AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782266167628
1120 pages
Éditeur : Pocket (25/05/2007)

Note moyenne : 4.01/5 (sur 519 notes)
Résumé :
Les turbulences de la vie et de la guerre ont brisé Adélaïde. Seule la très ancienne affection de Florent éclaire encore ses journées.

Et ce dernier, devenu un couturier célèbre dans le monde entier, n'a pas été épargné lui non plus : il entretient désormais une liaison agitée avec un acteur. Il va devoir une fois encore soutenir sa vieille amie car Adélaïde finit par tout apprendre sur son défunt mari... mais est-il encore temps de souffrir ?
... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (53) Voir plus Ajouter une critique
isabelleisapure
  20 septembre 2016
Lorsque l'on a passé un merveilleux séjour au sein d'une famille exceptionnelle, il est de bon ton d'envoyer un mot de remerciement à la maîtresse de maison.
Ces mots de reconnaissance, c'est à vous que je les adresse chère Madame Laberge.
Grâce à vous et à « vos enfants », Gabrielle, Adélaïde et Florent, j'ai passé quelques semaines hors du temps, bercée par leurs histoires d'amour, de bonheur, de chagrin, bref, des histoires de vie tout simplement.
J'ai aimé votre plume sensible et délicate. Votre talent de conteuse m'a émue et émerveillée.
Vos personnages m'ont attendrie, parfois jusqu'aux larmes. Ils m'ont agacée souvent mais plus que tout je les ai aimés dans leurs excès, leurs passions, leur amour de la vie, leur « goût du bonheur ».
Une saga exceptionnelle, j'ai adoré !
Commenter  J’apprécie          402
NathalC
  13 mars 2017
Et voilà, je viens de terminer la trilogie de Marie Laberge. Pendant quelques semaines, j'ai eu l'impression de faire partie de l'entourage de la famille d'Adélaïde.
Dans ce troisième tome, on retrouve les proches d'Ada, sa famille, ses amis.
Le début de ce troisième tome est prenant. Ada est veuve et Marie Laberge arrive à nous transmettre le désespoir de son héroïne.
Peu à peu, la vie reprend son cours, avec des hauts et des bas pour chacun.
Dans ce tome, chacun se retrouve face à ses propres questionnements, face à ses propres choix (qu'ils soient religieux, sociaux, culturels, amoureux, etc...). Chacun se cherche et peu à peu se trouve et s'assume.
En cela, le roman est riche.
Petit bémol sur ce dernier opus, je n'ai pas compris le titre "Florent".
Autant le 1er tome est clair : "Gabrielle" relate l'histoire de cette femme.
Le 2ème tome "Adélaïde" est également basé principalement sur son histoire et celle de Nic.
Mais pour ce 3ème tome, je ne comprends pas. Florent est présent, mais pas au centre de l'histoire. Il s'agit surtout de l'histoire de tous... "L'entourage d'Ada" aurait été plus adapté !!
J'ai beaucoup aimé cette saga familiale et amicale en 3 tomes. Il n'en fallait pas plus...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          313
LiliGalipette
  02 janvier 2017
Roman de Marie Laberge.
Kitty la folle a finalement réussi à séparer Adélaïde et Nic et à briser leur famille. Désormais, Adélaïde ne pense qu'à sauver ce qui reste des siens : sa petite Léa et son bébé Thomas. « Il faut garder le passé, mais cesser de le creuser. Il faut laisser les morts où ils sont et ne pas leur demander de revenir. Les morts de peuvent qu'une chose pour les vivants, et c'est leur rappeler de vivre. » (p. 24) Mais le deuil de la jeune femme est long et il n'y a que Florent qui est capable de la sortir de son chagrin. Devenu un créateur très en vue, il est torturé par son homosexualité et ses désirs que la religion et la morale condamnent. Adélaïde l'aide à s'affranchir de ses doutes et de ses peurs, elle-même torturée par un désir puissant. Tout le monde attend d'elle qu'elle se remarie, mais c'est inconcevable : le seul homme de sa vie est Nic et elle ne pourra pas le remplacer, même si elle s'éprend de Paul Picard, un chirurgien qui lui est entièrement dévoué. Et elle ne veut plus entendre parler de religion. « Pourquoi obéirait-elle à des gens qui s'inclinent et se prosternent devant un dieu qui ne protège même pas les bébés ? » (p. 91) À la tête des entreprises de son défunt mari, elle fait prospérer les affaires et en fait profiter ses employés et les défavorisés. Léa grandit et s'attache de plus en plus à Leah, la première fille de Theodore, le premier amour de sa mère. Adélaïde la protège encore et toujours du secret de sa naissance et du traumatisme d'avoir trouvé le cadavre de son père assassiné. « Il y a une règle dans cette famille, on paie pour ses erreurs. » (p. 458) Horrifiée par la névrose meurtrière de Kitty et par le comportement ultra violent de Pierre, le fils de sa soeur Béatrice, Adélaïde craint la folie et les fous, mais parfois elle s'interroge sur son propre comportement. « Était-cela, la folie ? Ne pas trouver sa place et devenir une catastrophe pour s'en faire une ? » (p. 317)
Entre protéger les siens et les laisser vivre leurs erreurs, Adélaïde balance. Elle chérit la famille qu'elle s'est créée, entre liens de sang et liens de coeur, et les fantômes de ceux qu'elle a aimés. Des années 1950 à 1970, on achève de suivre les destins de tous les personnages de la trilogie. Tous ont souffert et ri. Tous ont donné et perdu. Tous ont vécu, tout simplement. J'ai refermé le troisième tome de cette saga avec plaisir et tristesse, heureuse d'avoir suivi l'accomplissement des personnages et navrée de les laisser derrière moi.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
peneloppe277
  13 octobre 2019
Celui ci pour une femme moderne est prenant. Il aurait pu s'appeler Léa.
Je ne connais toujours pas le canada mais je pense que cet aspect de l'homosexualité, cette découverte de la pilule est de mon temps.
J'ai aimé cet aspect d'un homme qui essaie de vivre un amour si ce n'est interdit, toujours est il mal vu ( en France quoi de différent) et de cette jeune fille dont les troubles de la vie sont un peu romanesques
Pour moi c'est celui qui me touche le plus, avec le premier.
Commenter  J’apprécie          191
Sally66
  12 juin 2018
Difficile de passer à autre chose après ce roman ou plutôt après cette si belle trilogie. Je me suis retrouvée absorbé dans cette famille dans Quebec d'après guerre, dans cet environnement où l'on se sent un peu comme chez soi.
Quand j'ai terminé le premier tome je me suis dis que j'étais folle de me jeter dans de si gros pavés, quelle idée ? Mais aujourd'hui je suis complètement ravie de les avoir dévorés car ils se lisent tellement vite et on est vraiment pris dans l'histoire que l'on ne sent pas les pages défiler. le pire c'est que je les ai dévorés quasiment d'affilé et le plus dure c'est d'arriver à la dernière ligne de la dernière page du dernier tome et de se dire qu'il n'y a plus rien après (c'est pour cette que j'évite les sagas depuis Harry Potter). Voir les personnages naître, grandir et certains mourir alors qu'on s'y est attaché c'est tellement plus touchant que de lire un livre qui se déroule sur une courte période.
Pas de description du roman ni de ce qui s'y passe pour cette critique, il y en a suffisamment et même si je sais que le savoir ne se perd pas en le partageant j'ai égoïstement envie de les garder (mes souvenirs de lecture) pour moi.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          142

Citations et extraits (57) Voir plus Ajouter une citation
gouelangouelan   10 octobre 2018
Quand Leah lui demande pourquoi elle veut savoir tout ça, en quoi cela change les évènements de les analyser autant, Léa a l'air toute surprise : "Mais pour comprendre, Lili ! Il faut comprendre, sinon tout a l'air d'être fou."
Et quand Leah avance que certaines choses, certaines personnes sont peut-être folles, la petite fille reste longtemps songeuse et finit par déclarer que c'est souvent moins fou qu'on pense, les fous.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          230
Caro17Caro17   29 octobre 2017
Le vide du cœur qui se ferme parce qu'il ne veut plus jamais avoir mal de cette attente jamais comblée. Alex l'imagine, le front contre la vitre, à guetter le chapeau de son père enfin de retour, ce chapeau de son père qui ne viendrait plus vers elle. Il a mal pour elle. Il voudrait tant qu'elle se tourne vers lui, qu'elle prenne cet amour qu'il lui offre. Quelque chose résiste énergiquement en elle et ce n'est pas l'orgueil d'une femme qui refuse de céder. C'est autre chose. Lili ne sera pas amoureuse avant longtemps, Alex le sait. Il n'a pas à redouter les autres garçons [...] . C'est contre un mort qu'il doit combattre, contre un fantôme jamais revenu vers une femme qui l'attend encore. Elle était petite et elle est devenue une femme, mais l'attente n'a pas varié.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
NathalCNathalC   07 mars 2017
Léa a un deuxième père qui a des "tendances", comme on dit, et je voudrais qu'elle voie que ça n'est pas une maladie, que ça n'est pas une horreur, mais que ça demeure un problème parce que les gens jugent ce goût particulier comme une maladie. Je pense que ça prend du courage quand on est différent de la masse des gens.
Commenter  J’apprécie          210
gouelangouelan   10 octobre 2018
Autant ces déclarations embêtent Leah, autant Léa questionne sans fin Aaron pour savoir ce que sont les shabat, les zmirot, le "règlement des Juifs" et ce qui arrive si on désobéit. Aaron trouve quand même étrange que la première chose qui intéresse la petite soit la punition." C'est parce que nous, on a un enfer où on reste toujours à brûler et il y a une grande horloge qui dit toujours-jamais tout le temps. Ça veut dire pour toujours t'es pogné là, pour jamais tu pourras sortir."
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
NathalCNathalC   09 mars 2017
Mais ce que je vois de la nature humaine, de leur désir d'efface et de faire disparaître les vestiges de la honte, m'inquiète pour l'avenir. Si nous ne pouvons pas faire face à nos propres actes, comment construire un avenir qui soit assuré contre la répétition de ces hontes ?
Commenter  J’apprécie          210

Videos de Marie Laberge (7) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Marie Laberge

Québec : Marie Laberge change d'avis quant au prix unique du livre
Invitée sur le plateau de l'émission télévisée Tout le monde en parle, ce 13 octobre 2013, l'auteure québecoise venue présenter son onzième et dernier roman ...
autres livres classés : saga familialeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Famille je vous [h]aime

Complétez le titre du roman de Roy Lewis : Pourquoi j'ai mangé mon _ _ _

chien
père
papy
bébé

10 questions
1140 lecteurs ont répondu
Thèmes : enfants , familles , familleCréer un quiz sur ce livre

.. ..