AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Anne Perry (Traducteur)
EAN : 9782264045362
448 pages
Éditeur : 10-18 (02/11/2007)

Note moyenne : 4.06/5 (sur 327 notes)
Résumé :
Même poursuivie par une multinationale qui a juré sa perte, la star des détectives littéraires a droit à un congé maternité ! Pour Thursday Next, ce sera un séjour secret dans un mauvais thriller, un de ceux qui croupissent au fond du Puits des Histoires perdues. Ici, sous l'œil de la toute-puissante Jurifiction, on recycle les livres de seconde zone comme les classiques oubliés de la littérature, on pioche un personnage par là pour le remettre ailleurs, on réduit l... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (47) Voir plus Ajouter une critique
lyoko
  08 septembre 2016
C'est le style de bouquin super difficile à commenter.. tout simplement parce que ça part dans tous les sens. D'une histoire il y en a 1000 autres parce qu'on est en immersion dans un autre bouquin... qui te rappelle des souvenirs (ou pas).
C'est un roman jubilatoire, on va a 100 à l'heure et il y a plein de petites anecdotes, de petits rapports à l'écriture qui te font juste "ah bhen oui c'est complètement vrai !!".. et puis les vyrus et autres bestioles attaquants les personnages c'est juste un régal
J'ai passé un moment de lecture exceptionnel.. avec des fous rires, des moments plus tenus.. et puis les personnages de nos classiques on les voit parfois sous un autre jour. J'avoue que grâce à ce roman j'ai juste envie de me replonger dans les hauts de Hurlevent.. juste pour voir comment après cette lecture je vais percevoir Heathcliff.
Commenter  J’apprécie          499
Kittiwake
  18 août 2015
Nous retrouvons Thursday Next, loin d'être tirée d'affaire : elle doit lutter pour conserver le souvenir de son mari Landen, dont elle attend un enfant, et qui a été éradiqué par la multinationale qui la poursuit, et elle se réfugie dans le monde des livres, dans la partie « puits des histoires perdues », où l'on retrouve tous les ouvrages non publiés ou épuisés, en attente de réhabilitation ou pire de démantèlement, réduits à l'état de mots en vrac.
Tout n'est pas rose non plus dans ce monde virtuel, puisqu'un complot se trame pour imposer un nouveau système de lecture « Ultraword » sensé améliorer le confort des lecteurs. Sauf que le but est surtout d'uniformiser les textes , de les faire disparaître après trois lectures (plus de prêts, plus de bibliothèque)…
C'est délirant… On se retrouve chez Catherine Earnshaw, car Heathcliff enquiquine tout le monde dans les Hauts de Hurlevents, et la rébellion monte. Miss Havisham des Grandes Espérances va tenter d'y remettre de l'ordre , secondée par Thursday. Un grand moment également lors de la remise des récompenses annuelles : Mary Elliott de Persuasion se voit décerné le Prix du Personnage le plus pénible d'Austen, ou encore Heathcliff manque de remporter pour la soixante-treizième fois le Prix du Jeune Premier le plus Ombrageux…
.
Chaque page est un bonheur de référence et de trouvailles réjouissantes
On adore ou on déteste :
J'a-do-re !
Lien : http://kittylamouette.blogsp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          370
Malivriotheque
  12 avril 2014
Après avoir été maintes fois attaquée dans le précédent opus, Thursday s'exile le temps de sa grossesse dans le Puits des histoires perdues, la bibliothèque des livres non publiés. Elle y découvre une foule d'artisants insoupçonnés impliqués dans la confection d'un livre, ainsi qu'un monde plus que suprenant et créatif. Mais tandis qu'on la forme à la Jurifiction, la police des livres, Thursday doit faire face à une série de meurtres qui pourraient bien avoir un rapport avec le lancement de UltraWordTM, le nouveau système de lecture ultime...
Je dois l'avouer : j'ai eu peur que la déception soit au rendez-vous. Il faut bien 250 pages à cet opus pour démarrer réellement l'intrigue forte, addictive et puissante qui constitue l'attrait général de la série. Cette première partie perd le lecteur en présentation de dizaines et dizaines d'inventions livresques dont on n'a presque cure tant on attend de notre héroïne préférée qu'elle fasse autre chose que d'être formée à la Jurifiction. Lors de ces 250 pages, grammasites et autres procédés narratifs aux noms immémorables tant ils sont nombreux agacent un peu, car ils font traîner l'intrigue. Certes Thursday évolue dans un tout nouveau monde qu'il faut bien présenter et expliquer, mais on ne peut s'empêcher d'attendre, voire de désespérer, tant les histoires des deux autres tomes démarraient beaucoup plus rapidement.
Et puis, enfin, tout s'éclaire. Non pas que la première partie se révèle génialissime à la lecture de la deuxième, mais on comprend juste que certains éléments avaient besoin d'être mis en place pour la suite de l'intrigue (cela n'excuse tout de même pas la longueur de la première !). Enfin un meurtre déclenche tout et le talent de Fforde refait surface comme un geyser. L'idée d'UltraWordTM comme allégorie de la lecture numérique est maligne, la superposition des intrigues dans une même page grâce aux NDBDP-phone et récit en gras brillante, le fil rouge sur Godot jubilatoire. En bref, je suis retombée dans la lecture jouissive des premiers tomes et je ne peux m'empêcher d'imaginer tout cela transcrit sur mon petit écran. Mais qu'attend Hollywood pour racheter les droits, bon sang de bonsoir !!!
Lien : http://livriotheque.free.fr/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          251
LiliGalipette
  28 février 2015
Thursday Next a décidé de prendre son congé maternité dans un livre inédit rangé dans le Puits des Histoires Perdues, au sein de la Grande Bibliothèque. Elle y sera plus à l'abri que dans le monde réel et ça lui laissera le temps de réfléchir à la façon de récupérer son mari Landen qui a été éradiqué par le groupe Goliath. En même temps, elle continue sa formation pour devenir agent titulaire de la Jurifiction, sous la houlette de Miss Havisham qui, quand elle ne joue pas son rôle dans de grandes espérances, adore faire des courses en voiture contre M. Crapaud. Aidée de Mamie Next, Thursday doit aussi lutter contre l'oubli et la disparition de ses souvenirs de Landen : pour ce faire, elle doit vaincre Aornis Hadès, la petite soeur d'Achéron qui est un peu furax que son grand frère ait été battu. Ajoutez à cela que le Minotaure s'est échappé de sa cage, que des grammasites font des ravages dans les romans et qu'une nouvelle technologie controversée est sur le point de faire son apparition, l'UltraBookTM. le grand plus défi de Thursday dans ce volume, c'est probablement d'affronter ses souvenirs de la charge en Crimée, là où elle a perdu son frère. Pendant ce temps-là, aux réunions de la Jurifiction, l'Homme à la cloche organise sa succession et on attend toujours un des agents, un certain Godot.
« Tout est possible dans le Monde des Livres. […] Les seules limites sont celles de l'imagination humaine. » (p. 325) Voilà qui s'applique précisément au texte de Jasper Fforde : dans ce troisième volume, il n'en finit pas d'explorer littéralement le sous-texte, de jouer avec les codes de la narration et de mettre un joyeux bazar dans l'univers des classiques. On en apprend un peu plus sur la Mer de Texte, là d'où viennent et où reviennent tous les mots. On rencontre des personnages en quête d'auteur et livres en quête de lecteurs. Et ces derniers seront d'accord pour dire que cette définition du livre est parfaitement juste. « Un livre, ça n'a l'air de rien, des mots sur une page, mais en réalité, il s'agit d'une technologie infiniment complexe qui traduit des gribouillis bizarres tracés à l'encre en images à l'intérieur de votre crâne. » (p. 71) Jasper Fforde étend le champ des possibles en s'attaquant à la littérature russe, à la littérature jeunesse, à la tradition orale et aux mythes antiques. Allez, je vous invite à faire un tour dans le Puits des Histoires Perdues. Mais n'oubliez pas votre chapeau éjecteur et n'oubliez pas que le Grand Manitou des livres voit tout et sait tout.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          140
nekomusume
  06 mars 2013
Afin de mener sa grossesse au calme (relatif), Thusday Next part s'enfermer dans un livre du Puits des Histoires Perdues. Son travail à la jurifiction, les sorcières, Mamie Next qui débarque, Landen à ne pas oublier, Aornis qui tente de la déstabiliser... Comme d'habitude le repos ne sera pas au rendez-vous... sans compter son procès pour avoir changer la fin de Jane Eyre...
Jasper Fforde s'en donne à coeur joie entre les classiques, les livres pour enfants, les personnages en cours de développement les procédés narratifs et autres développement littéraires, il nous fait visiter le pays des merveilles des livres. Personnellement je rêverai de me perdre dans la grande bibliothèque, rencontrer mes héros favoris, pénétrer dans les livres pour assister aux scènes clés, admirer les paysages des romans, découvrir les espèces crées par l'imagination des auteurs...
Sans compter que l'on assiste toujours à une lutte de pouvoir qui influencera le monde réel puisque la nouvelle application de lecture risque de modifier bien des choses pour les lecteur...
Un grand moment de bonheur...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130

Citations et extraits (25) Voir plus Ajouter une citation
MorgouilleMorgouille   14 juin 2009
— Il y a des licornes ? demandai-je.
— Oui, soupira Perkins, à la pelle. Je ne sais plus où les mettre. J’aimerais que les écrivains potentiels se montrent plus responsables envers leurs créations. Je comprends que les enfants puissent écrire sur elles, mais les adultes devraient être capables de réfléchir davantage. La moindre licorne dans le moindre livre démoli atterrit ici. J’ai eu l’idée d’un autocollant : « Une licorne, ce n’est pas pour la page vingt-sept, c’est pour l’éternité. » Qu’en pensez-vous ?
— Je pense que vous n’empêcherez pas les gens d’écrire sur elles. Et si vous leur retiriez la corne pour les placer dans un livre sur les poneys ?
— Je ferai comme si je n’avais rien entendu, rétorqua Perkins sèchement. On a des dragons aussi. On les entend quelquefois, la nuit, quand le vent souffle dans la bonne direction. Quand – à supposer que ça arrive un jour – Pellinore aura capturé la Bête de la Queste, elle viendra vivre ici également. A bonne distance, j’espère. Attention… ne marchez pas dans la merde d’orque. Vous venez du Monde Extérieur, n’est-ce pas ?
— Je suis un pur produit de là-bas.
— Quelqu’un s’est-il rendu compte que les hippocampes et les ornithorynques sont fictifs ?
— Ah bon, parce qu’ils le sont ?
— Evidemment ! Vous ne croyez pas que des bizarreries pareilles sont issues de l’évolution, hein ?

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
zazimuthzazimuth   24 août 2010
Je jure par le Grand Manitou de faire respecter les règles de la Jurifiction, de protéger le Monde des Livres et de défendre chaque personnage fictif, aussi mal écrit soit-il, contre l'oppression. Je ne fuirai pas mon devoir, ni n'utiliserai ma position et mes connaissances à des fins personnelles. Les secrets qui me seront confiés par le Conseil des Genres ou le Grand Central du Texte resteront secrets dans le cadre de mes fonctions, et je ferai tout mon possible pour maintenir le pouvoir de la parole narrative dans le coeur et l'esprit des lecteurs. (p.327)

(serment prêté par Thursday Next)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
KittiwakeKittiwake   24 juin 2011
Ecrire est le terme que l'on emploie pour désigner le processus d'enregistrement, dit Leroussi tandis que nous nous remettions en chemin. Le puits des Histoires perdues est l'interface où l'imagination de l'écrivain rencontre l'intrigue et les personnages afin de faire sens dans l'esprit du lecteur. Au fond la lecture est un processus bien plus imaginatif et créatif que l'écriture : quand le lecteur invoque l'émotion, ou les couleurs du ciel au soleil couchant, le parfum de la brise d'été sur son visage, il mérite autant de considération que l'écrivain...voire plus.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
mathilde08mathilde08   11 mars 2018
- J'aurais tellement aimé être un personnage principal, dit-elle, mélancolique. En avant, les filles était un bon rôle, mais dans un livre merdique... Croyez-vous qu'un jour je serai à nouveau l'héroïne ?
- Ecoute, Lola, certains diront que le héros d'un récit, c'est celui qui évolue le plus. Si on prend le moment où l'on s'est rencontrés au tout début de cette histoire et celui de maintenant, tout à la fin, les véritables héros, c'est Randolph et toi, sans l'ombre d'un doute.
- C'est vrai, ça.
Elle sourit, et nous nous tûmes brièvement.
- Thursday ?
- Oui ?
- Mais alors, qui a tué Godot ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
KittiwakeKittiwake   24 juin 2011
Ah, ces gens du Monde Extérieur ! Un livre, ça n’a l’air de rien, des mots sur une page, mais en réalité, il s’agit d’une technologie infiniment complexe qui traduit des gribouillis bizarres tracés à l’encre en images à l’intérieur de votre crâne. Actuellement nous utilisons le système d’exploitation V8.3. Mais le Grand Central du Texte à l’intention de procéder bientôt à une mise à jour
Commenter  J’apprécie          70

Videos de Jasper Fforde (10) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jasper Fforde
Dans le cadre du Mois de l'Imaginaire, Babelio vous propose toute une série de vidéos pour en apprendre davantage sur les littératures de l'imaginaire.
La science-fiction c'est pas pour rire. On parie ?
Livres cités :
- Histoire comique des états et empires de la lune de Cyrano de Bergerac : https://www.babelio.com/livres/Bergerac-Histoire-comique-des-etats-et-empires-de-la-lune-e/28636
- Une fantaisie du docteur Ox de Jules Verne : https://www.babelio.com/livres/Verne-Une-fantaisie-du-docteur-Ox/83178
- Les Annales du Disque-Monde de Terry Pratchett : https://www.babelio.com/livres/Pratchett-Les-Annales-du-Disque-Monde-Tome-1--La-Huitieme-c/7764
- Terra ! de Stefano Benni : https://www.babelio.com/livres/Benni-terra-/266724
- Martiens, go home ! de Fredric Brown : https://www.babelio.com/livres/Brown-martiens-go-home-/293535
- L'affaire Jane Eyre de Jasper Fforde : https://www.babelio.com/livres/Fforde-Laffaire-Jane-Eyre/3185
+ Lire la suite
autres livres classés : uchronieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

La tyrannie de l'arc-en-ciel : La route de Haut-Safran

Quel est le nom donné à la société instaurée après le Truc-qui-s'est-passé ?

La Monokeros
La Chromocratie
Le Desiderisme

10 questions
41 lecteurs ont répondu
Thème : La tyrannie de l'arc-en-ciel tome 1 de Jasper FfordeCréer un quiz sur ce livre

.. ..