AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782889053827
128 pages
Jouvence (07/09/2016)
3.28/5   18 notes
Résumé :
Acheter moins, c'est surtout acheter mieux. Se libérer du superflu et se concentrer sur l'essentiel ne veut pas dire renoncer à la modernité pour autant et finir en tong dans une cabane en bois... Devenir consom'acteur, c'est utiliser son pouvoir d'achat à bon escient, tout simplement, pour préserver sa santé et soutenir un système économique qui va dans le bon sens : plus sain, plus juste, plus vertueux ! Comment bien manger avec un petit budget ? réduire ses déche... >Voir plus
Que lire après J'achète moins, je vis mieux, c'est parti !Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
Alors cette chronique va être très très courte, parce que si vous cherchez un livre complet concernant le mode de consommation minimaliste/zéro déchet, ce n'est pas le meilleur ouvrage. Comme vous le savez peut-être, l'an dernière vers mi-septembre/mi-octobre j'ai acheté le livre Zéro Déchet de Bea Jonhson, un livre que j'ai beaucoup aimé, complet avec beaucoup d'infos et qui m'a je vous l'ai dit mis une sacrée claque par rapport à ma façon de consommer, à cette façon de consommer qu'applique notre société. J'avais été ravie de cette lecture et j'ai passé les mois suivants à m'intéresser à ce mode de vie et à adopter quelques astuces pour changer un peu ma consommation.

Et puis je suis tombée sur ce livre, en me disant qu'il aborderait sûrement un peu plus le côté société de surconsommation, qui traquerait nos mauvaises habitudes voire même les stratégies appliquées par les industries pour nous pousser bien malgré nous parfois, à acheter. Mais non. Ce livre constitue pour moi, une introduction au livre que j'ai lu plus tôt ,et qui est donc Zéro Déchet.

De fait j'ai été assez déçue, je m'attendais à découvrir de nouvelles informations, de nouvelles pratiques mais non, de plus j'ai été déçue par le choix de l'auteur de nous épargner les chiffres qui montrent parfois l'étendue des dégâts et qui sont pour moi un véritable révélateur coup de poing. Alors oui c'est intéressant si vous voulez explorer ce mode de vie, doucement.
De plus, il n'explore pas assez les points dont on nous parle, j'aurais aimé en savoir plus sur les additifs alimentaires « dangereux » dont on nous parle, au lieu de ça on nous conseille d'autres livres pour en savoir plus.

Une véritable introduction à ces questions, pas suffisant pour moi.
Lien : https://leboudoirbibliothequ..
Commenter  J’apprécie          00
un petit guide pour s'initier en douceur à devenir écoresponsable. Avec des gestes simples, des recettes de produits ménagers à faire soi-même, et un point santé sur les produits du quotidiens, si ce manuel ne convaincra pas tout le monde et n'apprendra rien à ceux qui connaissent les bases, il invitera à se poser des questions importante sur notre vie au quotidien.
Commenter  J’apprécie          00
C'est intéressant mais pas vraiment ce à quoi je m'attendais au vu du titre... J'attendais des conseils pour moins me laisser tenter par la surconsommation, j'en ai trouvé pour consommer mieux : de façon plus écologique, équitable,... C'est donc très bien aussi mais ça, je connaissais déjà 😄
Commenter  J’apprécie          00
Un livre pour les néophytes, parlant de consommation dans notre société du toujours plus, à qualité et prix moindre. Ce livre parle de notre rôle de consommateur, qui a un impact (même minime) sur notre entourage. Finalement, cela reviendrait à faire de notre consommation un acte militant.Si je n'ai pas appris grand-chose dans ce roman à part ressusciter des salades pas fraîches (les tremper dans de l'eau pendant un temps), j'ai tout de même apprécié ce livre qui est un condensé selon moi du livre de Marie Kondo « La magie du rangement », de Julien Kaibeck « Adoptez la slow cosmétique », et de Béa Johnson « Zéro Déchet » , dans un ton très bienveillant. Seulement, si vous avez lu l'un de ces trois livres, c'est que vous avez déjà fait la démarche de vous sensibiliser, dans ce cas-là ce livre est un superflu : il n'invente en rien la roue
Lien : https://cyberlecture.wordpre..
Commenter  J’apprécie          00
J'ai tenté ce type de livre, cherchant quelques nouveautés pour améliorer mon quotidien. Peu de nouvelles choses ressortent de cette lecture.
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (8) Voir plus Ajouter une citation
Choisir l’agriculture biologique, c’est s’offrir des produits gorgés de vitamines, de nutriments, de minéraux et tirer un trait sur toutes les substances chimiques douteuses qui rallongent les listes d’ingrédients.
Le bio, c’est aussi retrouver le vrai goût des aliments, profiter des vertus de matières premières moins raffinées et (re)découvrir une multitude de variétés… qui ont pourtant toujours existé.
Commenter  J’apprécie          00
On a tendance à vouloir tout éplucher. Pourtant, dans une pomme bio par exemple, la peau contient cinq fois plus de vitamine C que la chair ! Si vos aliments sont bio, procurez-vous une brosse à légumes : c’est suffisant pour les débarrasser de la terre et profiter de toutes les vitamines et antioxydants qu’ils ont à vous offrir.
Commenter  J’apprécie          00
Quand il est question de santé, la vision à court terme n’est pas judicieuse : mieux vaut « investir » pour la vitalité de son corps que distribuer son argent en espérant que d’autres le fassent pour nous. Comble du comble, ces produits de bas étage, qui polluent notre organisme, détériorent aussi l’environnement.
Commenter  J’apprécie          00
Prendre soin de soi, ce n’est pas seulement aller chez le coiffeur, se manucurer les doigts de pieds ou s’offrir une heure de massage de temps en temps… C’est l’attention que l’on se porte à soi-même tous les jours, et qui commence chaque matin avec ce que l’on décide de mettre dans son bol.
Commenter  J’apprécie          00
Le fait de déterminer ce qu’il était essentiel d’emporter m’a permis d’appréhender le monde matériel dans lequel j’évoluais. À y regarder de plus près, chaque pièce de la maison cachait des objets qui ne correspondaient plus vraiment à la personne que j’étais.
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Ombeline Hoor (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Ombeline Hoor
Ombeline Hoor, naturopathe et finaliste Miss Bio 2017 !
autres livres classés : developpement personnelVoir plus
Les plus populaires : Non-fiction Voir plus

Lecteurs (45) Voir plus



Quiz Voir plus

Ecrivain et malade

Marcel Proust écrivit les derniers volumes de La Recherche dans une chambre obscurcie, tapissée de liège, au milieu des fumigations. Il souffrait

d'agoraphobie
de calculs dans le cosinus
d'asthme
de rhumatismes

10 questions
287 lecteurs ont répondu
Thèmes : maladie , écriture , santéCréer un quiz sur ce livre

{* *}