AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Méto - Roman (Grevet) tome 2 sur 4
EAN : 9782266238311
240 pages
Pocket Jeunesse (03/04/2014)
4.04/5   476 notes
Résumé :
Méto et ses camarades ont enfin franchi les portes de la Maison, livrant un combat terrible pour leur liberté.
Méto est grièvement blessé lors de la bataille... Lorsqu'il se réveille, il se rend compte que ses paupières ont été collées et qu'il est entravé à un lit. Où est-il ? Et ses amis, sont-ils encore en vie ?...
Le deuxième tome de l'époustouflante trilogie d'Yves Grevet.
Que lire après Méto, tome 2 : L'îleVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (48) Voir plus Ajouter une critique
4,04

sur 476 notes
5
14 avis
4
26 avis
3
4 avis
2
1 avis
1
0 avis
Exit la "maison" et son contexte carcéral si particulier, Méto et quelques uns de ses amis se retrouvent sur l'île où ils pensaient trouver des alliés ainsi que la liberté.
La désillusion est cruelle, les règles qui régissent l'île sont dures et encore plus dangereuses en plus d'être nouvelles et incompréhensibles. le mystère s'épaissit encore davantage car leur nouvelle condition, loin de leur donner des réponses apporte surtout de nouvelles questions plus épineuses encore. Ils étaient en sursis à la maison, c'est encore plus vrai sur l'île où ils ne sont pas les bienvenus.
L'auteur prolonge le suspense dans ce tome deux mais va tout de même lever un peu le voile sur certains mystères pour notre plus grand plaisir, le rythme est toujours aussi vivant et le scénario tient toujours la route, je n'en demande pas plus car c'est déjà pas mal.
J'ai bien apprécié la surprise en fin de tome, un contre pied intéressant qui laisse entrevoir un tome trois captivant.
Commenter  J’apprécie          644
J'avais été " emballé" par le tome 1 de Méto et je dois dire que ce second roman ne m'a pas déçu. le suspense et les rebondissements sont au rendez-vous. L'histoire mûrit et les personnages aussi, certaines explications nous sont données, ça qui nous permet de comprendre un peu mieux le contexte de la présence de ces jeunes sur cet île. Mais beaucoup de zones d'ombre persistent encore.
Quelles sont les raisons qui amènent des parents à envoyer leurs enfants sur ces îles, dans ces maisons?
Encore une très chouette aventure passée en compagnie de Mmeto et ses compagnons.
Commenter  J’apprécie          250
L'atmosphère étrange se renforce et se double d'angoisse tant les personnages que nous suivons se retrouvent dans une voie qui semble sans issue, sans avenir.
Ils ont quitté la maison, découvre peu à peu l'île et ses règles. Hélas la situation semble avoir empiré pour eux. Méto et ses amis subissent une grande violence, du rejet et demeurent longtemps dans l'incompréhension. Il faut tout le courage et la détermination de Méto pour s'informer et trouver des moyens de survie. Sont-ils les jouets de quelques-uns ? Leur évasion n'était-elle qu'une diversion de plus entre deux ennemis ? Les jeunes garçons ne savent plus à qui se fier.
Au fil des rencontres occasionnelles aussi brèves que rares et surprenantes, Méto va peu à peu reconstituer une chronologie d'évènements et comprendre d'où ils viennent. Toutefois il a appris à se méfier de tout le monde et reste très vigilant.
Ce tome 2 est tout en tension et j'ai dû faire une pause au cours de ma lecture.
J'apprécie toutefois l'évolution de l'intrigue, l'entrée en scène d'autres personnages fort intéressant comme le Chamane par exemple.
Ce tome se termine abruptement par une ellipse temporelle et un suspense insoutenable ! Qu'est-il arrivé à Méto ? Où est-il (le lecteur n'ose pas l'envisager… ce serait trop dur !) ?
Commenter  J’apprécie          111
Lecteur, lectrice, attention : cet avis sur le deuxième tome divulgâche certains éléments du premier.
Méto et ses amis ont réussi à s'enfuir de la Maison. Recueillis par les Oreilles coupées (ou Chevelus) ils vont enfin découvrir le monde extérieur. A moins que la hiérarchie des rebelles soit aussi rigide que celle de la Maison...

Les personnages gagnent en ampleur et en nuances. Les nouveaux venus Affre, Louche, Gouffre et le mystérieux Chaman ne sont pas en reste. Des choix cornéliens leur sont imposés. J'ai beaucoup apprécié l'évolution de leurs sentiments les uns envers les autres.
Les intrigues, rebondissements et coups tordus s'enchaînent à un rythme trépidant. Tout comme Méto, le lecteur est plongé dans le monde souterrain dont il va devoir très vite comprendre les codes et les jeux de pouvoir des différents clans pour survivre. En réussissant, il aura enfin accès à quelques bribes d'informations sur le monde extérieur.
Impossible de s'arrêter, vite, enchaîner avec le troisième et dernier tome de cette excellente saga, pour enfin avoir des réponses !
Commenter  J’apprécie          83
Méto et ses amis sont sortis de la maison. Ils se retrouvent donc sur l'ile au milieu des étranges anciens serviteurs qui se font appeler les Oreilles coupées. Méto et ses amis font tout pour survivre et continuer leur unique but : découvrir plus de secrets sur la Maison, le fonctionnement de l'ile et surtout : s'enfuir.

On retrouve le style d'Yves Grevet, simple. Les rebondissements sont efficaces mais ça tire peut être un peu trop en longueur sur le milieu des Oreilles coupées. Certains épisodes semblent même inutiles (L'épisode avec la découverte de Marcus). Néanmoins, on veut en savoir plus et découvrir l'épilogue de cette aventure dans le tome 3 !
Commenter  J’apprécie          100


critiques presse (3)
Sceneario
28 mai 2019
Une intrigue intéressante, pleine de réflexions intelligentes et des caractérisations extrêmement bien travaillées ! Graphiquement, c'est une nouvelle fois très beau et surtout très dynamique.
Lire la critique sur le site : Sceneario
BDGest
23 avril 2019
À l'image de ces adolescents, il apparaît quasiment impossible de pouvoir se libérer de l'emprise exercée par L'île, deuxième volet des aventures palpitantes de Méto.
Lire la critique sur le site : BDGest
Lecturejeune
17 février 2012
Lecture Jeune, n°130 - juin 2009 - La révolte fomentée par Méto et ses amis au sein de la Maison se solde par un violent combat contre les Monstres-soldats, qui entraînera la mort ou la capture de nombreux enfants. Méto, Marcus, Octavius et quelques autres ont survécu et sont recueillis par la communauté des Oreilles coupées. Ces anciens Serviteurs de la Maison se sont organisés en une société de castes aux rites barbares et violents. Loin de trouver la liberté les enfants vont subir le joug d'une organisation archaïque et autoritaire. Mais notre jeune héros parvient à se lier avec des personnages singuliers ; ils lui livreront des informations qui feront progresser sa réflexion : Qui sont les enfants et pourquoi sont-ils retenus sur l'île ? Quel est leur destin ? Quels sont les liens entre les différentes communautés de l'île ? Peu à peu, un monde extérieur se dessine... Le rythme s'accélère dans ce second tome, et l'on suit au plus près les découvertes de Méto. L'auteur se recentre sur son narrateur, en constante action et réflexion, mais sait aussi faire exister autour de lui des figures intéressantes - monstre-soldat repenti, chaman... Il poursuit son propos en décrivant ici un modèle d'organisation sociale à la bestialité effrayante, et à la moralité incertaine... Les éléments narratifs se mettent en place, et le suspens est parfaitement maîtrisé. On attend avec impatience le dernier tome. ?Hélène Sagnet
Lire la critique sur le site : Lecturejeune
Citations et extraits (13) Voir plus Ajouter une citation
Dans ce second tome, Yves Grevet nous offre une horrible mise en abime : La Maison (lieu dur, cruel), autour de laquelle vivent les Oreilles Coupées (peuple cruel qui tire ses origines de la Maison, ils sont bien plus cruels que ceux qui faisaient régner l’ordre dans la Maison) tout ce petit monde complètement déréglé étant abrité

lire la suite sur le blog : http://glowmoonlight.unblog.fr/2009/12/01/meto-tome-2-lile/
Commenter  J’apprécie          60
- Ce qui m'a sauvé, ce sont les livres. J'apprends et je m'ouvre l'esprit en les lisant chaque jour. Certains permettent même de vivre d'autres vies le temps de leur lecture.
Commenter  J’apprécie          61
Il s'est rendu compte que la peur du danger est parfois plus douloureuse que le danger lui-même.  (p.12)
Commenter  J’apprécie          80
On m'enfonce une aiguille dans lee bras , puis une autre près de ma plaie . Je sens que des larmes voudraient couler de mes yeux scellés . Mais , ici , je n'ai même pas le droit de pleurer . ( p. 19 )
Commenter  J’apprécie          30
Je sens que des larmes voudraient couler de mes yeux scellés. Mais ici, je n'ai même pas le droit de pleurer.
Commenter  J’apprécie          60

Videos de Yves Grevet (26) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Yves Grevet
Dans le cadre du cycle Visiteurs du soir, le Centre national de la littérature pour la jeunesse (CNLJ) de la BnF propose des rencontres avec des professionnels du livre et de l'enfance. Auteurs, illustrateurs, éditeurs ou chercheurs viennent présenter leurs projets et partager leurs expériences.Cette séance invite le romancier jeunesse Yves Grevet, dont l'oeuvre foisonnante nous plonge dans les mondes de l'imaginaire. Rencontre enregistrée le 8 juin 2023 à la BnF I François-Mitterrand.
autres livres classés : dystopieVoir plus
Les plus populaires : Jeunesse Voir plus


Lecteurs (1053) Voir plus



Quiz Voir plus

Meto, la maison

Combien d'enfants logent dans la maison?

82
45
70
64

10 questions
219 lecteurs ont répondu
Thème : Méto, tome 1 : La maison de Yves GrevetCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..