AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2226218564
Éditeur : Albin Michel (29/09/2010)

Note moyenne : 3.58/5 (sur 12 notes)
Résumé :
Le viiie siècle touche à sa fin. L’Empire romain est mort, le Moyen Age peine à prendre son essor dans une Europe balbutiante. Un roi apparaît, un visionnaire, un conquérant, un de ces hommes d’exception qui façonnent l’Histoire : Charles, roi des Francs et des Lombards, empereur d’Occident, surnommé Charlemagne.

Roland, son neveu, a été le héros de Roncevaux. Mais était-il le neveu du roi ou son fils, comme l’a laissé entendre la légende pendant des ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
martvin
  24 octobre 2010
Parler d'un premier roman , n'est pas chose facile , et souvent il s'agit là même si l'auteur s'en défend d'autobiographie introspective . Pour une fois l'utilisation du "je" est mis à profit dans un premier roman très prometteur de laure-marie Lapouge publié chez albin michel : Moi Ghisla soeur de Charlemagne. Dans le roman on entrevoit au travers des yeux de la soeur du futur empereur l'esquisse d'un nouveau monde, une passerelle entre la fin de l'empire romain et le début de ce moyen âge longtemps décrié, ignoré mais sans qui la renaissance ne saurait être ce qu'elle est. Ghsila est à la croisée de ces chemins, et l'enfant, l'adolescente et enfin la femme lettrée qu'elle fût a participé activement à ces grandes pages de notre histoire. Ghisla est une femme de tête, de coeur et ses amours, ses larmes, ses déceptions en font une femme d'exception. Car c'est bien l'amour qui est au centre de ce livre, un amour interdit, un amour proscrit par Dieu et les hommes. Et pourtant à la manière d'un Monsieur de Montespan elle ira jusqu'au bout de son rêve. Bien sûr elle y perdra un fils du côté de Roncevaux, elle renoncera à la vie de cour mais jamais, jamais ne cessera d'aimer un homme que la vie, le hasard ou les dieux ont fait naître dans sa propre famille. le roman de laure marie Lapouge nous décrit un monde violent, impitoyable, elle le fait dans un langage qui nous touche, nous interpelle et le plaisir de lire une bonne histoire cela n'a pas de prix.

Laure-Marie LAPOUGE.
Moi, Ghisla soeur de Charlemagne.
Albin Michel.
19.50 Euros.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Pris
  26 avril 2015
Laure-Marie Lapouge a écrit là un roman historique extrêmement bien documenté. Elle nous décrit un Charlemagne et une Bertrade (connue aussi sous le nom de Berthe aux grands pieds) fins stratèges et politiques de haut vol, prêts à tout pour unifier les Francs, manipulant les uns et les autres, assassinant s'il le faut un de leurs proches. La narratrice, Ghisla, soeur et maîtresse de l'un et fille de l'autre, découvre peu à peu les dessous et les arcanes du pouvoir, souvent horrifiée néanmoins comprenant presque malgré elle la raison d'Etat.
L'histoire de la relation incestueuse n'est pas prouvée, mais la licence littéraire permet de l'insérer dans des faits qui se sont réellement passés et de leur apporter un autre éclairage.
Commenter  J’apprécie          100
Biblio87
  18 août 2012
Je n'ai jamais été très friande des cours d'histoire mais, en général, les romans historiques passent bien. Ce livre était l'occasion de revoir cette période de l'Histoire dont je n'avais que quelques vagues souvenirs et dont les noms des personnages ne m'évoquaient vraiment pas grand chose.

Et cette fois encore, le charme de l'Histoire romancée a opéré. J'ai vraiment beaucoup apprécié cette lecture qui se sera avérée très instructive. J'ai trouvé passionnant de suivre les aventures de Ghisla, personnage que j'ai d'ailleurs trouvé touchant.

Je pense que l'auteur a très bien dosé les faits historiques et les parties plus "personnelles". Elle est également parvenue à rendre les liens entre les personnages clairs. Je ne me suis donc jamais sentie perdue parmi la multitude de protagonistes apparaissant tout au long du récit.

Et, enfin, pour ne rien gâcher, le style de l'auteur est très agréable et fluide. Cela permet de se concentrer aisément sur le contenu sans devoir se préoccuper de la forme.
Lien : http://books-all-around.blog..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
brinvilliers
  11 avril 2012
Une autre vision du règne de Charlemagne vu par sa soeur. Entre eux un amour interdit d'où des enfants naitront. Une passion hors du commun, des personnages exaltants.
Commenter  J’apprécie          40
meknes56
  07 mai 2019
Si le VIII siècle est bien décrit, si l'ascension de Charlemagne est bien montré, il reste que je suis perturbé sur certaines affirmation de ce livre. Dire que la mère de Charlemagne est une descendante de Clovis et de Mérovée est inexacte, et insister sur ce point pendant le livre est assez pénible. Faire de Charlemagne l'amant de sa soeur semble un peu osé mais comme le personnage est fictif...
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
Biblio87Biblio87   18 août 2012
Les élans du coeur n'ont rien de logique. Ils ne dépendent pas de notre volonté et échappent à tout.
Commenter  J’apprécie          50
autres livres classés : roman historiqueVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Autres livres de Laure-Marie Lapouge (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
1761 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre