AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782383513636
134 pages
Nombre7 Editions (05/01/2023)
5/5   3 notes
Résumé :
Alain décède prématurément, pleuré par sa femme et leurs deux grands enfants. Ce drame ouvre une brèche qui laisse s'échapper des secrets longtemps tus. Si les relations mère-fille ont toujours été conflictuelles, la rancœur atteint désormais son paroxysme. Quand le frère s’en mêle, les échanges deviennent corrosifs.

Déséquilibrée par la mort du père, cette famille, entre petites trahisons et gros mensonges, peine à reprendre pied. La vérité qui bles... >Voir plus
Que lire après Donc, on se dit tout ?Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Vous n'avez plus lu de pièce de théâtre depuis vos années Lycée ? N'hésitez pas, plongez au coeur de cette famille pas forcément dévastée par le décès du père : le fils à maman immature, la fille à papa solide et structurée, la nouvelle mère que ses enfants vont découvrir. le texte est drôle, incisif, gratiné, on s'en délecte. Quand vous aurez suivi ces personnages attachants, chacun à leur manière, jusqu'à ce qu'ils se disent tout, reprenez la lecture, imaginez les scènes l'une après l'autre, jouez au metteur en scène. Et vous n'aurez qu'une hâte, la voir, cette pièce !
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
LA FILLE (très en colère)
— Et comment je fais pour oublier, moi, maintenant ? Tu m’as volé mon histoire, tu m’as volé mes origines, tu m’as volé mes bases, ma vie !!!

LA MÈRE (fâchée aussi)
— T’en fais pas un peu trop, là ? Redescends d’un étage, ma cocotte ! Je t’ai donné un père. Il me semble que ce n’est pas rien ! Tu voulais quoi, que je t’élève toute seule, sans un papa ?

LA FILLE
— Parlons-en du papa ! (Se tournant vers le cadre) Tu pouvais pas fermer ta gueule ?! Qu’est-ce que ça te rapportait de tout avouer une fois mort, hein ? T’as menti pendant trente ans, tu pouvais pas mentir pendant une éternité ou deux de plus ? C’était trop te demander ? C’était trop te demander de me laisser te pleurer comme une fille pleure son père ?

LA MÈRE
— Sans vouloir insister, y a aussi cette question d’héritage à régler, la maison…

LA FILLE (à sa mère, ignorant l’interruption)
— Même mon deuil, vous me l’avez pris ! Je vous déteste.

LA FILLE quitte la pièce précipitamment, elle monte à l’étage.

LE FILS
— C’est vrai que ça servait à rien. Pourquoi il a fait ça, à ton avis ?
Commenter  J’apprécie          00

autres livres classés : théâtreVoir plus
Les plus populaires : Littérature française Voir plus


Lecteurs (4) Voir plus



Quiz Voir plus

Titres d'oeuvres célèbres à compléter

Ce conte philosophique de Voltaire, paru à Genève en 1759, s'intitule : "Candide ou --------"

L'Ardeur
L'Optimisme

10 questions
1311 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature française , roman , culture générale , théâtre , littérature , livresCréer un quiz sur ce livre

{* *}