AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782747038737
174 pages
Éditeur : Bayard Jeunesse (01/03/2012)
3.94/5   16 notes
Résumé :
Sur l'île de la Réunion, Edmond est
un jeune esclave attaché à une plantation
de cannes à sucre. Amoureux de Vanille,
la fille du propriétaire du domaine,
il rêve d'accomplir un exploit : percer
le secret de la reproduction de la vanille,
secret que son maître n'a jamais pu
découvrir. S'il y parvient, c'est la gloire
assurée ! Et... qui sait s'il ne gagnera pas ainsi le coeur de celle qu'il aime ?

... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
rabanne
  09 octobre 2017
Un émouvant récit narrant la destinée d'un jeune esclave dans une plantation de canne à sucre, sur l'île de la Réunion au coeur du XIXè siècle.
Et plus précisément, une histoire d'amour impossible : Edmond est un adolescent intelligent, lumineux et courageux, qui espère bien récolter les "fruits" de ses efforts...
C'est triste, injuste et révoltant. Un destin tragique, parmi des milliers, voué à la misère mais certainement pas à l'oubli : Edmond, Sullivan, Victoire, ou l'héritage d'un peuple honteusement exploité et humilié...
Même si l'on ne veut retenir ici, de la plume de Christian Grenier, que les instants de grâce et de poésie, une clairière, les vanilliers en fleurs, une danse, pieds nus dans la nuit.
(dès la 4ème)
Commenter  J’apprécie          4710
milamirage
  13 avril 2012
Edmond est un jeune esclave qui vit dans une plantation de cannes à sucre. Il a été recueilli par le propriétaire du domaine dont l'épouse venait de mourir, car sa mère est décédée à sa naissance. Son statut est donc un peu particulier mais il est entouré d'esclaves dont les conditions de vie sont beaucoup plus dure que les siennes. Enfant, il partageait les jeux de Vanille Bellier-Beaumont, la fille de son maître. Mais ils ont tous deux grandis et il en est devenu secrètement amoureux. Pour gagner son coeur, il se met en tête d'accomplir un exploit, réaliser le rêve abandonné par Ferréol Bellier-Beaumont en perçant le secret de la reproduction de la vanille...
Mon avis : Ce roman commence à notre époque, sur l'île de la Réunion. Marianne, en voyage avec ses parents, fait étape dans un petit village suite à une panne de voiture. Elle y rencontre Monsieur Vanille qui va lui narrer l'histoire d'un de ses ancêtres. Edmond est son prénom, d'ailleurs il dit lui-même qu'un esclave n'a jamais de nom. Nous le découvrons en 1841, alors qu'il est esclave dans une plantation de cannes à sucre. le fait que son propriétaire est "un bon maître" va permettre au jeune lecteur d'aborder en douceur un sujet aussi grave. L'écriture est fluide, les sentiments d'Edmond et de Vanille très bien dépeins - il est à noter que dès l'illustration de la première de couverture on ressent bien l'amour et l'admiration d'Edmond pour la fille de son maître, et la fierté et l'indifférence que lui renvoie Vanille -. Les paysages et la vie d'alors nous transportent hors de notre quotidien. Les descriptions de la culture de la vanille semblent bien documentées (semblent, parce qu'à vrai dire, je dois bien reconnaître que je n'y connais pas grand chose...). Une chose est certaine, c'est que ce titre fera partie de ma prochaine commande en librairie.
Public : à partir de neuf - dix ans mais je le proposerai aussi à mes adolescents que la lecture rebute un peu.
Si vous voulez vous rendre sur le site de l'auteur, Christian Grenier, vous pouvez suivre cette adresse :
http://www.noosfere.com/grenier/
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
delitterys
  13 novembre 2012
L'ensemble est un peu terne et trop cousu de fil blanc : le développement de l'intrigue est beaucoup trop prévisible et la fin trop rapide, les personnages ont peu de relief et l'encadrement moderne est trop peu exploité. J'ai eu l'impression de lire un roman de commande "pour être exploité en classe", prêt au découpage en séances.
Bien qu'il soit loin d'être mauvais ou déplaisant, ce roman souffre de n'être ni prenant, ni original et de ne pas apporter grand chose de neuf au thème qu'il explore, en dehors d'aborder l'histoire de l'esclavage à travers la culture de la vanille.
Commenter  J’apprécie          10
Chrisbookine
  16 avril 2013
Histoire de facture classique sans surprise. le personnage d'Edmond est le plus fouillé........mais méritait un développement plus important à mon goût. Ce livre n'est pas assez "approfondi", il nous laisse sur notre faim. Je n'ai pas été emportée dans l'histoire car cela manque de matière.
Commenter  J’apprécie          20
Virginie94
  11 juin 2013
Marianne et ses parents sont en vacances à la réunion. Leur voiture tombe en panne dans un petit village en fête. Les villageois leur viennent en aide. L'un d'eux accompagne le père chez le garagiste. Pendant ce temps, Marianne et sa mère assiste à la fête. Marianne danse avec les villageois puis pose plein de questions à l'un des villageois : Monsieur Vanille. Elle veut tout savoir les origines de la fête, le nom de son nouvel ami...
Monsieur Vanille lui raconte l'histoire d'un jeune esclave qui par amour pour la fille du maitre de la maison met au point la reproduction de la vanille.


Christian Grenier évoque l'histoire vraie d'Edmond Albius qui en trouvant comment reproduire la vanille a fait la richesse de son maitre mais aussi de l'ile de la réunion.
A travers les yeux de Marianne, on découvre l'esclavage qui est évoqué tout en nuance. Un roman qu'on ne quitte pas et qui fait réfléchir.
Lien : http://bibliobloguons.blogsp..
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
milamiragemilamirage   10 avril 2012
Les marrons sont des esclaves échappés qui tentent de survivre en pleine nature. Dans les vallées isolées de Mafate, Cilaos et Salazie, certains se sont même regroupés et organisés. Les marrons sont réputés dangereux. Quand on les reprend, ils sont sévèrement punis. Parfois, poussés par la faim, le désespoir ou le désir de vengeance, ils viennent en ville piller un magasin. Toujours celui d'un Blanc.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
milamiragemilamirage   13 avril 2012
Edmond est fasciné, bouleversé. Ce sont des paysages qu'il n'a encore jamais contemplés.
Dans la vie qui l'attend, il y a tant de choses qu'il ne verra pas !
Commenter  J’apprécie          70
milamiragemilamirage   11 avril 2012
Ceux qu'on appelle les grands marrons, ce sont les fuyards résolus à ne jamais revenir. Des exilés qui devront subsister jusqu'à leur mort dans la nature. A moins qu'ils ne périssent lors d'une de ces battues meurtrières que certains Blancs entreprennent à titre d'exemple, comme les chasseurs éliminent les lapins en surnombre quand ils saccagent les cultures.
Commenter  J’apprécie          20
milamiragemilamirage   14 avril 2012
- Parce qu'aborder un territoire vierge te donne le droit de l'annexer ? et s'il est habité, tu peux en déposséder par les armes ceux qui y vivaient avant toi ? Dis-moi, Edmond, quelles sont ces lois qui autorisent des hommes à en asservir d'autres pour leur permettre de s'enrichir ?
Commenter  J’apprécie          20
milamiragemilamirage   15 avril 2012
- Comme tu as grandi ! le complimente Vanille. Tu sais que tu m'impressionnes ? A présent, tu es presque un homme !
Presque. Ce mot est comme une épine de citronnier. Edmond peut toujours grandir, devenir adulte, il ne sera jamais vraiment un homme.
Commenter  J’apprécie          20

Videos de Christian Grenier (12) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Christian Grenier
Christian Grenier nous parle de l'importance de l'informatique dans son oeuvre.
© Éditions du Rouergue, 2020
autres livres classés : vanilleVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quiz autour du livre "virus L.I.V 3 ou la mort des livres"

Pourquoi Allis est-elle différente des autres Voyelles ?

car ses parents sont des zappeurs
car elle utilise des écrans pour pouvoir communiquer
car elle arrive à communiquer avec Soon, le chef des zappeurs

11 questions
398 lecteurs ont répondu
Thème : Virus L.I.V.3 ou la mort des livres de Christian GrenierCréer un quiz sur ce livre