AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782756018508
192 pages
Akata (10/02/2010)
2.86/5   11 notes
Résumé :

Soyo Migita habite un petit village dont l'école ne compte pas plus de six élèves. Sa vie paisible va pourtant être complètement chamboulée par l'arrivée de Hiromi Osawa, originaire de Tokyo. D'abord excitée à l'idée de faire sa connaissance, la jeune fille ira de surprise en surprise en découvrant qu'Osawa est, en fait, un garçon prétentieux et hautain. Pourtant, elle ne peut s'empêche... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
babel95
  21 juillet 2017
Soyo Kaze Migita, collégienne de quatrième, dite « Soyo » habite un tout petit village : l'école et le collège ne comptent que six élèves en tout et pour tout, dont un seul garçon, le frère de Soyo.
Tous sont très heureux de l'arrivée d'un nouvel élève de quatrième : Hiromi Ôsawa, qui vient de Tokyo. Face aux petits villageois qui font tous de leur mieux pour l'accueillir, Hiromi se révèle très vite arrogant et mal élevé.
Loin de se décourager, Soyo, son amie Atsu et tous les enfants permettent à Hiromi de mieux connaître leur petit village, le collège et de prendre part à la vie de la communauté. Hiromi, quand à lui, fait découvrir aux ados médusés les jeux video, les vêtements et les coiffures dernier cri à Tokyo.
Hiromi est le petit-fils du vieux Taura, le marchand de légumes, dont la fille a fugué à Tokyo quinze ans auparavant….avant de revenir chez ses parents. Hiromi n'est donc pas un véritable étranger.
Peu à peu, des liens se nouent entre Soyo et Hiromi.
Au cours d'une excursion, Hiromi sauve la vie de Soyo qui s'est pris le pied dans une traverse de voie ferrée.
Pendant ce temps, Atsu, qui elle aussi souhaite se rapprocher d'Hiromi, prend part en cachette à un concours de manga.
Dire que j'ai bien aimé le manga Simple comme l'amour n'est pas exact : en vérité, je trouve ce manga tout à fait exceptionnel. J'ai beaucoup apprécié la qualité des dessins, leur précision, Soyo Kaze, Atsu, et bien sûr Hiromi sont particulièrement bien représentés. Les décors sont précis.
Par ailleurs, l'opposition entre les petits villageois et Hiromi, la façon dont les sentiments de Soyo et de ses amis sont décrits m'a touchée. J'ai aussi bien aimé la manière dont Fusako Kuromochi nous dépeint la vie de tous les jours dans un petit village du Japon : l'école et le collège, les kimonos d'été, les yukata que l'on porte pour certaines fêtes, le temple shinto, l'organisation d'une fête…
Car au village, la vie continue et je souhaite continuer à lire les autres tomes de Simple comme l'amour, pour connaître la suite des aventures de nos ados !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
chocobogirl
  05 avril 2011
Nous sommes dans un petit village isolé du Japon, où la modernité n'a pas complètement pénétré dans les habitudes de chacun. Les habitants se connaissent tous et l'école du village ne compte que 6 élèves. 3 filles sont au collège, dont la jeune Soyo Migita, et les 3 autres en primaire. le seul garçon de l'école est le jeune frère de Soyo. Soyo est la plus agée de tous et elle n'hésite pas à s'occuper des plus jeunes.
Aussi est-ce la grande effervescence lorsqu'un nouvel elève est annoncé ! Tout le monde est impatient de l'accueillir mais pour Soyo, c'est enfin la perspective d'avoir un compagnon de son age.
A son arrivée, Soyo déchante vite. Hiromi Osawa arrive de Tokyo et porte un regard quelque peu méprisant sur ses compagnons provinciaux. Pourtant, petit à petit, Soyo découvre son nouveau camarade et finit par s'attacher à lui, bien malgré elle. L'amour rode...

Voici un bon petit shojo sympathique à l'intrigue plutôt classique. Une jeune fille tombe amoureuse d'un garçon, au prime abord déplaisant et vit ses premiers sentiments amoureux.
L'histoire est fraiche et romantique à souhait, et la découverte de l'amour de Soyo est assez touchante.
Le décor du village est planté : petite bourgade tranquille où il n'y a pas de médecin et qui ne possède qu'un seul magasin. Il fait bon vivre et personne ne veut de changement. L'arrivée d'un simple bar karaoké fera scandale, accusé de débaucher les habitants !
Tous les habitants se connaissent et les ragots ont bonne presse. le retour d'une ancienne habitante, abandonnée par son mari, intrigue beaucoup les femmes du village qui l'ont toujours vu d'un mauvais oeil. il s'agit de la mère de Hiromi. Nous allons découvrir qu'elle a bien connu le père de Soyo. Voilà un secret qui couve et qui ne manquera pas d'exploser dans les tomes suivants.

Ecrit il y a quinze ans, ce manga ne révolutionne pas le genre d'aujourd'hui et se présente comme une histoire d'amour tout ce qu'il y a de plus banal. L'intrigue peine à démarrer et il faudra attendre le tome 2 pour voir arriver un peu de piquant (le fameux secret, de la jalousie entre filles, l'arrivée du karaoké...).
Bref, rien de bien folichon. ça se laisse lire sans déplaisir.
Un manga qui plaira aux amateurs du genre et aux jeunes filles en fleurs, qui se reconnaitront dans l'héroine !
Lien : http://legrenierdechoco.over..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Rhl
  02 décembre 2018
Quand Hiromi arrive dans le petit village où Soyo habite, c'est l'événement car l'école ne compte que 6 élèves, autant dire que les jeunes sont rares ! La jeune fille se réjouit donc à l'idée d'avoir un nouvel ami, mais les réactions de l'adolescent sont parfois déroutantes...
Personnellement, je me suis assez ennuyée à la lecture de ce manga qui n'a pas franchement suscité mon intérêt. Cependant j'ai bien aimé les dessins et je pense que les jeunes pourront s'identifier aux personnages présentés ici, les turpitudes adolescentes étant assez bien décrites.
Commenter  J’apprécie          20
Kaeru26
  31 août 2011
Ce manga détonne par son dessin assez particulier mais l'histoire reste assez classique même si elle se passe pour une fois à la campagne. La vie du village est assez bien décrite, la psychologie des personnages secondaires est plus intéressante à mon avis que celle des personnages principaux. L'histoire d'amour reste très anecdotique. le rythme est lent, on s'ennuie un peu mais j'ai été accrochée par le côté "vie à la campagne" ! Cela nous fait découvrir un autre Japon.
Commenter  J’apprécie          10
Stephanie39
  12 février 2017
Fascination, jalousie et apprentissage de la vie au programme de ce shôjo culte au Japon.
Prix de meilleur shôjo manga, décerné par l'éditeur Kodansha en 1996.
En 2007, la série a été adaptée en long métrage sous le titre « A gentle Breathe in the Village ».
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
babel95babel95   21 juillet 2017
Le village est petit, mais j’aimerais le lui faire visiter. Il faut dire que c’est la première fois que j’ai un camarade de classe de mon âge, un autre garçon que Kôtarô. Je suis tellement contente, surtout depuis que Shige a fini le collège il y a quatre ans, j’ai toujours rêvé de pouvoir échanger mes livres scolaires, copier les devoirs… en plus, ça veut dire que je ne serai pas toute seule pendant le voyage de fin de collège.
J’espère que l’école va lui plaire, et le village aussi. Ce serait bête qu’il n’aime pas notre chez nous.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
babel95babel95   21 juillet 2017
- Dis… dans ce village….
- C’est reparti. La question typique d’Ôsawa : il y a XXXX dans ce village ?
….
?
- Non, rien, c’est pas grave.
- Quoi ? allez, vas-y, demande ! Peut-être qu’il y a ce que tu cherches !
- Une salle d’arcade.
- … une salle de quoi ?
- Une salle de jeux vidéo, si tu préfères.
- Mais tu as déjà une Famicom, non ?
- C’est pas pareil.
- Ah bon, moi je n’y ai jamais joué, alors je ne vois pas trop la différence.
- Tu veux essayer ? tu verras, c’est sympa. Viens jouer chez moi, OK ?

Les jeux vidéo ne m'attirent pas trop, mais ça me fait plaisir d'être invitée, et puis je n'aime pas quand il a l'air de s'ennuyer.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

autres livres classés : vie à la campagneVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Le manga en quelques mots (facile)

Quel est le pays d'origine du manga ?

La Chine
Le Laos
Le Vietnam
Le Japon

5 questions
1073 lecteurs ont répondu
Thèmes : manga , mangakaCréer un quiz sur ce livre