AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2266270028
Éditeur : Pocket (01/06/2017)
  Existe en édition audio

Note moyenne : 3.46/5 (sur 649 notes)
Résumé :
Camille, trente-huit ans et quart, a tout, semble-t-il, pour être heureuse. Alors pourquoi a-t-elle l'impression que le bonheur lui a glissé entre les doigts? Tout ce qu'elle veut, c'est retrouver le chemin de la joie et de l'épanouissement. Quand Claude, routinologue, lui propose un accompagnement original pour l'y aider, elle n'hésite pas longtemps: elle fonce. À travers des expériences étonnantes, créatives et riches de sens, elle va, pas à pas, transformer sa vi... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (208) Voir plus Ajouter une critique
iris29
10 octobre 2016
Attention, ceci n'est pas un roman ...
Au commencement il y a un titre hyper long (c'est tendance) et philosophico -logico -bobo-boudhiste dont vous vous demandez quand vous le lisez pour la première fois, si vous comprendrez mieux à la deuxième lecture ...
Après , il y a l'histoire , qui n'a pas plus de rebondissements que ce que je m'en vais vous conter ....
Camille , 38 ans (et quart !!!!) , a un accident de voiture . La nuit . Elle se dirige vers une maison, et tiens c'est dingue , cette maison est habitée par un "routinologue" . Ça tombe bien ! Camille en a marre de sa vie trop pépère . Claude le routinologue , va l'aider en devenant son coatch de vie .
L'histoire est d'une simplicité toute simplissime ... mais les conseils sont tous pertinents et bienveillants .
Ranger /repeindre son intérieur /se pomponner, maigrir/ s'occuper davantage de son fils/ de son mari/changer de métier ...
[ Pourquoi, c'est toujours la femme qui se remet en question ?...]
On sent que l'auteur ( artiste peintre , et coatch en créativité et développement personnel ), veut bien faire ,mais la générosité dont elle fait preuve, en nous illuminant de son savoir et de quelques citations ne suffit pas . Moi je suis comme une gosse, je veux qu'on me raconte une histoire et là , désolée , mais il n'y a qu'un embryon d'histoire ...
Et puis parlons du style gentiment guilleret et artificiellement drôle ...
Je cite : "Passée la première grosse frayeur , la peur céda la place à la colère . Bon sang de bonsoir ! Etait-il possible de cumuler dans une seule journée autant d'enquiquinements ?"
"Les minutes s'égrenèrent . Rien . Personne . Seule , perdue dans ce sous-bois désert . L'angoisse commença à monter , desséchant plus encore mon arrière gorge déshydratée . "
Ouille , j'ai du mal ... l'agacement me guette ...
Mais comme ce livre ne peut que faire du bien , gardons : ♫ La positive attitude ♫ .
En résumé , je retiens que :♫ "casa toujou' propre", "c'est bon pour le moral "♫.
Que : ♫" You love me , yeah , yeah , yeah "♫ , c'est bon pour le moral
Que : ♫Dire à son môme , j'suis morgan de toi ♫, "c'est bon pour le moral ".
Que :"♫Travailler c'est trop dur ♫ " ,si on a pas le job de ses rêves et qu' en changer," c'est bon pour le moral" ! ... .
Et pour vous , ♫ " Il est où le bonheur ? "♫ .
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          11330
Marple
28 août 2016
La deuxième vie de Raphaëlle Giordano, psychologue et coach en bien-être, a-t-elle commencé quand elle a compris que ses messages de développement personnel passeraient bien mieux sous forme de roman ?
Peut-être... en tout cas, ce sont ces messages justes et bien sentis qui m'ont séduite ici, bien plus que le style artificiellement pétillant ou l'intrigue trop pleine de guimauve et de bons sentiments...
Même si je n'ai que 38 ans (sans l'agaçant 'et quart') et pas du tout la même vie que l'héroïne, je me suis reconnue dans ses doutes, ses petites déprimes et ses beaux rêves. Et surtout, les conseils que son 'routinologue' lui donnent m'ont poussée à réfléchir à ma vie, ce que je voulais y changer, ce que je ne voulais surtout pas y changer, et comment y parvenir.
En ce sens, et pour utiliser un terme que je n'aime pas du tout, ce livre est un roman 'feelgood' : pas seulement parce qu'il raconte une jolie histoire optimiste qui nous réconforte 2 heures, mais plus profondément parce qu'il nous donne des clés et des exercices pour penser ou repenser notre vie.
Merci donc à ma collègue-copine qui m'a offert ce livre (que je n'aurais jamais acheté moi-même, craignant qu'il soit trop léger et un peu niais).
Challenge Petits plaisirs 35/xx et challenge PAL
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          640
Ladydede
20 septembre 2015
Camille est une femme à priori heureuse. Pourtant, sa vie ne lui convient pas. Mais c'est sans compter l'aide de Claude, routinologue, qui lui propose de retrouver le chemin du bonheur.
Bien plus qu'un roman, Ta Deuxième vie commence quand tu comprends que tu n'en as qu'une est un livre le changement et le bien-être. Généralement, je ne suis pas adepte des livres sur le développement personnel, mais celui-ci, dans la même veine de l'homme qui voulait être heureux de Laurent Gounelle, est un livre qui ne fait pas simplement donner des conseils, des "directives" mais un livre qui donne du baume au coeur, qui fait du bien ! le dénouement est aussi exquis. Je vous avoue que j'ai fini ma lecture en souriant.
À conseiller à tous donc !
Commenter  J’apprécie          562
Retter
19 février 2016
J'ai terminé ce livre avec une petite déception et une pointe d'agacement...
En réalité, l'expérience de lecture commence assez bien. le style est facile à lire, il y a un peu d'humour et le début de l'histoire intrigue.
Une fois que l'héroïne, Camille, commence sont parcours avec son nouveau "routinologue", le livre change tout en restant agréable. On se rend compte que, plutôt que de lire un roman, nous tenons en fait entre les mains un livre de "psycho/bien-être" déguisé. Et ce n'est pas un mal du tout: découvrir des conseils de vie à travers une histoire est nettement moins rébarbatif que lire un ouvrage de coaching revendiqué.
Mais là où ça devient plus ennuyeux, c'est que plus l'histoire avance, plus l'illusion se dissipe.
La trame est ultra-prévisible et, surtout, n'offre aucun rebondissement, aucune difficulté réelle pour sa protagoniste.
Camille a d'ailleurs la personnalité et la malléabilité d'un tas de glaise. Tout ce qu'on lui conseille est du pain béni! Jamais la brave fille ne semble remettre sérieusement quelque chose en question. Elle se rebelle cinq minutes, son coach lui répète ce qu'elle doit faire, et Camille répond "C'est une bonne idée, Claude!".
Et bien entendu, tout fonctionne à chaque fois. Depuis le fils qui ne fait pas ses devoirs jusqu'aux difficultés professionnelles, il suffit de discuter (une seule fois, c'est amplement suffisant) et le problème est résolu. Notons aussi que notre Camille travaille mais qu'elle est disponible n'importe quand et sans durée limite pour ses nouvelles épreuves de coaching (cohérence, quand tu nous tiens...).
Le livre tombe même totalement dans le ridicule sur la fin, où un personnage célèbre vient soudainement encourager notre héroïne qu'il ne connait ni d'Eve ni d'Adam. .
Le livre comporte donc quelques bons conseils. D'autres le sont nettement moins, irréalistes et mal amenés. Aucune péripétie ne vient rythmer ce récit d'une vie trop facile, récit qui est alourdi pour son absurdité grandissante et le style de l'auteur, d'abord sympathique mais qui finit par saouler à force de vouloir avoir l'air "cool".
Pour ce genre de livre, préférez un Gounelle.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          474
rabanne
08 mai 2017
Perso, je ne suis pas attirée par ce style de romans et leurs titres sur-mesure, un brin racoleurs. Mais ma voisine me l'ayant gentiment prêté, j'ai voulu voir. Bref, ça passe ou ça casse... Bon, c'est passé pour la légèreté, mais pas vraiment pour la crédibilité.
Une plume enjouée, mais si prévisible, qui sert un roman-coaching de développement personnel. Avec tous ces mots à la mode : pleine conscience, méditation présente, pensée positive, empathie, ancrage, and so on. Camille, ça lui parle, ça lui convient et ça fonctionne pour elle. Happy end assuré...
Si cela aide des personnes à trouver des clés, pour sortir de leurs impasses, de leur morosité, tant mieux. Mais pour celles et ceux qui ont déjà entrepris un travail sur elles / eux-mêmes (réflexif, psychologique, spirituel), rien de bien nouveau en la demeure, théoriquement parlant du moins. Ecouter ses besoins, être attentif aux besoins de l'autre, positiver, être dans la bienveillance, l'empathie, la non-violence, créer la surprise ou l'envie, voire complètement changer de vie (...). Ok, mais en pratique et dans la vraie vie, pas toujours simple ni forcément réjouissant. Je suis d'accord pour communiquer (se parler et écouter), mais de l'auto-analyse à tout bout de champ, ben ça m'agace à la fin ! L'imperfection et la frustration peuvent être aussi des moteurs, à nous de (re)connaître nos propres envies et nos limites. Evidemment que la vie se charge de nous donner des leçons...
(NB : quitte à comparer, c'est plus facile de s'identifier à l'héroïne entière et loufoque de "Mange, prie, aime", plus épicurienne, touchante et crédible).
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          4221
Citations & extraits (183) Voir plus Ajouter une citation
LadyRomanceLadyRomance22 juin 2017
Je ne connaissais pas cet homme et pourtant, il semblait si équilibré, si... posé ! Oui, posé, c'était le mot. Bien sûr, je ne croyais pas aux recettes miracles qui transforment votre vie comme par un coup de baguette magique. mais pour ce qui était de changer les choses, il avait l'air si convaincant ! Il affirmait que la routine et la morosité n'étaient pas une fatalité, qu'on pouvait choisir d'être de ceux qui ne subissent pas leur quotidien et arrivent à vivre pleinement leur existence. Faire de sa vie une oeuvre d'art... Un projet qui paraissait a priori assez irréaliste, mais pourquoi ne pas essayer, au moins, de tendre vers ça ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
EcureuilbleuEcureuilbleu18 juin 2017
Je gardais aussi à l'esprit de prendre soin, tous les jours, des objets comme des gens autour de moi. Prendre soin d'une plante, d'un animal, de soi, de ses êtres chers, mais aussi de toute personne croisée sur son chemin qui en aurait besoin.
Commenter  J’apprécie          30
EcureuilbleuEcureuilbleu18 juin 2017
Ce qui compte le plus, vous l'avez deviné, c'est ce que vous dégagez de l'intérieur. La confiance en soi est votre plus bel atour. Rayonnez et vous serez irrésistble !
Commenter  J’apprécie          00
EcureuilbleuEcureuilbleu18 juin 2017
Décoller ses timbres, c'est une expression imagée qui signifie qu'il faut dire ce qu'on a sur le coeur au fur et à mesure.
Commenter  J’apprécie          00
sasouh08sasouh0815 juin 2017
Le changement est une porte qui ne s'ouvre que de l'intérieur.
Commenter  J’apprécie          20
Videos de Raphaëlle Giordano (6) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Raphaëlle Giordano
Raphaëlle Giordano - On n'est pas couché 19 novembre 2016 #ONPC
autres livres classés : developpement personnelVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Freud et les autres...

Combien y a-t-il de leçons sur la psychanalyse selon Freud ?

3
4
5
6

10 questions
236 lecteurs ont répondu
Thèmes : psychologie , psychanalyse , sciences humainesCréer un quiz sur ce livre
. .