AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782265023925
Éditeur : Fleuve Editions (09/09/1998)

Note moyenne : 3.54/5 (sur 12 notes)
Résumé :
Un hallucinant retour aux frontières de l'ignorance et de la barbarie.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
ildibad
  03 novembre 2012
Joel Houssin est un de ces auteurs éclatés, proches de la schizophrénie, dont les romans, souvent difficiles à lire et collent une poix sanglante à la mémoire du lecteur.
Le dessin de couverture dit tout, la quatrième, d'un lacunaire "Un hallucinant retour aux frontières de l'ignorance et de la barbarie." enfonce le clou.
Un chauffeur, chargé d'une mission, parcourt un territoire post-apocalypse. Emporté par la curiosité, il va ouvrir son chargement et découvrir une jeune femme aux lèvres et au sexe cousus. Et là, tout bascule ...
L'écriture à vieilli, mais Houssin reste un des auteurs qui m'ont le plus marqué.
Commenter  J’apprécie          70
Vermer
  09 décembre 2019
Voila un livre qui décape ! Avec un style étonnant et percutant on a ici du post-apo déjanté sombre et réussi. Il est étonnant de voir à quel point l'auteur à utiliser les illustrations de couverture et de dos pour son histoire et ce jusqu'aux moindres détails.
L'histoire part un peu dans tout les sens et fini en queue de poisson mais le style et le monde sont vraiment réussis. Une lecture cyberpunk (surtout punk) prenante et nerveuse.
Commenter  J’apprécie          30
Thomas_Harnois
  26 juillet 2020
« Game over » m'a laissé un arrière goût d'inachevé, peut être parce que depuis Mad Max et Ken le Survivant cet univers post apocalyptique gouverné par la violence me paraît avoir trop souvent été utilisé.
La « ride » de Des Moines est une véritable déclaration d'amour à la mécanique et aux monstrueux camions américains, symboles dans l'inconscient collectif de puissance et de liberté.
Assez étrangement, les passages que j'ai préféré sont le prologue saisissant de la catastrophe nucléaire vécue par trois personnes différentes et l'épilogue assez humoristique comparant le livre à un jeu d'arcade auquel le lecteur aurait joué sans le savoir.
Le style du livre assez particulier regorge d'un vocabulaire original formé en accolant souvent deux mots l'un à l'autre.
Mais cette recherche linguistique ne suffira pas à m'enthousiasmer pour cet Houssin que je qualifierais de mineur.
Lien : https://lediscoursdharnois.b..
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
rkhettaouirkhettaoui   20 avril 2016
Il ne lui reste plus qu'à prendre son mal en patience. On dirait que tout se conjugue pour l'empêcher de mordre à son tour dans sa tranche de maxibonheur. Il lâche un nouveau juron et tend la main vers son paquet d'extraplanes. Il se ravise. Ce soir n'est pas un bon soir pour flotter.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   20 avril 2016
Le principe de base étant de ne pas s'accrocher trop longtemps à une situation, d'éviter de jouer sur un seul et unique registre d'activité, car elle tend invariablement vers l'hypnose. Il faut vivre. Mordre en plein dans l'existence. Ne plus s'égarer en vaines réflexions.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   20 avril 2016
Ce n'est pas une voiture ordinaire et elle n'est pas seulement plus grosse que les autres. C'est un vrai fauve que vous devrez dompter, amadouer, comprendre avant qu'il ne mette toute sa puissance à votre service.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   20 avril 2016
'est un enfant rêveur, désinvolte, qui passe sur tout sans jamais se passionner pour rien. Le corniaud, dans l'histoire, n'a été qu'un jouet comme les autres, aussi vite abandonné.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   20 avril 2016
Il vaut mieux être à l'intérieur de ce géant de l'asphalte, ce dévoreur de lignes, que de l'affronter. Ceux qui chercheront à l'arrêter n'auront pas beau jeu.
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Joël Houssin (8) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Joël Houssin
Obertone, Joël Houssin, Boris Dokmak, Marc Besse et Noir Désir...
autres livres classés : cyberpunkVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
3353 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre