AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Is it love ? tome 3 sur 7
EAN : 9782755650617
Hugo Publishing (09/05/2019)
4/5   123 notes
Résumé :
Comment rester professionnelle quand votre patron est... Ryan Carter ? Un soir où June Brown travaille tard, elle fait une rencontre dans l'ascenseur... qui bouleverse ses sens. Peu après, elle est transférée au poste d'assistante personnelle du grand Ryan Carter, le P.-D.G. en personne. Précipitée dans une vie de paillettes, de galas et de courses folles en limousine, les premiers temps sont déroutants pour la jeune femme. D'autant que son fascinant patron semble s... >Voir plus
Que lire après Is it love ?, tome 3 : RyanVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (23) Voir plus Ajouter une critique
4

sur 123 notes
5
11 avis
4
6 avis
3
2 avis
2
2 avis
1
0 avis
pour moi, le résultat final est en demi-teinte. Non pas à cause de la qualité de la plume de l'auteur, ou du contenu, mais parce que mes attentes de joueuse et de lectrice n'ont pas été satisfaites de la même manière.

L'histoire reprend les bases de ce que l'on a rencontré dans le jeu. La chronologie est un peu différente pour certains évènements, mais cela ne perturbera pas les joueuses qui s'y retrouveront aisément. On y retrouve un classique du genre, l'histoire d'amour entre le riche patron et la jeune assistante, et l'amour qui nait malgré les différences de statut.

Il n'y a pas à dire, Eva de Kerlan a une écriture très poétique et lumineuse. L'histoire est bien écrite, la lecture est fluide, on plonge assez facilement dedans. Mais j'avais d'autres attentes pour ce héros, surtout qu'il s'agit de Monsieur Intense. Là, les personnages restent encore un peu trop lisses à mon goût. La joueuse est assez satisfaite, car j'ai retrouvé les aspects principaux de la personnalité des personnages, mais la lectrice aurait voulu plus, sachant les libertés que permet un roman. Ryan aurait pu être encore plus sensuel et sexy, même s'il a déjà un bon niveau dans le livre. Mais au moins, on remarquera que l'avancée du récit est plus libre que dans le livre sur Matt.

Pour ce qui est de l'héroïne, je dois avouer que je ne suis pas fan du prénom June. Après, c'est un goût personnel, mais je trouve qu'il est « difficile » à lire (il a plus de force quand on entend sa sonorité). J'ai eu un peu de mal avec elle, car au début j'ai l'impression que son caractère est difficile à cerner, mais le tout se stabilise en cours de lecture, ce qui permet de mieux en profiter. On évite de tomber dans le cliché de l'héroïne niaiseuse, comme dans beaucoup de livres de ce genre.

Pour ce qui est du chapitre bonus, je l'ai adoré. On retrouve ce qu'on avait dans celui de Gabriel, une plongée dans une facette méconnue du héros. Cela permet de lever davantage le voile sur sa personnalité et ce qui l'a façonné. Et c'est toujours un plaisir de retrouver un des personnages sous la plume de sa créatrice.

Cependant, en tant que lectrice, je trouve que deux points viennent desservir l'histoire, et c'est ce qui provoque ce sentiment de demi-teinte à la fin de ma lecture :

– Les répétitions et la surenchère. Je l'avais déjà relevé dans Matt, c'est de nouveau le cas ici. J'ai eu plusieurs fois l'impression qu'on utilisait un marteau pour me faire rentrer la scène dans la tête, alors que je l'avais très bien comprise. Cette surenchère constante donne une sensation de lourdeur à l'ensemble. Ce qui est dommage, car avec des descriptions plus légères, on aurait eu encore une place pour l'imagination, au lieu de se voir imposer une scène dans ses moindres détails.

– le manque d'alchimie entre les personnages. Il y a de la passion dans le couple Ryan/June, mais je n'ai toutefois pas réussi à me plonger dans leur relation. Malgré les échanges, je n'ai pas vraiment ressenti d'alchimie entre les deux. Monsieur Intense l'est finalement juste pour une question de technique, et non d'émotions. J'attendais à vibrer davantage avec lui, mais ce n'est pas encore ça.

Au final, c'est une bonne romance, qui satisfera pleinement les joueuses (peut-être que les plus pointilleuses râleront un peu, mais on n'oublie pas que c'est une adaptation). C'est également un bon moyen pour les amatrices de romance de découvrir cet univers, malgré quelques petites faiblesses.
Commenter  J’apprécie          12
June est une jeune femme pétillante, spontanée, déterminée et sincère. Elle travaille au service communication de la célèbre entreprise Carter Corporation, et c'est là qu'elle a fait la rencontre de Lisa, qui deviendra sa meilleure amie et sa famille, et de Matt, son collègue et ami qui lui apporte humour et bonne humeur à longueur de journée. Ils ont réussi, à eux deux, à combler une certaine absence dans sa vie qui la ronge et l'attriste, mais contre laquelle elle ne peut pas lutter.
Puis arrive cet intermède surréaliste et enivrant dans cet ascenseur, et un concours de circonstances dès le lendemain qui la fait monter dans les étages, qui débouche ensuite sur cette mutation inattendue, inespérée et précieuse. Elle ne sait plus où donner de la tête !!!
Que cache tous ces évènements qui semblent se succéder dans sa vie ? Qui se cache derrière ce big boss qui affole toutes les rumeurs dans l'immeuble ? Il est déroutant, mystérieux, intriguant et fascinant, alors attention à ne surtout pas se laisser happer...
À elle de découvrir sur quel chemin son avenir semble s'aventurer, apportant l'amour sur son passage ?, pour le meilleur et pour le pire...

Ryan est le P.-D.G. de Carter Corporation. Il est charismatique, autoritaire, travailleur et intransigeant mais toujours droit et juste.
Il s'est forgé seul pour asseoir un meilleur avenir pour lui et sa petite soeur Jenny. Mais une telle renommée attise convoitise et jalousie et il ne fait pas exception à la règle, il s'octroie alors les services de Jake, son homme de main, même si il ne peut pas intervenir sur toutes les menaces.
Au milieu de cet intrigue de société, somme toute banale, il fera la rencontre inattendue de Melle Brown. Une jeune femme rafraîchissante, difficilement intimidable, à la repartie intelligente et terriblement attirante.
Il ne pourra se détourner de June à ses risques et périls.
Pourra-t-il s'ouvrir suffisamment pour accepter une tierce personne dans sa sphère personnelle ?

Une rencontre sensuelle mais anonyme. Une promotion. Un duo fonctionnel et passionnant.
Deux âmes destinées l'une à l'autre malgré deux mondes différents.
Ils n'étaient pas amener à se rencontrer mais un enchaînement de coïncidences va les conduire dans les bras l'un de l'autre, aussi bien d'un point de vue professionnel que personnel.
Une romance douce qui se construit sur l'attirance, la passion, la patience, une prise de confiance frileuse et difficile mais pas impossible, et aussi dans la manipulation, la jalousie, la convoitise et la trahison.

Deux personnes qui apprennent à se connaître et qui essuient les obstacles les uns après les autres grâce à l'acceptation de l'autre, la reconnaissance de ses erreurs et le pardon. Bienvenue dans la vie de tout à chacun malgré l'apparence des hautes sphères de la société.

Une histoire tendre, douloureuse, émouvante, pleine de peps et d'abandon qui saura toucher le plus grand nombre 😄.
Commenter  J’apprécie          00
UN OPUS SYMPATHIQUE QUI CLÔTURE BIEN LA SAGA !
Après la déception que j'ai eu pour le second opus sur Matt j'étais un peu dans le doute concernant ce dernier opus, mais Ryan Carter étant ce qu'il est, il fallait absolument que je le lise et c'était au final assez sympathique.

Quand j'essaye de faire un constat générale sur cette saga, une chose me saute aux yeux, je pense qu'il faut clairement connaître les jeux « IS IT LOVE ? » pour apprécier les livres à leur juste valeur et éventuellement faire les comparaisons entre les jeux et les adaptations livresques.

C'est peut-être pour cela que je ne ressors pas totalement sous le charme de ces lectures. Clairement c'est sympa, mais… il m'a manqué pas mal de choses pour que les livres sortent du lot.

RYAN ET JUNE… DEUX HÉROS PASSIONNES !
Le grand Ryan Carter m'intriguait énormément et il a pas mal de charisme, c'est un homme un peu froid et dévoué à son empire mais avec June on va découvrir une facette de lui qui adoucit un peu son image de PDG inaccessible. J'ai bien aimé son personnage, il garde sa ligne de conduite tout en évoluant dans sa relation avec June.

June est quant à elle une femme de caractère. Elle va être propulsée au rang d'assistante personnelle de Ryan Carter et le moins que l'on puisse dire c'est qu'elle saura lui tenir tête. June est vraiment géniale, elle a de la répartie, elle a une passion cachée que j'ai trouvé très sympa à découvrir.

Nous faisons aussi la connaissance de Jake, homme à tout faire de Ryan Carter. Il a un rôle plutôt conséquent dans l'intrigue et cela donne une dimension originale à l'ensemble de l'histoire.

UNE INTRIGUE UN PEU FACILE…
Ce troisième opus nous offre une intrigue à suspense que j'aurais aimé plus développée. Là, il y a un peu de mystère mais la résolution est beaucoup trop simpliste à mon goût. C'est justement l'aspect de l'histoire qui me plaisait le plus, mais la romance a pris toute la place et l'intrigue n'est devenu qu'un prétexte à des rebondissements peu entraînants. le danger n'était pas assez présent, et le dénouement m'a énormément déçue, j'ai eu l'impression que la menace n'était pas vraiment sérieuse.

La romance s'installe rapidement, la séduction est sympa, nos héros s'apprivoisent, se lancent dans une relation torride et charnelle. La dynamique de la romance m'a vite lassée, cette effet redondant de scènes similaires m'a fait lever les yeux au ciel, à croire que le grand Ryan Carter n'avait pas plus d'imagination que cela. Travail, sexe et Week-end… de ce fait, aucune surprise dans l'histoire d'amour qui est devenue cyclique et monotone.

EN BREF :
La saga [IS IT LOVE ?] a un énorme potentiel et plaira sans doute plus aux adeptes du jeu qui pourront comparer leurs deux expériences. Personnellement, étant une grande férue de romance, ces trois histoires ne m'ont pas vraiment transportée, cela reste trop classique avec des intrigues qui n'ont pas su me convaincre totalement. J'ai passé de bons moments de lecture mais je ressors tout de même mitigée car cela ne révolutionne pas le monde de la romance. Cet avis n'engage que moi, j'ai toujours donné mon avis objectivement en transmettant mon réel ressenti. le but n'est pas de vous dissuader de découvrir cette saga car elle remporte déjà un vif succès. Mon tome préféré restera celui sur Gabriel !

A lire si vous aimez…

Les jeux IS IT LOVE ?
Les héros charismatiques.
Les romances érotiques à suspense.

Lien : http://www.lmedml.fr/2019/05..
Commenter  J’apprécie          30
C'est d'une humeur nostalgique que je rédige mon avis sur ce troisième volet de Carter Corp consacré à Ryan. The Boss. Avant de vous en parler un peu plus, je tiens à remercier Hugo New Romance pour l'envoi du service presse en version papier.

Ce n'est jamais facile de travailler pour un grand manitou aussi dévoué à son entreprise que Ryan Carter. Ce dernier ne compte pas ses heures et attend le même sacrifice de ses collaborateurs. June Brown en a fait les frais et nous a apporté son expérience, bonne ou mauvaise, depuis que Ryan l'a mutée dans son intouchable tour d'ivoire. 

Depuis, June cumule les heures et les dossiers sous l'oeil de lynx de son despotique mais non moins sexy patron. S'il ne s'agissait que du travail, cette dernière assure si bien qu'elle s'attire les éloges de ses chefs. Mais ce qu'elle n'assume pas, c'est l'attraction magnétique que son patron exerce sur elle. Comment travailler à ses côtés sans succomber à son charme ténébreux ? L'attirance entre eux est fortement intense et mutuelle. À moins que Ryan Carter ne soit adepte des jeux de dupe et la considère comme son énième challenge !

Effectivement, Ryan n'est pas fan de relations à longs termes. Toute sa vie tourne autour de son entreprise qui engrange des bénéfices qui se chiffrent à des milliards. Ainsi qu'une soeur adorée. le reste n'est que passe-temps pour décompresser ou oublier ses soucis professionnels. Mais ça c'était avant. Avant que June ne rejoigne son équipe...

June n'est pas une fille comme celles qu'il côtoie habituellement. Elle lui tient tête et ne craint pas de l'envoyer paître quand il abuse de sa patience. Elle est droite, loyale, douce et ne parle que si elle a quelque chose de pertinent à dire. Cerise sur le gâteau, elle chamboule complètement ses sens et tourmente son coeur qu'il croyait froid et invulnérable. June est la tentation à laquelle, il n'a jamais céder. Mais ne dit-on pas qu'il ne faut jamais dire "Fontaine, je ne boirai de ton eau" ? L'eau de cette fontaine est la plus désaltérante, rafraîchissante et délicieusement irrésistible qu'il n'ait jamais goûter ! Comment y rester insensible ?

June et Ryan ont tous les deux succombé à l'ardeur de leur désir mutuel et à l'élan du coeur, mais n'ont pas calculé les conséquences des non-dits et des dangers qu'encourent tous ceux qui approchent de près Carter Corp et son propriétaire. 

Ce troisième tome était complètement différent du volet consacré à Matt. Une nouvelle et différente émotion mais non moins addictive. Ryan Carter et June n'ont pas déçu mes attentes.

 Les personnages ont évolué au fur et à mesure qu'on avance dans la lecture. Surtout Ryan qui gardait tout son mystère et ne se dévoilait qu'au compte-gouttes. Laissant planer le suspense sur tout ce qui fait sa vie privée. En plus des menaces qui entachent sa vie professionnelle. L'intrigue de la relation entre les protagonistes n'avait rien de banale. Elle avait en plus d'une sensualité à fleur de peau, un goût de danger. Et donc, pas de temps mort ni ennui en cours de route.

Ryan avait tous les défauts du patron exécrable mais tellement craquant, sincère et touchant qu'on ne peut que succomber à sa puissance magnétique.

Quant à June, elle parait un peu réservée mais jamais faible. Si Ryan a percé la brèche de sa carapace, elle ne s'est jamais soumise au patron ni à l'amant. Elles est entière, mène ses propres batailles et ne recule aucunement devant un défi. Ryan n'avait aucune chance de se défiler malgré ses efforts ! En somme, ce sont des personnages qui ont tout pour charmer et nous faire passer de bons moments.

L'histoire ne manque pas de piquant grâce aux multiples rebondissements, au suspense ainsi que les situations dangereuses que vivent les protagonistes. le combo parfait qui donne un peu plus de vie à ce volet. Sans oublier la fluidité du récit qui rend la lecture aisée au point qu'on ne la lâche qu'au mot fin. Carter Corp, Ryan est une magnifique histoire d'une belle et talentueuse plume qui ne manque pas d'attrait.

Un superbe tome qui vient d'étoffer ma liste de belles lectures du mois de mai. Une saga que je vous recommande chaudement.

P.S : Je précise qu'on peut lire les trois tomes séparément et même dans le désordre sans risque de spoilers. 
Mya
Lien : https://lesetoilesdesbibliot..
Commenter  J’apprécie          00
Ceci est le troisième opus de la série Is It Love ? et le second qu'a écrit Eva, et j'ai été ravie de retrouver sa plume dans cette histoire.

Dans ce livre, on va enfin en connaitre plus sur le personnage de Ryan Carter, le grand patron, celui qui inaccessible dans sa tour d'ivoire. Il est droit et juste, c'est un bon patron, il respecte ses employés et son charme est d'autant plus irrésistible malgré cette image un peu froide en apparence. En même temps, il faut bien paraitre droit et juste pour diriger un tel empire. Mais cette belle image va s'adoucir avec l'arrivée de June. En effet dès sa rencontre avec la jeune femme, il ressent une attirance envers la jeune femme des plus fortes. Au point de la faire changer de service en un claquement de doigts.

En effet June est à la base la binôme de Matt Ortega mais du jour au lendemain elle se voit propulsée au poste d'assistante de Ryan Carter. Et ce sans qu'elle comprenne vraiment pourquoi.
June est une femme qui sait se défendre, elle ne se laisse pas impressionner et encore moins devant le grand patron, elle saura se faire entendre auprès de cet homme qui a besoin de tout contrôler. Ce n'est pas une petite chose fragile, son caractère m'a beaucoup plu (c'est rare d'avoir un personnage féminin ayant autant de punch).

Ce troisième tome de la saga Is It Love ? a été tout autant apprécié que les deux autres, l'auteure a su à nouveau nous plonger dans son intrigue avec le développement de la relation amoureuse entre le grand Ryan Carter et son assistante, vous me direz c'est banal une relation patron/assistante, mais en fait pas du tout car les rebondissements de l'histoire et l'attitude de Ryan fond qu'on est happé dans ce roman du début à la fin.

Les deux personnages sont très bien assortis, entre froid et distant en apparences, accro au travail et une femme combattive qui ne se laisse marché su les pieds. Il y a aussi un autre personnage qui a un certain rôle dans cet histoire, un homme dévoué et touchant par sa franchise, le chauffeur/garde du corps du grand patron, il a en mon sens un rôle déterminant ici.

Ce fut vraiment une très belle histoire pour moi, la plume de l'auteure est toujours aussi fluide et addictive, elle arrive à nous captiver par ses mots et ses idées.
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (9) Voir plus Ajouter une citation
« June. Je la contemple étendue dans mon lit. La nuit s’est installée depuis longtemps et si j’ai somnolé auprès d’elle quelques heures après lui avoir fait l’amour de toute ma passion, à présent qu’elle s’est endormie, mes préoccupations reviennent m’habiter.
June. Ce message qu’elle a reçu m’a proprement glacé le sang. Je pressens qu’elle ne m’a pas tout dit à ce propos. Je repousse la porte de ma chambre pour gagner la terrasse enténébrée. Le ressac de l’océan me parvient, étouffé. J’inspire à pleins poumons, avant de m’asseoir sur une chaise et d’ouvrir mon ordinateur portable.
Peu après le dîner, j’ai profité d’un instant pour contacter Stewart et l’informer des menaces dont June fait l’objet. […] Il faut que cela cesse, d’une manière ou d’une autre. »
Commenter  J’apprécie          10
Mon affolant inconnu cesse son baiser et je le devine se redresser.
-N’ouvrez pas les yeux, me demande-t-il de sa voix grave ensorcelante.
« Commande » aurait sans doute été plus approprié, car l’autorité naturelle qui émane de lui me dissuade de désobéir.
-je vais descendre, ajoute-t-il tout bas, ses lèvres contre mon oreille. Gardons cet instant secret, voulez-vous ?
J’acquiesce, la bouche entrouverte. Tout mon être le réclame, l’exige. Il m’a excitée comme jamais, attisée de partout, a réveillé la moindre terminaison nerveuse de mon corps et créé un désir brûlant au fond de mon ventre.
Commenter  J’apprécie          00
— Monsieur, minaudé-je, la proposition est tentante et les nouvelles expériences toujours enrichissantes, mais… il commence à se faire tard et je vais être en retard pour prendre mon poste. Et mon patron… est du genre à apprécier ma ponctualité.
— Je m'occupe d'expliquer votre retard à votre patron, mademoiselle, réplique-t-il en se rapprochant encore.
L'intensité de ses yeux et sa proximité craquellent un peu plus ma fragile muraille de volonté. Et elle explose littéralement en morceaux quand il s'empare de mes lèvres pour les dévorer.
Commenter  J’apprécie          00
L'effluve de son parfum fruité me parvient et m'enivre. Nos corps, nos visages sont tout près l'un de l'autre – presque à se toucher. Et une tension monstrueuse s'installe entre nous. Il suffirait d'un seul mouvement pour que tout bascule.
J'avance la main, écarte une mèche de cheveux échappée de son chignon, frôle la peau de son cou dans le même mouvement.
(…)
— Et maintenant, June, murmuré-je, la voix rauque. Suis-je assez proche de vous ?
Commenter  J’apprécie          00
Je contemple le désastre au sol et pousse un soupir exaspéré. Décidément… Je m'agenouille, rassemble les feuilles éparses… et peste encore en constant que l'une d'elles s'est fait la malle dans un endroit presque inaccessible. J'en suis à me contorsionner pour tenter de la récupérer… quand une voix grave m'interrompt. Une voix… affolante à souhait.
— Une jupe un brin trop sage et des bas satinés. Je l'avais deviné.
Oh bordel !
Commenter  J’apprécie          00

autres livres classés : roman d'amourVoir plus
Les plus populaires : Roman d'amour Voir plus


Lecteurs (349) Voir plus



Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
5193 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre

{* *}