AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2011339243
Éditeur : Hachette Livre BNF (01/12/2016)
Résumé :
Nous n’avons pas encore dans notre base la description de l’éditeur (quatrième de couverture)
Ajouter la description de l’éditeur

Vous pouvez également contribuer à la description collective rédigée par les membres de Babelio.
Contribuer à la description collective
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
NMTB
  29 septembre 2019
Une relation de voyage, un peu plus qu'un journal de bord, qui se situe à mi-chemin, ou plutôt à mi-temps des conquistadors et des cowboys, dans les années 1680. Il ne doit pas y avoir beaucoup d'autres livres qui précèdent celui-là, en ce qui concerne l'exploration du Midwest américain. Il relate le dernier voyage de Cavelier de la Salle, à la recherche de l'embouchure du Mississipi mais complètement paumé à l'Ouest, dans l'actuel Texas.
Si vous savez briller en société vous n'ignorez pas que le Texas tire son nom des Tejas. Joutel les appelle les Cénis (je crois que ce sont à peu près les mêmes mais je n'en suis pas sûr, étant donné le nombre impressionnant de nations indiennes qui existaient et leurs multiples dénominations) et c'est parmi eux que M. de la Sale fut assassiné par quelques-uns de ses hommes. En tous cas, ces Cénis sont déjà les Indiens des westerns : coiffures de plumes, scalps, calumets, et Joutel évoque aussi des tatouages ; et puis un peu de cannibalisme aussi, tout à fait particulier, rien à voir avec celui des Aztèques par exemple.
Je ne comprends pas que ces récits d'explorateurs du nouveau monde soient si peu lus aujourd'hui. Il n'y a rien de plus fascinant que ces hommes. Qui peut encore parler d'aventure après eux ? Il faut les imaginer s'enfoncer à dix en pleine terra incognita, chaussés de peaux de bison fraîches, prêts à traverser tout un continent sauvage, environnés d'indiens dont ils ne connaissaient rien, même pas la langue. Que dire ? sinon exprimer son admiration et son respect. Et puis, il y a toutes les petites informations anthropologiques ou autres que l'on glane au cours de sa lecture. C'est bête, mais moi ça me réjouit de savoir qu'à « Chicagou », en 1680, on se régalait en faisant cuire du blé d'Inde, c'est-à-dire du maïs, dans du sirop d'érable.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
autres livres classés : cannibalismeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Lecteurs (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Les indiens d'Amérique du Nord

Publié pour la première fois en 1970 aux États-Unis, ce livre de Dee Brown retrace les étapes de la Conquête de l'Ouest et les massacres des indiens entre 1860 et 1890 :

Enterre mon corps Wounded Knee
Enterre mon cœur à Wounded Knee
Enterre mon âme à Wounded Knee
Enterre mon esprit à Wounded Knee
Enterre mon scalp à Wounded Knee

10 questions
152 lecteurs ont répondu
Thèmes : conquete de l'ouest , far-west , western , ute , navajos , Nez Percé (Indiens) , comanche , Apache (Indiens) , Cheyennes (Indiens) , Sioux (Indiens) , indiens d'amérique , littérature américaineCréer un quiz sur ce livre