AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Anne Perry (Traducteur)
ISBN : 226404862X
Éditeur : 10-18 (20/11/2008)

Note moyenne : 4.23/5 (sur 213 notes)
Résumé :
Retour à Swindon, dans le Monde Extérieur, pour la célèbre détective littéraire Thursday Next désireuse d'offrir à son fils, Friday, une vie paisible... Le vœu pieu dans toute sa splendeur ! D'abord, elle n'aurait jamais dû accepter d'embarquer Hamlet dans la réalité. Rongé par ses états d'âme et tellement soucieux de savoir ce que les gens pensent de lui - rapport à son incapacité notoire à prendre des décisions -, il s'incruste chez les Next, flirte avec lady Hami... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (29) Voir plus Ajouter une critique
Malivriotheque
  20 octobre 2014
Après deux ans dans le roman Les Hauts de Caversham, Thursday, flanquée de son fils Friday, revient dans le monde réel dans le but de des-éradiquer son mari Landen. Elle embarque également avec elle le célèbre Hamlet pour lui faire prendre un peu l'air. Mais le retour à la réalité est loin d'être simple : Yorrick Kaine est sur le point de prendre le contrôle du pouvoir et de se déclarer dictateur, tandis que Goliath veut devenir une religion et chasse quiconque serait danois...
Une intrigue plus alambiquée que dans les précédents opus. Pour ne rien cacher, c'est pour l'instant le moins accrocheur de la série. L'humour et les jeux de mots savants sont au rendez-vous, ça fait plaisir de retrouver tout ce petit monde, mais il y en a un peu partout et il est parfois dur de comprendre l'intrigue principale de ce tome. C'est sans doute pour cela qu'on accroche moins : car il y a plusieurs moyennes histoires plus ou moins liées plutôt qu'une bonne grosse et unique intrigue bien fournie.
Toutefois, il y a des moments vraiment sympathiques et pleins de surprises, comme à la fin, ou encore des révélations sur des personnages ou évènements croisés plus tôt qui prennent enfin un sens dans ce livre 4, ce qui est magique et habilement mené par l'auteur, vrai puits d'imagination !
J'espère que le tome 5 reprendra plus sur des chapeaux de roues. Ce numéro 4 qu'a beaucoup moins inspirée, pour preuve cette critique aussi insipide et inutile que de l'eau du robinet !
Lien : http://livriotheque.free.fr/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          210
LiliGalipette
  05 mars 2015
Thursday Next n'a toujours pas récupéré son mari Landen, mais elle a accouché. Son fils Friday a maintenant deux ans et elle est bien décidée à lui donner un père. Elle a un sicaire à ses trousses et elle doit garder un oeil sur Yorrick Kaine, personnage échappé d'un livre, devenu chancelier du pays et un peu trop à la colle avec le groupe Goliath, multinationale à la dent dure et aux desseins délirants. Et voilà que St Zvlkx, religieux du 13e siècle, débarque en 1988, bien décidé à voir se réaliser ses prédictions, notamment la victoire de l'équipe des Maillets de Swindon. N'oublions que le Minotaure est toujours en fuite. « le Minotaure nous créait des problèmes qui dépassaient largement son importance littéraire. » (p. 16) Et il y a Hamlet qui se demande comment les lecteurs le perçoivent et qui décide de faire une incursion dans le Monde Extérieur, laissant le royaume de Danemark aux mains d'une Ophélie furax, et profitant de son incursion dans la réalité pour flirter avec Lady Hamilton qui pleure l'éradication de l'amiral Nelson. Alors que le petit Friday apprend à parler en lorem ipsum, un climat antidanois s'installe en Grande-Bretagne et Yorrick aimerait bien se faire élire dictateur de l'Angleterre. Pour réussir à tout mener de front, il faut des nerfs d'acier, des ressources insoupçonnées et une bonne dose de second degré. Il ne manquerait plus que les personnages se rebellent… « Les personnages n'ont pas à dicter à l'auteur ce qu'il doit écrire. » (p. 208)
Voilà, rien n'a changé dans l'univers de Thursday Next, c'est toujours le grand n'importe quoi mis au service du rire et d'une intrigue rudement bien ficelée. « Si le monde réel était un roman, il n'aurait jamais trouvé d'éditeur. Trop long, trop délayé… et pour finir, sans véritable dénouement. » (p. 104) C'est certain que si l'on s'amuse à comparer les mérites du roman et ceux de la vie réelle, on peut avoir envie de s'installer dans le premier. C'est toujours avec jubilation que je pars à la suite de Jasper Fforde dans ses déambulations littéraires.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
Shan_Ze
  24 août 2015
Entre la prochaine réalisation de la prophétie de Saint Zvklx, la montée en puissance du nouveau candidat Yorrick Kaine, les tentatives d'assassinat sur sa personne, il y a de quoi tourner la tête de Thrusday Next. Elle vient tout juste de revenir dans le Monde Extérieur avec son fils Friday de deux ans et tout le monde cherche à savoir où elle était… et bien sûr, elle cherche toujours son mari Landen, éradiqué dans sa jeune enfance…
Un quatrième tome qui m'a encore séduite ! En fait, plus la série avance, plus ce monde complètement loufoque créé par Jasper Fforde, m'émerveille ! La recherche de Landen, la garde de Friday ou les sujets plus sérieux comme tenter de faire sortir Yorrick de la réalité, protéger les Danois ou se protéger soi-même ( !) sont toujours excellemment bien racontés par l'auteur. J'ai adoré les Néerdanthals, la finale du SuperArceau et tant d'autres moments encore, j'ai beaucoup ri ! Un défaut peut-être mais pas tellement finalement, beaucoup, énormément, de sujets qui avancent en même temps, entremêlés... mais c'est ça qui fait aussi tout son charme. Ca me donne envie de me lancer dans le prochain tome pour savoir ce qu'il peut bien lui arriver maintenant. Même si la fin de ce tome sonnait un peu comme une fin définitive… Je suis accro à cette série !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
Folfaerie
  23 août 2014
Ce retour dans le monde réel n'exclue pas pour autant quelques personnages de fiction, dont mon cher Hamlet dont la seule présence est une garantie que le lecteur ne va pas s'ennuyer. Et pourtant, quelques pauses auraient été fort bienvenues dans ce récit qui m'a donné le tournis. Thursday doit récupérer son mari éradiqué, empêcher le tueur a gages engagé pour l'éliminer d'atteindre son objectif, faire gagner l'équipe de Swindon lors du grand match de croquet, empêcher Goliath de nuire, faire garder son fils, etc. J'ai retrouvé des personnages que j'aime bien, comme le frère de Thrursday, Joffy, le chasseur de vampires, goules, etc., Spike et la bande des Néandertal, à l'occasion d'une sombre histoire de livres de contrebande à passer en douce à la frontière…. Outre les toujours nombreuses références littéraires, on s'amuse des loufoqueries de l'auteur. Une au hasard : savez-vous que si vous faites une incursion au royaume des semi-morts, mais que vous trainez dans le monde intermédiaire, vous êtes « spirituellement ambivalent » ?
En terme de révélations, les 3 derniers chapitres sont assez bluffants, une pirouette de l'auteur à laquelle je n'aurai pas pensé, mais qui m'a à nouveau donné le tournis. Il faut suivre Fforde dans ses délires, après tout va bien…
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
frankgth
  12 novembre 2011
Après avoir sauvé le monde des livres (Le Puits des Histoires Perdues), cette chère Thursday Next va maintenant devoir sauver son monde à elle. Pas facile quand on arrive avec un bébé et un Hamlet déboussolé dans les bagages. Surtout qu'elle doit composer avec un compte en banque qui a tout du trou noir, un mari toujours inexistant, un Goliath aux ambitions toujours aussi destructrices, et un Yorrick Laine qu'elle semble être la seule à voir sous son vrai jour. Et je ne vous parle pas de son nouveau poste de manager des maillets de Swindon afin d'aider à la réalisation d'une étrange prophétie...
Toujours aussi foisonnant et débordant d'imagination et de délires en tous genres, ce quatrième tome reste un vrai bonheur à lire pour peu qu'on arrive à rester concentré, car avec tout ces personnages qui apparaissent et disparaissent et ce temps qui est loin d'être un long fleuve tranquille, pas toujours facile de savoir où on en est.
En tout cas pour ceux qui ont aimé les précédents, aucune hésitation c'est toujours aussi bon, et il est sûr que je plongerais dans le suivant, "Le début de la fin", dès que je l'aurais en main.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Citations et extraits (23) Voir plus Ajouter une citation
mathilde08mathilde08   12 juin 2018
- Alors, quelles nouvelles ? s'exclama-t-elle tandis que mon regard balayait la pièce à la recherche de dangers potentiels pour un enfant de deux ans.
- Par quoi veux-tu que je commence ?
J'enlevai le vase de fleurs du téléviseur avant que Friday ne se le renverse sur la tête.
- J'ai eu une foule de choses à faire avant mon départ. Il y a deux jours, j'étais à Camelot pour régler une espèce de querelle conjugale, et le jour d'avant - chéri, ne touche pas à ça - j'ai dû gérer les revendications salariales du syndicat des Orques.
- Bonté gracieuse ! souffla ma mère. Je suis sûre qu'une bonne tasse de thé te ferait du bien.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
mathilde08mathilde08   12 juin 2018
Le nombre de charges qui pesaient à présent sur Kaine était une grande première dans l'histoire de la vie politique anglaise. Franchement, il était plus simple de répertorier ce pour quoi il n'était pas poursuivi, à savoir "travailler comme garde d'enfants non déclarée" et "se servir d'un klaxon dans une zone résidentielle après la tombée de la nuit". S'il était reconnu coupable de tous les crimes dont on l'accusait, il risquait plus de neuf cents ans de prison.
- J'ai presque pitié de lui, dit Joffy qui était beaucoup plus indulgent que moi. Pauvre Yorrick.
- Oui, rétorqua Hamlet, sarcastique. Hélas.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
mathilde08mathilde08   12 juin 2018
- Ce Beowulf n'est pas l'original, n'est-ce pas ?
- Ciel, non, c'est tout le contraire !
Et c'était tant mieux. Car si Beowulf avait réduit Grendel en charpie, le tyrannosaure le réduisit en charpie à son tour. Pendant qu'il enfournait ce qui restait du guerrier, le Chat me siffla :
- J'adore ces tournois !
J'essuyai mon visage griffé avec un mouchoir. J'avoue que je ne partageais pas sa jubilation malicieuse, ni son enthousiasme.
- Quel est notre prochain coup ? le questionnai-je. Smaug le dragon ?
- Inutile. Il évoquera un Sacquet pour le tuer. Peut-être faudrait-il effectuer une retraite stratégique et introduire un Allan Quatermain avec un fusil à éléphant, mais comme je suis en retard à l'anniversaire de mon fils, ça va être... lui !
L'air miroita au-dessus de nous, et soufflant et babillant, surgit une créature aux ailes de chauve-souris. Elle avait une longue queue, des pattes de reptile, des yeux flamboyants, d'énormes griffes recourbées et velues... et portait une tunique lilas avec des chaussettes assorties.
Le tyrannosaure leva les yeux de son festin sur le Jabberwock qui planait en soufflant d'un air menaçant.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
mathilde08mathilde08   12 juin 2018
La Jurifiction est le nom donné à l'institution qui exerce la police à l'intérieur des livres. Forts du service des renseignements du Grand Central du Texte, les agents de la Jurifiction travaillent sans relâche au maintien de la continuité narrative dans tous les livres existants, mission quelquefois ingrate. Le plus souvent, ils ne peuvent compter que sur leurs ressources personnelles pour tenter de concilier le projet initial de l'auteur avec les attentes des lecteurs dans le cadre strict et largement inutile des règles bureaucratiques édictées par le Conseil des Genres. Moi qui ai dirigé la Jurifiction pendant plus de deux ans, j'ai toujours été frappée par la diversité des tâches : un jour, il fallait convaincre Darcy, maladivement timide, de sortir des toilettes, et le lendemain, je devais déjouer les plans des Martiens prêts à envahir pour la énième fois Barnarby Rudge. C'était un défi permanent, aux multiples rebondissements. Mais une fois que l'étrange et l'insolite devient monnaie courant, c'est l'ordinaire qui finit par vous manquer.

Thursday Next, Chroniques de la Jurifiction
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
mathilde08mathilde08   12 juin 2018
- [...] Je vais être franche avec vous, Mr. Kapok. Personne n'a cherché à vous dissuader de jouer samedi prochain ?
- Non. Vous avez dû m'entendre dire à l'équipe de ne pas tenir compte de la septième Révélation. Nous voulons gagner déjà pour nous, et pour Swindon. Et nous gagnerons, je vous en donne ma parole !
Et il me gratifia d'un autre sourire éclatant, sourire qui, rafistolé, fleurissait sur les panneaux publicitaires de Swindon - vantant tout et n'importe quoi, du dentifrice à la peinture pour parquets. Son optimisme était si contagieux que soudain, la victoire des Tapettes de Reading passa de "totalement impossible" à "hautement improbable".
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Jasper Fforde (11) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jasper Fforde
Dans le cadre du Mois de l'Imaginaire, Babelio vous propose toute une série de vidéos pour en apprendre davantage sur les littératures de l'imaginaire.
La science-fiction c'est pas pour rire. On parie ?
Livres cités :
- Histoire comique des états et empires de la lune de Cyrano de Bergerac : https://www.babelio.com/livres/Bergerac-Histoire-comique-des-etats-et-empires-de-la-lune-e/28636
- Une fantaisie du docteur Ox de Jules Verne : https://www.babelio.com/livres/Verne-Une-fantaisie-du-docteur-Ox/83178
- Les Annales du Disque-Monde de Terry Pratchett : https://www.babelio.com/livres/Pratchett-Les-Annales-du-Disque-Monde-Tome-1--La-Huitieme-c/7764
- Terra ! de Stefano Benni : https://www.babelio.com/livres/Benni-terra-/266724
- Martiens, go home ! de Fredric Brown : https://www.babelio.com/livres/Brown-martiens-go-home-/293535
- L'affaire Jane Eyre de Jasper Fforde : https://www.babelio.com/livres/Fforde-Laffaire-Jane-Eyre/3185
+ Lire la suite
autres livres classés : uchronieVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frMomox





Quiz Voir plus

La tyrannie de l'arc-en-ciel : La route de Haut-Safran

Quel est le nom donné à la société instaurée après le Truc-qui-s'est-passé ?

La Monokeros
La Chromocratie
Le Desiderisme

10 questions
41 lecteurs ont répondu
Thème : La tyrannie de l'arc-en-ciel tome 1 de Jasper FfordeCréer un quiz sur ce livre