AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres

Pierre Brévignon (Traducteur)
EAN : 9782809841923
450 pages
L'Archipel (10/03/2022)
3.99/5   43 notes
Résumé :
Ceux qui oeuvrent dans l’ombre le connaissent sous le nom de Gray Man. Tueur à gages implacable devenu une légende pour sa discrétion et sa terrible efficacité, il enchaîne les missions et parvient toujours à abattre sa cible avant de disparaître.
Aujourd’hui, la tête de Gray Man est mise à prix. Seul, il doit sans cesse se déplacer pour échapper aux mercenaires qui veulent l’éliminer. La frontière est dès lors abolie entre tuer pour gagner sa vie et tuer pou... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (25) Voir plus Ajouter une critique
3,99

sur 43 notes
5
9 avis
4
7 avis
3
6 avis
2
1 avis
1
0 avis

musemania
  03 août 2022
Envie d'évasion, de lire quelque chose qui vous vide l'esprit, un concentré d'aventures ? Alors attention, je vous ai trouvé “le” thriller de l'été ! En plus, si vous aimez découvrir l'adaptation sur petit ou grand écran, le film vient de sortir et est assez fidèle au bouquin.
« The gray man » est un mélange de James Bond, de Mission Impossible, de Tom Clancy, tout cela en un seul et même individu. Auparavant tueur à gages, c'est dorénavant lui la proie et il ne se laissera absolument pas abattre.
Bon, comme dans tout film, série ou livre de ce genre, il y a bien entendu une partie de bons sentiments (ce n'est qu'un infime mini soupçon contrairement à d'autres), un brin de patriotisme et énormément d'actions. Quand j'ai commencé la lecture de ce livre, j'en venais d'une où je m'étais assez bien ennuyée et puis d'un coup, dès les premières phrases, tout débute sur les chapeaux de roue (et c'est peu de le dire) et ne cessera qu'une fois la dernière page tournée (et encore, je pourrais vous dire…).
Vous l'aurez compris, j'ai passé un excellent moment de lecture. Après un roman très contemplatif, c'était tout à fait le livre dont j'avais besoin pour débuter mes congés. La plume fluide de l'auteur fait qu'il ne passe pas par des élucubrations inutiles et son style visuel fait que le lecteur vit l'histoire.
L'adaptation sur l'une des célèbres plateformes de streaming américaine (pour ne pas la citer, Netflix) est actuellement le film le plus cher jamais produit par cette dernière. Il faut dire que les petits plats ont été mis dans les grands puisque les temps morts sont totalement absents et avec un casting plus qu'à la hauteur de ce que pouvait attendre : Ryan Gosling, Chris Evans, Ana de Armas, Billy Bob Thornton. Pour ceux qui ne seraient pas abonnés à ladite plateforme, pas d'inquiétude, le film est également sorti dans les salles de cinéma.
Moi, à son visionnage, j'ai passé un excellent moment et n'ai pas vu le temps passé. Quelques petites différences se sont immiscées (comme des lieux ou personnages) dans cette adaptation mais l'essence même du livre se retrouve bien à l'écran. C'est dynamique, il y a de l'action à foison, parfait pour vous détendre dans une salle climatisée en ces temps de canicule. Parfait pour cet été !

Lien : https://www.musemaniasbooks...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          371
umezzu
  23 mars 2022
Mark Greaney restait pour moi associé aux derniers romans de Tom Clancy parus de son vivant, sur lesquels il avait apporté une aide qui lui avait valu de figurer sur la couverture en petits caractères, en dessous du maître du thriller géopolitique.
Cet a priori positif doit être nuancé. Ce Gray man sort en français en 2022, parce qu'un film Netflix avec Ryan Gosling doit être diffusé cet été. Il y a là un certain opportunisme, puisque le roman date de 2009 et que le personnage a déjà donné à lieu à douze romans. L'éditeur va se frotter les mains, si ce premier volume parvient à s'imposer.
Deuxième point, Greaney a travaillé avec Clancy après The Gray man : Ligne de mire (Locked on) date de 2011, Cybermenace (Threat factor) de 2012 et Chef de guerre (Command authority) de 2013. Comme tous les Clancy, ces ouvrages étaient bien documentés et partaient d'une analyse stratégique parfois prémonitoire. Pour ceux qui peineraient à s'en convaincre, Clancy prévoit dans Chef de guerre l'invasion de la Crimée par la Russie plus d'un an avant sa réalisation effective…
Du coup, quelle était la part de Greaney dans les derniers Clancy ? La réponse saute aux yeux dans ce roman : Greaney sait écrire des scènes d'action. Il a un style très visuel (que le cinéma s'empare de ce livre n'est donc pas étonnant). Et ce qui apparaît tout autant, c'est la faiblesse abyssale des connaissances géographiques et géopolitiques de Greaney. A tel point, que c'en est presque gênant.
Le Gray man est un tueur à gages, ancien de la CIA, ayant une certaine éthique, qui se retrouve poursuivi d'Irak jusqu'en France par tous les services secrets. Son tort : il a assassiné le frère d'un dictateur africain. Ledit dictateur a laissé un délai d'une semaine à la multinationale française avec laquelle il doit signer un très juteux contrat pour lui apporter la tête du Gray man. Cette société utilise régulièrement les services d'officines discrètes pour régler – définitivement - ses problèmes. Voilà une foule d'exécutants lancés à la poursuite du Gray man pour toucher une grosse récompense. Toute ressemblance avec Jason Bourne est évidemment fortuite…
Le lecteur a donc droit à une suite de chapitres alternant poursuites, castagnes et fuites. Et c'est plutôt réussi.
Le côté involontairement amusant du livre provient des multiples erreurs de géographie commises par Greaney. le dictateur est du Nigéria, ses agents secrets sont nigériens. Sans doute un problème de traduction me direz-vous (nigériens / nigérians...). Que nenni, Greaney va plus loin. Les adversaires du Gray man font appel aux services secrets du Botswana, capitale Luanda selon Greaney. On continue ? Notre super tueur poursuivi veut entrer discrètement dans l'Union Européenne. Il atterrit à Prague et se met à la recherche de faux papiers à Budapest pour franchir la frontière allemande. Il n'y a rien qui vous choque ? Pour votre culture, la République tchèque et la Hongrie sont membres de l'Union Européenne depuis 2004 et à l'espace de libre circulation Schengen depuis 2007. Vous en voulez encore ? Un des tueurs arrive par avion privé à Paris, aéroport Charles de Gaulle. C'est possible, mais normalement un jet privé atterrit au Bourget. Une autre ? La société française dispose d'un manoir prés d'une plage du sud de la Normandie. En reconstituant la carte de la Normandie dans ma tête, j'ai pas vu beaucoup de plages au sud. Bon, Greaney parlait de Bayeux, ça doit être au sud de quelque chose...
Vous vous dites, il pinaille… Oui, effectivement, mais ça m'a fait sourire - et cela n'a pas gêné l'intrigue dont la substantifique moëlle tient sur un demi papier à cigarette.
J'en reviens à mon introduction. Greaney a travaillé avec Clancy, certes, mais c'est clairement Clancy qui créait ses intrigues et maîtrisait la géopolitique. le plus fun de tout cela, c'est que Greaney est diplômé de sciences politiques et relations internationales. Ah... la valeur des diplômes me direz-vous… Clancy était bien agent d'assurance…
Et pour le livre ?
Si vous aimez vous distraire, sans prise de tête, avec de l'action non-stop, ce bouquin est pour vous…
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          233
Vems
  24 mai 2022
Ancien membre destitué de la CIA, Curt Gentry, surnommé le Gray Man, doit sa réputation à son extreme précision dans la réalisation de ses contrats. Sa profession : tueur professionnel. Mais sa tête est mise a pris par un riche industriel français. La famille de l'« employeur » du Gray Man est prise en otage. Gentry va alors avoir 48h pour gagner la Normandie avec 12 commandos d'élite à sa poursuite et des centaines d'hommes qui le traquent à travers toute l'Europe.
Un thriller haletant, sans temps mort. Certes quelques invraisemblances me semble t-il, mais peu importe. La traque est permanente contre cet homme seul, qui doit à tout prix sauver la vie de cette famille. Car certes, Gentry est un tueur, mais il tue seulement les « méchants ».
Je me suis laissée complètement embarquée par cette chasse à l'homme, je me suis attachée à ce Gentry, qui pourtant à un CV qui fait froid dans le dos.
Le duo Lloyd et Riegel, en charge respectivement du commandement et de la coordination des équipes est aussi particulièrement bien mené.
Le livre est publié cette année pour le première fois en France et sortira le 16 juin prochain. L'adaptation cinématographique a été commandée par Netflix, et devrait être au catalogue dans l'été. Au casting Ryan Gosling, Chris Evan ou encore René-Jean Page. Là aussi j'ai hâte de voir cette adaptation et espère être aussi emballée que par le livre. J'espère également que le reste de la saga sera publiée.
Une nouvelle fois merci aux éditions l'Archipel et NetGalleyFrance pour ce thriller haletant.
Lien : https://www.instagram.com/p/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          340
LightandSmell
  14 juin 2022
Ce roman contient tous les éléments pour ravir les lecteurs amateurs de films d'action dans lesquels les courses-poursuites et les fusillades s'enchaînent à un rythme incroyable. Cible dont je ne fais plus partie, ce qui ne m'a pas empêchée de passer un bon moment avec ce roman qui ne souffre d'aucun temps mort.
Il faut dire l'auteur annonce d'emblée la couleur : il va y avoir de l'action, beaucoup d'action et pas vraiment de place pour les tergiversations et les états d'âme de chacun ! Ancien membre de la CIA dont la tête est mise à prix, Gentry se retrouve dans une situation délicate après avoir assassiné le frère d'un dictateur africain. Maintenant, ce ne sont plus ses anciens employeurs qui en veulent le plus à sa vie, mais ledit dictateur bien déterminé à venger la mort de son frère. Et pour ce faire, il n'hésite pas à poser un ultimatum à un puissant conglomérat français qui décide alors de lui apporter ce qu'il exige : la tête, au sens littéral du terme, de Gentry. La chasse à l'homme est lancée !
Mais The Gray Man va nous prouver que sa réputation de tueur à gages insaisissable, qui l'a d'ailleurs fait passer au statut de légende urbaine, n'est pas usurpée, loin de là. Page après page, nous découvrons un homme guidé par un instinct de survie incroyable qui lui permet de tenir tête, même si c'est dans la douleur et le sang, à un groupe industriel aux moyens démesurés, à des commandos surentraînés de différents pays, à des tueurs isolés, et à quelqu'un dont il n'aurait jamais pensé devoir se méfier…
La personnalité du tueur à gages est seulement effleurée, mais on comprend rapidement son mode de fonctionnement binaire qui le rend extrêmement dangereux, mais aussi loyal et prêt à tout pour défendre ce qu'il estime juste, et les rares personnes qu'il aime, sa vie ne lui ayant pas permis de créer des attaches. Je l'ai d'ailleurs trouvé touchant dans son désir de protéger une enfant très courageuse et sa jumelle. Un désir de protection permettant à l'auteur d'humaniser un personnage plus proche du robot justicier que de l'être humain. Mais certains n'hésiteront pas à utiliser contre lui son affection pour les jumelles, l'obligeant à foncer droit dans un piège dont on espère qu'il arrivera à se sortir sans (trop) de dégâts !
Pour ma part, j'ai apprécié la rapidité avec laquelle l'auteur met en place l'intrigue, nous permettant de saisir rapidement les tenants et les aboutissants de l'histoire, mais aussi les enjeux derrière la traque de ce tueur de légende. Corruption à grande échelle, complot, magouilles financières, néocolonialisme… LaurentGroup semble prêt à tout pour protéger son image, mais aussi décrocher un nouveau contrat lui permettant d'accroître une fortune déjà colossale ! À cet égard, j'ai apprécié la fin d'un cynisme sans nom, mais tellement représentatif de ces grands groupes financiers sans foi ni loi. D'ailleurs, ne nous leurrons pas, si l'auteur sort l'artillerie lourde avec des scènes d'action de grande envergure dignes d'un blockbuster américain, cela n'en rend pas moins certaines problématiques soulevées par le roman bien réelles.
Quant à l'écriture de Mark Greaney, elle est très factuelle et rythmée, parfaite pour faire ressentir aux lecteurs la pression à laquelle est soumise Gentry, qui doit lutter chaque minute pour rester en vie, mais aussi protéger toute une famille. Une tâche délicate qui va le conduire d'un pays à l'autre et marquer son corps en plus d'endurcir un esprit déjà intransigeant. Tué ou être tué, il semble ici ne pas y avoir d'autre alternative ! Heureusement pour lui, Gentry semble très doué pour ce jeu à la vie à la mort sans pitié, où la moindre erreur est fatale… L'auteur veille néanmoins à placer son protagoniste du côté des gentils en le dotant d'une solide éthique professionnelle, Gentry n'assassinant que les méchants.
Sans prise de tête, voici un roman calibré pour plaire aux amateurs de films d'action dans lesquels les courses-poursuites et les fusillades s'enchaînent à un rythme incroyable et où tous les coups sont permis ! The Gray Man ou quand un homme traqué doit déployer des réserves d'ingéniosité, faire appel à tout son sang-froid et s'appuyer sur son incroyable instinct de survie pour faire face à un puissant groupe financier prêt à tout, et même au pire, pour protéger ses intérêts… Un roman aux allures de blockbuster bientôt sur Netflix.
Lien : https://lightandsmell.wordpr..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          184
Zazaboum
  16 juin 2022
Je me suis rarement donné l'occasion de lire ce genre de thriller où l'on suit un “surhomme” contemporain !
Un tueur à gage avec une éthique, ça change et ne lui enlève rien de son sang froid ! Sa tête est mise à prix, des pièges lui sont tendus, mais il va arriver à destination et va se déplacer, étrangement, à travers l'Europe ! Mais ça devrait plaire aux amateurs qui apprécient la lecture de ce genre d'aventures.
Même si j'ai passé quelques bons moments, toutes ces péripéties ont rendu l'aventure à un niveau d'incrédibilité élevée ! Autant ça passe en film, Jason Bourne n'est pas le dernier à faire couler le sang, autant en livre ça laisse le temps de réfléchir et ce n'est pas une bonne idée !!
#thegrayman #NetGalleyFrance
Lecture Thématique Polar juin 2022 : Couverture sombre
Commenter  J’apprécie          210

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
OgrimoireOgrimoire   14 juin 2022
– Ça pourrait être pire. La lame a traversé le muscle, ça saigne mais je m’en remettrai avec du sang O+. Si vous pouvez m’aider, je repars après. Pour le dérangement, Fitzroy saura se montrer généreux avec vous et avec le docteur.

– Monsieur, vous ne m’avez pas écoutée ? Je travaille avec des chiens !

Il ferma les paupières, paru perdre conscience mais se reprit et dit :

– Vous n’avez qu’à m’imaginer avec des poils.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
StaziaLPStaziaLP   31 mars 2022
Court baissa les épaules, se leva et avança d'un pas dans l'allée. Un jeune flic arriva et le fit se retourner avant de le menotter, main dans le dos. Les autres passagers observaient la scène, fascinés. Certains dégainèrent leur smartphone et Gentry fit de son mieux pour s'en détourner.
Commenter  J’apprécie          00

autres livres classés : tueur à gagesVoir plus
Notre sélection Polar et thriller Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
2420 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre