'histoire d'une guerre qui voit tomber ses hommes et enfants. Ces années de souffrance et d'horreur avec toutes les émotions qu'elles engendrent et décrites d'une plume fluide et délicate. On ressent le travail de recherche de l'auteure. Les descriptions détaillées ont fait que je me suis, dès les premières pages laissée transporter à la fin du XIXème siècle.
Un moment de lecture intense dotée d'une belle leçon de courage.
Lien : https://lespetiteschroniques..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
LeslecturesdeMaryline
  05 mai 2017
C'est l'histoire banale d'une famille modeste en campagne à la fin du XIXème siècle. Mais l'auteur fait de cette banalité un roman plein d'émotion, plein d'amour, de courage, de rage, d'amitié... Bref, elle a su retransmettre une simple vie en un combat de chaque instant!
J'ai beaucoup aimé cette aventure humaine, je suis passée pas loin d'un gros coup de coeur! Je me suis attachée dès le départ à cette jeune femme, Marietta, qui a dû grandir d'un coup, suite à la mort de sa maman. Ainée d'une famille nombreuse plutôt modeste, elle a réussi à s'en sortir jusqu'au jour où...
La vie de Marie prend dès lors, une autre tournure. Elle va se fabriquer un petit cocon, elle va grandir et découvrir que la vie peut-être belle finalement. Et puis, les difficultés vont revenir, toujours plus fortes, le passé ressurgit faisant quelques dégâts sur son passage.
Le dernier tiers du livre est la meilleure partie. Marie a grandi, c'est une femme maintenant, elle est heureuse, ses proches sont avec elle et sa vie est tout ce dont elle a rêvé. Mais la guerre vient ternir tout ça... J'ai apprécié de vivre cette guerre à travers Pierre, au front ainsi que Marie, femme dans l'attente. Cette guerre qui a fait tant de morts, de blessés et de traumatisés va t'elle tout détruire? Comment Marie et les siens vont s'en sortir? L'amour est-il indestructible?
La vie est un combat de chaque instant, il ne faut jamais abandonner. Marietta va apprendre petit à petit ce qu'est la liberté, la vraie. Elle va chercher à vivre pleinement et à offrir à son enfant l'amour qu'il mérite, malgré les difficultés. Une belle leçon de vie et de courage, un hymne à la vie, un hymne à l'amour.
Lien : http://leslecturesdemaryline..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
annieauteureannieauteure   31 mai 2016
Marietta planait dans un état second. Seuls parvenaient à sa conscience les injonctions et les encouragements de la voix rocailleuse qui la guidait sur le chemin de la délivrance. À sa demande, elle poussait, haletait, respirait, poussait encore, avant de retomber inondée de sueur, le corps rompu par tant d’efforts infructueux.
On allumait les chandelles dans la chambre aux volets clos sur la nuit, quand enfin son ventre meurtri expulsa une petite chose douce et ronde qui poussa un cri vigoureux de protestation.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Annie Fayet (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Annie Fayet
Vidéo de présentation du roman "Les jonquilles fleurissent en décembre" de Annie Fayet Editions BoD-Books on Demand
autres livres classés : roman d'amourVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
2480 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre