AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2908021730
Éditeur : Terre de brume (24/12/1996)

Note moyenne : 4.25/5 (sur 4 notes)
Résumé :
Après un an de veuvage, la encore jeune Renée-Anne, propriétaire du domaine de Guernaham, pourrait ou devrait même se remarier. Pourquoi cette défiance envers Emmanuel, le charrueur consciencieux qui est de fait devenu régisseur de l'exploitation? Les prétendants ne manquent pas. Ou disparaît donc Emmanuel les soirs de veillée?
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
PiertyM
  07 mai 2017
Une petite nouvelle agréable qui brise les barrière d'un amour impossible entre une patronne veuve et l'un de ses travailleurs Emmanuel. Celui-ci se distingue parmi les autres domestiques qu'il devient leur maitre et ne se gêne pas pourtant de se rendre chez instituteur avec des gosses pour s'instruire. La plume de Anatole de Braz nous fait vivre les troubles cet amour vécu silencieusement de part et d'autres et qui n'a que pour manifestation une jalousie aveuglante.
Commenter  J’apprécie          190
sld09
  27 juin 2017
J'avais tort de m'inquiéter avant de lire du "Anatole le Braz" : le texte est très abordable et l'histoire m'a beaucoup plu.Contrairement à ce que pourraient laisser croire la couverture et le titre, il ne s'agit pas du tout d'un drame ou d'un récit où intervient le surnaturel. Non Les noces noires de Guernaham est une belle histoire d'amour, très romantique, entre passion et pudeur.J'ai aimé l'écriture élégante d'Anatole le Braz qui donne une belle image de la Bretagne rurale du 19ème siècle, toute en contrastes, avec ses us et coutumes et aussi ses réalités parfois abruptes.
Commenter  J’apprécie          30
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
sld09sld09   16 juillet 2017
Le pardon finissait. L’ombre hâtive des nuits d’octobre était descendue sur la petite bourgade bretonne, dénouant les danses, dispersant les couples, le long des routes crépusculaires, à travers le silence des campagnes endormies. Emmanuel Prigent, dont le cœur n’avait pas encore parlé et qui n’avait pas de « douce » à ramener chez elle, demeura un instant sur la place à regarder l’« homme aux chansons » rassembler ses feuilles volantes, puis, après une courte discussion avec lui-même, il s’achemina vers l’auberge.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
fugitifsfugitifs   24 juillet 2013
"Il appuyait la craie sur le tableau, d’un geste un peu rude, en énonçant à mi-voix les calculs. Et, brusquement, il parut à Renée-Anne que les signes qu’il traçait agissaient sur elle comme les formules enchantées d’une mystérieuse cabalistique d’amour."
Commenter  J’apprécie          00
fugitifsfugitifs   24 juillet 2013
"La patience est une vertu bretonne."
Commenter  J’apprécie          20
Videos de Anatole Le Braz (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Anatole Le Braz
Anatole LE BRAZ– Les Noces Noires de Guernaham
autres livres classés : bretagneVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Et s'il faut commencer par les coups de pied au cul

Dans un film de Jim Jarmush, un tout jeune couple d'adolescents se demande : Y a-t-il encore des anarchistes à -------- à part nous ? Peu de chances. Où çà exactement ?

Paterson
Livingston
Harrison
New York

10 questions
11 lecteurs ont répondu
Thèmes : anarchie , éducation , cinéma americain , histoireCréer un quiz sur ce livre