AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2266293818
Éditeur : Pocket Jeunesse (16/05/2019)

Note moyenne : 4.65/5 (sur 191 notes)
Résumé :
Sophie Foster est de retour dans les Cités Perdues - mais les elfes ont changé. La menace de la guerre pèse sur son monde scintillant, et les Invisibles font des ravages. Les liens entre les amis et les ennemis s'amenuisent considérablement, et Sophie ne sait pas en qui avoir confiance. Mais quand elle est prévenue que les personnes qu'elle aime le plus seront les prochaines victimes, elle sait qu'elle doit agir. Un symbole mystérieux pourrait être la clé - si seule... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (43) Voir plus Ajouter une critique
Allisonline
  15 février 2017
Ah, Gardiens des Cités Perdues ! Comment vous parler encore une fois de cette saga jeunesse qui me plait tant ? Si le premier tome, déjà brillant, n'en était qu'à ses balbutiements, Shannon Messenger prouve à chaque nouvel opus qu'elle mérite chaque larme et chaque rire qu'elle provoque. Avec Projet Polaris, elle s'applique à approfondir tout à la fois son intrigue, son univers et bien sûr, la psychologie de ses personnages si attachants. Après l'horrible cliffhanger sur lequel elle nous avait laissé avec Les Invisibles, nous aurions pu penser qu'elle se ferait pardonner en étant plus tendre cette fois-ci mais… NON.
J'essaye toujours de vous épargner les spoilers, mais en chroniquant un cinquième tome, je ne peux malheureusement rien promettre. Si vous êtes tombés ici par hasard, n'hésitez pas à aller lire mon avis sur le premier tome… ou bien épargnez-vous tout simplement cette peine et foncez lire le livre ! Si vous n'avez pas passé un si bon moment que ça avec le début des aventures de Sophie, donnez sa chance à la suite : l'auteur s'améliore en même temps que ses personnages, son intrigue s'approfondie et se densifie en même temps que son univers pour devenir tout bonnement addictive. Mais surtout, si le tome précédent était clairement plus sombre, celui-ci est définitivement plus mûr.
Clairement, Projet Polaris est le tome de la maturité. Sophie grandit petit à petit depuis le début, mais ce cinquième opus commence à en faire une vraie jeune femme. Par de subtiles touches, l'enfant laisse place à une adolescente. Elle s'affirme, sa voix prend de la valeur, ses actions ont des conséquences, ses choix lui appartiennent et son coeur lui joue des tours. Dans tant de sagas jeunesses, les sidekicks ont tendance à faire de l'ombre au héros, mais Sophie est si agréable à suivre qu'elle ne se laisse pas mettre en retrait. Cela ne veut pas dire que les autres personnages ne brillent pas, bien au contraire. C'est d'ailleurs ce que j'aime le plus dans la saga de Shannon Messenger, sa manière de rendre chaque protagoniste si crédible, si entier. Si Sophie grandit, ses amis aussi. Dex n'est plus si impressionnable, Fitz est descendu de son piédestal, Keefe prend les choses plus au sérieux et Biana est bien moins superficielle. Tam et Linh ne sont pas laissés de côté et ils sont une très belle addition à la dynamique du groupe (qui manquait cruellement de filles !).
Quant à l'intrigue, elle est si dense que les quelques six cent pages qui composent ce nouvel opus ne sont pas de trop, bien au contraire. Maintenant que nous avons découvert plus avant les autres peuples des Cités Perdues, il est temps de régler leurs différends. C'est bien sûr sans compter sur les interventions des Invisibles, qui semblent ne reculer devant rien et qui donnent une nouvelle image des Elfes, auparavant si pacifiques. Bien entendu, Sophie est au coeur de l'intrigue, mais ce tome révèle qu'elle n'est pas la seule à intéresser l'organisation secrète. Heureusement pour elle, la jeune fille est entourée d'amis et de proches aussi loyaux que talentueux, qui font preuve d'intelligence et de courage. Chaque page compte, apportant révélations et nouveaux mystères, jusqu'à une fin… EN CLIFFHANGER AAAAH. Comment ose-t-elle après ce qu'elle nous a fait dans le tome précédent ? Comment peut-elle une fois de plus nous laisser en larmes et pleins de terribles questions ?
Pourtant, on en redemande ! La grande force de Gardiens des Cités Perdues, c'est son côté addictif. Il y a bien sûr l'intérêt du lecteur pour les personnages, qui sont terriblement attachants et pour lesquels on ne peut que retenir son souffle à chaque nouvelle péripétie… Mais c'est le talent avec lequel Shannon Messenger apporte chaque plus petite révélation au bon moment, tout en instillant de nouvelles questions à chaque fois, qui rend ce nouveau tome impossible à lâcher. À chaque fois que l'on croit avoir percé à jour le plan des Invisibles et les secrets du Cygne Noir, nous ne faisons que nous rapprocher de la vérité, juste assez pour avoir une furieuse envie de poursuivre l'aventure.
Ce nouveau tome est donc définitivement une réussite, dans la continuité des précédents. J'aime voir grandir Sophie, la voir s'affirmer et prendre ses propres décisions. Elle est courageuse et intelligente, et diablement bien entourée. Même s'il est clair que Shannon Messenger nous réserve encore de nombreuses surprises, je n'ai aucune hâte de voir la fin arriver tout en souhaitant connaître, enfin, le fin mot de l'histoire ! Rejoignez donc les traumatisés des Cités Perdues, qui pleurent et rient et aiment les aventures de Sophie !
Lien : http://allison-line.blogspot..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          173
orbe
  14 février 2017
Le danger est omniprésent et tout l'entourage de Sophie est en alerte. Qui va être frappé cette fois ?
Mais les héros sont non seulement inquiets mais aussi tristes. Une partie de leurs compagnons ont rejoint le camp adverse où ils risquent leur vie.
Heureusement il reste un espoir de comprendre le projet Polaris qui bien que complexe a laissé de nombreux indices.
Un tome avec un peu moins de paillettes et d'ogres que le précédent mais avec toujours autant de questions et d'aventures !
C'est l'amitié qui est coeur de l'histoire avec des jeunes prêts à tout pour protéger ceux qu'ils aiment, jusqu'à risquer leur vie...
La tension ne retombe pas dans ce cinquième volet des aventures qui sont dignes de celles d'Harry Potter. Il y a les pouvoirs des héros mais aussi un vrai suspense et des personnages qui évoluent au fil du récit.
A partager !
Commenter  J’apprécie          150
Lire-une-passion
  15 février 2017
S'il y a bien une suite que j'attendais avec impatience, c'était bien celle-là ! L'auteure nous avait laissés avec une fin vraiment horrible et mon cerveau avait déjà fait pleins de suppositions. Mais il me fallait la suite pour avoir les vraies réponses. Et comme vous vous en doutez, une fois de plus, je n'ai pas été déçue, loin de là ! Cette série entre vraiment dans mes plus beaux coups de coeurs depuis que je lis !
Nous retrouvons donc notre bande de jeunes préférés, alors qu'un événement du tome précédent les avaient laissés sous le choc. Mais pour eux, il n'est pas temps de se laisser aller, car le danger n'est jamais loin pour leur rappeler la réalité. En effet, les Invisibles, leurs ennemis, prennent de plus en plus d'ascendance et commencent doucement mais sûrement à mener le chaos. Sophie tente d'en découvrir plus sur les plans des Invisibles, mais elle n'a qu'un maigre indice sous le nom de « projet Polaris ». Que signifie-t-il au juste ? Un étrange symbole semble en être la clé et il serait depuis le début lié à… Keefe !
Comme vous vous en doutez, ce tome 5 démarre sur les chapeaux de roues. Et sachez que vous serez en apnée pendant tout le roman, avec impossibilité de me reposer, tant vous voudrez en savoir toujours plus. L'auteure réussit parfaitement à nous instaurer ce suspense si bien présent depuis le tome 1 et qui ne cesse d'augmenter au fil des tomes. le côté sombre est aussi plus mis en avant et on se doute que notre groupe préféré n'est pas au bout de ses surprises.
Comme d'habitude, Sophie & Co se retrouvent dans des situations difficiles. La faute à quoi ? Au karma, sans aucun doute ! Même s'ils veulent rester plus ou moins en dehors de tous ces problèmes et qu'ils veulent retrouver une vie plus ou moins banale, le Destin est décidément contre eux. Tout est bon pour les lancer sur de nouvelles pistes, sur de nouveaux chemins semés d'embûches, avec, à la clé, les réponses à leurs questions ou de nouvelles interrogations qui sèmeront encore plus le doute en eux.
Néanmoins, et comme dans les précédents romans, l'auteure tient à garder en ligne de mire l'amitié et l'amour comme pièces maîtresses de cette série. Ce sont des points forts non négligeables, qui prouvent que malgré tout ce qu'ils vivent, tant qu'ils ne sont pas bien accompagnés, les soucis peuvent avoir de lourdes conséquences sur leur futur. Mais heureusement, ils se soutiennent au risque de tout perdre. Pour eux, le plus important est de rester soudés, au risque de souffrir à leur tour. Sophie a cette particularité de voir d'abord en la sécurité de ses proches avant la sienne. Même si elle est blessée, le plus important est que sa famille et ses amis soient en sécurité.
J'aimerai vraiment vous parler de l'intrigue de ce cinquième opus, mais il y a tellement de révélations à mon goût, qu'il serait vraiment dommage de vous en dire trop. Mais sachez juste que, comme je le disais plus haut, vous aurez du mal à reprendre votre souffle. Vous serez en apnée durant toute la lecture, et reposer le livre sera, pour vous, plus difficile que vous ne le pensez. Bien que les tomes soient de plus en plus gros, vous constaterez qu'ils sont tout de même trop cours, tant cet univers est prenant et addictif.
J'aimerai tellement vous partager ma frustration sur certains passages, ou encore la joie à d'autres, ou bien ma tristesse pour le reste, mais je ne peux pas, sinon je vous spoilers. Juste : lisez cette série, vraiment ! Pour moi, elle est à hauteur de la très grande saga Harry Potter et mériterait d'être encore plus connue et mise en avant ! Elle peut être lue autant par les plus jeunes que par les plus âgés et c'est ça qui fait sa force !
Je vous parle de la fin ? Allez, oui, parce que là, encore une fois, je suis tellement frustrée de ne pas avoir la suite sous la main, mais encore plus de savoir que le tome 6 ne sors en VO qu'en novembre. C'est-à-dire que pour ma version VF il faudra attendre encore plus de temps… Misère…Parce que cette fin, je vous jure, j'en ai pleuré ! J'ai aussi été dans le déni jusqu'au bout, comme Sophie. Me dire que l'auteure n'avait pas osé faire ça, non ! Et pourtant… Bon, je vous avoue que la toute, toute fin atténué quelque peu la tristesse, mais pas vraiment…​
​En résumé, un tome 5 au-delà de mes attentes les plus folles. Une fois commencé, je n'ai plus réussi à le lâcher, tout simplement. Tout s'enchaîne, tout passe à la vitesse supérieure. On a enfin plusieurs révélations qui peuvent couper le souffle. J'étais en apnée pendant toute ma lecture. Et cette fin… impensable, vraiment. En tous les cas, si vous n'avez pas encore tenté l'expérience, mais... vous vous attendez quoi ?? Courez chez votre libraire, tout de suite ! Allez ! En attendant, moi je patiente jusqu'à la sortie du tome 6… Vite, vite !
* Je remercie Emily et Lumen pour leur confiance ! *
SORTIE LE 16 FEVRIER 2017 !
Lien : http://lire-une-passion.weeb..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Aelynah
  04 mars 2017
Et moi qui pensais que ce tome allait m'offrir des informations et surtout un soulagement intense sur des interrogations qui me turlupinaient depuis la fin du précédent!!
Non pas que Shannon Messenger nous laisse dans le flou. Au contraire, ce tome va faire avancer les choses et amener un certain nombre de réponses mais aussi vous vous en doutez beaucoup de nouvelles questions.
Le complot des Invisibles semblent perdurer depuis bien plus longtemps que tout le monde ne le pensait. Fintan, depuis que Lady Grisella est enfermée chez les ogres semble changer ses plans et le « projet Polaris » revient régulièrement dans les indices.
Mais qu'est-ce donc? C'est une de ces questions qui va rester sans réponse même si de nombreuses hypothèses vont être posées.
En ce qui concerne nos jeunes héros, ils mûrissent à vue d'oeil et ce ne sont pas les mauvaises surprises de ce tome qui vont changer cela.
Sophie est actuellement la seule à croire encore en Keefe, à lui faire vraiment confiance. Elle est obstinée, courageuse et surtout elle le comprend mieux que les autres. Mais cela suffira-t-il pour l'éloigner de son plan suicidaire?
Car Keefe, depuis le retournement de situation à la fin du tome précédent joue double jeu. Nous le savions déjà mais jusqu'où est-il capable d'aller sans se trahir lui-même est encore une question en suspens. Dans ce tome, on le sent, lui aussi, obstiné et prêt à tous les sacrifices pour rattraper les erreurs de sa mère. Il veut la fin des Invisibles et sauver ses amis mais surtout Sophie. de plus, il veut savoir quel est cet héritage particulier qu'il a entraperçu dans l'un des souvenirs qui lui est revenu. J'aurais d'ailleurs vraiment apprécié pouvoir suivre quelques chapitres de son point de vue. Même si l'auteure nous permet de le suivre aisément au travers des conversations télépathiques qu'il échange avec Sophie, ses sentiments restent encore un peu confus. Sa motivation est grande et pourtant on sent aussi le doute parfois. . Car Keefe est un personnage que l'on adore mais qui énerve. Son indépendance et sa témérité sont au moins aussi horripilantes que sa propension à plaisanter sur tout. Mais son besoin de reconnaissance est grand et on ne l'en aime que plus face à ses doutes qui le taraudent. Keefe est le seul pour qui sa valeur n'est pas évidente. Seule Sophie semble pouvoir lui prouver qu'il a tort mais le chemin est encore long face à une telle tête de mule.
De leur côté, Fitz, Biana, Dex et les jumeaux ne sont pas en restent. Chacun va mettre en avant le meilleur de lui-même et nous allons assister à de belles surprises. C'est un véritable esprit d'équipe qui les lie tous. Et au travers de leurs échanges nous verrons leur évolution et leur complémentarité. Chacun apporte sa pierre à l'édifice et petit à petit Sophie n'est plus la seule à surprendre par ses talents et sa façon de les utiliser.
Le rythme est soutenu, les actions s'enchaînent tel une course d'obstacles, pourtant Shannon Messenger laisse aux personnages et aux lecteurs quelques moments pour souffler et accessoirement trouver de nouveaux indices pour repartir de plus belle.
Car, outre les complots des Invisibles qui poussent les elfes à accepter des changements drastiques dans leur mode de vie, le récit nous apporte aussi des anecdotes sur les personnages adultes, leur jeunesse et d'autres éléments de ce mode de vie bien particulier (gala de Vannage par exemple).
Ce tome nous pousse ainsi plus loin dans le récit, nous emporte toujours autant grâce à la plume magique de Shannon Messenger et nous donne envie à la fois que cela ne finisse jamais pour ne pas les quitter mais aussi de trouver une solution radicale pour sauver leur monde des exactions des Invisibles.
Alors quand la fin est sous nos yeux, c'est le drame !! Non j'exagère, même si cette fin nous laisse un goût de trop peu elle est moins sadique que les précédentes. Shannon Messenger sait tout de même lancer sa bombe juste dans les dernières lignes pour que l'attente devienne titillante et un tantinet frustrante.
Cette série ne démérite pas et j'ai vraiment hâte de découvrir les 2 derniers tomes qu'elle nous concocte car je vois bien venir un final grandiose et tout à fait mémorable. Je remercie les éditions Lumen pour cette pépite que je n'aurais probablement pas découverte sans eux.
Lien : http://lespassionsdaely.cana..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Colombedelesperance
  25 juillet 2017
Retour sur un cinquième tome débordant de suspense !
La situation n'est toujours pas au beau fixe pour Sophie et ses amis : tous sont en danger, et les Invisibles s'apprêtent à frapper fort. Que faire pour deviner leurs intentions ? Keefe sera-t-il d'une quelconque aide ? Peut-on encore lui faire confiance ? Alors que la situation politique change encore, que la tension grimpe toujours plus autour de nos héros, ces derniers vont aller de découvertes en découvertes, plongeant chaque fois un peu plus autour du mystère que représente le Projet Polaris…
Franchement, c'est vachement dur de réaliser un résumé convaincant et représentatif de ce cinquième tome. Chapeau à celui qui a conçu la quatrième de couverture, parce que ça patine un peu chez moi. En même temps, comment voulez-vous réussir à dire les bons trucs sur un bouquin de plus de 600 pages qui mêlent tous les aspects de l'imaginaire, du politique et d'une intrigue de fou ? C'est chaud, admettons-le.
D'ores et déjà, vous pouvez sentir que j'ai vraiment apprécié ce tome 5. Je l'ai trouvé différent des précédents, parce qu'il est plus tourné vers la réflexion, l'anticipation et les actions importantes, mais moins spectaculaires que d'autres. Pas de grandes bagarres, mais des recherches, des découvertes et des actions qui feront la différence plus tard. L'ensemble du roman reste grandiose, mais… on se situe moins dans un déploiement de force, et j'apprécie.
Retrouver Sophie et toute sa bande a été un pur plaisir. Je les aime tous beaucoup, et j'apprécie toujours de les retrouver pour en apprendre plus à leur sujet, pour voir les liens se tisser, se renforcer, et tout simplement pour les voir grandir ensemble. Et il faut dire que les épreuves ont le don de les forger, ici ! Sophie est pour ça une héroïne tellement chouette à suivre : elle se remet souvent en question, suit son coeur et agit comme beaucoup d'entre nous le feraient. Ses amis et ceux qui l'entourent parviennent à la guider, à la ralentir lorsqu'elle va vite, mais ce n'est pas toujours évident pour tous. Et c'est ce côté peu évident qui rend le tout crédible et réaliste.
Je pourrais parler de Keefe, de Fitz, de Biana, de Dex et de tous les autres, parce qu'ils ont tous une place tellement importante dans l'histoire qu'ils mériteraient tous qu'on s'attarde sur eux. Keefe m'a quand même un peu gonflée, même si je l'aime bien. Fitz est chou, et j'aime bien son caractère, tout comme Keefe, en fait. Arg ! Rien que de repenser à eux, j'ai envie de savoir la suite !
Oui, parce que niveau intrigue, Shannon Messenger n'y est pas allée de main morte. On pourrait croire qu'après 5 tomes, le tout commencerait à retomber comme un soufflé qui a trop attendu. Que nenni ! le tout devient plus complexe, et lorsqu'à la fin, on se retrouve au pied du mur face à l'action qui survient, on est un peu sur les fesses. Notre autrice a quand même un don pour semer les pièces d'un puzzle qui ne prendra son sens qu'au moment opportun. C'est tellement bon !
Avec tout ça, il y a bien sûr l'imaginaire qui est toujours aussi époustouflant, dans lequel on a envie de se rouler comme on le ferait dans un plaid en pilou en plein hiver. J'aime vraiment le monde des Gardiens, les petites choses qui apparaissent et qui le rendent si unique. Ça fait rêver, et en même temps, il y a des limites, comme pour chaque création un tant soit peu réaliste. Mais c'est beau et on en redemande à coup sûr !
La plume de Shannon Messenger est toujours aussi fluide. Elle colle très bien à tous les types de situations évoquées dans le roman : l'humour est là, le tragique aussi, la tension, n'en parlons pas… sa palette d'émotions est riche, vivante, et le lecteur est embarqué du début à la fin. le fait que Sophie soit beaucoup plus jeune que nous ne pose aucun souci (de mon balcon, du moins), parce que chacun peut retrouver en elle ou dans le reste de l'histoire des choses qui lui font écho. C'est mature, comme récit. C'est tellement plus qu'un roman jeunesse !
Comme d'habitude, on peut retrouver de belles valeurs. La famille est hypra importante, la famille de sang comme celle du coeur. Surtout celle du coeur, dirais-je. La loyauté est un point fort du roman, surtout au travers de Keefe, et on voit l'impact de certains choix sur d'autres personnages. le sacrifice reste toujours présent, et avec les liens qui se tissent encore de façon plus profonde entre les personnages, on voit que ce n'est pas toujours une solution. Tout est dense et reste très beau, dans ce roman. On pourrait en dire tellement, encore !
En conclusion, le tome 5 de Gardiens des Cités Perdues aura encore une fois été une excellente lecture. Si nous sommes moins dans l'action, la tension n'en reste pas moins présente, et les pages défilent comme si de rien n'était. C'est passionnant, enrichissant et on ne décolle pas de l'intrigue. Retrouver Sophie et son entourage a juste été un pur plaisir, et j'ai juste hâte de pouvoir plonger dans la suite. C'était bon, c'était cool, ça vaut vraiment le coup et je vous recommande plus que clairement cette saga ! Foncez, foncez, foncez ! Et pour Projet Polaris, ce sera un… 18/20 pour moi !
Lien : http://leden-des-reves.blogs..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (53) Voir plus Ajouter une citation
athena7407athena7407   07 janvier 2020
Keefe va faire une de ces têtes quand il apprendra ce qu'il rate ! S'exclama Biana. (Elle s'octroya le sac le plus proche de entrée.) En se serrant un peu ,on aurait pu lui faire une place juste là.
Sophie tenta d'ignorer la forme qu'auraient alors dessiné les duvets : une étoile.
Commenter  J’apprécie          00
Koneko-ChanKoneko-Chan   19 août 2018
- Et puis, tout le monde ne récupère pas sa liste tout de suite, non plus, ajouta Fitz. Pour ma part, je compte attendre un peu.
- Vraiment ? demandèrent Sophie et Dex à l’unisson.
- Oui. Un an ou deux, au moins.
- Pourquoi ? s’étonna Biana. N’es-tu pas impatient de voir qui aura été sélectionné ?
- Un peu… Mais on n’a droit qu’à cinq listes.
- J’imagine que c’est amplement suffisant pour le commun des elfes ? demanda Sophie.
- Pas toujours. Parfois, il faut du temps aux Entremetteurs pour découvrir les meilleures compatibilités. Or, plus on attend, plus il y a de candidats… Je veux m’assurer d’avoir la meilleure sélection possible.
Dex et Biana le dévisagèrent, abasourdis. De son côté, Sophie se livrait à un rapide calcul.
Si elle était en Niveau 3 et ne pouvait pas s’inscrire avant d’avoir atteint le Niveau 5…
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
Koneko-ChanKoneko-Chan   14 août 2018
- Elles aussi ont l’air délicieuses… (Il fronça tout à coup les sourcils.) Tu n’ouvres pas mon cadeau ?
- On devrait peut-être attendre les autres ?
- Non. C’est mieux si ça reste entre nous.
Bien que sa remarque n’ait rien de suggestif, le cœur de Sophie se mit tout de même à battre plus vite. Les théories se pressèrent par dizaines dans son esprit tandis qu’elle défaisait l’emballage avec soin. Rien, pourtant, ne l’avait préparée à y trouver…
- Des bagues ?
- Elles se portent sur le pouce, expliqua Fitz. Spéciales Apparentés.
Qu’est-ce qu’un anneau de pouce pouvait bien avoir à faire avec leur connexion télépathique exceptionnelle ? Sophie remarqua alors que Fitz en arborait une paire identique. Chaque bague portait des initiales : « SEF » sur celle de gauche (pour Sophie Elizabeth Foster) et « FAV » sur celle de droite.
- Fitzroy Avery Vacker.
- Tu t’appelles Fitzroy ? s’étonna la jeune fille.
- Ne m’en parle pas… Je me demande encore ce qui a pris mes parents.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
SioSio   01 mai 2017
- Tu tiens le coup ? demanda Fitz à Sophie, qui consultait de nouveau son transmetteur.
- Oh, tu sais... Des êtres qui me sont chers courent un grave danger, mais tous les adultes refusent mon aide. La routine.
- A qui le dis-tu, maugréa le jeune homme.
- Tes parents sont à Havenfield ? demanda Sophie. C'est pour cette raison que Grizel et Woltzer ne vous accompagnent pas ?
Fitz confirma d'un hochement de tête.
- Woltzer n'avait pas envie de nous quitter, mais Grizel l'en a convaincu après avoir appris que Sandor se trouvait à Havenfield. J'ai plaidé pour y aller moi aussi, mais ma mère m'a tenu un long discours comme quoi elle ne voulait pas qu'il nous arrive quoi que ce soit.
- Quel culot, ces parents, de vouloir protéger leurs enfants ! ironisa Juline.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
Koneko-ChanKoneko-Chan   14 août 2018
Certes, sa mémoire photographique lui était d’une grande aide, mais sa concentration laissait à désirer depuis quelques semaines. Elle n’avait guère la tête aux examens, de toute façon. Elle avait bien changé depuis son arrivée chez les elfes. Dire qu’à l’époque, la seule idée d’être renvoyée de Foxfire la remplissait d’effroi ! Depuis, elle avait été enlevée, présumée morte, bannie des Cités perdues, et avait dû contenir une épidémie qui menaçait d’éradiquer la population gnome. Elle s’était même introduite dans Ravagog, la capitale des ogres, où elle avait participé à la destruction de la moitié de la ville… raison pour laquelle le Conseil s’efforçait de négocier un nouveau traité avec le roi Dimitar.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
Videos de Shannon Messenger (9) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Shannon Messenger
Vidéo de Shannon Messenger
autres livres classés : fantastiqueVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Gardiens des cités perdues

Quelle est le nom de famille de Sophie ?

Roster
Foster
Hoster
Woster

10 questions
214 lecteurs ont répondu
Thème : Gardiens des Cités perdues, tome 1 de Shannon MessengerCréer un quiz sur ce livre
.. ..