AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Sébastien Bigini (Traducteur)
EAN : 9782871297970
190 pages
Éditeur : Kana (01/07/2005)

Note moyenne : 4.17/5 (sur 110 notes)
Résumé :
Les édifices de Tanzaku tremblent !!

Tsunade devient d’emblée très agressive lorsque Orochimaru apparaît devant elle ! Son ancien camarade lui propose un pacte maléfique, afin qu’elle lui rende l’usage de ses bras.
C’est une Tsunade en proie à la confusion que Jiraya et Naruto vont trouver !!
Quel sera le choix de Tsunade ?
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
Alfaric
  21 novembre 2015
"Naruto" c’est vraiment le manga de la génération 2000 (bien plus que "One Piece" car on peut difficilement s’identifier à un homme caoutchouc à chapeau de paille), mais il est autant acclamé comme héritier de "Dragon Ball" que décrié comme manga pour kikoos. Et au final, tout le monde a raison…


Ce tome 18 est clairement un tome de transition où Naruto continue son apprentissage du rasengan auprès de Jiraya tandis qu’Orochimaru refait surface en détruisant un clone du Château d’Himeji avec son serpent géant pour proposer pour un pacte faustien à son Tsunade : si elle parvient à lever la malédiction du 3e Hokage, le ninja nécromancien ressuscitera pour aime son frère et son amant décédés lors de la dernière guerre ninja… La tentation est forte, et tout le tome est construit sur l’attente de sa décision
https://www.youtube.com/watch?v=lIU3OQGJP00
Le récit s’attarde sur le personnage de Tsunade, mais je ne suis pas fan du ninja légendaire à grosse poitrine, qui a 50 ans mais qui en parait 18, qui souffre d’hématophobie et d’addiction au jeu, tout en étant rongé par la culpabilité d’avoir survécue à la perte de ses proches… Faut dire que débute avec elle la multiplication des personnages miroirs de Naruto qui sont tous construits sur le même modèle (c’est donc parti pour 50 tomes de flashbacks récurrents voire envahissants) :
- un passé tragique marqué par la perte d’un ou plusieurs proches
- la promesse d’un rêve à atteindre ou d’un principe à respecter
- pour les good guys acceptation de soi et paix intérieure, pour les bad guys passage en mode rebelle attitude où on veut détruire le monde jugé trop pourri
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
florencem
  16 juin 2019
Un tome dix-huit sympathique, et cela en grande partie grâce à Tsunade que l'on apprend à bien connaître en peu de temps. Et pour une fois, un personnage féminin est mis en avant pour ses compétences, même si, là encore, je trouve que les nombreux défauts de la ninja sont un peu trop mis en avant. Je peux "comprendre" le fanservice dans ce genre, mais dites moi si je me trompe, est-ce que le sexisme est une obligation ? Je ne pense pas que la cible, à savoir des adolescents mâles, se sente émasculer si l'un des personnages féminins d'un shonen est badass/puissant/classieux/charismatique. Après, dans Naruto, tout le monde est mis en dérision à un moment donné ou à un autre, et je trouve cela très bien, mais j'ai l'impression qu'on enfonce un peu plus le clou avec les femmes... Je ne me sens pas le moins du monde attaquée, c'est juste des petits détails par-ci, par-là, et je ne crois pas que lors de ma première lecture j'avais ressenti cela, mais c'est un constat et cela depuis le début.
Revenons à Tsunade. C'est assez rare de voir un personnage si bien dépeint en un tome. Généralement, il en faut plusieurs pour comprendre réellement un protagoniste, mais là, grâce aux flashbacks et aux rencontres avec ses deux anciens compagnons, Tsunade nous apparaît assez clairement. Femme aussi fragile que forte, elle a subi de nombreuses pertes étant jeune et cela l'a profondément marqué à plusieurs niveaux. On ressent très vite de la sympathie pour elle, et malgré certains petits détails, il est facile de voir combien elle tient aux gens de Konoha et qu'elle est du bon côté de la barrière. Son côté vindicatif, le fait qu'elle rembarre Naruto, qu'elle se moque... c'est une façade, une façon de se protéger. Je pense même que sa manie du jeu s'est exacerbée avec ce qui lui est arrivée. C'est une fuite en avant, parce qu'elle sait qu'elle s'attache trop, qu'elle est trop soucieuse des autres. Et je trouve que ce genre de personnage a toujours du potentiel, s'il n'est pas tourné vers le pathos et le "il faut la plaindre de tout son coeur". le dosage est toujours la part la plus importante.
A côté de cela, Naruto poursuit son entraînement. Ce que j'aime le plus, et je l'ai déjà mentionné dans ma chronique du tome dix-sept, c'est que l'adolescent réfléchit. Jiraya lui donne la matière, mais c'est notre héros qui s'adapte, pense à une stratégie adéquat, voit comment il pourrait s'améliorer. Et il est aussi très persévérant. On voit que son objectif de devenir Hokage n'est pas du pipeau, ni une lubie de gamin. Il a déjà la mentalité pour cela, et l'ambition sans écraser les autres au passage. Il fait cela pour lui, pour prouver aux autres qu'il n'est pas un moins que rien, mais à le voir évoluer, c'est aussi pour ceux qu'il croise et à qui il tient. Et en plus de le voir devenir de plus en plus fort, c'est cette mentalité qui se développe qui est super à voir.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          160
Natacha851
  23 octobre 2015
Naruto et Jiraya ont réussi à trouver Tsunade mais ils ne sont pas les seuls.
Orochimaru les a précédés et lui propose un marché qui semble ne pas laisser indifférent la "jeune" femme.
Un tome, qui pour moi, concentre tous les points forts de la série Naruto.
Des gags, de l'action et de l'émotion.
Les gags grâce à la rencontre entre Naruto et Tsunade, de l'action pour la même raison et le retour d'Orochimaru et de l'émotion avec la découverte du passé de Tsunade.
C'est donc ici l'occasion de mieux faire connaissance avec elle.
Une femme de caractère faisant tout de même partie des ninjas légendaires et qui a une poigne impressionnante.
Un des rares personnages féminins qui a, je trouve, un peu de consistance tant dans la personnalité que dans le combat .
Commenter  J’apprécie          100
garrytopper9
  07 janvier 2014
Ce tome est centré sur le personnage de Tsunade qui va devoir prendre une décision quant au fait de guérir ou pas Orochimaru.

L'humour est plus que présent dans ce tome grâce a Naruto, ce qui alterne bien avec les passages plus sombres sur Tsunade.

Le dessin est quant à lui, très bien fait, hormis le fait que Tsunade ressemble beaucoup à Sakura dans certaines cases, dommage.

Ce tome se finit sur un gros suspense très difficile à supporter, en bref, un tome qui se base sur l'humour et surtout sur les émotions des personnages.
Commenter  J’apprécie          40
Orha08
  10 novembre 2017
J'ai été tres heureuse de voir Tsunade en Hokage elle a le role parfait
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (5) Ajouter une citation
florencemflorencem   15 juin 2019
Les Hokage des générations précédentes ont toujours su protéger le village et ceux qui y vivaient. Ils se sont efforcés de mettre un terme aux troubles des temps passés et se sont employés à faire resplendir Konoha. Ils n’ont pas hésité à mettre leur vie en jeu pour ces idéaux !
Commenter  J’apprécie          110
MariloupMariloup   17 avril 2017
Jiraya: Tsunade, elle a drogué ma boisson... sale garce!
[...]
Naruto: Ah bah bravo, pour un super ninja! Le minable!!! Avouez! Elle vous a eu avec une technique de batifolage!!!
Jiraya: La ferme!!!!
Commenter  J’apprécie          50
MariloupMariloup   17 avril 2017
"Je ne capte plus rien à ce qui se passe! D'abord, vous avez dit qu'on partait enquêter pour votre nouveau livre! Ensuite, il fallait emmener cette femme au village pour qu'elle s'occupe de Sasuke et de maître Kakashi! Maintenant, c'est du délire, on la nomme Hokage...! Et pour finir, elle refuse!
Commenter  J’apprécie          00
MariloupMariloup   17 avril 2017
Tsunade: Hum! Jiraya... cet enfant est un peu différent de ton disciple précédent. Il est vulgaire, apparemment pas très futé et assez laid pour finir.
Naruto: Qu'est-ce qu'elle a dit, là?!
Jiraya: La comparaison avec le 4e Hokage est dure pour tout le monde.
Commenter  J’apprécie          00
garrytopper9garrytopper9   08 janvier 2014
Pourtant tu connais bien mon caractère, Orochimaru...Taquine-moi encore un peu comme ça...Et je te tue !
Commenter  J’apprécie          10

Lire un extrait
Videos de Masashi Kishimoto (12) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Masashi Kishimoto
Samurai 8 de Masashi Kishimoto, est la série incontournable de ce mois-ci pour Louis-San. C'est l'histoire d'Hachimaru, né avec un corps et une santé fragile. Tellement fragile, qu'il ne peut pas sortir de chez lui, dépendant des machines qui l'aident. Alors forcément, Hachimaru passe son temps à jouer aux jeux vidéo, il est même un champion local. Un jour, il va recevoir les pouvoirs d'un samouraï. Sa vie va alors changer du tout au tout ! Quelque peu nostalgique, on peut noter des airs de Naruto... Coïncidence ? (la réponse est non)
La chronique complète sur Fnac.com : https://www.fnac.com/Le-manga-de-la-semaine-samurai-8-le-conseil-de-Louis-San/cp47760/w-4
Découvrez tous les mangas du mois sur notre chaîne : https://www.youtube.com/playlist?list=PL0E9BB5496950ADA1
Retrouvez-nous sur Facebook @Fnac : https://fr-fr.facebook.com/Fnac Instagram @fnac_officiel : https://www.instagram.com/fnac_officiel Twitter @fnac : https://twitter.com/fnac
+ Lire la suite
autres livres classés : ninjasVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Naruto

Quelle technique donne à Naruto le plus de mal?

sexy méta
dédoublement
invocation
Les mille oiseau

9 questions
230 lecteurs ont répondu
Thème : Naruto, tome 1 : Naruto Uzumaki de Masashi KishimotoCréer un quiz sur ce livre