AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782277215677
158 pages
Éditeur : J'ai Lu (04/01/1999)

Note moyenne : 3.18/5 (sur 11 notes)
Résumé :
« Toute vie est rare et phénoménale et on est seul, cette vie unique, à l'avoir observée de l'intérieur, derrière la façade. »
A partir de cette affirmation, c'est un voyage la menant des premières années jusqu'à l'orée de l'âge adulte qu'entreprend Flora Groult dans ce nouveau livre où s'enchevêtrent souvenirs, réflexions, interrogations.
L'auteur de "Maxime ou la déchirure", qui avait écrit précédemment, avec sa sœur Benoîte, "Journal à quatre main... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
brigittelascombe
  13 décembre 2011
Après avoir apprécié, il y a fort longtemps, Il était deux fois.., roman à quatre mains (sur les vies mises en parallèle de deux amies d'enfance qui se retrouvent adultes, alors que leurs enfants s'aiment, et s'interrogent sur le couple,le bonheur,la fidélité et les femmes) écrit par Flora et Benoite Groult (toutes deux écrivains féministes et engagées), j'avais voulu en savoir plus sur Flora (lisant surtout Benoite) et la complicité qui liait les deux soeurs.
Mémoire de moi est un livre autobiographique surtout centré sur l'enfance bourgeoise de Flora (enfant de remplacement, d'une petite soeur morte, avouant "c'est lourd l'amour!) qui a eu nurse et gouvernantes entre un père décorateur et une mère dessinatrice de mode. L'auteur y parle de sexualité mais de façon très discrète.
Ce que j'ai trouvé intéressant c'est la mise en avant de la petite rivalité avec Benoite (dont le vrai prénom est Rosie), ainée, dominante et un peu peste ainsi que le bain culturel familial qui peut sans doute expliquer leurs vocations littéraires ( Marie Laurencin était la marraine de Flora Groult, Paul Poiret son oncle, et l'on pouvait croiser régulièrement Jean Cocteau, Zudkine le sculpteur et le peintre van Dongen...)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40

Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
brigittelascombebrigittelascombe   13 décembre 2011
Vers l'âge dit "de raison",on se choisit pour des raisons secondaires,parce que vos parents se connaissent,que l'on est voisines de pupitre,ou que l'on aime les mêmes jeux.Puis,à l'âge de déraison,celui des grands chambardements,on s'aperçoit parfois que l'on n'aime pas penser aux mêmes choses,c'est-à-dire que l'on a plus les mêmes jeux,et l'on s'éloigne,sans en souffrir sur l'instant.
Commenter  J’apprécie          00
brigittelascombebrigittelascombe   13 décembre 2011
J'ai toujours dit au père de mes filles que les filles gagnaient de la beauté,du charme,de la féminité,à être regardées par leur géniteur.
Commenter  J’apprécie          10
brigittelascombebrigittelascombe   13 décembre 2011
L'ennui, c'est que l'on souffre plus,en fin de compte,de ce qu'on fait aux autres que de ce qu'ils vous ont fait.
Commenter  J’apprécie          10
brigittelascombebrigittelascombe   13 décembre 2011
Mémoires de moi, Mémoire de moi...Je me suis interrogée sur l'orthographe de mon titre.Les deux sont justes.L'on est le fruit de sa mémoire et,partant,celui de ses souvenirs que la mémoire a déformés,amputés,réinventés.
Commenter  J’apprécie          00
brigittelascombebrigittelascombe   13 décembre 2011
Le passé du fond de moi,avec la multiplication éclatante du diamant à facettes,comme il brille et comme j'aime l'austérité qui en compose les feux.
Commenter  J’apprécie          00

Video de Flora Groult (3) Voir plusAjouter une vidéo

Le roman dans tous ses états
Thème du débat d'Apostrophes : le roman dans tous ses états. Bernard PIVOT reçoit six écrivains ayant publié des romans aux sujets et aux styles très différents. - Flora GROULT "Le passé infini" (Flammarion). Flora GROULT pense que si ses livres marchent bien auprès du public, c'est parce qu'elle aime écrire. le fait d'être publié est déjà un bonheur pour l'écrivain. Ses livres...
autres livres classés : nurseVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les écrivains et le suicide

En 1941, cette immense écrivaine, pensant devenir folle, va se jeter dans une rivière les poches pleine de pierres. Avant de mourir, elle écrit à son mari une lettre où elle dit prendre la meilleure décision qui soit.

Virginia Woolf
Marguerite Duras
Sylvia Plath
Victoria Ocampo

8 questions
1027 lecteurs ont répondu
Thèmes : suicide , biographie , littératureCréer un quiz sur ce livre