AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2812921595
Éditeur : Editions De Borée (14/09/2017)

Note moyenne : 3.12/5 (sur 4 notes)
Résumé :
La tumultueuse vie d'Ana tient le lecteur en haleine; des bas-fonds de la société jusqu'au beau monde, Ana traverse la vie et emmène le lecteur avec elle. Un roman vif qui se lit d'un trait.

Une héroïne attachante et déterminée. Ushuaia, 1918. Ana a grandi sur la Terre de Feu, territoire balayé par le vent au climat hostile et torturé. Douée pour la couture, la jeune fille, qui vit seule avec son père depuis que sa mère les a abandonnés pour suivre u... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
Valmyvoyou_lit
  18 novembre 2017
Ana, jeune adolescente, vit en Ushuaïa, avec son père. Sa mère est partie en France, quand elle avait cinq ans. Sur cette île, se trouve un bagne. L'un des prisonniers l'agresse et Ana se cache dans un cargo français. Après bien des péripéties, elle arrive en France, où elle va devoir survivre, entre mauvaises rencontres et mains tendues.
Comme habituellement, je vais parler de la plume de l'auteure. Celle-ci m'a énormément touchée. J'ai eu l'impression que Marie-Claude Gay était mon amie, et qu'elle me racontait l'histoire d'Ana, rien qu'à moi. Elle a su créer un lien magique et intime entre elle, l'écrivaine, et moi, la lectrice. C'était un sentiment très fort.

Ana, elle aussi, est mon amie. Je me suis tellement attachée à elle, que j'ai refermé son histoire avec regret. Comme beaucoup de personnes, j'ai vécu des épreuves dans ma vie et comme Ana, j'ai souvent rencontré de belles personnes qui m'ont tendu la main. Ce n'est pas la même époque, ce ne sont pas les mêmes malheurs qui m'ont touchée, mais j'ai eu l'impression que cette histoire aurait pu être la mienne, tant j'ai aimé cette jeune femme. Cette jeune femme innocente, qui vient d'un endroit du monde isolé de tout, est propulsée dans un monde où l'émancipation de la femme commence. Nous sommes dans les années 1920, la population veut oublier la guerre.

Ce que j'ai beaucoup apprécié également, ce sont toutes les nouvelles connaissances historiques que ce livre m'a apportées. Tout d'abord, dans le récit lui-même, des faits sont mêlés à l'histoire : par exemple, de quelle manière, le soldat inconnu a été choisi, ou encore la raison pour laquelle les légionnaires ont pour marche officielle "Le boudin", etc. Et j'ai vraiment aimé les notes en bas de page, qui m'ont aussi appris des choses très intéressantes : le tri sélectif existait déjà "avec une poubelle pour les pluches, une autre pour les papiers et les chiffons et la dernière pour le verre, la faïence et les coquilles d'huîtres.", (page 136), etc.

Pendant une grande partie du livre, j'ai imaginé certaines choses au sujet de Léo, un grand couturier, qui va permettre à Ana de révéler son talent dans le domaine de la création. Or, par un rebondissement dans les dernières pages, j'ai découvert que je m'étais trompée. Dans ce roman, je suis allée de surprise en surprise.

Les folles années d'Ana est une histoire de femme, écrite par une femme. Une femme avec ses forces et ses fragilités, que l'on aime aimer. J'attends avec impatience la suite de ses aventures et je vais m'intéresser à la bibliographie de Marie-Claude Gay.
Je remercie sincèrement les Éditions de Borée de m'avoir fait découvrir cette magnifique saga.

Lien : https://www.facebook.com/Val..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          160
LaRecreationLitteraire
  12 avril 2018
Pourquoi ce livre ?
Ce livre nous a été proposé par les Éditions de Borée, que je remercie. Je remercie également l'auteure pour sa dédicace au salon du livre de Brive (demandée par Sharlène).

De quoi parle-t-il ?
L'histoire raconte les aventures d'Ana, une adolescente, qui habite au bout du monde et qui décide de tout quitter pour gagner Paris, afin de réaliser ses rêves et de retrouver sa mère. A travers cette quête d'une vie meilleure, ce roman nous entraîne dans le Paris des "années folles", pendant lesquelles les Françaises osent tout et se libèrent des diktats de la société.

Que penser de l'histoire et des personnages ?
J'ai eu énormément de mal à faire cette chronique. En effet, fatiguée par un emploi du temps très chargé, j'avais du mal à trouver les mots pour expliquer ce que j'avais ressenti lors de ma lecture. Habituellement, quand un service de presse nous propose des livres, je demande ceux qui correspondent le plus à mes goûts littéraires. Cependant, de temps en temps, j'en profite pour sortir de mes sentiers battus. Ce fut le cas pour Les Folles années d'Ana car je suis plus férue de romans historiques et policiers que de romances.
Et, malheureusement, je suis passée à côté du roman. Même si l'époque dans laquelle évolue Ana est intéressante, l'écriture n'est pas du tout celle à laquelle je suis habituée. Je m'explique : dans les romans policiers, les descriptions minutieuses et trop détaillées sont bannies car les lecteurs sont rebutés par tout ce qui peut alourdir inutilement le déroulement des faits et la compréhension de l'intrigue. Or, ici, l'énumération des différents ornements des robes de ces dames est trop abondante pour moi.
De plus, je n'ai pas réussi à m'attacher au personnage principal. Ana est trop innocente à mon goût, trop dans sa "bulle", même si cela se comprend par la façon dont elle a été éduquée. Je n'ai pas trouvé qu'elle parvenait à s'adapter à la vie parisienne et notamment par rapport à l'émancipation des femmes, qui a grandement évolué à cette époque. Mais je pense que certains lecteurs plus sensibles aux romances que moi seront touchés par sa force de caractère qui lui a permis de trouver des mains secourables et de sortir des vicissitudes de la vie, la tête droite et digne.

En conclusion ?
Je regrette de n'avoir pas pu apprécier ce roman à sa juste valeur mais je ne suis vraiment pas la bonne personne pour cela !

Lien : http://www.la-recreation-lit..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Chronicroqueuse
  20 novembre 2017
Ana vit aux cotés de son père à Ushuaia. Elle est passionnée de dessin et de mode et, suite à une agression, elle se retrouve sur un cargo en partance pour France. Arrivée là bas, elle vit en clandestine et tente de survivre.
C'est une lecture que j'ai bien aimée, j'ai passé un très bon moment et j'ai vraiment apprécié de suivre Ana dans sa vie et ses aventures. Je remercie les éditions de Borée pour l'envoie de ce service presse.
J'ai aimé :
– l'écriture simple, fluide, intelligente et savante de l'auteure qui sait aussi bien nous dépeindre la vie à Ushuaia, perdu au milieu de nulle part que le tumulte de Paris à la fin des années 1910 et au début des années 1920. On passe d'un décor à l'autre avec facilité et fluidité et c'est très agréable.
pour mon avis complet: https://chronicroqueusedelivres.wordpress.com/2017/11/20/les-folles-annees-dana-marie-claude-gay/
Lien : https://chronicroqueusedeliv..
Commenter  J’apprécie          10
Pepitou1
  15 mai 2018
Superbe
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
LaRecreationLitteraireLaRecreationLitteraire   12 avril 2018
- Ma belle, ça se voit que tu vivais à l'autre bout du monde ! Nous avons subi l'horreur pendant quatre ans, la mort ne nous lâchait pas, le chagrin non plus, les privations, le rationnement. Il ne faut pas s'étonner si la vie s'est en quelque sorte inversée. Tu as pu constater qu'à Paris c'est une véritable révolution pour les femmes, plus de jupes longues dans lesquelles on s'empêtre, plus de corset. Regarde, nous gagnons notre vie, nous sommes libres et indépendantes, tu entends ! C'est sans doute moins prononcé en province, trop assise sur le qu'en-dira-t-on. Après un climat délétère, ne sens-tu pas que la respiration de la France s'accélère, mais dans un esprit large auquel il va falloir s'habituer ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Video de Marie-Claude Gay (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Marie-Claude Gay
Rencontre avec Marie-Claude Gay à propos de son roman "Les folles années d'Ana" (Éditions de Borée, septembre 2017).
Ushuaïa, décembre 1918. Isolée dans l'univers implacable de la Terre de Feu, Ana, adolescente, vit aux côtés de son père. Marquée par la désertion de sa mère, elle brûle de savoir ce qui se passe derrière les montagnes, rêvant de partir à la recherche de la fugitive. Ayant hérité des dons en dessin de son arrière-grand-mère, elle se passionne pour la couture, crée et réalise des vêtements. Sur cette île perdue, se trouve un bagne enfermant de dangereux prisonniers. Agressé par l'un d'eux, la jeune fille se cache sur un cargo français qui prend la mer. Après bien des péripéties, le bateau arrive au Havre en juillet 1919. Ana rejoint la capitale la veille du défilé du 14 juillet. Clandestine, elle tente de survivre. Après un emploi à l'usine de sucre Say, où elle ne peut rester, elle est embauchée aux Halles, et doit faire face à des situations périlleuses. Par un curieux hasard, la jeune fille rencontre un grand couturier qui, étonné par son talent, lui offre un poste de modéliste. le destin va trancher pour elle et des bas-fonds au monde du luxe, Ana, va s'accomplir.
Après une carrière enrichissante de directrice d'un organisme de formation, Marie-Claude Gay est aujourd'hui l'auteur de nombreux romans à succès. Alliant vivacité de plume et style bien trempé, les femmes sont au coeur de ses intrigues.
+ Lire la suite
autres livres classés : tortureVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frMomox





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
1353 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre