AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782379930218
329 pages
Éditeur : Black Ink Editions (05/07/2019)

Note moyenne : 4.26/5 (sur 27 notes)
Résumé :
Bienvenue à Harvard. Hockeyeur vedette de l’équipe universitaire, Léo est le stéréotype de l’étudiant populaire. Beau, riche et arrogant, il est le fantasme de la gent féminine et use de son charme pour obtenir ce qu’il veut. Tout semble lui sourire. Pourquoi proposer un marché des plus étranges à la belle mais glaciale Astrid ? Pourquoi accepte-t-elle de jouer sans contrepartie sa petite amie factice ? Indubitablement attirés l’un vers l’autre, cette histoire ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (14) Voir plus Ajouter une critique
carine13400
  21 novembre 2019
VE.RI.TAS
7 lettres synonyme d'une romance coup de coeur, splendide, addictive et passionnelle…
7 lettres d'un titre sublime dans lequel tricher n'est pas jouer…
A mi-chemin entre la Vérité et la Confiance,
Ma vérité à moi est de vous dire de ne pas passer à côté de ce roman !
La vie d'Astrid du Prey de Latour van Deer Meer est dictée par son nom, son rang et l'argent de sa famille. Être la petite fille d'une princesse, cousine d'un Roi et femme de milliardaire n'a pourtant rien de glamour, ni pour elle, ni pour sa soeur Amaraah. Toutes les deux détestent son Altesse qui le leur rend si bien.
Son éducation a fait d'elle une personne froide qui a dû apprendre à enfouir ses sentiments au plus profond d'elle-même. Au point qu'il en est même difficile entre soeur, d'exposer leur attachement mutuel et leurs propres émotions.
Enchaînée à un passé et rongée de culpabilité, enchaînée à un titre qu'elle déteste, Astrid aspire à vivre son moment en s'éloignant du vignoble familial . Après un cursus exemplaire et son acceptation au sein de l'université de ses rêves, elle quitte la France, y laisse son nom, sa fortune et se rend incognito dans cette université prestigieuse et exigeante qu'est Harvard. Et ce ne sera en aucun cas pour élargir un quelconque réseau de connaissances ou d'amis qui est à ce jour d'ailleurs inexistant qu'elle souhaite s'y rendre, mais pour y trouver sa vérité ….
Cette vérité qui lui permettra de briser les chaînes qui la retiennent d'elle-même, briser cette peine qui enserre son coeur et son âme jour après jour… Se trouver, trouver sa vérité… Véritas… La devise de Harvard qui l'a conduit jusqu'à Boston et qui va la mettre sur le chemin de Léo…
Léo Montgomery, le parfait petit bourgeois connard de première, vedette de l'équipe de hockey de l'université mais, soumis lui aussi aux exigences d'une famille vénale qui fait passer titre et argent avant le bonheur de leurs enfants. Oncle sénateur, père homme d'affaires et une Reine mère qui régente son existence avec des actions pas très louables, Léo ne souhaite plus se faire dicter sa conduite. Malheureusement il n'a pas le choix. Il serra bientôt marié à une femme qu'il déteste pour vivre une vie qui ne lui ressemble pas.
Décidé a profiter de sa dernière année de liberté à Harvard comme il l'entend, avec qui il l'entend, il sait pertinemment que quoi qu'il fasse il sera perdant face à ses obligations.
Mais sa rencontre percutante avec Astrid pourrait bien lui apporter un peu de fraîcheur si cette dernière se montrait moins farouche. Ce qu'il ne sait pas encore, c'est sur Qui, il est tombé car Astrid n'est pas du genre à craquer pour le premier play-boy venu. Élevée pour diriger et non se soumettre, la partie va être des plus délectables…. Particulièrement lorsqu'il va lui proposer un drôle de deal…
VE.RI.TAS : Personne n'est pas parfait mais, le coeur, lui ne cherche en aucun cas la perfection du moment qu'il bat en écho pour la première fois de sa vie.
Un roman coup de coeur avec des personnages hauts en couleur qui ne manquent pas de caractère et qui de par leurs situations familiales, apportent une nouveauté rafraîchissante dans ce style de lecture. Des histoires qui se déroulent à l'université, il en existe des tonnes, mais avec des protagonistes tels que nous retrouvons ici, je trouve que VE.RI.TAS sort nettement du lot.
Je découvre la plume d'Isabelle Fourrié dans cette romance que j'ai trouvée plus qu'addictive grâce à la complexité familiale qui entoure nos protagonistes. On pourrait s'y perdre par les moult informations données pour donner le ton et les bases de l'histoire mais, cela n'a pas été le cas pour moi qui suis rentrée dedans les deux pieds en avant et avec un plaisir non dissimulé de découvrir enfin autre chose.
Une héroïne comme je les aime, forte et déterminée malgré, ses démons et son traumatisme qui la rendent parfois vulnérable. Un héros à qui on veut mettre un coup de pied bien placé dès le départ tellement il peut être horripilant, mais qu'on chérit au fil des pages dès qu'il nous ouvre ses pensés et particulièrement son coeur.
Deux êtres qui semblent à l'opposé l'un de l'autre mais, qui se ressemblent pourtant plus qu'il n'y parait… Deux combattants pour leurs libertés. Deux jeunes adultes richissimes mais, dont le destin tout tracé ne prend pas en compte la plus belle des richesses, celle des sentiments naissants et l'appel du coeur….. Deux âmes blessées chacune à sa façon qui fait que la vérité n'est pas toujours bonne à dire. Et pourtant cette vérité les pousse l'un vers l'autre en s'acceptant tels qu'ils sont, tels qu'ils souhaiteraient être, passant au-delà de leurs barrières, de leurs craintes et du manque de confiance. Deux points de vue qui nous offrent toute la complexité des âmes de nos protagonistes, leurs forces, leurs faiblesses, leurs sentiments, leurs mensonges mais surtout, leurs vérités…
L'auteure nous embarque dans leur monde, leur histoire et nous la fait vivre, nous offrant ainsi une multitude de papillons dans le ventre. Astrid n'avait pas conscience que cela pourrait être possible, elle ne voulait laisser personne d'autre s'immiscer dans son coeur pour ne pas souffrir de le perdre. Mais, c'était sans compter Léo, qui de plus,va être un professeur hors pair, la rendant très studieuse et assidue à des cours plus que particuliers. Il va faire sortir le papillon de sa chrysalide pour lui permettre de laisser s'envoler tous les sentiments retenus prisonniers de son coeur. Un amour qui sera fort et intense malgré les secrets qui l'entourent. Un amour factice à la base qui deviendra tellement puissant qu'il leur apportera la force nécessaire pour se battre.
J'ai beaucoup apprécié que l'auteure nous fasse vivre l'année universitaire dans sa totalité, nous montrant aussi par ce fait, que tout ne se fait pas en un jour. Tout n'est pas toujours facile et qu'il faut laisser le temps au temps pour que la vérité et la confiance consolident un tout. Une relation. L'amour. Oublier le passé et donner sa chance au futur. Apprendre la confiance en soi mais, aussi la donner aux autres. Apprendre à vivre et à réaliser ses rêves. Apprendre qui on est, qui on veut être et être enfin soi-même.
Une plume fluide et addictive qui m'a emportée dans cette romance sensuelle, caliente, forte en émotions et aux personnages très intéressants auxquels on s'attache sans préavis. Les principaux comme les secondaires, ils sont tous très attrayants, ayant chacun leur passé, leur secret et leurs démons qu'ils combattent avec force et détermination.
Ce roman est le grand gagnant du concours « University » des Éditions Black Ink et il mérite amplement sa première place.
Un grand bravo à Isabelle Fourié, une auteure prometteuse que je suivrai avec plaisir lors d'une prochaine sortie.




+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Lixia
  26 juillet 2019
Astrid est enfin majeure et elle est sur le point de réaliser son rêve, quitter son vignoble bordelais bien aimé pour s'envoler direction Harvard. Son seul regret, devoir s'éloigner de sa soeur Amaraah qui est sa seule amie, sa confidente, sa famille. Mais elle en a besoin. Rescapée, avec sa soeur, d'un accident de voiture mortelle lorsqu'elle avait 10 ans, elle traîne derrière elle des casseroles qui dirigent et gâchent sa vie. Elle a besoin de se découvrir, de savoir qui elle est et ce qu'elle vaut sans ramener sa réussite au nom de famille prestigieux de son père ou celui de sa mère qui apporte certes la fortune, mais également des fardeaux, des mésententes et des situations plus que difficile à gérer dont elle ne veut pas.
C'est une jeune femme douce, extrêmement intelligente, qui se veut discrète, sûre d'elle à l'extérieur grâce à son éducation mais fragile et très instable à l'intérieur.
Sa rencontre avec un séducteur notoire à l'aéroport aura réveiller la femme en elle, ses retrouvailles avec lui et sa rencontre avec sa colocataire Hannah sur le campus lui permettra de s'ouvrir au monde, de s'accepter et d'apprendre à gérer ses sentiments sans les cacher.
L'amour, aussi bien amical qu'amoureux, sera sa rédemption, parviendra-t-elle à saisir sa chance pour enfin vivre et ne plus fuir ?
Léo est un jeune homme de 23 ans, étudiant en dernière année de droit à Harvard. Il fait partie de la très célèbre famille Montgomery dont les quartiers sont à Boston.
D'apparence, il est arrogant, froid, volage et parfois cruel mais il cache surtout un mal-être dû à sa situation familiale étouffante et malsaine.
C'est un être bon et doux, drôle et combatif qui ne demande qu'à pouvoir être lui-même et à vivre sa vie comme il l'entend.
Intelligent, sportif renommé et fêtard, il joue toujours les prolongations avec son équipe de hockey dont la réputation est excellente. Mais au milieu des intéressés et des faux-semblants, il ne pourra compter que sur son ami Terry et sa copine Mary quand il en aura le plus besoin.
C'est avec la rencontre fortuite d'une inconnue à l'aéroport, et à leurs retrouvailles sur les bancs de la fac, qu'il découvrira l'affection, la liberté et les sentiments auprès d'Astrid et qu'il ne pourra plus s'en passer.
Arrivera-t-il à s'émanciper du carcan trop serré de sa famille pour être avec celle qui aura réussie à lui ouvrir les yeux et le coeur ?
Une rencontre au hasard à l'aéroport puis sur un vol commun.
Une alchimie immédiate. Des réparties piquantes et amusantes. Un baiser volé. Un lien puissant et inattendu qui se crée immédiatement. Des retrouvailles bienheureuses à Harvard.
Ils appartiennent à une sphère sociale commune mais ils n'étaient pas destinés à se rencontrer. Cependant, c'était sans compter sur ce destin implacable et joueur.
Ils s'attirent et se désirent mais ils ont grandi dans un univers impitoyable, étouffant, malsain et rigoureux.
Le mensonge, d'un côté comme de l'autre, les rapprocheront mais à quel prix ?
Ils apprendront à se connaître à travers des situations amusantes, le sérieux des études et la découverte de leurs corps et de leurs sentiments. Ils désirent le vrai mais ils devront faire face à leurs cachotteries pour réussir à se libérer.
Entre affrontements et fuites, entre peurs et détermination, entre dissimulations et vérités, voilà une lecture poignante, stimulante et terriblement fascinante que j'ai adoré découvrir au travers de cette plume sensible, douce et rythmée.
Honnêteté, sincérité, simplicité, respect, honneur, s'accepter et aimer. Voilà 7 mots que je mettrai volontiers derrière les 7 lettres du titre plus que parfait de ce livre.
Une lecture terriblement passionnante sur un amour naissant entré deux âmes destinées l'une à l'autre mais avec des familles pourries jusqu'à la moelle !!! Un moment de partage extrêmement vrai entre deux personnes qui tentent de sortir des griffes de personnes mal intentionnées, égoïstes, cupide et sans coeur.
Une écriture à la fois dure et pleine d'émotions, douce et implacable, pleine de sentiments contradictoires en parfaite adéquation avec la complexité de la personnalité de ces personnages touchants, troublants et attachants.
Ne passez pas à côté de l'unique histoire de Astrid et Leo, elle saura apporter émotions, réconfort et sagesse dans les coeurs esseulés ❤️
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
MaynaOrevesdesmots
  17 janvier 2020
Astrid, 18ans, fait partie de l'aristocratie par sa grand-mère maternelle et détient des parts d'un vignoble français, château du Prey de Latour par son côté paternel. Ses parents sont décédés quand elle était jeune suite à un horrible accident de voiture qui lui a laissé autant de séquelles physiques que psychologiques car elle se sent coupable de cette tragédie. Elle vit au domaine vignoble, en France, avec sa tante et sa soeur qui est devenue sa tutrice légale suite au décès de ses parents après un long combat contre leur grand-mère, qui vous le constaterai est une horrible personne. Elle décide de partir en fac à Harvard aux USA pour se découvrir et s'éloigner des démons qui la hante. Pour cela elle veut être incognito, ne pas être perçue par son statut social de comtesse van Deer Meer et prend le nom d'Astrid Latour. C'est à l'aéroport Charles de Gaulle qu'elle va faire la rencontre de Léo Montgomery en le percutant. Il est aussi issu de la haute société, son oncle est sénateur, son père un homme d'affaires qui prospère et sa grand-mère Anne Alesi Montgomery est issue de la famille mafieuse qui règne sur Boston. Autant dire qu'ils ont énormément d'influence et que la reine mère dirige tout d'une main de fer via diverses menaces ou chantages. Léo va essayer de draguer Astrid ouvertement et elle va le rabrouer tout aussi directement. Au début du vol, elle va même jusqu'à lui enfoncer son genou dans ses parties sensibles. Mais ils vont être amenés à être voisin de siège durant tout le voyage, au fil de la discussion les tensions s'apaisent et ils s'endorment pour le reste du vol de nuit. Sauf que chacun va être réveillé par des cauchemars, ils se retrouvent seuls éveillés dans la zone du personnel et finissent par s'échanger un baiser passionnel qui éveillera des sensations intenses sauf qu'Astrid ne veut pas s'attacher et propose à Léo d'oublier cet écart de conduite. le vol se finit sans heurt, chacun part de son côté et Astrid découvre Harvard et sa coloc Hannah, texane haute en couleurs. Mais au détour d'un jogging, elle se rendra compte que Leo est étudiant ici aussi et qu'il ne la laissera pas s'éclipser à nouveau car il ne peut pas la sortir de ses pensées. Sauf qu'il dissimule bien des secrets, il doit être marié avant ses 25ans pour toucher l'héritage de son grand père mais il déteste sa petite amie actuelle et son père veut le forcer à l'épouser. Il la quitte pour se rapprocher d'Astrid mais toutes ces histoires vont parvenir aux oreilles de la reine mère qui veut rencontrer Astrid que Léo a fait passer pour sa petite amie. Il n'a donc pas le choix et propose un deal à Astrid, elle sera sa fausse petite amie jusqu'à Noël et elle y gagne en investissement social pour tisser des liens importants car les relations sont toutes aussi importantes que les résultats scolaires à Harvard. Contre toute attente Astrid accepte et c'est à ce moment-là que tout va partir en vrille.
Comment va se dérouler le deal ? Leo arrivera-t-il à garder ses désirs pour lui comme le lui a demandé Astrid ? Va-t-elle découvrir les mensonges qu'il lui cache ? Lui découvrira-t-il les secrets d'Astrid ? Va-t-elle tomber sous la charme dévastateur de Léo ? le désir prendra-t-il le dessus sur la raison ? Et surtout comment tout cela va-t-il se finir ?
Ce livre est phénoménal, énormissime et totalement addictif. On accroche immédiatement à l'histoire et à la plume de l'auteure. Tout est fait pour nous intriguer, nous faire cogiter et bon sang que c'est bon. Même si le thème du deal a déjà été largement exploité, l'auteure y apporte un second souffle et mène son intrigue avec brio. On plonge dans deux familles riches, sans limites autant financières que morales où tous les coups sont permis pour arriver à ses fins et obtenir ce que l'on désire. Mais Astrid et Léo sont deux électrons libres qui se révoltent contre leur famille, enfin surtout contre leur grand-mère respective. La plume de l'auteure est riche, au langage soutenu pour respecter les rangs sociales imposés mais elle est surtout envoûtante.
Astrid possède une fragilité touchante, sa culpabilité la ronge plus que de raison surtout quelle est totalement infondée. Elle ne veut plus s'attacher à personne pour ne plus être amenée à souffrir s'ils devaient leur arriver quelque chose. Il lui arrive de faire des crises de paniques que seules sa soeur ou des calmants peuvent apaiser. Mais d'un autre côté, elle possède une force de caractère insoupçonnée avec une répartie cinglante et tranchante. Elle n'a pas peur d'affronter les pires requins de la pègre et surtout elle possède secrètement les cartes pour les faire tomber. Léo est son opposé. Il a toujours était l'élément perturbateur de la famille qui ne se plie pas aux règles et mène sa vie comme il l'entend quitte à subir les foudres de la reine mère. Séducteur invétéré, réputation sulfureuse et sportif adulé voila ce qui le caractérise et il l'assume pleinement. Il cache néanmoins ses facultés intellectuelles aux autres.
Leur rencontre est explosive et l'alchimie n'est pas immédiate sauf lors du baiser du vol Paris/Boston. Mais au fil du temps ils vont apprendre à se connaître et à force de jouer la comédie ils vont vite se brûler les ailes. le jeu dépassera de loin les règles de bases, Léo va devenir le prof d'Astrid pour lui apprendre toutes les premières fois du sexe et les règles qui s'imposent dans ce domaine, ils vont s'attacher plus que de raison et les sentiments vont s'en mêler. Les craintes d'Astrid vont alors exploser, les problèmes se multiplier et leurs mensonges va faire éclater leur relation naissante. On stresse, on angoisse, on s'interroge, on vibre de la passion qui les habitent et on se nourrit de chacune des émotions qu'ils nous font ressentir en passant du rire aux larmes. C'est si intense, un cocktail magnifique que nous livre Isabelle Fourié.
Je n'ai pas aimé ce roman, je l'ai ADORÉ. Un immense coup de coeur pour cette très belle romance, si riche et passionnelle. On retient son souffle jusqu'au bout, chaque révélation nous surprend et à aucun moment on se doute de la tournure finale du roman. Je vous conseille vivement cette pépite explosive et addictive. J'espère un jour découvrir un spin off sur Hannah (coloc d'Astrid) et Parker (frère de Léo) dont la relation ou plutôt non relation nous intrigue tout au long de l'histoire et nous laisse sur l'expectative à la fin du roman.
Lien : https://auxrevesdesmots.com/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
LesMissChocolatinebouquinent
  15 août 2019
Léo a tout pour plaire. Beau gosse, intelligent, sportif de haut niveau. Elles veulent toutes être à son bras, même pour un laps de temps très court. Léo ne se plaint pas du tout de sa vie trépidante, c'est même un sport qu'il affectionne particulièrement. Les matchs, les filles, les bars, oui… pour rien au monde il ne changerait ses habitudes de play boy. Sous son air nonchalant et hyper cool, se cache un homme tiraillé par ces devoirs envers sa famille. Une famille hors norme dirigée par une grand-mère despotique. Les histoires de familles et les secrets sont une manne providentielle pour que tout le monde reste dans les clous. Si Léo pensait pourvoir y échapper, il s'est bien trompé et il va devoir revoir son plan depuis le début.

Elle, Astrid, belle française, débarque à Harvard. Nouveau départ pour cette jeune femme qui ne rêve que de liberté. Souffler loin de sa famille et des souvenirs horribles qui ont jalonné son enfance. Astrid est un diamant pur façonné par les aléas. Introvertie, elle n'est vraiment pas très à l'aise avec les jeunes gens de son âge. Elle préfère passer ses journées à la bibliothèque à étudier ou enfermer dans sa chambre. Malgré cet air candide, se cache une femme un brin dominatrice qui n'hésite pas à faire des prises de karaté lorsqu'elle se sent menacée ou sortir des phrases bien senties. Astrid est un paradoxe à elle toute seule. le feu et la glace, à un claquement de doigts elle peut se transformer en diablesse ou en chaton. Astrid trimballe de nombreuses casseroles dont elle veut se défaire. Aidée par sa colocataire intrépide, elle va apprendre à s'ouvrir au monde et pour commencer rien de mieux que d'accepter ce marché qui sans aucun doute la propulse droit sur un mur. Mais après tout pourquoi ne pas tenter l'aventure ! Et advienne ce qui pourra !

Rien de prédestiner ces deux-là à se rencontrer. Concours de circonstances et attirance, les ont poussés tous les deux à emprunter un chemin dangereux. Celui où les sentiments peuvent évoluer, celui où l'autre devient irremplaçable, celui où les secrets peuvent éclater et tout anéantir. Astrid et Léo, ce n'est pas l'évidence car tout prouve qu'avenir n'est pas réalisable.

Isabelle Fourié nous plonge dans l'univers des étudiants où frasques et sentiments se côtoient pour le meilleur et le pire. Deux identités, au milieu de ce brouhaha, de la convoitise et de la jalousie, parviennent à se trouver pour un marché peu commun. Cette histoire aurait pu me convaincre, mais malheureusement je l'ai trouvé trop convenu. Il n'y a rien de surprenant, tout coule de source dans les différentes situations. Il me manque un peu de peps, quelques choses de fou qui me scotchent. C'est donc à mes yeux une romance assez simple et lisse qui personnellement ne me convient pas ou plus. Peut-être que je l'aurais lu, il a quelques années en arrière j'aurai crié le coup de coeur. Je constate qu'au fil du temps, je deviens beaucoup trop exigeante quand il s'agit de la romance et peu importe le sous-genre. le personnage de Léo est à mes yeux trop simple ou trop déjà vu. Alors que celui d'Astrid est bien davantage travaillé. Il occulte vraiment les autres ne leur laissant finalement que peu de chances. Les personnages secondaires qui m'ont charmée, ne sont pas ou peu exploités, à mon grand désarroi. Je ne veux en aucun refaire l'histoire proposée par Isabelle Fourié, mais voilà je suis passé à côté d'une romance qui pourtant a tout pour charmer et peut être est-ce le cas pour vous, si vous l'avez déjà lu, ou, que vous vous apprêtiez à la lire. Malgré tout, je ne vous cache pas que j'ai lu VERITAS d'une traite. Une plume efficace qui table parfaitement sur les émotions.

Une romance qui je suis sûre plaira à un grand nombre d'entre vous. Rien de mieux dans ce cas-là, de vous faire votre propre avis.
Lien : https://lesmisschocolatinebo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
eTemporel
  04 août 2020
Sur eTemporel, les chroniques de romances se comptent sur les doigts d'une main. S'il y a bien un genre qui me fait sortir de ma zone de confort, c'est celui-ci. Je n'y peux rien, cela ne m'intéresse pas. Je m'y essaie de temps en temps, presque par accident, mais c'est rarement une réussite, surtout quand il n'y a pas de contexte. J'ai pourtant lu les deux premiers tomes de l'intégrale de la saga le chardon et le tartan dont est adaptée la série Outlander et j'ai adoré, mais le contexte historique y est pour beaucoup et le personnage De Claire est une telle réussite qu'il est difficile de rester indifférent. En dehors de cela, les trois quarts du temps, je trouve les romances niaises et sans intérêt.
Ceci étant posé, il y a quand même des fois où la curiosité l'emporte sur la frilosité. Il se trouve que j'ai rencontré - virtuellement, s'entend - Isabelle Fourié sur un forum d'écriture. À l'époque, elle n'était pas encore éditée et elle écrivait des histoires à mi-chemin entre science-fiction, fantastique et fantasy. Il y traînait bien quelques petits zestes de romance, mais ce n'était pas le genre principal et elle me faisait voyager. Quand VE.RI.TAS est sorti l'année dernière, il était évident que je finirais par le lire, romance ou pas. Il m'a quand même fallu un an pour me décider à découvrir l'histoire d'Astrid et Léo.
C'est donc l'histoire de deux étudiants de Harvard. Astrid est française. Très introvertie suite à la mort de ses parents dans un accident de voiture quand elle avait neuf ans, elle veut prendre un nouveau départ. Léo est l'archétype du sportif américain, beau gosse et coureur de jupons. Il étouffe sous l'emprise d'une famille à tendance mafieuse carrément envahissante qui cherche à le marier. Alors quand il rencontre Astrid à bord de l'avion qui l'emmène à Harvard, il lui propose de jouer le rôle de sa petite-amie, pour de faux. Je vous le donne en mille, ça va partir en cacahuète !
J'ai détesté Léo dès les premières pages, il est juste insupportable ! Très imbu de lui-même, il considère les femmes comme de la chair fraîche et n'a d'autres mots à la bouche que baiser, bite, pétasse, putain et autres joyeusetés du même acabit. Pardon pour vos petits yeux mais très sincèrement, j'ai failli tout poser là et aller voir ailleurs. Au fil de l'intrigue, on se rend compte que c'est en partie une façade et un genre qu'il se donne. Il n'empêche, il ne m'a pas tellement fait fantasmer, pour le coup.
Heureusement, Astrid est beaucoup plus intéressante. Meurtrie, c'est une fille assez paradoxale qui fait des crises d'angoisse pour un rien tout en étant bien décidée à se débarrasser de toutes les casseroles qu'elle se traîne et à s'ouvrir à la vie et à l'amour, y compris physique. Elle m'a touchée d'emblée, tout comme les relations qu'elle entretient avec sa soeur aînée ou son amie Hannah. Son côté entier, fragile et en même temps déterminée. Pour moi, elle porte toute l'intrigue sur ses épaules et j'aurais nettement préféré qu'elle soit l'unique narratrice de cette histoire.
La plume d'Isabelle Fourié est agréable et fluide, même si j'aurais apprécié que l'intrigue familiale des deux protagonistes soit plus développée que leurs ébats amoureux. Pourquoi avoir attendu les toutes dernières pages pour nous expliquer ce qui sépare Astrid de sa grand-mère et Léo de la sienne ? C'est dommage, tout le contexte était là, ne demandant qu'à être développé, et on passe un peu à côté. Au final, un roman à réserver aux amateurs de romance pure, qui n'ont pas peur des scènes crues ni d'un peu de vulgarité et qui n'attendent rien d'autre… ben, qu'une romance, quoi ! 😉
Lien : http://etemporel.blogspot.co..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
EloLMLEloLML   29 août 2019
— Tu es drôlement sexy quand tu es autoritaire, lui fais-je remarquer. Je me penche vers elle afin de savoir si je la trouble ; elle saisit ma pomme d’Adam entre son index et son pouce. Je ne peux plus avaler et ne m’avise pas de bouger, car j’ai bien trop mal. Putain ! Cette fille est loin d’être commune.
— Montgomery, je ne suis pas une de tes pétasses. Arrête ton baratin, réponds à ma question ou je t’assure que tu ne pourras plus épeler le mot couilles pendant un bon moment. Elle me relâche. Je tousse comme un mineur silicosé avant de brailler :
— Putain ! Qui es-tu ? Une dingue ? Bruce Lee ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
EloLMLEloLML   29 août 2019
Elle lève son beau visage vers moi. Je peux y lire sa souffrance. Immense, elle la consume, l’anéantit et me détruit par la même occasion. Sa douleur est plus pénible que toutes celles que j’ai dû subir. Si seulement je savais ce qui étiole sa joie de vivre, je pourrais agir.
Commenter  J’apprécie          00
Marlene_lmedmlMarlene_lmedml   19 août 2019
J’entre dans cette fac privée très exigeante parce que j’apprécie leur devise : VERITAS. Je compte y trouver ma vérité, celle qui me fera grandir et briser le carcan qui enserre mon âme.
Commenter  J’apprécie          00

autres livres classés : pariVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3841 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre

.. ..