AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782755687873
Éditeur : Hugo et Compagnie (06/05/2021)

Note moyenne : 3.95/5 (sur 10 notes)
Résumé :
La mort de Peggy Smith, âgée de quatre-vingt-dix ans, n'a rien, a priori, de suspect… C'est ce que tout le monde pense jusqu'au moment où Natalka, son aide de vie, découvre que la vieille dame se sentait suivie…
Au moment de ranger les affaires et les nombreux romans policiers de la défunte en vue de la vente de son appartement, Natalka découvre une curieuse carte de visite sur laquelle il est écrit : Peggy Smith, consultante en meurtres. Elle remarque aussi ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (9) Voir plus Ajouter une critique
SamDLit
  05 mai 2021
Vous êtes installé confortablement ? dans votre canapé ou fauteuil favori, votre paire de charentaises préférées aux pieds, un thé ou un latte et quelques brownies sur la table de salon, oui ? enfoncez-vous encore plus profondément.

Voilà vous êtes fin prêt pour entamer la lecture de ce roman aux faux airs d'Agatha, celle de Christie, la reine en son genre, tout comme Peggy, 90 ans qui vient de s'en aller, dans son fauteuil, face à la mer.

Que raconte cette histoire ? Dans le fond, peu importe ici l'intrigue.
C'est l'atmosphère old-school et le feeling-good s'en dégageant qui séduisent avec cerise sur le cheese-cake du Sussex une énigme dans le domaine livresque au sens littéral du terme.
Une Pal (pile à lire) immense pourrait très bien faire une excellente arme --

Des lecteurs détectives, un écrivain célèbre, des crimes et des menaces planant sur le monde de l'édition, suspens ---
You've got mail, or I beg your pardon, une carte postale avec un message mystérieux: "on vient vous chercher"
Pour connaître l'histoire et la suite de celle-ci, rendez-vous au prochain salon pour votre dédicace personnelle. Attention quand même à ce qu'elle ne vous porte pas la poisse à vous ou à l'auteur qui vous l'aura spécialement écrite. Parfois certaines d'entre elles sont --- mortelles

Un moment de lecture relaxant (sans plus) pour remonter son taux de dopamine sans dopage en empruntant confortablement des sentiers battus et avec un petit clin d'oeil au roman précédent
Un peu en longueurs le moment et le roman. Quelques belles citations insérées ici et là, empruntées à d'autres auteurs furent les bienvenues

" C'est à Rookhope que j'ai pris conscience
du moi et du non-moi, de la Mort et de l'Effroi
J'y ai jeté des cailloux, j'ai guetté, écouté
Le puits de noirceur s'agiter
In Rookhope I was first aware / Of Self and Not-Self, Death and Dread .../ There I dropped pebbles, listened, heared /The reservoir of darkness stirred
W.H. Auden, New Year Letter, in the Double Man (1941) "

De temps en temps, il est bon d'appuyer sur pause avec une lecture sans prise de tête, ni trop noire, ni trop blanche, et juste un soupir d'aise en rechaussant ses vieilles charentaises confortablement installé dans son fauteuil préféré. Léger smile aux lèvres. de temps en temps....
Face à la mer, Peggy (Sue ? non, Smith !), Consultante es meurtres, s'en est allée, paisiblement, apparemment.
Edwin journaliste gay à la retraite, Benedict ancien moine défroqué, Natalka aide-familiale ukrainienne et Harbinder Kaur lieutenant(e) Sikh sont là pour nous aider à y voir plus clair - Ni les anges des cieux, ni le Fils. Uniquement eux.

"A genoux, remerciez le ciel" & émerveillez-vous: lors de l'oraison funèbre de Peggy: E Lucevan le stelle, Tosca
https://www.youtube.com/watch?v=oLP1951ZxIE
https://www.youtube.com/watch?v=x6FP0y5LY_4

Mortelle dédicace sort ce 6 mai 2021 chez Hugo Thriller que je remercie (en parfaite bilingue si si) de ce cosy & friendly partage via NetGalley.

# écrivain en détresse cherche inspiration pour son prochain meurtre
# attention parfois à certaines prières, le Ciel pourrait les exaucer
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          306
ludi33
  06 mai 2021
Mortelle dédicace est un chouette roman policier. Ne vous fiez pas à sa couverture, il tient plus du cosy mystery que du thriller haletant.
Si son intrigue policière est parfois capillotractée, le roman offre une jolie brochette de personnages que l'enquête qu'ils mènent va rapprocher. Parce qu'en plus d'une flic tout ce qu'il y a de plus classique, on retrouve une bande disparate formée par une aide à domicile ukrainienne, un ex moine reconverti dans le stand de café et un retraité qui travaillait à la BBC. Bref, une clique invraisemblable qui va devoir résoudre une série de meurtres en rapport avec Peggy, récemment décédée, et la bande d'écrivains qu'elle conseillait. L'histoire fait également la part belle à la vie de ses protagonistes, entre vie de famille et amourette, aidant ainsi vraiment à s'attacher à ces personnages.
Bref une histoire très sympa à lire, avec une touche de légèreté et d'humour toujours bienvenus.
Commenter  J’apprécie          110
parolesenvolent
  10 mai 2021
Une nouveauté sortie cette semaine : MORTELLE DEDICACE d'E. Griffiths.
RESUME : le décès d'une retraitée, Peggy Smith, intrigue son aide à domicile Natalka. Aussitôt, elle avertit immédiatement la police d'indices inquiétants, à propos d'une dédicace suspecte. Il s'agirait d'un crime.
La victime très alerte malgré son âge, s'était fait une renommée dans le domaine littéraire notamment pour les romans policiers. Avec son imagination fertile, elle inventait des modes opératoires de crimes originaux qu'elle suggérait aux auteurs de polars. Ainsi, un écrivain Dex Challoner l'a ainsi promue « consultante ès crimes ».
Et après l'enterrement Peggy, Natalka et Benedict qui lui étaient attachés, prennent l'initiative de fouiller chez elle dans la quantité d'ouvrages qu'elle détenait pour comprendre sa mort. Or, là, ils se retrouvent face à un homme masqué et armé, bien déterminé à dérober le livre de Sheila Arkins intitulé : « À genoux, remerciez le Ciel ».
Comme le crime semble apparemment lié au contenu de l'ouvrage et à l'activité littéraire de Peggy Smith, la police va s'interroger sur Dex Challoner. Mais celui-ci meurt assassiné, donc tout se complique. L'enquête va alors conduire la police et le petit cercle de proches de Peggy Smith jusqu'à un salon littéraire d'Aberdeen en Écosse.
Un polar à la sauce anglaise dans une atmosphère similaire à celle d'Agatha Christie. Ce roman « léger » (sans se situer dans la comédie) contraste avec les thrillers sanglants, car il est dénué de tension à outrance. Puis d'une affaire paisible, les cadavres s'entassent au fil des chapitres. Et on glisse dans une mise en scène un peu plus complexe qu'elle n'y parait au premier abord.
Vous passerez un agréable moment de détente avec ce roman policier distrayant et bien écrit.
Lien : https://lesparolesenvolent.c..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
Simius
  02 mai 2021
J'ai bien apprécié ce livre qui mélange intrigue policière et humour à l'anglaise.
Suite au décès d'une vieille dame dont on découvre qu'elle est consultante es meurtres, une drôle d'équipe va se réunir pour enquêter. Des personnes attachantes et dont ce n'est pas le métier. Une jeune auxiliaire de vie polonaise, Un vieux présentateur homosexuel à la retraite, et un jeune homme ancien moine qui espère trouver l'amour. Une enquêtrice d'origine indienne qui vit chez ses parents sera également de la partie.
Au cours du récit, on s'attache de plus en plus à ces personnages qui vont tisser de réels liens d'amitié. D'autant plus que pour résoudre leur enquête, ils vont se lancer dans un road trip improbable qui va les rapprocher encore plus. Cette intrigue policière est d'ailleurs assez complexe, et le lecteur est tenu en haleine et aura du mal à démêler le vrai du faux avant la fin.
En toile de fond à ce récit plein d'humour, l'auteur aborde par petites touches des questions de société telles que le devenir des personnes âgées une fois qu'elles perdent leur autonomie, l'assimilation dans la société des personnes issues de l'immigration ou l'acceptation par des parents de l'homosexualité de leur enfant.
Un roman que l'on pourrait presque qualifier de cosy-mystery si l'enquêtrice ne tenait pas une place aussi importante, sans violence visible, et avec pas mal d'humour. Un roman parfait par les temps qui courent.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
nath74gri
  04 mai 2021
Mortelle dédicace d'Elly Griffiths (traduit de l'anglais par Vincent guilluy) est est un bon polar anglais avec comme intrigue, le monde littéraire.
Le point fort de ce roman vient des personnages, tous différents mais qui finalement font une belle équipe décalée d' enquêteurs à la recherche du meurtrier de leur amie Peggy, "consultante ès meurtres". On retrouve l'inspecteur Harbinder qu'on a découvert dans le journal de Claire Cassidy de cette auteure.
Sinon c'est long à se mettre en place, le mobile des meurtres est moyen et je me suis ennuyée avec cette lecture, je préfère lire des romans où il y a beaucoup plus d'actions.
La couverture du roman est magnifique. Sortie le 6 mai 2021.
Merci à Hugo thriller pour leur confiance.

Commenter  J’apprécie          50

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
SamDLitSamDLit   04 mai 2021
Dans la mer un changement, Un songe la parachève.
"Notre divertissement est terminé.
Ces acteurs Je vous l'ai déjà dit, étaient tous des esprits;
Ils se sont fondus en air, en air impalpable.
Pareillement à l'édifice sans base de cette vision,
Les tours coiffées de nuages, les palais fastueux,
Les temples solennels, le grand globe lui-même,
Avec tous ceux qui en ont la jouissance se dissoudront,
Comme ce cortège insubstantiel s'est évanoui,
Sans laisser derrière eux la moindre vapeur.
Nous sommes faits de la même étoffe que les songes
Et notre petite vie, un songe la parachève."

Mais l'heure n'est pas à songer au lyrisme de Shaekespeare,
l'heure est à la capture de l'assassin
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          150
SamDLitSamDLit   04 mai 2021
Le débat s'anime un peu lorsque Moira demande aux panélistes si les femmes aiment particulièrement la violence dans les livres.

- Je ne sais pas pour les autres femmes, dit Susan, mais j'aime bien que ce soit un peu sanglant. Il y a beaucoup de gens que j'aimerais frapper dans la vraie vie, mais je n'en n'ai pas le droit. Alors je le fais dans mes livres.

- Les femmes écrivent sur la violence parce qu'elles sont victimes de violence dit Becki.

Cette vérité simple fait taire les derniers rires dans la salle.
[ Salon littéraire à Arbedeen, la ville de granit ]
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
ludi33ludi33   04 mai 2021
Elle se replonge dans son poulet au beurre et, Dieu merci, les deux invitées comprennent le message et partent. Harbinder ne sait pas pourquoi son père les raccompagne en voiture. Elle devraient pouvoir rentrer en volant sur leur balai.
Commenter  J’apprécie          30
SamDLitSamDLit   30 avril 2021
Un peuple qui élit des corrompus, des renégats, des imposteurs, des voleurs et des traîtres n'est pas victime ! Il est complice. (*)
(*) George Orwell, Ecrits politiques
Commenter  J’apprécie          140

autres livres classés : écrivainVoir plus
Notre sélection Polar et thriller Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
2099 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre