AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782375650066
520 pages
Éditeur : La Condamine (22/06/2017)

Note moyenne : 4.12/5 (sur 26 notes)
Résumé :
Plongez dans les plus sombres secrets du lycée de Laneford ! Entre investigation et romance adolescente, découvrez une intrigue haletante qui vous fera voir le lycée sous un nouveau jour !Nouvelle ville, nouvelle école, nouveaux amis, Alice n'a jamais eu peur du changement. Avec son caractère bien trempé, cette adolescente n'a pas sa langue dans sa poche. Mais lorsqu'elle apprend que dans son nouveau lycée, une étudiante disparue deux ans plus tôt lui ressemblait t... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (23) Voir plus Ajouter une critique
labiblidelili
  28 juin 2020
Ce thriller young adult, paru aux Éditions Inceptio début 2019 me tentait depuis telllllllllllement longtemps que j'ai fini par le sortir de ma PAL pour me plonger dans les 607 pages qui le composent et je dois dire que je n'ai pas été déçue.
Du côté de l'ambiance on part sur un décor à la Twilight, vous savez le genre de lycée perdu au milieu des bois à des kilomètres de la première ville, vous le voyez hein???
Ajoutez-y une bande d'adolescents (tous plus mystérieux les uns que les autres) composée de footballeurs, de cheerleaders, de geeks et de la petite nouvelle aux cheveux bleus ressemblant étrangement à une jeune fille disparue quelques années plus tôt, l'histoire peut alors commencer.
Tout est fait pour rentrer rapidement dans l'intrigue et surtout, y rester bien accroché (malgré quelques petites longueurs à mi-chemin).
Suspens, investigations, doute, ce roman saura vous tenir en haleine et vous surprendre par sa noirceur dans les toutes dernières pages.
Si vous aimez la littérature young adult, les personnages torturés et les thématiques de disparition, ce roman est fait pour vous !!!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
Aryia
  30 avril 2019
Si je devais choisir une devise pour me représenter, celle-ci serait assurément : « Jamais sans mon livre ! ». Je ne vais nulle part sans être accompagnée par ma lecture en cours … C'est ainsi que jeudi dernier, pendant que la professeur de musique travaillait avec une autre soliste de la chorale et que certaines se plongeaient dans leurs devoirs en attendant leur tour, j'ai quant à moi plongé la main dans mon sac pour en sortir Cry for help … Aussitôt, j'ai eu le droit à une ribambelle de « tu lis quoi ? », « ça parle de quoi ? », « c'est quoi le titre ? », « c'est bien ? », et le livre est passé de mains en mains, chacune lisant le premier chapitre avant de sortir son agenda pour noter les références, tandis que sa voisine s'en emparait avec avidité … L'espace d'un instant, j'ai bien cru ne jamais réussir à le récupérer ! Je crois bien que c'est la première fois qu'une de mes lectures provoquent autant d'engouement autour de moi !
Engagé pour reprendre l'enquête concernant Doria Miller, lycéenne disparue sans laisser de traces deux ans auparavant, le détective Wayne débarque à Laneford avec sa fille Alice, seize ans. Celle-ci n'a même pas le temps de poser les pieds dans la cour de son nouveau lycée qu'une centaine de regards ahuris – pour ne pas dire choqués – se posent sur elle … Elle comprend rapidement que ce n'est pas la faute de ses flamboyants cheveux bleus mais de sa ressemblance troublante avec Doria Miller. le directeur lui-même s'enquiert dès leur première rencontre de son lien de parenté avec la disparue ! Son père refusant de répondre à ses questions, la jeune fille décide de mener sa propre enquête afin de découvrir ce qui est arrivé à son sosie ainsi que le lien qui les unit …
Ne vous laissez pas impressionner par les six-cents pages de ce beau petit pavé : on ne les voit pas passer ! Lorsqu'arrive le mot « fin », on fronce les sourcils, surpris : quoi, déjà ? Cela faisait bien longtemps qu'un roman ne m'avait pas fait cet effet-là : c'est comme si une bulle temporelle se tissait autour du lecteur, qui dévore la moitié du roman en quelques heures sans même s'en rendre compte … Pas de doute possible : Liam Fost est un de ces « magiciens des mots » que j'admire tant ! La preuve, il a réussi à me faire apprécier Alice, alors qu'elle et moi n'avons absolument rien en commun. Effrontée, superficielle, désinvolte, parfois franchement odieuse … une vraie tête-à-claques, quoi ! Et pourtant, j'ai fini par m'attacher à elle, au point de sourire à chaque fois qu'elle sortait l'une de ses blagues absolument pas drôles, c'est-à-dire toutes les deux pages environ … Car dans le fond, Alice, c'est juste une jeune fille paumée, qui déménage si régulièrement qu'elle est toujours « la nouvelle » quelque part … et cela d'autant plus qu'elle est également « la fille du détective », ce qui lui vaut pas mal de regards haineux de la part de ceux qui se retrouvent dans la ligne de mire de l'ancien policier. Comme si cela ne suffisait pas, voilà qu'elle s'avère être le portrait craché d'une fille disparue depuis deux ans !
Tout comme Alice, le lecteur a besoin de savoir ce qui se cache derrière cette déroutante ressemblance et derrière cette mystérieuse disparition … Il échafaude alors des dizaines de théories toutes aussi farfelues les unes que les autres (mon cerveau m'a emmenée loin … très loin !), pestant à chaque fois qu'une révélation vient réduire à néant une de ses pistes, fulminant lorsqu'un personnage évoque une hypothèse auquel il n'a pas pensé par lui-même … Heureusement qu'il y a quelques interludes « amourettes adolescentes » pour obliger notre esprit à se reposer le temps d'un chapitre et éviter la surchauffe mentale ! Sur le moment, bien sûr, je levais les yeux au ciel à chaque fois que l'enquête passait au second plan au profit de ces histoires de couples et de ruptures qui jalonnent la première partie du récit, mais il fallait bien cela pour faire redescendre la tension de temps en temps ! Car on le pressent : c'est le calme avant la tempête … Un danger plane au-dessus de la tête de notre pas-si-insupportable-que-cela héroïne, et on a le coeur qui se met à battre de plus en plus vite au fil des chapitres, car on a le sentiment confus que quelque chose de terrible est sur le point de se produire.
Et alors, au moment où l'on s'y attend le moins, tout bascule, d'une façon que l'on n'imaginait pas une seule seconde. J'ai trouvé la seconde partie du roman bien plus captivante encore que la première. Les choses s'accélèrent soudainement, une véritable course contre la montre s'engage, et plus que jamais, on en vient à suspecter presque tout le monde. Tandis que l'angoisse est à son comble, tandis que l'incertitude est plus forte que jamais, les morceaux épars du puzzle commencent progressivement à s'assembler au fil des révélations. Les apparences sont souvent trompeuses, dit-on souvent … le dicton prend ici tout son sens. Je ne m'attendais clairement pas à un tel dénouement ! Chaque nouvelle information est plus surprenante que la précédente, et ce n'est que dans les tous derniers chapitres que le lecteur prend véritablement conscience de l'horreur de la situation. Rien ne nous avait préparés à cela … Comme je viens de le dire, l'auteur nous conduit à soupçonner « presque tout le monde » ... et nous tombons lamentablement dans le panneau, sans nous rendre compte qu'il nous a brillamment manipulés pour que l'on suspecte tout le monde sauf la bonne personne ! du génie, je vous dis !
En bref, vous l'aurez bien compris, j'ai eu un véritable coup de coeur pour ce thriller aux accents de roman policier ! Liam Fost a réussi le double-pari de me faire apprécier une héroïne qui m'insupporterait assurément si on nous mettait toutes deux dans la même pièce, et de me mener totalement en bateau quant à l'identité du coupable ! J'ai beaucoup aimé le contraste entre la légèreté de la narration et la tension qui se dégage de l'intrigue … on ne sait plus trop sur quel pied danser, et cela ne rend le récit que plus captivant encore ! Car une chose est sûre : une fois que l'on a commencé ce roman, on ne peut plus le lâcher … On a viscéralement besoin de connaitre le fin mot de l'histoire, et lorsque celui-ci nous est enfin dévoilé, on en reste totalement stupéfait : on ne s'attendait tellement pas à une chose pareille ! Un thriller tout comme je les aime, en somme !
Lien : https://lesmotsetaientlivres..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
liliunivers
  02 août 2017
http://liliandtheworldofbooks.blogspot.be/2017/08/cry-for-help-lu-par-gwen.html
Dans cette histoire, Alice est un des personnages principaux.
Alice est une adolescente lambda sauf qu'elle ressemble à Doria Miller et elle va vite s'en rendre compte lors de son premier jour de lycée. Tout le monde parle d'elle, ils se posent tous des questions et elle la première. Il y a qu'Alex qui va être son repère dans les premiers jours. Ils sont comme chiens et chats, se cherchent, se disputent… On se doute comment cela va finir, mais il y aura des petits événements perturbateurs.
L'autre personnage principal, Aaron Wayne, son père, il est détective privé et est embauché par la mère de Doria pour avancer sur l'enquête de sa disparition. Il s'est passé deux ans et il n'y a aucune avancée sur ce cas. Aaron est un père aimant pour sa fille, il fait toujours tout pour elle. Cependant, il lui fait changer de lycée et de ville très régulièrement à cause de son travail.
Dans ce livre, nous progressons avec Alice et Aaron, l'un et l'autre mènent l'enquête et avance dans leurs vies privées respectives. L'un avance plus vite que l'autre et pas spécialement celui que l'on peut penser.
Finalement, je me suis prise au jeu dû, mais où est passé Doria, qui est le ou les coupables. Personnellement, j'adore ces livres où il faut réfléchir, se poser plusieurs questions... Pourquoi ? Comment ? Qui ? Où ? Il y a aussi sa ressemblance, comment est-ce possible?
Le gros point noir de ce livre, c'est son format, il me faisait beuger ma liseuse, les pages tournaient au bout de 20 secondes, les inscriptions s'effaçaient, il fallait éteindre et rallumer. J'ai fini le livre en PDF sur mon téléphone portable.
Ce livre est en un seul tome donc vous pouvez y aller, vous serez tout à la fin, aucune frustration avec toutes les réponses à nos questions. Mais (il y a toujours un mais avec moi) la fin me laisse perplexe, car je m'étais attaché aux personnages et j'aurais aimé une porte ouverte sur mon imagination. En gros, je ne voulais pas me dire Oh non !!! mais Oui !!!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Myfanwi
  20 octobre 2019
Je craignais beaucoup le ton Young Adult du récit, principalement parce que la dernière fois que j'ai lu ce type d'histoires mélangé à du thriller sur Wattpad, ça s'est pas très bien passé. Ici, les deux s'accordent parfaitement. L'enquête se distingue bien des traditionnelles intrigues adolescentes (trouver l'amour, s'intégrer au lycée, devenir populaire…), tout en y restant fortement liée. En effet, même dans les passages de romance de lycéens, on trouve des indices énormes sur l'intrigue principale. Ce savant mélange fait qu'on ne s'ennuie jamais. L'auteur pousse beaucoup le lecteur à aider à la recherche d'indices. J'avais plusieurs théories sur la fin, et sur cinq, j'en ai eu qu'une exacte et c'était la partie visible de l'Iceberg. Même en y mettant beaucoup de coeur, je trouve qu'on réussit à être totalement surpris par le dénouement final et c'est une très bonne chose.
Le style est très léger ! Beaucoup d'action, beaucoup d'échanges entre les personnages. L'intrigue est très rythmée et le ton des personnages bien marqué. Je n'ai jamais eu l'impression de faire du surplace, chaque chapitre apporte quelque chose de nouveau par rapport au précédent. Les chapitres sont aussi très courts, ce qui encourage grandement l'addiction au livre. Il y a aussi pas mal de changements de points de vue et de mise en page au cours de la lecture, avec par exemple des discussions Messenger, et ça renforce totalement l'immersion dans l'univers de l'auteur. Même si le style paraît simpliste au premier abord, la structure du texte est très minutieuse et peut facilement vous piéger. J'ai adoré me faire piéger, clairement, ça rajoute du piment dans la lecture.
Les personnages sont incroyables. C'est la plus grande force du livre. Que ce soit les principaux ou les secondaires, ils ont tous une personnalité bien marquée et très attachante. Il y en a plusieurs qui sont de véritables têtes à claques et qu'on déteste vraiment, pas juste en surface. Il y en a au contraire qu'on a envie de voir évoluer vers quelque chose de plus positif. le nombre de personnages impliqués dans l'intrigue peut faire peur au premier abord mais tout est bien géré et je n'ai pour ma part jamais été perdue. Les personnages principaux, en particulier, Alice et Alex, sont juste géniaux, on s'attache à eux très rapidement et on a envie de suivre leur évolution dès le début. Pour ma part, j'ai eu un coup de coeur pour le détective Wayne, le père d'Alice, qui est un personnage beaucoup plus profond que ce dont il a l'air au premier abord. C'est rare les parents impliqués dans les intrigues Young Adult, et le moins qu'on puisse dire, c'est que lui, il l'est totalement.
Le seul petit point moins bien que je vois à ce texte, c'est le dénouement de l'intrigue. J'ai l'impression que ça va un peu vite. Cependant, la scène finale du texte est tellement ouverte que je ne peux pas croire une seconde qu'il n'y aura pas une suite, d'une manière ou d'une autre. J'adorerais avoir la suite des aventures d'Alice et Alex pour ma part, je pense qu'il y a du potentiel à exploiter. La fin est trop frustrante pour être normale. Mais c'est aussi peut-être ce que cherchait l'auteur ! A voir dans le futur, donc !
Ce livre est encore une fois un gros coup de coeur, et j'espère que vous vous laisserez tenter pour en découvrir davantage. Je ne peux bien sûr pas vous spoiler l'intrigue, mais ce texte est tellement riche qu'il vaut totalement le coup d'être découvert par vous-même. Foncez le découvrir, vraiment.
Lien : https://lantredemyfanwi.word..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Lire-une-passion
  05 janvier 2019
Depuis que j'ai connu cette maison d'édition, je vous avoue qu'à chaque fois, je saute sur l'occasion, dès qu'un nouveau roman va sortir et qu'une pré-commande est mise en place. Celui-ci n'a pas dérogé à la règle et malgré quelques petits choses qui m'ont dérangée, j'ai littéralement dévoré les 600 pages en presque 1 journée !
Alice déménage encore une fois, pour les besoins du travail de son père. Nouvelle ville, nouvelle école, nouveaux camarades. Si elle pensait pouvoir recommencer de zéro et surtout passer inaperçue, elle va vite se rendre compte du contraire... Tout le monde la regarde de travers, entre crainte, choc et curiosité. Elle ne comprend pas pourquoi, jusqu'à ce que l'un de ses camarades, Alex, lui explique qu'elle ressemble à une étudiante disparue 2 ans plus tôt. Elle veut comprendre pourquoi, au risque de se mettre, elle aussi, en danger...
Dès les premières pages, j'ai compris que ce roman ne ferait pas long feu et que, malgré ses 600 pages, il serait dévoré aussi vite qu'un petit livre. Pourquoi ? Sans doute la plume de l'auteur, qui parvient à nous embarquer dès le premier chapitre. Alors, certes, ça reste un roman adolescent, avec des jeunes au lycée, qui sont un peu bêtes parfois, qui se laissent aller dans le cercle vicieux de la popularité, néanmoins, à travers son histoire, l'auteur fait passer des messages importants.
Alors, je ne vous mentirai pas : Alice m'a souvent agacée. Surtout dans son caractère. Elle peut être assez virulente et méchante dans ses propos. Parfois elle s'en rend compte et parfois, ça lui paraît tellement naturel que pour elle, c'est normal... Quant à son humour, je vais être honnête : il est hyper lourd et... parfois pas drôle du tout.
Néanmoins, j'ai apprécié le lien qui se crée entre elle et Alex au fil des pages. Ils sont très vite amis, mais ne se font pas confiance pour autant. Tout se fait tranquillement, comme dans la vie de tous les jours. Néanmoins, il est le seul sur qui elle peut compter, revenir quand elle fait une bêtises ou un mauvais choix. Et c'est avec lui qu'elle va mener cette enquête autour de sa ressemblance avec cette jeune fille disparue.
Le suspense de cette enquête est vraiment maintenu quasiment jusqu'à la fin. Bien que l'auteur révèle quelques pans de l'histoire, le lecteur reste dans l'expectative d'avoir enfin les réponses qu'il attend. Alors, évidemment, comme des fois je peux être naïve dans mes lectures, je me suis complètement faite avoir et je n'ai rien vu venir. Pourtant, quand on a toutes les cartes en mains, les révélations paraissent logiques... Et j'ai adoré me faire berner !​
​En résumé, même si quelques points m'ont dérangée, j'ai passé un excellent moment. Je serai bien encore restée en compagnie de ces personnages, pour lesquels l'attachement se fait très vite. Ce n'est pas un thriller avec beaucoup d'action, mais le lecteur est vite pris au jeu, et c'est le plus important ! Mais pourquoi ressemble-t-elle tant à cette adolescente disparue ? Rendez-vous le 10 janvier pour le savoir !
Lien : http://lire-une-passion.weeb..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
ValHou57ValHou57   16 août 2017
Après une journée dans mon nouveau lycée je suis plutôt contente de rentrer. Personne ne m'adresse la parole, mis à part Alex, du coup j'ai suivi les cours silencieusement dans mon coin, en attendant avec impatience chaque sonnerie.
Au volant de mon camion, je traverse les rues mortes de Laneford... Et même après une semaine, le choc reste saisissant. Passer de New-York à Laneford, quelle idée!
Laneford et ses quelques milliers d'habitants sont un peu pauvres en boutiques sympas, du coup je n'ai pas trop de questions à me poser et rentre directement chez moi. Comment perdre du temps sur le retour quand la seule distraction de la ville est un cinéma avec une seule salle dans laquelle passent des films sortis il y a au moins trois semaines? Le genre de ville où le téléchargement illégal devrait être encouragé plutôt que puni.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
AllShadiAllShadi   23 mars 2020
C'est fou comme on se sent seul quand on n'a pas de portable. Mon cahier d'histoire me sert de cahier de dessin : un lapin qui fume une clope, une licorne qui saute par-dessus un lapin qui fume une clope... J'ai toujours adoré les licornes, sans trop savoir pourquoi. Il me semble que mon père m'a dit un jour que ma mère me chantait une chanson lorsque j'étais petite qui parlait d'une licorne...
Bref, je divague.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
LesLecturesDeMelanieLesLecturesDeMelanie   11 janvier 2019
pas de gaffe, pas de gaffe...
Les inconnues me mettent mal à l'aise, et quand je suis mal à l'aise, je fais des conneries... Et là, ils me regardent vraiment tous! C'est marqué sur mon front que je suis nouvelle?
Je comprends, petite ville, un seul lycée, tout le monde connaît tout le monde. Donc dès qu'il y a une nouvelle, elle est repérée! À moins que ce ne soit mes cheveux bleus...
Commenter  J’apprécie          10
ValHou57ValHou57   16 août 2017
3h49, c'est l'heure qu'indique mon radio-réveil lorsque j'ouvre les yeux. Ma lumière toujours allumée me rassure et me confirme qu'il ne s'agissait que d'un cauchemar.
C'était le même qu'il y a deux jours, mais, contrairement à la première fois, je n'ai pas eu peur. C'était pourtant tout aussi angoissant. Je revois son visage, et ses larmes qui coulaient. Cette fois-ci, ses yeux étaient ouverts dès le début, elle me regardait en pleurant. Elle avait l'air d'avoir peur. Et à la fin elle s'est mise à crier. Mais son cri n'était pas un cri d'horreur, et j'avais l'impression qu'il m'était destiné. L'entendre aurait pu m'effrayer, mais au lieu de ça je me suis sentie impliquée, j'ai eu l'impression qu'elle m'appelait à l'aide.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
ValHou57ValHou57   16 août 2017
Alex n'est pas dans les parages, je l'imagine dans le bureau du directeur et ça me fait sourire. Au fond du couloir, j'aperçois Matt Ferman et ses copains entrer dans la salle où se trouvent billards et autres jeux débiles. En gros, la salle où je ne mets habituellement pas les pieds. Je pars à leur poursuite. J'entre et je le vois affalé sur la banquette avec Rick et sa bande. Matt est tout à gauche, son bras droit est étiré sur la banquette, au-dessus d'une place pour le moment encore vidé. Je ne réfléchis pas et me précipite! Je m'installe dans le creux de son bras et pose légèrement ma joue contre son biceps, ce qui attire vers moi les regards étonnés de tous ses potes.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Video de Liam Fost (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Liam Fost
Avis sur Cry for Help à 7:14
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Autres livres de Liam Fost (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1894 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre