AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Ken'en, Comme chien et singe tome 8 sur 8
EAN : 9782818975749
176 pages
Bamboo Edition (27/11/2019)
4.39/5   36 notes
Résumé :
Un duo irrésistible au coeur du Japon légendaire !

Une famille de kakuen, des créatures mi-hommes, mi-singes, a élu domicile dans le vieux sanctuaire abandonné du village de Mitsuke, dans la province d'Enshû. L'un d'eux, Mashira, a adopté un reiken, un chien magique tueur de démons envoyé initialement pour l'éliminer, mais qui semble désormais déterminé à veiller fidèlement sur son maître.

Après avoir retrouvé sa mère, Mashira retourne ... >Voir plus
Que lire après Ken'en, Comme chien et singe, tome 8Voir plus
Radiant, Tome 1 par Valente

Radiant

Tony Valente

4.62★ (3627)

18 tomes

Parasites amoureux, tome 1 par Miaki

Parasites amoureux

Sugaru Miaki

3.76★ (165)

3 tomes

Shadows House, tome 1 par So-ma-to

Shadows House

So-ma-to

4.06★ (1990)

13 tomes

Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
Pour la fin de la série, Mashira trouve enfin la paix, sa voie dans la vie. Ce tome était agréable à lire: il clot bien la série, les différents personnages, qui s'étaient trouvés réunis lors de ce périple, reprennent chacun leur chemin; Mashira a beaucoup mûri pendant cette aventure et il est plus posé à la fin, plus sûr de lui. Ses relations avec Hayate sont toujours aussi intenses, au point que les deux amis vont se lier par un serment éternel dont on connaît la teneur à la toute fin du manga. Bref, c'est un tome très fort en terme d'émotions.
Commenter  J’apprécie          40
Extrait :
Dernier tome pour cette magnifique histoire, qui parle du folklore japonais, mais dont certains thèmes peuvent aussi s'appliquer à la réalité. Il n'y a parfois qu'un pas entre la fiction et la réalité… les deux se mélangeant inlassablement avec le temps. L'aventure se termine donc pour ses deux personnages, quoi que, leur relation pourrait bien être éternelle. Une série qui a vraiment su me plaire jusqu'au bout, ce n'est pas toujours le cas !

Mashira a tenté le tout pour le tout, afin de sauver sa mère, mais aussi… le monde du crapaud maléfique contenant les remords de Shôjo. Plutôt que de juste détruire celui-ci, il l'a plutôt libéré, lui permettant de faire ses adieux à sa bien-aimée. Celle-ci pourra donc enfin avancer de son côté. C'est dommage, car leur couple aurait pu représenter un exemple indiquant qu'il est possible de vivre en harmonie. le fait que Mashira s'assume enfin comme un Kakuen est aussi bonne chose à prendre, quant à sa réaction lorsqu'il se réveille et découvre un certain changement, elle est magique. Il a enfin compris que ce n'était pas aux autres de définir, de dire, qui il était, mais que chacune de ses rencontres l'avais aidé à se former et à faire de lui ce qu'il est. Il a bien raison, se sont nos souvenirs, nos rencontres, nos expériences qui nous aident à forger notre personnalité. On peut toutes les choisir, ou bien ne garder que les meilleurs, car même si cela nous aide à nous forger, rien ne nous empêche de changer.

In fine, Mashira retourne donc auprès des siens, mais il doit alors se séparer de Hayate qui lui retourne auprès de son maître. Une promesse entre eux verra le jour, une belle promesse certes, mais celle-ci annonce déjà la fin douce et amère de la série. Des chemins se sont croisés, pour ensuite se séparer, mais au final, aucune route n'est sans issue, et tous pourraient bien se retrouver un jour. Ce que je trouve dommage du coup, c'est que Mashira quitte à nouveau sa mère, et ce, assez rapidement au final. Une fois qu'il rentre chez lui, il lui promet de lui écrire, mais ça s'arrête là, il n'y aura plus d'interaction entre les deux jusqu'à la fin de l'histoire. Mashira sera aussi assez surpris de voir les changements au village, et prendra enfin son courage à deux mains afin de faire le premier pas qu'il aurait dû faire dès le début.

[...]
Lien : https://sunread26.wordpress...
Commenter  J’apprécie          00
Certains me trouveront peut-être un peu puérile (ils n'ont pas tors, je suis encore loin d'être sortie de l'enfance) mais je pourrait dire que cette fin mérite vraiment une petite larme. Rien que la relation entre Mashira et Hayate, je dis oui, ils sont si kawaii mais surtout j'ai eu la même réaction qu'à la fin du livre Croc-Blanc où j'ai fondu en larmes car la fin a tellement de charmes, où après tant de souffrances qu'à enduré notre petit singe, il arrive enfin a trouver la paix et à (enfin :-)) bien s'entendre avec l'impétueux Hayate.
Commenter  J’apprécie          30
(Avis sur toute la série)

J'ai vraiment adoré ! Entre les superbes dessins et l'histoire fantastique je n'ai rien à redire. Mashira et les autres Kakuen étaient attachants, les légendes japonaises racontées très intéressantes, et Hayate détestable et adorable en même temps ! J'ai pris les manga en deux coffret de 4 tomes, les couvertures sont vraiment sublimes, même si les coffrets sont tops aussi ! Autant les 1er tomes étaient assez amusant, l'histoire est très touchante sur la fin (je me suis retenue de ne pas pleurer !). Si vous voulez découvrir une série pas trop courte, ni trop longue, qui sort un peu du lot franchement n'hésitez pas !
D'ailleurs, pour le moment information : Ken'en signifie en japonais, s'entendre comme chien et singe, l'équivalent de s'entendre comme chien et chat qu'on a par ici !
Commenter  J’apprécie          00
Mashira retourne avec les Kakuen et décide de faire la paix avec les humains. Mais Hayate lui manque...
J'ai vraiment apprécié cette série entre divinités et Mononokés, Yokaï.
J'ai été émue par cette fin et le fait de quitter Mashira et Hayate. Une belle série à découvrir pour les légendes contées, la rencontre de deux personnages très attachants dans un folklore japonais magnifiquement illustré.
Commenter  J’apprécie          20


critiques presse (1)
ActuaBD
02 décembre 2019
Clap de fin pour cette très belle série qui nous a plongés dans le Japon d’antan et mystique, où divinités et esprits côtoyaient les humains. Une ode au vivre ensemble et aux traditions japonaises qui nous a aussi bien enchanté qu’ému.
Lire la critique sur le site : ActuaBD

autres livres classés : mangaVoir plus
Les plus populaires : Manga Voir plus


Lecteurs (90) Voir plus



Quiz Voir plus

Le manga en quelques mots (facile)

Quel est le pays d'origine du manga ?

La Chine
Le Laos
Le Vietnam
Le Japon

5 questions
1532 lecteurs ont répondu
Thèmes : manga , mangakaCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..