AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Jochen Gerner (Illustrateur)
EAN : 9782092507025
38 pages
Éditeur : Nathan (02/06/2005)

Note moyenne : 3.42/5 (sur 37 notes)
Résumé :
"Une place pour chaque chose et chaque chose à sa place." C'est comme cela chez les Robert ! Mais un matin, Robert Robert, leur fils, fait tomber le dictionnaire : plaf ! tous les mots s'éparpillent par terre. Il se dépêche de les remettre dans les pages, mais ce n'est que le début de la pagaille chez les Robert...une pagaille qui pourrait bien devenir planétaire !
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (14) Voir plus Ajouter une critique
Woland
  31 mai 2008
C'est un petit livre que ma fille cadette m'a rapporté de sa bibliothèque scolaire hier au soir.
Robert est le fils de M. et Mme Robert, ce qui fait donc de lui Robert Robert. Pour faire plus simple, on ne le désigne jamais que sous le nom de "le petit Robert." ;o)
Autant ses parents sont des maniaques de l'ordre, autant Robert, lui, est très, très désordonné.
Un jour qu'il recherche sa bien-aimée mallette fourre-tout, celle où il entrepose tous ses menus trésors d'enfant, il l'aperçoit, rangée tout au haut d'un meuble par les bons soins maternels.
Comme il est trop petit pour l'atteindre sans dommage, Robert court chercher un gros dictionnaire dans le bureau de son père. Il le pose à terre, plante une chaise par dessus et grimpe.
Hélas ! le bel échaffaudage s'effondre en moins de temps qu'il n'en faut pour l'écrire et tout le monde se retrouve au ras des moutons de poussière. Fort heureusement, il y a eu plus de peur que de mal sauf pour le gros dictionnaire ...
... qui a laissé échapper tous les mots qui l'habitent !
Ceux-ci se sont éparpillés aux quatre coins de la chambre du petit Robert et l'enfant a beau faire, il peine à les rassembler en bon ordre afin de pouvoir remettre le dictionnaire à sa place.
Comme, de surcroît, Robert doit rejoindre bien vite ses parents pour le souper, il fait n'importe quoi et entasse les mots pêle-mêle, les uns sur les autres et en dépit de tout bon sens.
Le résultat ? A peine les Azertuyiop, des amis de ses parents, sont-ils arrivés que M. Robert demande à son épouse de leur servir "l'alpaga avec des ampoules farcies et des tranches de mobylette" (= l'apéritif avec des olives farcies et des tranches de concombre).
Un mot mal placé en entraînant un autre, tout aussi inapproprié, les Azertuyiop finissent par claquer la porte, ce que M. Robert commente d'un très sérieux : "Bon gribouillage !" (= bon débarras !) Puis, il se rappelle qu'il a oublié "de ranger le potiron dans l'igloo" (= la voiture dans le garage) et sort pour pallier à la chose.
Le pire, c'est que, ainsi que le petit Robert le constate avec effroi, tout le monde, à l'extérieur, semble tout aussi contaminé que ses parents ! Y compris son meilleur ami, Félix.
Aïe ! Aïe ! Aïe ! Comment notre héros va-t-il rétablir l'équilibre des mots qu'il a, par son imprudence et sa maladresse, largement contribué à perturber ?
Vous le saurez en lisant cette histoire sympathique, destinée aux 7-9 ans, que l'on doit à la plume de Pascal Garnier et qui a été illustrée chez Nathan par Jochen Gerner.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Jumax
  17 novembre 2011
Chez les Roberts c'est chaque chose à sa place et faut pas que ça dépasse. Alors quand le petit Robert fait tombé son gros dictionnaire et que tous les mots s'en échappent et se mélangent c'est le drame.

Lien : http://latetedelart2.blogspo..
Commenter  J’apprécie          140
bdelhausse
  17 novembre 2016
Le petit des Robert a laissé tomber le gros dictionnaire. Bardaf ! c'est l'embardée, les mots sont répandus partout, certains disparaissent, d'autres se glissent entre les lattes du parquet... et quand il s'agit de les remettre dans le dictionnaire, par manque de temps, les voilà dans le désordre.
Moralité, plus personne ne se comprend. On percluse du clafoutis. On s'alambique de la perfusion. C'est tout un saucisson d'infarctus qui s'ensuit entre les Azertyuiop venus à dîner et les Robert.
L'enfant finira par avouer et après une nuit de rangement, les choses reviendront (presque) à la normale.
L'intention est chouette. Montrer par l'absurde l'importance et le sens des mots. C'est un poil complexe pour des enfants qui commencent à lire car les mots mélangés sont difficiles, ne figurant pas dans le vocabulaire courant.
Le livre est court, 2 chapitres et un épilogue, et se conclut de manière fort abrupte, alors qu'il aurait été intéressant d'amener plus de contenu. de développer une vraie histoire et pas juste une anecdote avec le dîner. Dommage.
Au rang des livres jonglant avec les mots, cela ne détrône pas les Aventures du Prince de Motordu. Mais nous avons souri quelques fois.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
TINUSIA
  20 janvier 2010
Le petit Robert, fils de Monsieur et Madame Robert - Robert, c'est son prénom ; Robert c'est aussi son nom - vit dans une famille maniaque de l'ordre, du rangement, de l'organisation."Une place pour chaque chose et chaque chose à sa place", déclare sentencieusement Monsieur Robert. Chez eux, "il faut qu'on puisse retrouver les yeux fermés le lit, le fauteuil ou le canapé et, pour être sûr qu'ils ne puissent pas bouger, M. Robert les a même vissés au plancher".
Robert Robert n'est pas atteint de la même maladie que ses parents : lui c'est désordre, bastringue, bazar, bric-à-brac, pagaille ! D'ailleurs, cet après-midi, dans sa chambre bien rangée (par sa mère), il cherche désespérément sa valise aux mille trésors. Quelle idée, mais quelle idée sa mère a-t-elle eu de la jucher sur le haut de l'armoire !
Un chaise ne suffit pas au petit Robert pour atteindre l'objet convoité. Il s'empare donc du gros dictionnaire de son père, le pose sur la chaise, grimpe sur l'échafaudage... et... patatras !
Badaboum ! le dictionnaire, en s'écrasant au sol, a laissé échapper ses mots ! certains rampent comme des chenilles, d'autres sautent comme des puces ! C'est un véritable désastre ! "Tant bien que mal, Robert ramasse ce qu'il peut et remet tout en vrac entre les pages du dico".
Mais l'arrivée de la famille Azertyuiop pour le repas du soir, va plonger notre petit Robert dans le plus grand embarras. Les mots, qu'il a replacés en vrac dans le gros dictionnaire, sortent de manière complètement anarchique de la bouche de Monsieur et Madame Robert.
Je ne résiste pas au plaisir de vous livrer quelques termes d'un vif échange entre les protagonistes :
- Mal au foie, toi ! ... Tu es capable d'avaler un paillasson entier arrosé de quatre ou cinq lessives !
- Mais qui te parle de paillasson ? Sers-nous donc l'alpaga au lieu de badigeonner n'importe quoi ! Il y a de quoi devenir corne de brume !
Aïe aïe aïe ! Comment le petit Robert va-t-il se dépêtrer ? Je vous invite à découvrir cette fantaisie de mots en vadrouille avec autant de bonheur que j'en ai eu !
Ce livre est destiné au six/huit ans...Vous pouvez multiplier par dix ! Régalez-vous !
Lien : http://lire-lier.blogspot.com/
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
slecocq1
  10 octobre 2018
Dico Dingo c'est un dictionnaire qui tombe par terre. Tous les mots sont éparpillés sur le sol. Autant dire que c'est une grosse pagaille. Oui mais pas le temps pour Robert Robert, le fils de la famille Robert, de remettre tous les mots à leur place. Il les met en vrac dans le dictionnaire en espérant que personne ne s'en apercevra...Le dictionnaire c'est la langue bien ordonnée, un dictionnaire en vrac c'est toute la communication orale qui est perturbée. Les adultes se mettent à parler n'importe comment, les phrases prononcées ne veulent plus rien dire. Tout le langage est chamboulé, plus personne ne se comprend. On en viendrait presque aux mains. Robert Robert comprend que sa maladresse pourrait avoir des conséquences funestes pour le monde. Il doit au plus vite rétablir la situation.
Commenter  J’apprécie          40

Citations et extraits (5) Ajouter une citation
chardonettechardonette   09 avril 2015
A présent tout le monde est debout et gesticule en postillonnant. Tout le monde sauf le petit Robert qui donnerait tout pour être ailleurs. Les insultes les plus saugrenues commencent à voler au-dessus des têtes : "Tétragone! Vestibule! Ripolin! Papyrus!..." Tant et si bien que les Azertyuiop reprennent leurs cliques et leurs claques et quittent les Robert sans un au revoir, le menton haut.
Commenter  J’apprécie          10
JumaxJumax   17 novembre 2011
"Une place pour chaque chose et chaque chose à sa place."
Commenter  J’apprécie          120
zazimuthzazimuth   03 janvier 2020
Dans ce cas-là on se contente de sourire et ce petit grain de folie donne un peu de soleil dans la vie si bien rangée de la famille Robert. (p.40)
Commenter  J’apprécie          30
zazimuthzazimuth   03 janvier 2020
L'important, chez les Robert, c'est que tout soit parfaitement en place de la cave au grenier. Il faut qu'on puisse retrouver les yeux fermés le lit, le fauteuil ou le canapé et, pour être sûr qu'ils ne puissent pas bouger, M. Robert les a même vissés au plancher. (p.10)
Commenter  J’apprécie          00
cdiclassecdiclasse   04 janvier 2016
J'ai bien aimé le moment quand Robert Robert fait tomber le dictionnaire et que les mots s'emmêlent, quand il répare sa bêtise et quand les parents se disputent.
Commenter  J’apprécie          00

Video de Pascal Garnier (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Pascal Garnier
Pascal Garnier que (re)lisez-vous ?
autres livres classés : motsVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
16521 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre

.. ..