AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782205065121
56 pages
Éditeur : Dargaud (24/02/2012)

Note moyenne : 4.02/5 (sur 31 notes)
Résumé :
Rentré d Indochine, Yann Calec profite de l argent de son héritage pour acheter un vieux cargo et se mettre à son compte. Mais ce retour en Normandie ne se fait pas sans heurts : entre la méfiance des armateurs qui voient arriver un concurrent et les manoeuvres des syndicats, Yann découvre les « joies » de son indépendance... Tout bascule avec la découverte d un cadavre dans les soutes de son navire : et si le cargo était maudit ?
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
Franz
  29 octobre 2012
Entre Yann Calec, nouveau propriétaire du cargo rebaptisé Pierrick et les dockers du port de Rouen, les relations sont à l'orage, l'un dispose d'un hook (un croc de docker utilisé pour agripper les ballots de marchandises), les autres de matraque comme le suggère la couverture de la dernière aventure du marin breton. Calec aimerait bien faire réparer et réarmer son liberty-ship qui a souffert d'un incendie car le temps de l'immobilisation coûte cher au propriétaire et le client souhaite que ses marchandises transitent au mieux et au plus vite. La Compagnie des Chargeurs et Affréteurs Réunis voit d'un mauvais oeil l'arrivée d'un concurrent sur leur terrain de chasse. La Compagnie manigance en sous main la grève des dockers afin de ruiner l'entreprise de Calec. de plus, ce dernier a bien des difficultés à composer un équipage. Son second, le capitaine Sabord est un alcoolique repenti à qui Calec va donner une nouvelle chance. Reste qu'un cadavre éventré et dévoré par les rats est retrouvé dans le cargo. Il s'agit d'un gardien de nuit du port, visiblement victime d'un rite satanique. Au conflit social se greffe un meurtre ignoble. Calec a une partie serrée à jouer et son cargo semble bel et bien maudit, condamné à sombrer corps et biens.
Le récit de Jean-Charles Kraehn est bien construit et bien trempé. L'histoire est complète en un volume. le scénariste sait aussi dessiner puisqu'il a réalisé la couverture et les six dernières planches de l'album. A l'intérêt de l'histoire s'ajoute le contexte portuaire des années 1950 superbement transcrit. Patrick Jusseaume dessine jusqu'à la marque des machines à écrire Japy. On y retrouve les lieux et les ambiances du port de Rouen avant que tout cela ne disparaisse complètement. le troquet « le lieu jaune » est un rade comme il en existait avant, planté nulle part et le bar d'Eugène donnant sur les sombres venelles de la ville n'a plus de raison d'être. Bien que les ciels soient bas et gris, l'atmosphère délétère, un happy end est possible. L'humour est bien présent mais discret, à l'image du lieu jaune (poisson apprécié en Normandie), café doré au néon et à la nicotine ou encore du nom du capitaine Sabord, apte à faire couler toute entreprise de réhabilitation. La lecture de la bédé procure bien des plaisirs.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          313
Vexiana
  20 février 2018
J'adore Tramp, je suis vraiment fan de cette BD et je suis assez embêtée... N'étant les tomes précédents, je pense que j'aurais mis 5 étoiles à ce tome qui est bien rythmé, prenant, avec des personnages intéressants et hauts en couleur.
Mais voilà, comparativement aux autres cycles, plus denses plus complexes et plus détaillés, celui-ci, aux allures de polar, fait un peu figure de parent pauvre. Intéressant, mais plus "léger" (je parle de densité, pas de sujet).
Le dessin est de bonne qualité mais est assez inégal, ce qui s'explique facilement vu qu'il est traité par 3 artistes différents qui se relayent (dont le scénariste lui même).
Ha, ce Yann Calec. Dans ce tome, avec sa veste de marin et son petit sourire, il m'a parfois fait penser à Corto...
Commenter  J’apprécie          70
beauscoop
  02 juin 2019
Dans cette courte histoire Yann Calec se met à son compte en achetant un Liberty. Il est confronté à un grand patron concurrent et bandit à la fois. Se greffe à cette histoire un assassinat, une grève de dockers et la vengeance d'un marin ayant perdu la boule. de beaux dessins et des couleurs d'ambiance pour mettre en scène un cargo et son pacha dans l'environnement d'un port.
Commenter  J’apprécie          90
blandine5674
  25 juin 2015
Dernier et unique épisode de la série Tramp (sorte de cargo sans destination fixe et dont les différents itinéraires sont déterminés par ses contrats). Cet album se situe plus à quai qu'en mer. Pour être son propre patron, Yann Calec a acheté un vieux cargo dans le port de Rouen des années 1950. Il lui faut, pour cela, constituer son équipage. Seulement cela commence par la découverte d'un cadavre dans la soute de son Pierrick.
Toute la série est une merveille. Un peu débutante dans la BD, elle est jusqu'à maintenant, celle qui m'a le plus épatée, surtout par son dessin réaliste. du travail soigné, des scénarios de polar bien construits. Rien n'est laissé au hasard. Bien documenté. Quelle classe ! S'il n'y avait qu'une série de BD à lire ce serait celle-là.
Commenter  J’apprécie          40
pilou62200
  25 juillet 2014
Ce tome est l'unique tome du 4ème cycle de Tramp.
Il se situe principalement sur les quais de Rouen où Calec a investi sa fortune dans un navire.....
Mais tout le monde ne souhaite pas la réussite de son entreprise, et certains vont lui mettre des bâtons dans les roues....
Encore une fois, une vraie réussite. L'intrigue est prenante, simple, mais efficace.
A l'image des dessins, et du texte, très clairs.
Commenter  J’apprécie          50


critiques presse (4)
ActuaBD   02 mai 2012
Un épisode qui réussit à captiver, à défaut d’être très original.
Lire la critique sur le site : ActuaBD
BDSelection   23 avril 2012
La documentation est béton, le rythme narratif est limpide (et soutenu) et les dialogues sonnent justes […].
Lire la critique sur le site : BDSelection
Auracan   04 avril 2012
Jean-Charles Kraehn a le don de faire des albums rythmés en distillant au fur et à mesure des pages des indices déterminants, et ce T10 de Tramp n’y déroge pas.
Lire la critique sur le site : Auracan
Sceneario   02 avril 2012
Le cargo maudit est un très bon "one-shot" qui ravira les amateurs de récits policiers, de récits maritimes et les fans de Tramp y trouveront leur compte.
Lire la critique sur le site : Sceneario
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
pilou62200pilou62200   06 novembre 2014
Alphonse n'aimait pas le moment de sa ronde de nuit qui le menait au dock des navires désarmés. Ces fantômes d'acier immobiles et lugubres lui foutaient toujours la chair de poule.
Commenter  J’apprécie          70
blandine5674blandine5674   23 juin 2015
La nature humaine est ainsi faite que la plupart des gens confrontés aux honneurs en oublient vite les raisons pour lesquelles ils les ont obtenus pour ne plus penser qu'à les conserver.
Commenter  J’apprécie          30
blandine5674blandine5674   23 juin 2015
Son fascicule de navigation n'en disait pas plus et ses explications personnelles étaient aussi floues que des promesses électorales.
Commenter  J’apprécie          10

Lire un extrait
Videos de Jean-Charles Kraehn (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jean-Charles Kraehn
Jean-Charles Kraehn en interview pour planetebd.com .Jean-Charles Kraehn est un cas typique de « vétéran » du 9ème art. En tant qu?auteur complet, il a commencé dans le genre médiéval avec "Les aigles décapitées" (mot féminin, il s?agit des « aigles » en tant que blason), un registre qu?il a essayé de poursuivre avec "le Ruistre"? En tant que scénariste, il a ?uvré dans l?aventure maritime avec "Tramp", puis l?antique-fantasy avec "Myrkos"? Il a aussi créé "Gil Saint André", un héros tout à fait contemporain, qu?il reprend aujourd?hui après l?avoir confié un temps à Sylvain Vallée. En prime, il se lance dans? la science-fiction avec "Futura", aux éditions Paquet ! On fait un petit bilan ?
+ Lire la suite
autres livres classés : bande dessinéeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
3748 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre