AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Bernard Groethuysen (Traducteur)Pierre Du Colombier (Traducteur)Blaise Briod (Traducteur)
ISBN : 2070102408
Éditeur : Gallimard (31/05/1954)

Note moyenne : 3.62/5 (sur 4 notes)
Résumé :
Ce volume contient les œuvres suivantes : Les Souffrances du jeune Werther - Les Affinités électives - Wilhelm Meister: 1° Les années d'apprentissage - 2° Les années de voyage ou les renonçants. Traduit de l'allemand par Bernard Groethuysen, Pierre du Colombier et Blaise Briod, introduction de Bernard Groethuysen. Notes des traducteurs.

Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
SantiagoPSantiagoP   08 septembre 2018
Je suis, en un certain sens, contente que notre notre nouvel hôte [Wilhelm], à ce que j'apprends, ne se propose pas de séjourner longtemps chez nous, car il trouverait bien fastidieux de venir faire la connaissance de notre société, qui est l'éternelle répétition de ce que l'on trouve dans les romans et les comédies. [… Que s'ajoute encore un nouveau personnage] et alors la piètre comédie serait complète et transportée dans la réalité. (Hersilie, AVWM, I, ch. VI, p. 1000)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
SantiagoPSantiagoP   24 septembre 2018
Le chanteur, pris soudain de courage et de résolution, préluda vigoureusement, faisant vibrer les cordes de son luth et oubliant les ménagements qu'il avait gardés jusque-là. L'image de Mignon hantait sa pensée, et le premier chant d'amour de la chère enfant. Exalté par la passion, animant d'un élan nostalgique les cordes harmonieuses, il [chanta].

Hilarie tressaillit, se leva et s'éloigna en se voilant le front. La veuve, d'une main, fit un geste de protestation à l'adresse du chanteur, et de l'autre saisit le bras de Wilhelm [...] Quand ils furent tous quatre réunis face à face sous la clarté de la lune, ils n'essayèrent plus de dissimuler leur émotion. Les jeunes femmes se jetèrent dans les bras l'une de l'autre, les deux hommes s'étreignirent, et l'astre de la nuit fut témoin des plus nobles, des plus chastes larmes qui furent jamais versées. (...) On se sépara en silence, dans les sentiments les plus étranges, formant des voeux à qui toute espérance était déjà refusée. L'artiste sentit alors (...) qu'il venait de subir les douloureuses épreuves de l'initiation à l'Ordre des Renonçants - ces épreuves que nos amis avaient déjà traversées mais qu'ils se voyaient menacés de subir une deuxième fois. (AVWM, L. II, ch. VII, p. 1167-68)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
SantiagoPSantiagoP   08 septembre 2018
Wilhelm prit la parole et dit d'un ton mesuré : "Je sais apprécier les sentences concises, surtout quand elles m'incitent à percevoir les oppositions et à chercher à les concilier.
- Très juste ! répondit l'oncle, l'homme raisonnable n'a jamais eu de sa vie d'autre occupation." (AVWM, I, ch. VI, p. 1003)
Commenter  J’apprécie          20
SantiagoPSantiagoP   10 septembre 2018
La quantité de choses que les hommes écrivent est inconcevable. Je ne parlerai pas de ce qui est imprimé, bien que cela soit suffisant. Mais ce qui, en fait de lettres et de nouvelles et d'histoires, d'anecdotes de descriptions touchant l'état présent de telle ou telle personne, circule sans bruit sous forme de correspondance, on ne peut s'en faire une idée si l'on ne vit pas quelque temps comme cela m'arrive en ce moment, dans une famille cultivée. Dans le milieu où je me trouve, on passe, à informer famille et amis de ce que l'on fait, presque autant de temps qu'on a mis à le faire. (AVWM, L.I, ch. VI, p. 1010)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          01
SantiagoPSantiagoP   12 octobre 2018
Notre sort est en train de se décider, et puisque nous n'en sommes pas les maîtres, puisqu'il dépend de la raison, des sentiments d'autres personnes, qu'il nous faut attendre un oui ou un non, un comme ceci ou comme cela, il convient de rester calmes, de se dominer, de se demander si nous sommes capables de nous soumettre comme sous le coup de ce que l'on appelle un jugement de Dieu, où il nous est ordonné de tenir la raison captive. [AVWM, L. III, ch. XIII, p. 1309]
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Johann Wolfgang von Goethe (25) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Johann Wolfgang von Goethe
Retour en images sur l'exposition "L'Allemagne Romantique" ! Plongez dans la période romantique chez les artistes germaniques au travers une sélection de 150 ?uvres jamais encore montrées au public. Le Petit Palais présente pour la première fois en France une sélection de 140 dessins, provenant de la riche collection des musées de Weimar en Allemagne. Ces feuilles d?exception, alors choisies par Goethe (1749-1832) pour le Grand-Duc de Saxe-Weimar-Eisenach mais aussi pour sa propre collection, offrent un panorama spectaculaire de l?âge d?or du dessin germanique de 1780 à 1850 environ.
>Littérature (Belles-lettres)>Littérature des langues germaniques. Allemand>Romans, contes, nouvelles (879)
autres livres classés : littérature allemandeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quiz: l'Allemagne et la Littérature

Les deux frères Jacob et Whilhelm sont les auteurs de contes célèbres, quel est leur nom ?

Hoffmann
Gordon
Grimm
Marx

10 questions
257 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature allemande , guerre mondiale , allemagneCréer un quiz sur ce livre