AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782803628100
88 pages
Éditeur : Le Lombard (06/05/2011)

Note moyenne : 3.61/5 (sur 22 notes)
Résumé :
LA CRUELLE VÉRITÉ DES SECRETS DE FAMILLE

En quittant San Francisco pour la Corée, Billy Summer pensait simplement exécuter le dernier vœu de sa grand-mère. Celle-ci n'a en effet jamais pu se rendre à la cérémonie d'adieu donnée en l'honneur de son mari tombé au front de Corée, 60 ans plus tôt. De plus, Billy n'est pas mécontent de prendre quelques jours pour réfléchir à sa relation avec Emily et aux rapports ambigus qu'entretient la vie avec le destin... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
lyoko
  20 décembre 2015
Billy est devenu un homme et son passé ou plutôt celui des siens le rattrape. En effet le corps de son grand père mort pendant la guerre de Corée a été retrouvé et une commémoration sera faite quelques temps plus tard pour rendre hommage a ces valeureux soldats.
Une BD très graphique. Si l'histoire n'est pas des plus pationnante (même si on sait que le tome 2 va dévoiler des secrets enfouis), les graphismes font leur travail. Entre les scènes empruntent de poésie et celles de guerre;l'auteur a su mettre en avant toutes la beauté ou la cruauté selon le moment. Ceci grâce a des dessins soignés et un colorisation très adaptée. Un régal pour les yeux
Commenter  J’apprécie          270
Yvan_T
  12 novembre 2020
Voulant exaucer le dernier voeu de sa grand-mère mourante, Billy Summer s'envole pour Séoul afin de participer à une cérémonie commémorative donnée en l'honneur des vétérans de la guerre de Corée. de plus, c'est pour lui l'occasion rêvée de prendre le temps de réfléchir à sa relation avec Émily, tout en essayant d'en apprendre un peu plus sur ce grand-père tombé au front un demi-siècle plus tôt. Pensant assister à la décoration à titre posthume d'un héros de guerre, il va cependant vite découvrir d'autres vérités sur cet aïeul qu'il n'a jamais connu.
Édité dans la superbe collection Signé du Lombard, ce premier album réalisé en solo par Olivier Grenson aurait également fait bonne figure au sein de celle des éditions Dupuis ("Secrets"), ayant pour thème de lourds secrets de famille. Si l'auteur choisit de s'appuyer sur cette guerre oubliée, magistralement abordée dans le manhwa "Massacre au pont de No Gun Ri", le véritable propos de ce diptyque est en effet une intrigue familiale riche en surprises.
Sur fond de cette tragédie sanglante qui fit près de trois millions de morts et qui divise encore aujourd'hui les deux Corées, Olivier Grenson invite donc à suivre la quête initiatique d'un jeune américain hanté par des souvenirs douloureux. Au fil de flash-backs savamment dosés, il développe progressivement la psychologie de son personnage central : des douleurs d'antan à sa relation sentimentale délicate, en passant par l'incroyable destinée de son ancêtre. Faisant preuve d'une grande maîtrise narrative pour ses débuts en tant que scénariste, il prend son temps pour construire son récit en emmène habilement le lecteur vers un cliffhanger de format, qui donne indéniablement envie de connaître le fin mot de cette histoire.
Loin d'être un débutant au niveau du dessin, Olivier Grenson ("Carland Cross", "La Femme accident", "Niklos Koda") étale une nouvelle fois tout son talent artistique. Si les planches dégagent à nouveau une élégance presque mélancolique, qui tranche admirablement avec la dureté de ce conflit abordé en toile de fond, ce sont véritablement les scènes oniriques somptueuses, issues de l'imaginaire de Billy lorsqu'il était enfant, qui permettent au lecteur de s'évader d'une réalité qui ne fait que peu de cadeaux tout au long du récit.
Une première partie de voyage efficace et de toute beauté !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
umezzu
  09 octobre 2016
Grenson a fait le choix dans ce beau roman graphique intelligent et maîtrisé d'une progression linéaire, chapitre par chapitre, pour raconter la découverte par un jeune américain Billy Summer du passé de son grand-père, combattant de la guerre de Corée.
Billy est un jeune homme dont l'histoire d'amour avec Emily est faite d'attentes non partagées. Lui, orphelin de père et de mère, élevé seul par sa grand-mère, rêve de de foyer, quand Emily veut aussi profiter de la vie. Sa grand-mère reçoit un jour la nouvelle que le corps de son mari Ted, soldat disparu au front pendant la guerre de Corée, a été retrouvé. Une cérémonie va être organisée en Corée, le long de la zone démilitarisée du 38 éme parallèle (la DMZ), pour lui rendre hommage, ainsi qu'à quelques uns de ses camarades. Mais la grand-mère de Billy mourante ne peut s'y rendre. Après son décès, c'est son petit-fils qui fait le voyage. Un voyage vers un passé qu'il n'a pas connu et dont il découvre des bribes au travers de lettres échangés entre ses grands parents. Quels ont été les jours de guerre de ce grand père que Billy n'a connu qu'en rêves ?
Il faut un peu de temps à l'intrigue pour entrer dans le coeur du sujet, la guerre de Corée et ses conséquences, mais le détour par les peines sentimentales de Billy et ses débuts difficiles d'adulte permet de mieux comprendre les réactions de ce gamin dont les rêves ne vont plus coller à la réalité. le tout est porté par des choix de montage graphique efficaces. Une belle page d'histoire de la guerre froide, racontée avec tact et finesse.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
bdelhausse
  26 juin 2017
La Guerre de Corée se trouve au centre de cette BD, chapitrée comme un roman, où tous les protagonistes semblent avoir du mal à se situer dans le présent et le passé, et fatalement ont également quelque problème à se positionner dans l'avenir.
Martha Summer est une vieille dame. Son mari est mort en Corée. Son corps vient d'être retrouvé. Elle est trop malade et demande à son petit-fils d'y aller. Elle a élevé Billy suite la mort tragique de ses parents.
La Guerre de Corée pour les Américains, c'est une faille. Un trou noir. Un goufre béant. La défaite face au communisme. Mais chez les Summer, c'est la dislocation de la famille. Et des secrets, les Summer en cachent visiblement.
Alors quand Billy apprend que son grand-père est vivant, et qu'il est un dignitaire bien en vue en Corée du Nord... il est partagé entre les réponses qu'il va avoir sur le passé et le rejet envers un collabo...
Découpage, mise en scène, mise en image, en couleur... c'est bien réalisé. Les flashbacks sont judicieux. On progresse lentement avec Billy vers la vérité. C'est prenant. Mais le scénario n'est pas spécialement touffu et on se lasse parfois. Par ailleurs, l'idée qu'un Américain soit en poste à Pyong-Yang tout en échappant au radar des services secrets et de la diplomatie, c'est un peu gros.
A suivre... le tome 2 sera riche en rebondissements (j'espère).
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Mia
  19 août 2013
Une BD qui m'a beaucoup plu par son sens de la narration finement menée et qui a le mérite d'attirer l'attention sur une guerre moins connue, la guerre de Corée à laquelle de nombreux américains ont participé (quoiqu'il devienne difficile de trouver une guerre qui ne les implique pas quelque part mais ça c'est un autre débat...).
Le trait est précis pour un résultat classique. le scénario joue avec l'espace-temps et nous confronte, en même temps que le protagoniste principal, à la découverte de ses origines au travers de l'histoire de son grand-père disparu en Corée. Beaucoup de points d'interrogations à la fin de ce premier tome et j'ai hâte de découvrir la suite de ce récit original.
Commenter  J’apprécie          50


critiques presse (2)
Sceneario   16 juin 2011
Augurant un diptyque annoncé, cet opus nous plonge dans une sorte d’intrigue familiale américaine à tiroirs, au cœur de laquelle des secrets bien enfouis portés par des intervenants restent à découvrir.
Lire la critique sur le site : Sceneario
LeSoir   14 juin 2011
Le premier tome vient de paraître, c'est une machine à rêve où seul l'amour peut sauver les hommes d'un cauchemar de 2,5 millions de morts. L'album démystifie les héros, apaise les mémoires, apprivoise la douleur et la mort.
Lire la critique sur le site : LeSoir
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
loup0loup0   24 septembre 2019
Si je pouvais classer toutes mes pensées dans une grande armoire, certains tiroirs seraient fermés à clé définitivement.

Si je pouvais mettre de l'ordre dans mes souvenirs, ce serait dans l'espoir d'en supprimer, qu'ils disparaissent engloutis sans résistance.
Commenter  J’apprécie          20
AxelinouAxelinou   22 avril 2017
On devient heureux à jamais lorsqu'on mange des étoiles...
Commenter  J’apprécie          30

Lire un extrait
Videos de Olivier Grenson (11) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Olivier Grenson
2 femmes, 2 destins, une course poursuite haletante ! Voici le 13ème tome de la série XIII Mystery avec... le retour de Jean van Hamme au scénario ! le créateur de la série culte XIII a choisi son personnage favori Judith Warner pour conclure un cycle de la série de spin-off XIII Mystery, avec Olivier Grenson (Niklos Koda) au dessin ! En librairie le 19/10 http://www.dargaud.com/bd/XIII/XIII-Mystery/XIII-Mystery-tome-13-Judith-Warner
autres livres classés : Guerre de Corée (1950-1953)Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Famille je vous [h]aime

Complétez le titre du roman de Roy Lewis : Pourquoi j'ai mangé mon _ _ _

chien
père
papy
bébé

10 questions
1158 lecteurs ont répondu
Thèmes : enfants , familles , familleCréer un quiz sur ce livre