AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Hélène Dauniol-Remaud (Traducteur)
EAN : 9782754830331
168 pages
Éditeur : Futuropolis (07/10/2020)
4.04/5   23 notes
Résumé :
Landi est un humoriste, adepte du 'stand-up'. Sa mère est en train de mourir. Il essaie de concilier ses visites, la journée, à la clinique où est hospitalisée sa mère et ses prestations sur scène le soir. À sa mère mourante il ne sait trop quoi dire, à son public il raconte sa mère en train de mourir…
C’est l’histoire d’un fils, habitué à faire rire son public avec ses monologues sarcastiques, qui se retrouve au chevet de sa mère, le cœur sec et ne sachant t... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
BibalVillers
  18 janvier 2021
Un moment suspendu de la vie. Un moment où les repères se perdent dans la chronologie ou l'espace. Un point de la vie, de notre vie, qui nous tire de tous côtés. Un carrefour où tous les artifices de la vie disparaissent pour laisser place à l'essentiel.
"Ma mère qui est en train de mourir", un refrain qui revient inlassablement dans la tête du personnage. Comme un gag de répétition pour un artiste humoristique. Mais comment rire quand celle qui a donné la vie à l'homme ne sera bientôt plus ? L'enfant, que nous ne sommes plus, revient pour remettre notre condition d'adulte face à sa réalité. A quoi cela sert tout ça ? Se perdre dans des contraintes et soucis du quotidien et oublier notre condition d'homme, d'être humain pur.
GIPI nous entraine dans les méandres de sa conscience sur cette période difficile de la perte d'un être plus que cher. Perdre la personne qui vous a mis au monde et savoir qu'on ne pourra pas enfanter c'est couper une branche pour toujours. Il questionne notre condition d'homme en tant qu'être organique, celui que nous étions au départ de l'humanité, le préhistorique. Avec comme seule but de survivre. Il questionne notre condition actuelle et de nos préoccupations futiles. Il questionne notre condition future et nos réactions face à l'inconnu.
L'auteur nous engage dans un chemin compliqué, dans les méandres de sa conscience. Alors on le suit sans savoir ce qu'on y fait réellement. Alors on y projette notre propre vécu et là, quelques fois, des lumières s'allument sur les cases sombres. A partir de là on sait où on va.
Un album très fort, à lire plusieurs fois.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Anonym83
  22 janvier 2021
C'est l'histoire d'une réconciliation, d'un voyage introspectif puissant et fragmentaire, du renoncement aux faux semblants qu'on peut parfois s'imposer à nous-même. le dessin peut rebuter, le récit est complexe et difficile à aborder mais en se laissant un peu faire, on parvient finalement très rapidement à suivre l'auteur où il veut nous mener (ou là où veut bien aller peut-être) par son mélange de techniques graphiques et narratives. Il faut se cramponner mais l'album est d'une formidable richesse, fort et poignant, complètement humain et intime.
Commenter  J’apprécie          20
MagicMoa
  18 avril 2021
Dès la première planche, pour le dire franchement, on ne comprend rien, si ce n'est que l'on aura affaire à trois niveaux de narration, au moins, dans le nouveau gros livre de Gipi, le premier qu'il dessine depuis trois ans et son impressionnante Terre des fils. Découpé en chapitres courts, le reste de l'album vient confirmer ce premier sentiment: il y a d'abord Omaha Beach, où se tourne un film de guerre et où un vétéran se remémore son Viêtnam; il y a ensuite Punto, comme la Fiat louée par ce type qui va retrouver sa vieille mère mourante; il y a encore, 56 ans plus tôt, une naissance podalique, de celui qui s'avérera le type de la Punto. Et il y a enfin ces inserts de quelques cases -parfois une planche, toujours en noir et blanc- d'un récit a priori de SF.
Commenter  J’apprécie          00
Nasta78
  18 avril 2021
Une suite de récits dans celui extrêmement complexe, parfois hermétique, mais souvent bouleversant, que l'Italien fait, dès qu'on l'a compris, de l'agonie de sa propre mère et, de là, de l'implacable culpabilité des vivants. Futuropolis, l'éditeur historique en français de Gian Alfonso Pacinotti quand il se met à la BD (Gipi est aussi réalisateur et acteur), voit dans ce travail de résilience et de mise à nu son oeuvre "la plus intense et la plus complexe". Pas mieux, malgré les claques graphiques et narratives assénées par l'auteur, cette fois tellement nombreuses qu'elles laissent groggy.
Commenter  J’apprécie          00
clarmac
  04 février 2021
Un peu comme a la lecture d'un poème ou devant un tableau, il se passe quelque chose.
Je ne suis pas certaine d'avoir compris tout ce que Gipi a voulu transmettre, mais ce que j'y ai compris m'a plu, m'a touché, m'a ému.
Quant au dessin il est a la fois léger et profond.
Je suis troublée par cette lecture, moi qui suis novice en BD.
Commenter  J’apprécie          20


critiques presse (1)
BDGest   27 octobre 2020
P....., Gipi est fort. Il signe l'un des meilleurs titres de l'année. Pour cela, il mérite de vrais applaudissements.

Lire la critique sur le site : BDGest
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
grimorggrimorg   13 décembre 2020
Oui, parce qu'en gros, dans l'histoire, ça grouillait d'hommes qui avaient eu des enfants et étaient objectivement pires que lui.
Commenter  J’apprécie          10
BibalVillersBibalVillers   18 janvier 2021
Et c'est pour cela que tu ne penses qu'à toi-même. Parce que ta douleur, même la plus dévastatrice, tu arrives à la supporter sans problème.
Alors que celle des autres non.
La douleur des autres te brise le coeur, te déchire, te tue.
Commenter  J’apprécie          00

Lire un extrait
Videos de Gipi (34) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de  Gipi
Cette année encore, Gérard Collard et les libraires de la Griffe Noire vous proposent à l'approche des fêtes de fin d'année, plusieurs idées cadeaux sous forme de coffrets :
https://www.lagriffenoire.com/455-coffret.html

COFFRET POLAR GRAND FORMAT Avant les diamants (Dominique Maison) - La gestapo Sadorsky (Romain Slocombe) - Prendre un enfant par la main (François-Xavier Dillard) https://www.lagriffenoire.com/100777-coffret-polar-gf.html

COFFRET POLAR FORMAT POCHE de bonnes raisons de mourir (Morgan Audic) - Un autre jour (Valentin Musso) - 1793 (Niklos Natt Och Dag)
https://www.lagriffenoire.com/100778-coffret-polar-poche.html

COFFRET HISTOIRE GRAND FORMAT Churchill (Andrew Roberts) - L'aiglon (Laetitia de Witt) - J.E. Hoover confidentiel (Anthony Summers)
https://www.lagriffenoire.com/100771-coffret-histoire-gf.html

COFFRET HISTOIRE FORMAT POCHE La véritable histoire des 12 Césars (Virginie Girot) - La route de la soie (Peter Frankopan) - La goûteuse d'Hitler (Rosella Postorino) https://www.lagriffenoire.com/100772-coffret-histoire-poche.html •
COFFRET LITTÉRATURE FRANÇAISE GRAND FORMAT le tailleur de Relizane (Olivia Elkaim) - Ce qu'il faut de nuit - La Manufacture de livres - Laurent Petitmangin) - Rosa Dolorosa (Caroline Dorka-Fenech)
https://www.lagriffenoire.com/100773-coffret-litterature-francaise-gf.html •
COFFRET LITTÉRATURE FRANÇAISE POCHE Rien n'est noir (Claire Berest) - le baiser (Sophie Brocas) - Venise à double tour (Jean-Paul Kauffmann)
https://www.lagriffenoire.com/132522-coffret-litterature-francaise-poche.html

COFFRET LITTÉRATURE ÉTRANGÈRE GRAND FORMAT Les autres américains (Laila Lalami) - le rouge n'est plus une couleur (Rosie Price) - Walker (Robin Robertson
https://www.lagriffenoire.com/132720-coffret-coffret-litterature-etrangere-gf.html

COFFRET LITTÉRATURE ÉTRANGÈRE FORMAT POCHE Taxi Curaçao (Stefan Brijs) - Dévorer le ciel (Paolo Giordano) - Grace (Paul Lynch)
https://www.lagriffenoire.com/132538-coffret-litterature-etrangere-poche.html

COFFRET DÉTENTE GRAND FORMAT Les 7 ou 8 morts de Stella Fortuna (Juliet Grames) - Les corps conjugaux (Sophie de Baere) - Les 3 filles du Capitan (Maria Duenas)
+ Lire la suite
autres livres classés : adieuVoir plus
Notre sélection Bande dessinée Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
4173 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre