AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782371261006
556 pages
Éditeur : Editions addictives (10/03/2016)
4.39/5   156 notes
Résumé :
Parce qu’aimer un enfoiré, c’est déjà un challenge en soi, mais aimer son demi-frère… c’est presque hors la loi.

À 15 ans, j’ai rencontré mon pire ennemi. Sauf que Tristan Quinn était aussi le fils de la nouvelle femme de mon père. Et que ça faisait de lui mon demi-frère. Entre nous, la guerre était déclarée. Et on n’a pas tenu deux mois sous le même toit.

À 18 ans, le roi des emmerdeurs revient du pensionnat où il a été envoyé pour le ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (52) Voir plus Ajouter une critique
4,39

sur 156 notes
5
32 avis
4
11 avis
3
3 avis
2
1 avis
1
0 avis

Gaoulette
  01 octobre 2018
Le jeu du chat et la souris. Mon meilleur ennemi. Un duo électrochoc, voilà ce que sont Liv et Tristan, en plus d'être demi-frère suite au mariage de leur deux parents. Leur point commun, obliger de vivre sous le même toit depuis leur 15 ans. Une histoire d'amour qui ne devrait pas voir le jour selon les Etats Unis puritaine malgré qu'il n'y ait aucun lien de sang. Les apparences sont importantes et Liv et Tristan n'ont pas le droit de s'aimer mais bon la question ne se posait pas car ces deux là se détestent au plus haut point. Tous les coups sont permis pour faire enrager l'autre pour le plus grand plaisir de la lectrice. Ces deux là passent leur temps à se martyriser, se chiffonner, se hurler dessus, se faires des crasses et pourtant ils ne peuvent pas s'empêcher de se chercher jusqu'à ce que la digue se fissure et qu'il leur devient impossible de ne pas se toucher…. On aurait pu croire à une histoire torturé entre un bad boy et une gentille fleur bleue. Mais le duo d'auteures nous offre deux personnages haut en couleur. Tristan pour notre plus grand plaisir se dévoile le vrai héros de cette romance et surtout là où l'on ne s'y attend pas. Malgré que ce soit la voix de Liv, Tristan porte complètement le roman pour son combat intérieur, ce qu'il dégage et ce qu'il est vraiment. Malgré ces attaques et son je m'en foutisme, il se dévoilera comme le parfait gentleman qu'on aime lire dans ce genre de romance. A juste 18 ans, il fera rêver toutes les lectrices. Il portera et Liv sur le devant de la scène et fera d'elle un magnifique papillon. Avec ses énigmes et ses jeux incessants, il va révéler la jeune femme et la faire sortir de ses sentiers battus.
Tristan et Liv, ce sera des enguelades, des scènes érotiques, passionnelles, des séquences émotions et parfois des grandes scènes cocasses où la merveilleuse et pétillante Betsy Sue va apporter son originalité.
Dans l'histoire d'amour chaotique de Liv et Tristan, il y a aussi l'entourage qui aura un impact sur cette romance interdite. D'abord cette famille recomposée et complétement bancale. Sienna la belle mère énervante, Craig le père absent mais qui fera des apparitions remarquables et Harry le petit bout de chou qu'on aura envie de câliner. Et je n'oublie pas la grand-mère hippie qui nous fera rire aux éclats avec son arche de Noé et ses allusions coquines.
Malgré mon coup de coeur et ma presque nuit blanche (je me suis précipitée sur le tome 2...) je trouve dommage que l'auteure est un peu survolé le quotidien de Liv trop tournée du coup sur sa relation avec Tristan. J'aurais aimé un peu plus d'interaction avec son mode extérieur même s'il est modeste pour mieux comprendre son côté solitaire et garçon manqué. Qui était-elle avant que Tristan brise ses chaines?
A l'heure actuelle, j'ai déjà dévoré Jeux insolents et il me tarde de lire toute la saga…. Je deviens fan d'Emma Green!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          152
Hamisoitil
  08 juin 2016
Voilà encore une très belle histoire que j'ai dévorée en quelques jours ; tellement addictive, totalement prise par ce couple, Liv et Tristan, que je n'ai pas vu le temps passer. Ces deux-là vivent sous le même toit depuis quelques années. D'un côté, nous avons Olive dit liv qui vit depuis sa plus tendre enfance avec son père, un américain, qui a fait fortune dans l'immobilier en France mais surtout aux Etat-unis. Elle voit une fois par an, pour les fêtes, sa mère, une française, carriériste, qui n'a pas la fibre maternelle ancrée en elle. Puis, nous avons Tristan, un peu rebelle depuis la mort de son père qui en fait voir de toutes les couleurs à sa mère, mais, qui n'oublie pas de prendre très au sérieux son rôle de grand-frère, envers son petit frère de 3 ans. Un peu le rôle du papa qu'il n'a pas eu. Toute cette petite troupe vit sous le même toit et il n'est pas toujours facile pour eux tous de s'entendre, surtout pour Liv et Tristan, qui sont comme chien et chat. D'ailleurs, pour tout le monde, ils sont tout simplement le demi-frère ou soeur de l'autre, qui se détestent et qui se chamaillent pour tout et rien. Alors quand Tristan revient pour les grandes vacances, de son pensionnat, c'est complètement le chaos dans la vie de la jeune-fille. Mais à force de se chamailler, de se provoquer, l'attirance puis les sentiments vont venir s'installer. Comment vivre cet amour au grand jour quand tout le monde (dont les parents) les considère comme demi-frère/soeur ? Ce qui n'est absolument pas le cas pour eux, puisqu'il n'y a aucun lien de sang ; mais ça, il faudrait déjà que l'entourage l'accepte ou le perçoive ainsi. Ensemble, ils vont devoir faire face à cette injustice, vivre dans l'ombre, faire semblant de se détester pour ne pas éveiller les soupçons. Sauf que voilà, quelqu'un sait. Un maître-chanteur les surveille.
Toute l'histoire est plus ou moins centrée sur cette relation d'amour presque impossible entre nos deux personnages. Mais l'auteure rajoute un peu de piment avec la belle-mère (la mère de Tristan) tyrannique qui délaisse souvent la famille, jusqu'à des heures pas possible pour se concentrer dans son travail et quand elle est de retour à la maison, passe son temps à gueuler pour un rien. Tout le temps sur les nerfs, elle souhaite une famille parfaite, certes recomposée, mais parfaite quand même ! Ce qui est loin d'être le cas !
Quant au père (le père de Liv) il est beaucoup plus sur la réserve. Beaucoup plus détendu et sa seule préoccupation est le bien-être de sa fille. Sa fille chérie. Ils sont tous les deux, très, très fusionnels et complices... Tout simplement le contraire de la mère tyrannique et du fils.
Il y a également la grand-mère paternelle qui est juste un délice. C'est d'ailleurs chez elle que Liv aime aller se réfugier quand tout va mal. Puis nous avons le petit dernier, qui trimbale son doudou partout avec lui. Très intelligent pour son age, comprend assez bien ce qui se passe dans cette maison et surtout très intéressant de le suivre dans cette histoire. Ce qui nous réserve des sueurs froides pour la fin du livre, je vous assure !
Il y a aussi tous les personnages secondaires qui gravitent autour des personnages principaux et qui donnent du peps à tout ça, dont la copine afro-américaine de Liv.
La plume de l'auteure, je vais encore me répéter, mais j'adore. Elle reste et restera à mon avis, une valeur sûre à recommander si vous recherchez des romans feelgood, des romans qui font du bien. Alors, certes, on sait plus ou moins comment cela va se terminer, quoique, ça dépend, puisque ce livre, nous laisse dans l'attente d'une suite mémorable. Il y a toujours un petit soupçon d'une intrigue que l'on imagine pas forcément dans ce genre de roman et pourtant, il y a une intrigue qui vient tout chambouler et qui a le mérite de tenir en haleine, le lecteur.
Il y a aussi quelques scènes érotiques dans ce livre mais comme toujours, rien de traumatisant pour les plus sensibles. Au contraire, l'auteure Emma Green, décrit les scènes avec beaucoup de subtilité et de sensualité. Pour moi, c'est tout simplement parfait ainsi.
Voilà, j'ai maintenant hâte de me procurer la suite qui vient de sortir. C'est un livre que je vous recommande vivement de lire !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Beli_LivreSaVie
  24 juin 2016
Cela faisait un moment que je n'avais lu un roman d'Emma M. Green et une fois que j'ai commencé ce volume de l'intégrale de « Jeux interdits », je l'ai littéralement dévoré ! J'ai adoré du début à la fin, c'est un beau coup de coeur.
Quand une lecture arrive à nous animer de cette façon, sans qu'à un seul instant on ne s'ennuie ou que l'on ait eu envie de passer quelques lignes, je me dis que j'ai été vraiment transportée dans l'histoire. Emma M. Green nous proposent une histoire assez typique, ça n'est pas ma première lecture sur le sujet mais tellement bien écrite et puis tellement poussée que c'est juste captivant.
Liv et Tristan ont tous deux 18 ans, la mère de Tristan a épousé le père de Liv et ils vivent tous ensemble, avec le petit frère de Tristan, Harry depuis maintenant quelques années.
Tristan vient de passer trois ans dans un lycée en pensionnat et revient à la maison au moment des vacances d'été. Liv le déteste, cet être si beau, canon, attirant, exaspérant, sur de lui, qui attire toutes les filles et qui ne peut pas la laisser insensible ! oui elle le déteste tout comme nous lectrices le détestons d'être à l'intérieur d'un livre et pas sous la main – bon ok il est sacrément affriolant et elle le déteste pour ça. Tous les deux passent leur temps à se battre à froid, à qui arrivera à avoir le dernier mot.
Ce que Liv ne sait pas, c'est que Tristan est loin d'être insensible à sa beauté, donc elle n'a pas du tout conscience, elle voit bien les regards qu'il lui lance mais ça ne signifie par pour autant qu'il s'intéresse à elle selon son point de vue. Et leurs armes à tous deux pour lutter contre cette attirance, c'est d'être pour l'une froide et distante, pour l'autre odieux et rabaissant. Leurs échanges n'en sont que plus expressifs et sympathiques à suivre, puis l'ensemble déborde de tensions sexuelles, c'est juste assez terrible. Leurs premiers rapprochements, car ils sont attirés comme des aimants et qu'il faut bien céder un jour, sont juste comme une sorte de délivrance car la tension qui existait entre eux atteignait des sommets et allait exploser ! Leur premier baiser déjà constitue une explosion de sensations.
Seulement voilà, pour tous ils sont considérés comme demi frère et soeur, que se soit leurs parents, surtout la mère de Tristan qui aime à le dire haut et fort, tout comme pour la population de leur petite ville typique américaine où tout le monde se connait. On a là déjà un énorme barrage à ce que leur histoire puisse exister.
Après leur premier rapprochement, ils se promettront de ne plus commettre d'autres erreurs de ce genre mais ils n'y parviendront pas et ils finiront par reproduire la même erreur et plus encore, mais toujours avec ce sentiment de culpabilité et cette peur d'être découverts. Ils voudront tenter de créer quelque chose ensemble mais tellement de choses se mettent sur leur route, leur rendant cette idée irréalisable. On les voit ainsi tenter tantôt de s'éloigner, tantôt de vivre en secret.
Leur relation est passionnante, les auteures incluent de façon intéressante les personnes qui les environnent, leur faisant jouer un rôle primordiale dans leur histoire. Cette relation qui se veut cacher, ne le sera pas aux yeux de tous, des menaces vont être faites, n'aidant en rien. de multiples rebondissements vont rythmés l'ensemble, à ce niveau-là le scénario est bien pourvu et il m'a étonné, j'ai été bluffée de voir ce que les auteures avaient pu imaginer comme péripéties dans cette histoire d'amour impossible.
On ne se contente pas de lire une romance entre deux personnages, non on aborde aussi bien des aspects comme le fait que leur relation passe pour un inceste alors qu'il n'en est pas du tout un, de voir que les gens sont butés par rapport à cette idée. On comprend alors les difficultés qu'ils ont pu éprouver à essayer de maitriser leurs sentiments pour les autres avant tout, plus que pour eux.
J'ai adhéré à tout : l'histoire passionnante d'une relation interdite, impossible mais pourtant si évidente quand on aime. Aux personnages, au delà d'être craquant Tristan est attentionné, présent : le voir avec son frère le rend tellement attendrissant et attachant, quand il aime, il donne tout. Liv tente de gérer ses sentiments pour lui de la meilleure façon qu'il soit, elle est touchante elle aussi, j'aime beaucoup la relation qu'elle a avec son père, très complice.
Autour d'eux gravitent des personnages qui ont chacun une personnalité différente, la mère de Tristan est juste insupportable, le mot « mère » ne devrait pas lui être attribué tellement tous ses agissements sont mauvais pour ses enfants, les plus proches parents de Harry sont en fin de compte Tristan et Liv, qui s'occupent de lui tout le temps.
Je suis très pressée de lire la suite : « Jeux insolents » dont j'attends l'intégrale, mais aux vues du coup de coeur que j'ai éprouvé pour ce premier volet, j'ai aussi peur d'avoir beaucoup d'attentes. La fin est juste logique même si déchirante, que vont-ils devenir ? J'attends beaucoup des réponses proposées par les auteures.
Lien : http://www.livresavie.com/je..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Sami33
  04 mai 2016
J'ai pu lire ce livre grâce au Festival du roman féminin qu'il y a eut lieu sur Paris les 20 et 21 avril dernier. En effet, à la fin du festival, je suis directement allée voir les Emma Green pour avoir leur ouvrage entre mes mains et autant vous dire que je ne le regrette absolument pas !
Liv Sawyer vit avec son père, sa belle-mère et ses deux demi-frères dans une maison très huppée, avec des nounous, des domestiques, des orthophonistes mais Sienna (la belle-mère) n'a jamais assez d'esclaves à son service. Elle a tendance à prendre Liv pour une nounou et même son fils aîné, Tristan...
Tout le monde doit se plier aux volontés de Madame sinon elle pète littéralement un câble et elle se met à cancaner comme la Castafiore autant vous dire que c'est l'enfer sur terre !
Craig est le père de Liv, l'époux de la Castafiore. Il n'a vraiment pas eut de bol en amour mais sa fierté reste et sera toujours sa fille et son entreprise. Même quand sa fille prendra les mauvaises décisions (y en a-t-il réellement ?), il soutiendra du mieux qu'il pourra son bébé.
Liv alias "fille à papa", c'est le surnom que lui a donné son demi-frère, de six mois son aîné... Elle a deux amis : Bonnie (une black) et Fergie (un rouquin).
Liv est une fille simple, belle malgré ce qu'elle pense qu'elle, elle est intelligente. Elle a toujours vécu sans figure maternelle jusqu'au jou où son père a fait entrer Cruella dans sa vie...
Harry, le petit dernier, le petit chouchou, il a trois ans, il a presque toutes ses dents, il a une coupe au bol affreuse, il a de beaux yeux bleus comme son frère aîné, il est tout mignon tout pleins à manger les "r" quand il parle. Son erreur ? Ne pas avoir la bonne mère. Ce sont ses nounous, son frère et sa demi-soeur qui s'occupe de lui. Sa mère est un véritable courant d'air dans sa vie !
Tristan, j'ai gardé le meilleur pour la fin ! C'est un phénomène à lui tout seul. Il joue au bad boy, facile, il entre dans la peau de son personnage, il est chanteur et leader dans un groupe de musique. Il est beau, il est sexy, il a de beaux cheveux, il a de très beaux yeux, il a une belle couleur de peau mais c'est aussi un aimant à filles ! Ses passe-temps ?
1. Embêter sa mère.
2. Embêter sa demi-soeur qu'il ne peut pas supporter !
3. S'occuper de son petit frère.
Derrière sa façade de connard se cache un être sensible, doux et très meurtri.
La vie ne lui a pas fait de cadeau, il a assisté au décès de son père, il était jeune ; il y avait sa mère qui était enceinte d'Harry à l'époque, puis il a dû faire avec sa nouvelle famille du jour au lendemain... Il était devenu ingérable pour Cruella qui a décidé de l'envoyer en pensionnat.
De retour à la maison familiale pour les vacances d'été, son objectif est de passer beaucoup de temps avec son frère, faire chier sa famille, faire un max de concerts avec ses potes et se taper des groupies en furies ou en folies, au choix !
Mais tout va se jouer pendant l'anniversaire de Liv, il va se passer l'impensable. Ils vont jouer à "Action ou Vérité". Liv et Tristan vont devoir s'embrasser... Sur la bouche ! Mais c'est mal, ils ne peuvent pas, ils sont demi-frères/soeurs, ce n'est pas faisable et pourtant, ils vont le faire... Ça va durer quelques secondes à peine mais ça représentera une éternité pour Liv. le comble, c'est qu'elle va aimer ce baiser... Tristan va vite reprendre ses esprits puis vite quitter la soirée avec ses potes...
C'est ainsi que Liv va se livrer un combat interne. Elle a embrassé son demi-frère, pour un jeu stupide mais elle a aimé ça !! Elle a aimé être embrassé par celui qu'elle déteste le plus au monde, comment est-ce possible ? Comment vouloir être embrassée par cet être abject ?...
Je ne connaissais pas la plume de ce duo et grâce à ce livre, j'ai pu réparer mon énorme erreur car en effet, je suis tombée sous le charme de ces deux jeunes femmes. Ce que j'ai apprécié dans ma lecture, c'est la diversité des personnages, de part leurs caractères, leurs couleurs, leurs cheveux, leurs styles, leurs goûts différents... Elles ont pris le temps de prendre soin de chacun de leurs personnages qu'ils soient secondaires, principaux, aucune distinction de leur part.
En commençant ma lecture, je ne savais pas trop à quoi m'attendre. Je pensais que c'était une romance des plus classique mais en fait, ce n'est pas du tout le cas, ce n'est pas du déjà lu ! Cette histoire est incroyable, elle est belle et malsaine à la fois. En lisant le résumé, j'étais loin de me douter que les Emma Green allaient nous faire une histoire aussi compliquée, dure psychologiquement, avec des personnages torturés. J'ai complètement été happée par cette romance, cette histoire qu'elles ont crée, fabriqué, je ne sais même pas comment elles ont fait mais elles m'ont rendu totalement addict à ce roman, à leur histoire, à leur plumes et je ne demande qu'une chose : la suiteeeeeeeee !
Parce que oui, je suis accroc à cette histoire, j'ai eu beaucoup de difficultés à abandonner ma lecture pour aller dormir mais lorsque j'ai repris ma lecture et que je me suis aperçue à la dernière page qu'il y a un second tome qui arrive, je n'ai qu'une envie, c'est de dire : auteurs sadiques ! Vous nous laissez dans le doute, dans la peur, dans l'inconnu, c'est très pervers de votre part les Emma Green ! le 26 mai c'est long à attendre !!
Si vous ne connaissez pas ce roman ou la plume des auteurs, je vous recommande vivement d'ajouter ce titre à votre PaL, vous ne serez pas déçue !
Lien : http://leslecturesdeladiablo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Clem_YCR
  08 août 2016
Ceci est la 2e série d'Emma Green que je lis. Tout comme toi + moi, j'ai adoré jeux interdits, même si, au final, on retrouve beaucoup de similitudes entre les deux histoires (notamment toi+moi : seuls contre tous) : un amour « interdit » par les préjugés populaires, le rebelle orphelin (ou presque) et la fille à papa, le chantage, la meilleure amie bien en chair et la fin pas très heureuse… Pourtant, Jeux interdits et aussi très différent. Emma Green sait se renouveler et nous surprendre au moment où l'on commence à penser « mais vous les faites exprès ou quoi de trouver toutes les excuses possibles pour ne pas être heureux, de vous torturer à ce point alors que cela semble si simple ? » ; si bien, qu'au fond, on comprend pourquoi les personnages prennent telle ou telle décision.
Je crois que Jeux interdit est ce qu'on appelle une romance érotique, mais c'est aussi avant tout une histoire de sentiments tellement forts qu'ils poussent à braver les « interdits », de famille recomposée, d'amitié, de trahison, de réaction de masse et d'amour fraternel. le roman est bien construit et le récit et les dialogues sont fluides. Les scènes de sexe ne sont pas trop nombreuses et sont très joliment décrites. Encore une fois, je trouve que les auteures ont su créer des personnages attachants ; forts et fragiles à la fois, sensibles, attentifs l'un à l'autre et aux personnes qu'ils aiment, sublimés par leur amour. Malgré la fin que l'on pourrait qualifier de tragique (ce dont on pouvait se douter puisqu'il y a un tome 2 !), qui ne rêverait pas de connaitre le même sentiment que celui qui unit Tristan et Liv !
Même si j'ai parfois trouvé que Liv en faisait « des caisses » pour un amour incestueux qui n'en ai pas un (pas de lien de sang entre les deux protagonistes qui ne se connaissent que depuis leurs 15 ans) et que les réactions des habitants de Key West étaient un peu disproportionnées à son encontre ; j'ai vécu la boule au ventre la dernière partie du livre, durant laquelle Liv est traitée en paria et surtout durant laquelle survient l'élément tragique déclencheur de leur séparation.
Les personnages secondaires ont aussi leur charme, notamment le père de Liv, qui a élevé seul sa fille et sa grand-mère loufoque et sans complexe, qui est un grand soutien.
Jeux interdits est donc une très belle découverte (je n'ai en tout cas pas été déçue dans mes attentes, au contraire) et une histoire addictive puisque j'ai directement enchainé sur la suite, et que les chapitres, qui sont assez courts, s'enchainent tous seuls (aller, un dernier chapitre…).
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (25) Voir plus Ajouter une citation
GaouletteGaoulette   01 octobre 2018
C’est fou comme l’être humain aime l’effet de meute, comme il a besoin du bruit des autres pour se mettre à beugler à son tour, comme il se jette à corps perdu sur le premier champ de bataille sanglant qu’il trouve. Il a suffit qu’un seul de ces sauvages se lance pour que tous les autres trouvent tout à coup du courage.
Commenter  J’apprécie          100
bbpoussybbpoussy   28 septembre 2016
- Sawyer, le spectacle des frères Quinn est terminé, circulez, y a rien à voir, lâche-t-il en faisant le tour du comptoir.
- J'essayais juste de reprendre mon souffle après t'avoir vu debout si tôt le matin.
Commenter  J’apprécie          110
josepinajosepina   18 novembre 2016
Parce que depuis que je suis amoureuse de toi plus rien ne va ?
Parce que ta bouche, ta peau, ton ame, je crève d'envie de les embrasser,malgré tout ce que ça pourrait me couter ?
Commenter  J’apprécie          90
lespassionsdemelinelespassionsdemeline   24 février 2019
Mes cheveux lisses, blond cendré, m'arrivent presque à la moitié du dos maintenant. Peut-être qu'en les coupant au carré, j'aurai l'air plus mature. Plus femme.
Ou peut-être pas.
Mes longues jambes, mon ventre plat, mes fesses légèrement arrondies, bien qu'un peu trop discrètes : j'ai hérité de la silhouette svelte de mon père. Par contre, je n'ai clairement pas hérité de la poitrine généreuse de ma mère. Il faut dire qu'à part ça, rien d'autre n'est généreux chez elle ...
Et ne me voir qu'une fois par an n'a pas l'air de la déranger.
Ça tombe bien, moi non plus.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
MosaikMosaik   26 juin 2016
Une nuit j'ai rêvé que Sienna abattait le mur mitoyen entre nos chambres puis qu'elle installait à la place une barrière de fils barbelés mortels. Ma punition: voir Tristan en permanence, le regarder dormir, s'habiller, se déshabiller, l'écouter jouer de la guitare, chanter, téléphoner, râler contre le monde entier. Le trouver beau, fort, insupportable, fragile ou terriblement attirant. Tout ça sans jamais pouvoir l'approcher
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30

Videos de Emma Green (7) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Emma Green
Le duo Emma Green aurait été ravi de vous rencontrer à Livre Paris ! Pour votre plus grand plaisir, elles vous parlent de "Recherche Coloc" et d'un projet à venir
autres livres classés : incesteVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox






Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
4098 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre

.. ..