AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782919089758
168 pages
Au bord des continents Editions (23/04/2014)
4.6/5   31 notes
Résumé :
On trouve dans ce "grimoire ancien" le récits des fées et des princesses qui ont nourri la légende arthurienne mais aussi les grands mythes du moyen-âge. Morgane, Guenièvre, Viviane ou encore Dahut et Mélusine, dévoilent, sous la plume de Sandrine Gestin, le secret de leur destinée.
Critiques, Analyses et Avis (13) Voir plus Ajouter une critique
4,6

sur 31 notes
5
7 avis
4
3 avis
3
1 avis
2
0 avis
1
0 avis

Pressez le pas et suivez la vieille Ada sur la chemin qui mène à sa mémoire. A travers vaux et clairières, nimbée sde mystère et de magie, par les éléments de cette forêt mystique et ses légendes, vous rencontrerez les Dames de Brocéliande et tous ceux qui ont créé les mythes celtes.

Dans un style tout à fait propre aux contes oraux des soirées au coin du feu, l'auteure nous invite à plonger dans la féérie de ces femmes, fées, magiciennes, prophétesses. Ses illustrations sublimes et tout à fait oniriques accompagnent à merveille ce conte aux multiples facettes comme l'eau miroitant sur le Lac, aussi changeant que les flammes, aussi ancrée que la terre sous les menhirs, ainsi fluide que le vent dans les feuilles.

Lisez, rêvez et racontez les belles légendes de Brocéliande.

Commenter  J’apprécie          120

Quand j'étais plus jeune, la série Kaamelott m'a fait découvrir l'époque du Roi Arthur. Même si c'est une série humoristique, on peut dire qu'elle reste fidèle à la légende et donc maintenant je prends beaucoup de plaisir à redécouvrir l'histoire de Camelot à travers différents livres. C'est pour cela que je me suis lancé dans Merveilles et Légendes des Dames de Brocéliande. Je n'ai pas été tellement déçue, mais je ne qualifierais tout de même pas cette lecture de coup de coeur.

Au début du livre, nous découvrons une vieille femme, Ada, qui trouve un petit caillou gris, lisse et rond. Jusque là, rien d'anormal. Mais ce caillou semble doté de pouvoir car à son contact, Ada se retrouve comme plongé dans un autre univers. Et en effet, elle va passer une frontière entre deux mondes. Alors qu'elle vient d'un monde tout à fait ordinaire, elle se retrouve au milieu de fées, de licorne et d'éléments surnaturels. Mais, tout cela ne lui semble pas inconnu, comme si elle avait déjà vécu là. Et sa découverte du nouveau monde va se transformer en quête de son identité, au cours de laquelle elle va être aidée par Ymirée, Aylinen, Ezelwen, Inwynn ou encore Ysgarane…

J'ai beaucoup aimé le personnage d'Ada. On s'attache à cette petite vieille qui finit par ne plus savoir d'où elle vient et pourquoi elle est là. J'ai aimé la suivre dans ses aventures et dans ses différentes rencontres avec les fées. Mais en réalité, elle n'est présente que dans la moitié du livre (et encore). Car, sa quête est ponctuée de récits légendaires, concernant par exemple Guenièvre, Arthur ou Mélusine. C'est elle qui va lier toutes les légendes en fait, pour qu'on n'ait pas l'impression que ce livre soit juste un recueil de connaissance historiques concernant l'époque de Camelot. Et j'avoue que la fin de cette oeuvre et donc la fin de la quête d'Ada m'a très agréablement surprise, je ne m'attendais pas à ça. Pour moi, les vingt dernières pages sont le meilleur passage du livre d'ailleurs.

J'ai aussi aimé redécouvrir les légendes arthuriennes, car, ne vous y trompez pas, si le titre n'évoque que les femmes de Brocéliande, les incontournables tels Arthur, Lancelot et Merlin sont bien présents. Leur histoire est condensée en quelques pages, ne relatant que les faits importants. Seulement, une petite chose m'a gênée. A plusieurs reprises les histoires font doublons. C'est-à-dire que certains paragraphes sont presque identiques dans les histoires de Guenièvre et Lancelot ou encore Arthur, Merlin et Viviane. Et c'est plutôt dommage, surtout que les légendes se suivent, donc on a vraiment l'impression de relire la même histoire deux fois d'affilée.

En général, le style de l'auteur est plutôt fluide. Mais, j'ai trouvé le tout assez hétérogène. Ce que je veux dire par là c'est que dans les passages concernant Ada, l'écriture est vraiment très belle, très fluide, on ne se lasse pas de tourner les pages. Par contre, quand l'auteur nous conte les légendes, on a plus l'impression de lire une succession de faits historiques. Car, comme je l'ai dit un peu plus haut, les histoires sont très condensées, donc pour ne louper aucuns détails importants, tout en évitant d'écrire 546 pages sur un seul personnages, l'auteure a un peu laissé de côté la fluidité de son écriture. Enfin, je n'irais pas jusqu'à dire que c'est pénible à lire, mais tout de même j'ai un peu moins apprécié ces pages là.

En contrepartie, il y a un énormissime point positif : les illustrations réalisées par Sandrine Gestin également. Elles sont vraiment magnifiques, éblouissantes. On retrouve des fées dans toutes leur splendeur. Rien que les dessins suffisent à nous plonger dans la forêt de Brocéliande à l'époque d'Arthur. J'ai vraiment passé du temps à les regarder, pour bien les apprécier. J'ai particulièrement appréciée les représentations de la fée Morgane et de Guenièvre. Il y a des illustrations (même très petites) sur toutes les pages. Cela rend la lecture très féerique. Et d'ailleurs, sur le contour de toutes les pages vous trouverez une petite frise celtique. Et les pages sont de couleur jaune/marron, ce qui donne un côté vieilli, un peu comme un vieux grimoire, rien que ça, c'est génial!

Si j'ai une dernière petite remarque à faire, c'est qu'il y a quelques fautes d'orthographe. Je n'en ai tout de même pas trouvé une tonne, mais certaines… piquent les yeux. Je pense que l'éditeur où l'imprimeur a du avoir un petit souci.

En résumé, voilà un joli livre à découvrir si vous aimez les légendes du roi Arthur. Même si ma chronique comporte quelques critiques négatives, je dois dire que cette lecture m'a plu dans l'ensemble. En effet, le livre est très rapide à lire, car même s'il est composé de 168 pages, il ne faut pas oublier qu'il y a des illustrations et que toutes les pages ne sont pas remplies d'écriture. Et après tout, si vous n'avez pas le coup de coeur pour ce livre, il fera un magnifique livre-objet dans votre bibliothèque!


Lien : https://alltimereading.wordp..
Commenter  J’apprécie          10

"On retrouve dans cet ouvrage de Sandrine Gestin, tout l'univers du merveilleux médiéval dont elle est si familière. On pénètre en sa compagnie, au coeur de Brocéliande pour y rencontrer les belles Dames des châteaux, telles Guenièvre, Morgane, la dame à la licorne, Iseult, entre autres.

On s'aventure également dans la forêt pour y découvrir les ondines, les fées, les dragons ou encore les dryades…

Sandrine Gestin vous offre un voyage au coeur des mystérieuses et envoûtantes légendes d'autrefois.

Ainsi, au gré des mots et des peintures, vous y découvrirez, peut-être, certains secrets jusqu'alors bien gardés…"

Comme tous les ouvrages de Sandrine Gestin, on est transporté dans un autre univers, où toutes les créatures dont nous rêvons existent. Avec elle, les légendes Arthuriennes prennent une dimension tellement réelle!!

Une femme femme aux talents sans limites.

Commenter  J’apprécie          80

�itation: « Il y a en moi une tristesse que je ne saurais vraiment définir…

Elle colore toutes mes émotions d'une sorte de douloureuse nostalgie.

Toute ma vie, j'en ai cherché l'origine. »🧋

J'ai beaucoup apprécié ce livre et son fonctionnement, pour changer de ceux de Xavier Hussön, nous avons une histoire dans laquelle nous retrouvons d'autres récits.

L'histoire commence par une femme, Ada, qui est perdue, elle ne se sent jamais à sa place. Au cours d'une balade, elle trouve un caillou, lisse et gris, ce caillou l'envoûtera. Elle n'arrivera plus à le lâcher ni regarder ailleurs. Avant de finalement comprendre que ce caillou vient de chez elle.

C'est ainsi qu'elle passe la « frontière » du réel et qu'elle rencontre plusieurs fées, les unes après les autres. Chacune lui racontera au moins un récit avant de faire vivre à Ada une étape pour qu'elle puisse retrouver la mémoire. Chaque histoires est un lien vers le passée d'Ada.

C'est ainsi que les récits d'Yseult, Dahut, Melusine, Viviane, mais aussi Merlin, Arthur et Lancelot lui sont racontés.

J'ai découvert des légendes que je ne connaissais pas et j'ai aussi retrouvé d'autres que j'avais déjà rencontré dans d'autres livres de la maison d'édition.

J'ai trouvé la fin très poétique et vraiment belle, mais je ne peux pas vous la raconter sans vous spoiler ce qui serait dommage.

J'ai vraiment aimé suivre le parcours d'Ada, qui finit par se retrouver elle et sa mémoire perdue ainsi que celui de toutes ses autres femmes liées à Brocéliande.

J'ai vraiment aimé l'aspect du livre, les illustrations pleines de douceurs et la mise en page qui donne le sentiment d'être tombé sur une vieux recueil caché dans une grande bibliothèque privée.

C'était vraiment une lecture sympathique et poétique, j'ai apprécié chaque petit instant passer dans ce livre. 🎏

Commenter  J’apprécie          30

J'ai beaucoup aimé ce bel album dont les dessins élégants et délicats illustrent un texte joliment onirique.

Au fil des pages, on suit une vieille femme à la mémoire défaillante qui cherche qui elle est : chacune de ses rencontres avec des fées, dryades, nymphes et autres esprits des bois et des eaux est l'occasion d'évoquer les grands personnages féminins des légendes arthuriennes.

Une très jolie lecture...


Lien : http://lecturesdestephanie.b..
Commenter  J’apprécie          140

Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation

Je pourrais fuir toute ma vie,

Je pourrais parcourir le monde entier, tous les mondes même,

Cela ne servirait à rien.

Car je suis la brèche.

Je suis ce grand trou sans fond, cette fêlure que rien ne semble pouvoir combler...

Et pourtant, je détiens les clefs...

De mon destin, de la vie, de mon bonheur.

Puisque tout est en moi.

Commenter  J’apprécie          30

J'ai ramassé un petit caillou par terre.

Un de ces petits cailloux bien ordinaires, gris, lisses et ronds, qu'on aime toucher, caresser.

Et plutôt que de les glisser dans ma poche ou de le laisser tomber au sol, je l'ai gardé en main.

Commenter  J’apprécie          30

Pour vous, humains, donner et reprendre votre parole est chose aisée. Ce ne sont que des mots à vos yeux et les mots s’envolent comme des feuilles mortes balayées par le vent de l’oubli. Pour nous, fées et êtres magiques, un serment, ce sont des lettres de feu qui s’inscrivent dans notre sang, dans notre peau, et qui scellent notre destinée et celle de nos enfants. Rien ne s’envole, tout reste inscrit en nous… Pour toujours.Pour vous, humains, donner et reprendre votre parole est chose aisée. Ce ne sont que des mots à vos yeux et les mots s’envolent comme des feuilles mortes balayées par le vent de l’oubli. Pour nous, fées et êtres magiques, un serment, ce sont des lettres de feu qui s’inscrivent dans notre sang, dans notre peau, et qui scellent notre destinée et celle de nos enfants. Rien ne s’envole, tout reste inscrit en nous… Pour toujours.

Commenter  J’apprécie          00

Je crois que c’est pour cela que je me suis enfuie il y a si longtemps.

Quelque chose s’est brisé.

Quelque chose sans lequel je croyais ne pas survivre.

J’ai quitté les miens. Ceux qui m’aimaient et que je chérissais tant.

Commenter  J’apprécie          10

Ouvre ton cœur et sèches tes larmes.

Larmes sucrées de tristesse,

Larmes salées de peur,

Larmes amères d'actes manqués,

Larmes acides de colère.

Le temps des larmes est révolu.

Pardonne.

Aux autres.

Mais surtout…

Pardonnes-toi.

Car le temps des sourires est venu.

Commenter  J’apprécie          00

Video de Sandrine Gestin (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Sandrine Gestin
Présentation du travail et entretien avec Sandrine Gestin, illustratrice de la féerie
Notre sélection Non-fiction Voir plus
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (2 - littérature francophone )

Françoise Sagan : "Le miroir ***"

brisé
fendu
égaré
perdu

20 questions
3124 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , littérature française , littérature francophoneCréer un quiz sur ce livre