AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782381221762
384 pages
Hauteville (14/10/2020)
3.83/5   88 notes
Résumé :
Une trahison peut en cacher une autre.

Après la mort de son mari dans des circonstances tragiques, Alice part à la dérive. Mais elle doit tenir bon pour sa fille. Grâce au soutien sans faille de sa meilleure amie, elle parvient à surmonter cette épreuve. Et puis, elle rencontre Nathan, son sauveur, qui la demande en mariage. Désormais, ils dirigent ensemble, l’entreprise florissante que son défunt mari avait fondée. Mais, alertée par des indices qui ... >Voir plus
Que lire après Je sais tout de toiVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (23) Voir plus Ajouter une critique
3,83

sur 88 notes
5
4 avis
4
12 avis
3
6 avis
2
0 avis
1
1 avis
Après avoir aimé « L'autre femme de ta vie » de l'auteure, j'espérais passer un aussi bon moment avec « Je sais tout de toi ». le résumé était prometteur avec son idée de double trahison. Quels secrets cachent l'époux et la meilleure amie ? Est-ce les mêmes ? Comment tout cela finira-t-il ? C'est avec curiosité que j'ai suivi Alice, une femme d'affaires talentueuse, déterminée et passionnée. Son portrait est assez classique toutefois, j'ai pris plaisir à découvrir son quotidien ainsi que sa relation avec ses trois filles et avec son mari Nathan. Sa fragilité liée au deuil de Tom, son premier compagnon, m'a également plu. On sent qu'elle n'a pas encore surmonté ses traumatismes, notamment avec la peur de laisser ses enfants seuls ou la crainte de perdre un nouveau membre de la famille. Mais peut-on lui jeter la pierre comme le fait parfois Nathan ? Pour ma part, je comprenais les émotions de cette femme sensible et à fleur de peau. Même si je ne me suis pas attachée à elle, je ressentais de l'empathie pour ce qu'elle a traversé et pour ce qu'elle va vivre. En effet, la pauvre narratrice va découvrir toute sorte d'éléments mettant en cause la fidélité de son conjoint. Mais le doute plane : le bellâtre dément et soutient mordicus qu'il ne voit personne. Ces objets, qui le discréditent, sont apparemment un hasard… Vraiment ?

Bien que peu révolutionnaire pour le genre thriller domestique, la première partie donnant la parole à Alice m'a globalement satisfaite. J'appréciais la tension montant crescendo. Les découvertes me tenaient en haleine. En revanche, j'avais quelques déceptions en ce qui concerne le développement des trois filles (finalement peu utiles au scénario et absolument pas approfondies) ainsi que les scènes ne servant à rien, si ce n'est faire ralentir le rythme. Dans ce dernier cas, je pense notamment à la sous-intrigue liée à l'une des cadettes de la famille ayant des problèmes scolaires. Certes, un détail servira à faire rebondir le récit toutefois, j'ai trouvé que c'était un peu long. Ensuite, la seconde partie m'a complètement déstabilisée, car on va changer de narrateur et d'ambiance. On va alors donner la parole à Beth, la fameuse amie d'Alice. Celle-ci va narrer ce qu'elle a vécu neuf ans plus tôt. On va alors découvrir son quotidien solitaire ainsi que son idylle avec son amant. Un homme que j'ai directement trouvé trop parfait et volontairement très lisse… C'est dommage : j'ai trouvé que l'on voyait aisément certaines ficelles et que l'on pouvait facilement deviner la suite. de plus, les différents protagonistes m'ont paru trop clairs ou peu développés. Je n'avais absolument pas eu cette impression avec « L'autre femme de ta vie », qui avait réussi à me surprendre.

La troisième partie a réussi à davantage me convaincre, car c'est à ce moment-là que les choses se sont accélérées. D'ailleurs, les dernières pages sont tendues et pleines de révélations. J'ai apprécié cette fin semi-ouverte qui, bien que rapide, a laissé planer le doute… Hélas, ces éléments n'ont pas suffi à estomper ma déception. J'attendais plus de ce thriller psychologique ! Et j'espérais surtout qu'il soit aussi bon que son prédécesseur…
Lien : https://lespagesquitournent...
Commenter  J’apprécie          136
☆ Une bonne lecture, un roman basé sur une psychologie très travailler, des rebondissement et du suspense. Tout y est!😊
🍃
☆ Après la mort de son mari, Alice part à la dérive. Mais elle doit tenir bon pour sa fille. Elle rencontre Nathan, son sauveur, qui la demande en mariage. Ils dirigent ensemble la société que son défunt mari avais fondé, mais Alice commence à douter de Nathan et quand elle se tourne vers son amie de toujours pour lui demander conseil elle est loin d'imaginer les sombres secrets que cache ceux qu'elle aime...
🍃
☆ J'ai passer un agréable moment dans ce roman.
Ça a était une bonne lecture mais j'ai quand même quelque petite choses qui aurait pu être mieux.
Je m'attendait peut être trop à un truc de fous à la fin, donc bon j'était un peu triste en lisant les dernières pages, j'en voulais plus.

La plume est très belle, fluide, intense, bien travailler et vraiment facile à lire. J'ai bien accroché!

L'histoire composer en trois partie, ma bien plus, j'ai tout aimer même si j'en attendais un peu plus. Mais ça était un peu long à venir quand même. On n'a deux première partie qui "presente" et la troisième qui nous apprend tout.
Ça me dérange pas les livres "long" mais si vous avez du mal avec ça attention.

La psychologie des personnages est bien travaillé, j'ai beaucoup aimé.

Un bon livre de suspense, agréable à lire, je vous le conseil!😊
🍃
☆ Vous lavez lu ? Il vous tente ?
🍃
☆ Bonne journée et bonne lecture ♡
Commenter  J’apprécie          80
Après la mort soudaine de son mari, dans des circonstances tragiques, Alice va perdre pied. Elle va sombrer dans la dépression. Elle parvient à surmonter cette épreuve grâce au soutien sans faille de sa meilleure amie Beth et à l'amour de sa fille.
Quelques années après, Alice est désormais une femme d'affaires talentueuse, déterminée et passionnée. Désormais, en couple avec Nathan, ils dirigent ensemble, l'entreprise florissante que son défunt mari avait fondée. Cependant, des événements étranges la poussent à s'interroger sur le comportement de Nathan ainsi que sa fidélité... Des objets et indices qui le discréditent, mais Nathan dément et a réponse à tout. Peut-elle vraiment lui faire confiance ?

Ce thriller domestique est structuré en deux parties ayant chacune leur narratrice et leur flash-back, ce qui accentue le suspense puisqu'on laisse complètement tomber la première histoire pour qu'on nous en raconte une deuxième. La troisième partie quant à elle est le dénouement de l'histoire, là où se rejoignent les deux premières. L'histoire est emplie de suspens, de faux-semblants, de non-dits et de rebondissements, ce qui nous pousse à nous poser sans cesse des questions.

Avec Alice, on se questionne également sur la personnalité de Nathan, sur l'amitié de Beth, parfois même sur certains employés ; les indices sont distillés au fur et à mesure de la lecture alimentée par des rebondissements et le dénouement est assez inattendu…

Le seul petit bémol que je pourrais évoquer, c'est son final qui arrive bien trop vite à mon goût. le fait d'être tenue en haleine pendant 300 pages et que tout soit plié en à peine 10 pages... La romancière ne laisse pas le temps de savourer, de prendre plaisir à ce qui va arriver. Sandie Jones donne l'impression de lâcher sa fin de manière brutale, alors que quelques chapitres de plus auraient été parfaits afin de savourer le dénouement de cette histoire… Comme son premier roman avec « L'autre femme de ta vie »

Ainsi, je ne peux pas dire que je n'ai pas aimé cette lecture puisque j'ai littéralement dévoré ce livre. Toutefois, je regrette quelques longueurs dans le texte. Il y a certains passages qui à mon goût n'avaient que peu d'intérêt et dont on aurait pu se passer, ce qui ralentit la lecture. de plus, je n'ai pas spécialement accroché aux personnages, je voulais juste savoir le fin mot de l'histoire par pure curiosité. « Je sais tout de toi » n'est donc pas un coup de coeur, mais je recommande quand même.
Commenter  J’apprécie          40
Bon voilà, Je sais tout de toi a tout du thriller domestique qui pourrait en rebuter plus d'un. D'ailleurs, le début de son histoire semble tellement banal que l'on passe son temps à lever les yeux au ciel et à se croire plus fort qu'un enquêteur. Quelques pages englouties et nous voilà déjà plus performant qu'Hercule Poirot… Il faut dire que Sandie Jones n'a pas son pareil pour nous rouler dans la farine. Elle expose ses personnages, leurs failles psychologiques, leurs soucis personnels et leur entourage. Ici, tout est une question de dosage, de faux-semblants et surtout de fausses pistes. Quelques phrases suffisent pour que l'on fasse tout un plan en tête pour mettre en doute la parole d'un seul personnage.
La lecture de cette première partie, de cette découverte, se fait sans accroche et surtout sans véritable panache. L'exposition de cette histoire est assez rapide, simple, basique, si bien que l'on a l'impression d'être en vitesse de croisière. On découvre le récit d'une femme qui est toujours en plein deuil de son premier mari, même 10 ans après sa disparition, et qui a du mal à vaincre ses démons. On oublie la femme acariâtre qui a peur de sortir de chez elle et qui surveille son voisinage. Ici, on a le droit à une femme de pouvoir, une femme d'affaire qui fait fonctionner son entreprise de la meilleure des façons.

Sauf que cette femme, elle tente de vivre avec la peur de partir en voyage, de ne plus jamais revenir et de laisser deux jeunes filles orphelines. Parce que c'est ce qu'il s'est passé avec son premier mari… Panique à bord, une affaire l'oblige à partir au Japon. Ni une, ni deux, les démons refont surface ainsi que la prise de cachets et d'alcool avec. On pourrait avoir peur de se plonger dans une histoire où l'alcool transforme une femme en monstre paranoïaque, comme on peut en retrouver dans quasiment tous les thrillers domestiques, mais non. Je sais tout de toi s'élève au-dessus de la mêlée générale pour nous offrir le récit d'une femme forte.
Le stress monte, les suspicions avec, surtout lorsque son second mari se comporte bizarrement. On suit alors les peurs et les doutes d'une femme durant quelques chapitres, si bien que notre idée de base se voit confirmer. Sauf que l'autrice renverse tout en seulement quelques lignes… Quelques phrases qui pourraient être anodines, mais qui redistribuent l'entièreté du récit. le monde du personnage principal s'écoule en même temps que nos convictions. Nous sommes avalés dans un trou noir et la romancière en profite pour nous raconter le récit d'une autre femme…


Je sais tout de toi se transforme donc en un récit puissant où deux femmes se font duper de la pire des façons. C'est l'histoire de deux femmes qui doivent se démarquer et faire front à un monde d'homme qui contrôle tout, qui ment constamment et qui trompe à tout-va.
Le talent de Sandie Jones réside dans le fait qu'elle nous offre une histoire d'une maîtrise parfaite en termes de rebondissement et en écriture. Parce qu'il faut le dire, mais ce thriller psychologique est assez calme et je dois même avouer qu'il ne se passe pas grand chose finalement. Pourtant, on tourne les pages avec avidité, on plonge dans cette histoire captivante, dans ce récit poignant, parfois injuste et on veut avoir le fin mot de cette histoire.
Il est indéniable que Je sais tout de toi se démarque par le profil psychologique de ces deux personnages féminins, par cette force que l'autrice a pu leur conférer et par la machination qui est mise en place. le seul petit bémol que je pourrais évoquer, c'est son final qui arrive bien trop vite à mon goût. La romancière ne laisse pas le temps de savourer, de prendre plaisir à ce qui va arriver. Sandie Jones donne l'impression de lâcher sa fin de manière brutale, alors que quelques chapitres de plus auraient été parfaits…

Amateur de thriller domestique ou non, il est indéniable que Je sais tout de toi de Sandie Jones a de quoi plaire à tout le monde. En proposant des personnages forts et une histoire prenante, l'autrice se place au-dessus de ce qui se fait habituellement dans le genre.
Je ne garantis pas de l'action à tous les niveaux, mais l'intérêt pour ces deux parcours devrait vous tenir en haleine jusqu'au bout.
Lien : https://tomabooks.wordpress...
Commenter  J’apprécie          20
« Je sais tout de toi » de Sandie Jones est le premier livre de l'autrice que je découvre. Curieuse et motivée par un résumé prometteur, j'avais à coeur de me lancer dans cette aventure et me plonger dans ces quelque 400 pages de Thriller psychologique.

Je me suis rapidement et facilement mise à cette lecture. La plume est juste, le ton est adéquat et je me suis laissée embarquée par le quotidien d'Alice dans un premier temps. Et si je vous parle de premier temps, ce n'est pas pour rien puisque ce roman est découpé en trois parties distinctes qui mettent chacune en lumière des moments différents de l'histoire et qui permettent au lecteur de bien prendre en compte chaque élément important de ce texte.

De ce fait, j'ai beaucoup aimé passer d'un point de vue à l'autre, du présent au passé afin de comprendre toutes les subtilités de la vie des uns et des autres. Plus les chapitres avancent, plus la tension monte et l'on fait quelques découvertes sympathiques qui retiennent toute notre attention. On s'interroge alors sur les motivations des personnages, on se met à douter de la parole d'un tel puis d'un tel et l'on rebondit de révélations en révélation jusqu'aux dernières pages qui m'ont déroutée de la meilleure des façons.

Je me suis attachée à Alice, à son vécu, à ses fêlures et ses peurs. J'ai été interpellée par ses réactions et même si on anticipe beaucoup ce qu'il se passe, même si rapidement on voit se dessiner les contours de ce qui lui arrive, il n'en reste pas moins que j'ai aimé suivre son évolution et la voir faire face à la situation.

Toutefois, je regrette quelques longueurs dans le texte. Il y a certains passages qui à mon goût n'avaient que peu d'intérêt et dont on aurait pu se passer. Cela ne m'a pas gâché ma lecture, mais ça l'a ralenti, car durant ces instants j'avais du mal à avancer je dois bien le reconnaître.

« Je sais tout de toi » est un livre qui m'a plu malgré quelques petits bémols à mon sens. L'autrice nous offre un livre intéressant qui se lit aisément. J'ai apprécié le ton donné et la fin dont je ne vous dirai absolument rien. Je vous invite donc à la découvrir par vous-même afin de vous faire votre propre idée et qui sait vous laisser emporter par l'écriture de Sandie Jones.
Lien : http://www.virtuellementvotr..
Commenter  J’apprécie          70

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
Quand est-ce que les hommes vont enfin assumer la responsabilité de leurs actes ? Quand est-ce que les femmes qui couchent avec des hommes mariés arrêteront de fermer les yeux sur les conséquences de leurs actes ? Les amants n'en font qu'à leur tête, en se fichant des personnes qu'ils blessent au passage, mais il y a forcément des conséquences. Et ils doivent être prêts à les affronter.
Commenter  J’apprécie          80
Quand est-ce que les hommes vont enfin assumer la responsabilité de leurs actes ? Quand est-ce que les femmes qui couchent avec des hommes mariés arrêteront de fermer les yeux sur les conséquences de leurs actes ? Les amants n'en font qu'à leur tête, en se fichant des personnes qu'ils blessent au passage, mais il y a forcément des conséquences. Et ils doivent être prêts à les affronter.
Commenter  J’apprécie          20
La confiance est une chose curieuse : il faut longtemps pour la construire et une seconde suffit à l'anéantir.
Commenter  J’apprécie          10
Elle ne devrait pas me faire confiance, cela causera sa perte.
Commenter  J’apprécie          10

Video de Sandie Jones (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Sandie Jones
"The Other Woman" by Sandie Jones
autres livres classés : thrillerVoir plus
Les plus populaires : Polar et thriller Voir plus


Lecteurs (272) Voir plus



Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
2864 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..