AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2302042042
Éditeur : Soleil (20/08/2014)

Note moyenne : 3.62/5 (sur 72 notes)
Résumé :
Grâce au sacrifice de la princesse Llali et d'Yfass le Sylvain, fils de la reine de la forêt de Duhann, les Humains et les Elfes ont repoussé les Orcs et sauvé la cité d'Eysine...
Mais les rois des archipels n'en sont pas restés là, ils ont mené une guerre d'usure contre l'alliance et sont parvenus à repousser leurs adversaires jusqu'à la forêt, ne laissant de la cité qu'un tas de ruines...
Aujourd'hui est venu le temps de la reconquête... pourtant l'a... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (16) Voir plus Ajouter une critique
TheWind
  27 octobre 2017
Plutôt déçue par ce tome. D'autant plus qu'avec la présence d'un loup aux côtés de la reine des Elfes sylvains, la première page de couverture -magnifique- s'annonçait pleine de promesses.
Le scénario m'a paru plus embrouillé et les personnages plus fades. On a du mal à comprendre les motivations de chacun, le revirement de position de certains..Il m'a paru également un peu répétitif par rapport au tout premier tome. Dès la lecture du titre, on comprend bien qu'il s'agira à nouveau de la quête d'un de ces cristaux magiques permettant au peuple Elfe de se débarrasser en une fraction de seconde des méchants qui les menacent.
Et ça n'a pas loupé !
Bref, un album en dessous des autres mais cela ne nuit nullement à mon engouement pour cette série !
Commenter  J’apprécie          231
tchouk-tchouk-nougat
  16 septembre 2014
Nous retrouvons dans ce tome les elfes sylvains quelques dizaines d'années après l'aventure narrée dans le tome 2. L'alliance des elfes et des hommes a été repoussé dans le coeur de la forêt par les rois des archipels mais la rancoeur, elle, est toujours là. Et le combat reprend.
Une petite baisse de regime niveau scénario. Les auteurs ne nous permettent pas de projetter des émotions sur les personnages. le couple que formait Llali et Yfass dans le tome 2 était autrement plus attachant et source d'émotions. C'est vraiment dommage. Nous avons sans cesse l'impression de rester en superficie des choses.
Je n'ai pas vraiment compris le personnage de Solyss dont le comportement change radicalement et brutalement sans que l'on sache vraiment pourquoi.
Malgré ses quelques défauts la BD se laisse lire facilement et les dessins sont toujours aussi agréable. Les couleurs sont douces et lumineuses. Et la première de couverture est MA-GNI-FI-QUE
Commenter  J’apprécie          160
meygisan
  29 septembre 2016
Ce tome 7 m'a beaucoup moins enthousiasmé que les précédents, ce qui explique la note de 3. L'histoire y est confuse, les événements s'enchaînent sans réelle consistance même si l'on comprend de quoi il retourne. j'ai l'impression de relire un peu le tome 1 puisqu'il s'agit de la recherche d'un cristal. de plus alors qu'on retrouve les personnages du tome 2, celui ci se concentre sur la reine Elisei des elfes sylvains dont on devine que son destin va bouleverser définitivement celui de l'ensemble des races elfes.
Je dois bien avoué que ce tome provoque de la confusion en moi car page 53, la reine s'adresse à Solyss, l'elfe balafré fils du maître de chasse, en le nommant Yfass, alors qu'Yfass, le fils de celle ci, est mort sacrifié dans le tome 2. je reste un peu perplexe. S'agit il d'une erreur ou bien d'un clin d'oeil scénaristique visant à donner une indication au lecteur sur l'état mentale de la reine?
Bref au delà de mon incompréhension ( je devrais sans doute relire ce tome pour mieux comprendre), et de ma perplexité, l'histoire se laisse lire mais ne provoque pas plus d'engouement que cela même au regard de l'ensemble de la série, le récit étant pourtant riche de ce côté là. de plus toujours en considérant ce tome dans l'ensemble, la série nous a habitué des graphismes beaucoup plus réussis alors que celui ci est légèrement en dessous. Non qu'ils soient mauvais, mais force est de constater qu'ils manquent de détails et de finesse, surtout dans les gros plans de visages ( les expressions c'est quand même vachement important il me semble!), par rapport aux autres tomes. j'ai tout de même beaucoup aimé le concept graphique de la Guivre...
Enfin contrairement aux derniers tomes, celui ci ne s'inscrit pas dans la mythologie naissante ( le renouvellement des races, des clichés de la fantasy...) qui sied tant et qui donne son originalité à cette série. Et je trouve cela dommage... ça manque... Je suis d'autant plus déçu qu'il s'agit de Nicolas Jarry au scénario....
Vous l'aurez compris, un tome bien en dessous des autres, voire dispensable, mais qui s'inscrit tout de même dans la frise globale....
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          71
lechristophe
  24 février 2017
Quelques dizaines d'années après le tome 2, les elfes de la forêt de Duhann menés par la reine Eliseii sont toujours alliés aux humains maintenant conduits par Elian, le frère de Llali morte dans le tome 2. Cette alliance affronte celle formée par la Guilde du Commerce avec les Yrlanais de Brachkt-Tête-Dragon (des Vikings, quoi !) et s'efforce en premier lieu de reconquérir les ruines de la cité-état d'Eysine...
Je trouve que ce septième album est le plus faible de la série pour l'instant.
En premier lieu, nous suivons deux histoires qui semblent se dérouler en parallèle : la guerre pour Eysine et la forêt de Duhann d'une part, la quête d'un crystal se trouvant dans une cité elfique abandonnée dans les neiges du nord, par une reine elfe sylvain, aidée par un humain et un elfe transformé en loup, de l'autre part. Ce qui m'a gêné c'est que la reine Eliseii participe aux deux histoires en même temps. Sans rien dévoiler, cette énigme pour moi est résolue aux pages 44-46, mais les 3/4 de l'album m'ont semblé confus.
Deuxième bizarrerie, le personnage de Solyss, elfe fils du maître de chasse, est farouchement anti-humain dans la première partie de l'histoire et devient soudainement un ardent défenseur de l'alliance avec les humains !!
Troisièmement, page 53, les auteurs ont fait une erreur : Eliseii s'adresse à Solyss en l'appelant "Yfass" qui est en fait le prénom de son fils tué dans le tome 2.
Enfin, quatrièmement, la fin de la guerre (et de l'album) est trop brutale avec cette astuce scénaristique de faire intervenir la magie toute-puissante.
Ce scénario confus, embrouillé ainsi que les graphismes d'un niveau inférieur à ceux de la série, font que la lecture de cet album ne m'a pas emballé. Je n'ai pas accroché avec les personnages principaux Solyss (qui m'est plutôt antipathique) et Eliseii (qui passe de sympathique-neutre à franchement antipathique à la fin) contrairement au couple Yfass et Llali du tome 2.
Je met quand même 3 étoiles pour la série et je m'en vais lire le tome suivant.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Sabinerose
  13 juin 2017
Décidément, je ne suis pas fan des elfes sylvains.
Leurs premières aventures, au tome 2, m'avaient déjà un peu déçue. Cet album-ci ne les fait pas remonter dans mon estime.
En comparaison avec les autres tomes de la série, le dessin semble brouillon, imprécis, sans grande inspiration. Il en est de même pour le scénario, donnant l'impression que les auteurs ont été pris de court par la décision de continuer la série au-delà des cinq tomes initialement prévus. Et qu'ils ont dû imaginer à la va-vite la suite d'une histoire qui, au départ, ne devait en avoir aucune.
On se retrouve ainsi quelques décennies après la fin du tome 2 à assister à une nouvelle phase dans la guerre des gentils-humains-alliés-des-elfes contre les méchants-humains-capitalistes. On sait d'emblée que ça va mal tourner et que la reine des elfes partira chercher un mystérieux crystal pour aider son peuple.
Les auteurs ont pris le parti de ne pas nous raconter l'histoire de façon linéaire, mais de mettre en parrallèle le passé et le présent. On a donc une scène de baston bien virile, suivie d'une scène fort lente sur la quête de la reine, etc... Et on s'ennuie. Parce qu'il ne se passe pas grand chose en dehors de ça pendant les deux tiers de l'album.
Ce qui est dommage, c'est de ne pas avoir exploité davantage les quelques points positifs et intéressants du récit, comme les bienfaits que les humains et les elfes ont retiré de leur alliance (c'est brièvement évoqué sur deux ou trois cases), ou comme l'histoire de ce peuple d'elfes sylvains aujourd'hui disparus.
J'espère que le prochain tome parlant des elfes sylvains tirera un meilleur parti du formidable potentiel de cette série.

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40

critiques presse (6)
ActuaBD   15 janvier 2015
La série multi-auteurs de Soleil continue son parcours : les scénarios deviennent plus touffus, tout en développant des sentiments forts. Et le dessin atteint toujours un haut niveau d’Heroic-Fantasy.
Lire la critique sur le site : ActuaBD
Bedeo   05 novembre 2014
Ce tome reste dans la lignée de ce que veut cette série au sens où il explore les différences entre deux peuples radicalement différents et la capacités à se rapprocher et vivre ensemble, véritable fil rouge de cette série. Il est d’autant plus intéressant qu’il explore aussi le passé des Elfes sylvains à travers la quête de la reine Eliseii.
Lire la critique sur le site : Bedeo
Auracan   29 septembre 2014
L’histoire est plaisante à lire et offre de belles scènes d’action. Les dessins de Maconi sont très beaux : grandioses dans les architectures et les décors cadrés aux petits oignons, bourrés de détails, justes dans les traits des personnages et fluide dans les scènes d’action.
Lire la critique sur le site : Auracan
Elbakin.net   24 septembre 2014
Un tome plus intéressant que son prédécesseur mais qui malheureusement ne tient pas toutes ses promesses.
Lire la critique sur le site : Elbakin.net
BDGest   10 septembre 2014
Souffrant de quelques manques, Le Crystal des elfes sylvains n’en demeure pas moins un opus de bonne facture participant utilement à la construction de l’univers d’Efles.
Lire la critique sur le site : BDGest
Sceneario   09 septembre 2014
L'histoire reste bien prenante malgré peut-être une sensibilité moins exacerbée que dans le tome 2 (le jeu de Llali et Yfass était réellement émouvant). Il n'en demeure pas moins que Nicolas Jarry maîtrise l'univers elfique et sait aller chercher des stratégies de qualité qui font, encore ici, mouche.
Lire la critique sur le site : Sceneario
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
lechristophelechristophe   24 février 2017
- Broch-Cou-Taureau, je t'ai connu plus téméraire.
- C'est du temps où j'étais moins gras et que mes cheveux étaient plus épais que ma barbe, mon roi ! Mais ne t'en fais pas, ma hache coupe aussi bien qu'avant !
Commenter  J’apprécie          70
AlfaricAlfaric   27 août 2014
- J'ai du mal à croire que quelque chose de bon et de durable puisse éclore ici, après tant d'années de souffrance.
- Pourtant c'est une loi naturelle... Il faut qu'un chose meure, se décompose, pour qu'une autre naisse et croisse.
Commenter  J’apprécie          60
AlfaricAlfaric   27 août 2014
Tu sais te battre humain, mais tu es resté trop longtemps à dormir dans un bon lit... sans avoir à chasser ta nourriture ! Tu es un chien et je suis un loup !
Commenter  J’apprécie          60
AlfaricAlfaric   07 septembre 2014
- Ce roi est une bête sauvage...
- On n'envoie pas un agneau saigner un loup, Elogan.
Commenter  J’apprécie          100
MarquePageMarquePage   08 novembre 2014
- La lutte prend fin... Maintenant vous pourrez vivre en paix et en harmonie.
- Comment ?
- En apprenant les uns des autres...
Commenter  J’apprécie          40
Lire un extrait
Videos de Nicolas Jarry (10) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Nicolas Jarry
Lorsque le chaos menace, les rôdeurs d?Oranos reprennent le chemin de la guerre !
Scénariste : Nicolas Jarry Illustrateur : Gianluca Maconi
Résumé : Azaqi, un garçon fier et téméraire, vit seul dans une cabane perdue au milieu des bois. Depuis que son père a disparu, il est le nouveau gardien de la forêt. Ayant grandi loin de la civilisation, Azaqi ignore tout du vaste monde... jusqu?au jour où des dirigeables de guerre ravagent son sanctuaire ! « le guerrier accompli ne renonce jamais à un juste combat. » Huitième leçon du guerrier Koji
En savoir plus : https://www.soleilprod.com/serie/azaqi-01-le-cinquieme-rodeur.html
Achetez la Bande Dessinée numérique directement via l'application Delcourt - Soleil : https://itunes.apple.com/fr/app/delcourt-soleil-bd-comics/id840127039
Retrouvez-nous sur le site internet et réseaux sociaux pour plus de BD : http://www.soleilprod.com/ https://www.facebook.com/soleil.editions https://twitter.com/editions_Soleil https://www.instagram.com/delcourt_soleil_bd/
Achetez le tome : Amazon : https://www.amazon.fr/gp/search?ie=UTF8&keywords=9782302077751&tag=soleilprodcom-21&index=blended&linkCode=ur2&camp=1638&creative=6742 Fnac : https://www.fnac.com/advanced/book.do?isbn=9782302077751&Origin=EDITIONSDELCOURT&OriginClick=yes Cultura : https://www.cultura.com/catalogsearch/result/?q=9782302077751&classification=0
+ Lire la suite
autres livres classés : elfesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

La fantasy pour les nuls

Tolkien, le seigneur des ....

anneaux
agneaux
mouches

9 questions
1382 lecteurs ont répondu
Thèmes : fantasy , sfff , heroic fantasyCréer un quiz sur ce livre
.. ..