AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Brett Helquist (Illustrateur)Rose-Marie Vassallo-Villaneau (Traducteur)
ISBN : 2092520970
Éditeur : Nathan (28/08/2008)

Note moyenne : 4/5 (sur 24 notes)
Résumé :
TOUT COMMENCE MAL
Cher lecteur, Je regrette fort de devoir le dire, mais le livre que voici ne contient rien de plaisant.
Il raconte la triste histoire de trois enfants qui ont toutes les déveines et collectionnent les calamités. Dans ce seul volume, ils vont affronter un sinistre personnage, de hideux habits qui grattent, un épouvantable incendie, un complot pour dérober leur héritage et de la bouillie froide au petit déjeuner. Pour ma part, je me sui... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
mydearema
  20 novembre 2017
Les Orphelins Baudelaire et moi, c'est une vieille histoire.
Je fais partie des gosses qui avaient adoré l'adaptation cinématographique.
Pendant des mois, l'actrice interprétant Violette était devenue mon idole et même encore aujourd'hui, j'affectionne toujours ce film.
La série TV, sortie il y a peu longtemps (enfin, pas hier non plus mais on se comprend), m'avait tout autant plu.
Du coup, il était logique que je finisse enfin par me procurer les livres.
Et puis, je dois avouer que cette édition, je la trouve superbe, alors c'était une autre bonne excuse.
L'intégrale numéro 1 est donc composée des 3 premiers Tomes.
Tomes repris pour le fil conducteur du film (et d'une partie de la série il me semble, mais quelques scènes m'échappent, j'ai pas une super bonne mémoire et je suis souvent distraite quand je regarde quelque chose).
Ce qui m'a d'abord fait sourire (puis moins au fil des pages), c'est la présence du narrateur externe omniprésent omniscient tout comme sur nos écrans. En effet, Lemony Snicket se plaît à nous conter l'histoire en y mettant parfois un peu trop de sa présence.
Au départ, je trouvais ça sympa, ces petites coupures où l'auteur nous prend par surprise à coup de « oups, j'étais parti chez mon amie truc et il s'est passé muche, enfin bref voici la suite de l'histoire ». Oui, c'était sympa.
Pendant un moment.
Au bout des presque 500pages, je trouvais ses interventions de plus en plus malvenues et quelque peu redondantes. Il finit par nous rabâcher encore et encore que les orphelins vivent de terribles choses et qu'on ferait mieux de fermer ce livre.
Du coup, je suis arrivée à la conclusion qu'il vaut mieux ne pas lire d'un trait les trois tomes.
Pris un par un avec une autre lecture entre chaque tome, je pense que cela m'aurait été moins irritant. Après, c'est un style d'écriture qui me plaît tout de même, mais c'était un rien trop extravaguant à la longue pour ces récits.
Concernant l'histoire, j'en ai été parfaitement ravie, à vrai dire, l'adaptation cinématographique est plus que fidèle donc j'y ai vraiment retrouvé tous les aspects tordus que j'apprécie.
A dire si j'arriverai à tenir pour la multitude d'autres tomes sans me lasser, c'est une bonne question. Mais jusqu'ici j'ai trouvé le rythme vraiment bien mené, ponctué quand il fallait de retournements de situation rocambolesques.
Vraiment, les histoires sont torchées, l'auteur est carrément allumé et c'est génial.
Les personnages sont vraiment des caricatures (pour mentionner Olaf évidemment en premier lieu), mais ce n'est pas non plus too much. C'est juste approprié au ton de l'histoire. Après, cela reste de la jeunesse donc il ne faut pas s'attendre à une intrigue bien poussée et à s'en tirer les cheveux. Les histoires sont simples et suivent un schéma similaire au fil des Tomes mais ça n'en reste pas moins particulier à découvrir à chaque fois!
Au final, je suis bien contente d'avoir entamé la lecture de cette intégrale. J'achèterai la suite, mais je ne pense pas me les enfourner l'une à la suite de l'autre. Ce ne sont pas des livres faits pour ça, rien que pour ne pas que le narrateur nous tape sur le système. Je les recommande aux amoureux des univers particuliers, un peu à la Burton, avec des personnages complètement illuminés et des héros trop attachants!
Lien : https://mydearema.wordpress...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
ZAPATARTHURUS
  09 août 2017
Cet ouvrage comprend trois parties qui correspondent aux trois premiers romans de la série Les désastreuses aventures des orphelins Baudelaire. Les personnages sont attachants et rigolos, le lecteur que je suis est très vite pris par un récit simple et agréable agrémenté de quelques touches marrantes comme le fait que quelquefois l'auteur s'adresse directement au lecteur. On suit les pérégrinations des trois enfants Baudelaire : Violette, Klaus et Prunille, dont les parents sont morts dans un incendie. A chaque roman, les trois enfants sont confiés à un tuteur par M. Poe, un banquier, ami de la famille. Les enfants sont poursuivis par un méchant, le comte Olaf, qui veut s'emparer de l'héritage de la famille Baudelaire.
Treize tomes sont parus à ce jour (3 dans ce recueil). Chaque tome suit le même schéma : arrivée des enfants chez le nouveau tuteur, apparition du comte Olaf, difficultés à en convaincre les adultes parallèlement aux tentatives du comte de s'emparer des enfants, Klaus lit-Violette invente-Prunille mord pour démasquer le comte, échec du comte Olaf et sa fuite.
On peut se demander si à la longue ce côté répétitif va tenir la route, mais le succès de ses romans est indéniable. Films et série télévisée sont déjà réalisés. Alors, pourquoi pas ? Surtout que l'auteur n'est pas à court d'idées pour tenir le lecteur en haleine, ainsi à chaque fin des romans, on trouve une lettre de l'auteur adressé à son éditeur assez étrange, de plus chaque tome est dédicacé avec ferveur à une certaine Béatrice apparemment décédée. A mon avis, cela donnera lieu à quelques belles surprises et rebondissements. Dans tous les cas, pour moi, voilà une lecture récréative en littérature de jeunesse, je signe.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
MmeServien
  27 mars 2017
Tome 1 : Tout commence mal…
Les trois personnages principaux sont Violette,Klaus et Prunille qui vont sur la plage tous les dimanches mais ce jour là Mr Poe un ami de leurs parents vient leur annoncer la triste nouvelle du décès de leurs parents dans un incendie.De ce fait un membre de leur famille,Le comte Olaf,qui les accueille chez lui comme le souhaitait leur parent.Les orphelins découvrent un maison mal-entretenue et se rendent compte que Olaf en veut a leur héritage.Suite a cela plusieurs situations bizarres arrivent il leur fait faire des taches ménagères,il veut se marier avec Violette et enferme Prunille dans une cage à oiseau pour que Violette dise oui.
Tome 2: le laboratoire aux serpents
Mr Poe les emmène chez leur oncle Monty qui est un scientifique qui étudie les serpents.L'oncle leur raconte qu'il avait un assistant mais il a dû en engager un autre qui n'est autre que le Comte Olaf.Un voyage était prévue avec l'oncle Monty mais plusieurs situations enpécheront ce voyage.
Tome 3: Ouragan sur le lac
Après toutes ces péripéties Mr Poe les emmène chez leur tante Agrippine qui a peur de tout : du four,de la chaudière,de la poignée de porte,du téléphone...Il vont au marché pour acheter des provisions car un ouragan se prépare.Violette en marchant rencontre le comte Olaf qui va un fois de plus tout faire pour avoir leur héritage.
J'ai aimé ce livre car il est assez gros,ses personnages créatifs
Thomas
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Skoldasy
  23 mars 2017
Aujourd'hui, je vous propose mon avis sur la première intégrale des « désastreuses aventures des orphelins Baudelaire ».
Je dois vous avouer que j'ai commencé la lecture de cette saga parce que j'ai beaucoup apprécié la série lancée sur Netflix. Je suis assez étonnée de découvrir pour une fois une adaptation qui tient la route par rapport à l'oeuvre originale.
Cette intégrale regroupe donc les trois premiers tomes de la saga. « Tout commence mal… » Nous présente ces trois petits héros surdoués qui font face à une tragédie. Ils perdent leur vie dans un terrible incendie. Ainsi, ils se voient confiés sous la tutelle de l'étrange Comte Olaf… Ce dernier convoite leur héritage, il va tenter diverses stratégies pour obtenir ce qu'il désire.
Le second récit est « Le laboratoire aux serpents » où les enfants Baudelaire se retrouvent chez leur oncle Montgomery, un herpétologue de renom. Ils vont ainsi vivre un petit paradis jusqu'à l'arrivée du nouveau et étrange assistant de leur oncle, Stefano.
Dans la troisième partie « Ouragan sur le lac », c'est chez leur tante Agrippine qu'ils vont désormais devoir vivre. Or, la vie avec cette dernière est un peu compliquée. En effet, leur tante a peur de TOUT. Ils ne peuvent pas faire ce qu'ils souhaitent sans risquer d'effrayer leur tutrice. Quand leur chemin va croiser celui de Capitaine Sham, l'épouvante devient alors bien réelle pour les orphelins.
Les personnages sont vraiment farfelus et tous uniques. J'aime totalement ce genre d'univers loufoque !
Violette, l'aînée des enfants Baudelaire, a une passion pour la création de machines en tout genre. Étant la première-née, elle se doit ainsi de protéger son frère et sa soeur contre les dangers qui leur font face. Elle est courage et réfléchit.
Klaus, le cadet, aime particulièrement apprendre par le biais des livres. Il adore les bibliothèques et cherche souvent les réponses aux énigmes à travers eux. Contrairement à sa soeur, il se laisse parfois dominer par émotions, ce qui lui vaut quelques fois de mauvaises surprises.
...........................................................
CHRONIQUE DISPONIBLE DANS SA GLOBALITE SUR MON BLOG
Lien : http://skoldasybooks.blogspo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Moorgwen
  23 août 2012
Pour moi, ce livre est un peu trop enfantin. Il me laisse cette impression d'être une enfant à qui il faut tout expliquer. Les malheurs sont trop prévisibles à mon goût malgré cela, j'ai cette envie de savoir comment les orphelins s'en sortiront, et je me laisse embarquer dans l'histoire malgré mon irritation pour certains petit détails comme les répétitions constantes de la phrase "On le sait ce que ... veut dire !" qui peut faire rire au début mais qui devient très vite énervante.
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Daniel Handler (9) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Daniel Handler

Galaade Éditions - Lecture de L'AMOUR ADVERBE par Daniel Handler et Emmanuelle Collas (extrait 3)
Galaade Éditions - Lecture de L'AMOUR ADVERBE par Daniel Handler et Emmanuelle Collas, Paris, 23 septembre 2008. Pour en savoir plus sur Galaade : www.galaad...
autres livres classés : persécutionVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr