AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Bella Arman (Traducteur)
ISBN : 2290320021
Éditeur : J'ai Lu (20/09/2002)

Note moyenne : 4.33/5 (sur 3 notes)
Résumé :

" Qui dois-je être ? Que dois-je faire ? Que dois-je posséder, et pourquoi ? " C'est à ces grandes interrogations que James Hillman tente de répondre, en s'appuyant sur l'idée selon laquelle une image définit notre essence et nous guide tout au long de notre vie. A travers l'exemple de nombreuses personnalités comme Joséphine Baker, Yehudi Menuhin, ou encore le serial killer Jeffrey Dahmer, ce livre aborde les th&#x... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Citations et extraits (8) Voir plus Ajouter une citation
claireogieclaireogie   17 décembre 2010
Le postulat sexuel nous a gâté le regard. Nous ne sommes plus capables d'envisager une affinité sur des bases spirituelles. Nos diktats culturels débusquent un désir sexuel inconscient dans toute relation personnelle, l'envie de copuler dans toute affinité et une tentative de séduction dans la moindre confidence. En réalité, le ressort de chacune des relations que nous avons évoquées était une vision, une aspiration commune : les membres du couple étaient amoureux d'un même idéal. (...)
John Keats nous a ouvert les yeux sur le travail créateur de la perception dans les affaires humaines en écrivant : "Je tiens par-dessus tout à la vérité, au caractère sacré des élans du coeur et de l'imagination." Sa formule traduit les fondements plus qu'humains de l'art de l'empathie. Le talent de mentor se met en oeuvre dès que l'esprit tombe amoureux de la vocation de quelqu'un d'autre. Cela suppose forcément une composante érotique, dont Socrate nous avait appris l'importance éducative, n'en déplaise aux partisans de l'apprentissage par ordinateur qui voudraient le faire disparaître, et au dogmatisme sexuel qui ne voit que détournement de mineur, tentative de séduction, harcèlement ou simple expression d'un vulgaire besoin hormonal dans toute affinité personnelle.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
ClaireGClaireG   15 août 2015
P. 118 - Ce que je ne vois pas, je ne le connais pas ; ce que je ne connais pas j'en ai peur. Ce dont j'ai peur, je le hais. Ce que je hais, je veux le détruire. Voilà comment l'esprit rationnel en vient à préférer l'abîme aux voies d'accès entre les deux mondes.
Commenter  J’apprécie          60
claireogieclaireogie   17 décembre 2010
L'intuition procure la certitude, pas nécessairement l'exactitude. Notre sensibilité mythique peut percevoir une réalité invisible authentique, mais on ne peut s'en assurer qu'en vérifiant les faits, en se référant à la tradition, en réfléchissant soigneusement et en faisant cas des sentiments.
Commenter  J’apprécie          30
ClaireGClaireG   15 août 2015
P. 44 - J'aimerais que la psychologie fonde son inspiration sur l'imagination plutôt que sur la statistique et ses diagnostics.
Commenter  J’apprécie          60
ClaireGClaireG   15 août 2015
P. 204 - Le fatalisme est un sentiment qui exclut la réflexion, l'analyse, le raisonnement.
Commenter  J’apprécie          60
autres livres classés : Conscience de soiVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox