AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782849213742
240 pages
Editions Thot (01/09/2016)
4.33/5   3 notes
Résumé :
1999. Julieta décide de quitter sa campagne natale du Chili pour s’installer à la capitale. Très vite, elle est embauchée comme secrétaire dans un cabinet juridique du centre de Santiago. Au grand désespoir d’Andreo, son ami d’enfance, elle jette son dévolu sur l’un des avocats, bien décidée à changer de statut social.
1974. Après une année de torture, Rosa, la mère d’Andreo, vient d’être libérée des prisons de la dictature chilienne. Enceinte, elle retourne ... >Voir plus
Que lire après Au pire je meurs, Au mieux pareilVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Gros coup de coeur! Merci à Babelio et aux Éditions ThoT pour cet envoi dans le cadre de masse critique!
Un titre étonnant pour un livre au début lui-même étonnant... On part au Chili, suivre 3 familles différentes et qui s'entrecroisent tout le temps. Julieta, Andréo, Rosa, Luz, Luis et Maria, Belén et Alba composent cette tribu plutôt enlevée!! Rosa a subi les foudres de la dictature de Pinochet, on découvre ce qui en a découlé. Mais la suite, franchement, je pense qu'il faut le lire car tout réside dans le style d'écriture et l'alternance entre les histoires croisées de ces 3 familles et un petit autre chose qui nous amène le sourire aux lèvres, ou la tristesse, ou la colère mais en tout cas qu'il ne faut pas révéler ici car c'est ce petit autre chose qui explique tout et entraine le lecteur dans cette aventure!!!
J'ai adoré, un super roman qui se lit d'une traite et qui est un petit délice.
Bravo et encore merci! Amis lecteurs et amies lectrices, lisez-le, vous ne serez pas déçus. J'ai même insisté auprès d'une amie qui tient le rayon romans chez Cultura pour le mettre en tête de gondole tellement j'ai aimé et que j'aimerais quel le plus de monde possible le lise!!!!!
Commenter  J’apprécie          80
Comme vous le voyez, ce livre a fait l'objet d'une masse critique et on pourrait donc croire que la critique en est un peu biaisée. Il aurait donc été plus facile de ne pas aimer le livre, on n'aurait pas pu me traiter de complaisance mais ce livre est vraiment super. Tout d'abord, je l'avais coché dans la masse critique parce que le titre m'avait attiré (un peu provocateur) et puis le résumé avait rajouté un petit côté loufouque (toutes ces dates dans le désordre). Tout à la joie de l'avoir reçu, j'ai fini mon livre en cours et me suis attaquée à celui ci. Impossible de le lâcher, ça, c'est déjà bon signe. L'auteur arrive par quelques extraits de la vie des personnages à nous faire deviner leur vie entière (c'est le seul bémol que je mettrais : il manque à mon goût un ou deux épisodes pour être sûre de mon interprétation). Ayant adoré, voire plus, "le monde caché d'Axton house", j'ai retrouvé ici cette ambiance un brin fantastique, un brin philosophique sur une autre vision de notre monde: sans dévoiler l'intrigue, on peut dire que l'histoire consiste à raconter la vie de trois personnages principaux, un classique une femme et deux hommes, sous un angle "normal" et sous un angle parallèle, comme guidé par des forces qui nous échappent. Voilà, j'espère vraiment vous avoir donné envie de le lire, car ce livre vaut vraiment le détour.
Commenter  J’apprécie          10
Quel bon moment de lecture et une jolie découverte que ce livre étrange que j'ai dévoré très vite. Je l'avais choisi car il se déroule au Chili, pays cher à mon coeur et que l'histoire était une saga familiale. Je pensais en le choisissant à Isabel Allende une de mes auteures préférées…. Joli clin d'oeil, l'auteure en parle à la fin de son livre… Avant de poursuivre je remercie Babélio et les éditions Thot pour cet envoi dans le cadre des masses critiques qui m'a fait le plus grand plaisir.
L'histoire se déroule sur quelques décennies et 3 familles se croisent, se fréquentent, s'aiment, se déchirent sur 3 générations. Jusque-là, rien de bien original allez-vous me dire…. Et si ! Mais je ne veux pas et ne vais pas dévoiler le côté étrange et assez captivant de cette histoire qui flirte un peu avec l'imaginaire…. Au début, j'ai été surprise. Qu'est-ce que cela venait-il faire dans cette intrigue. Finalement, cela amène du piment, de l'humour, de la réflexion à cette saga. Un côté étrange et original qui m'a bien plu. Petit bonus sympa avec un titre bien trouvé et atypique et une superbe couverture. Bref, une vraie bonne surprise avec ce livre !

Lien : https://mapassionleslivres.w..
Commenter  J’apprécie          40

Citations et extraits (5) Ajouter une citation
Rosa reste allongée sur la terre sèche, incapable de bouger. Elle entend le souffle de sa respiration dans le creux de ses bras. Elle a tellement peur que ses larmes coulent sans discontinuer. Elle ne peut croire qu’elle est libre. Ils doivent sûrement l’observer de loin. La peur la tétanise. Ils attendent qu’elle se lève pour la fusiller.
Cela fait un bon moment qu’elle ne bouge pas. Il doit être plus de minuit maintenant. Elle lève timidement la tête. Personne aux alentours. Elle balance doucement son gros ventre sur le côté et se redresse. Le cauchemar à la Villa Grimaldi est-il donc terminé ? Ce n’est pas le sort qu’ils réservent aux autres, elle le sait. Ils ne laissent pas les témoins en vie. Ils ont raison, elle doit sa survie à Alvaro. Elle aurait préféré mourir que de vivre ça.
Commenter  J’apprécie          10
- Demain ce serait pas mal. Tu peux dire à Belen qu’on passe la soirée ensemble, tous les deux.
- Elle va trouver ça louche, on sort jamais ensemble.
- Eh bien il y a un début à tout. Il n’y a pas de mal à ça, non ? On pourrait être copains !
- Ouais, c’est vrai ! On peut être copains !
La mine réjouie de Victor fait presque de la peine à Andreo. Il se demande comment une personne peut se laisser convaincre aussi facilement.
- Bon alors, tu es d’accord ? On se voit demain ? Je viens te chercher à l’usine ?
- D’accord ! On aura l’temps de s’la prendre notre bière cette fois-ci.
- Et comment !
Commenter  J’apprécie          00
Non, elle ne s’en fout pas d’Andreo, pas du tout même. Elle se fait peur parfois, Julieta. Elle l’avoue sans retenue : il lui plaît et il lui a toujours plu. C’est vrai. Elle sait parfaitement que ce n’est pas le corps de Luis Tacado qui lui rend visite la nuit et qui lui donne envie de se caresser. Andreo a un corps de damné. Elle imagine bien le feu de la passion les dévorer si elle couchait avec lui, mais rien que d’y penser, elle a déjà les bouts de cheveux cramés.
Depuis qu’ils sont petits, cet homme déborde de sentiments pour elle, elle est tout pour lui, tout… et c’est bien là le problème.
Commenter  J’apprécie          00
Je vous présente Victoriano. Je vais en profiter pour tous vous présenter : nous avons dans l’ordre Julia, Belinda, Lucio, Alma, Andrés, Marie, Téodoro et Josefa. Vous faites tous partie du groupe prioritaire numéro 185069.
Louche. Cette notion de groupe prioritaire ne me plait pas. On nous fait passer devant les autres. Effectivement comme le pense Lucio, quelque chose se trame. Et cette convocation urgente chez Adèle… Ce n’est pas non plus dans les habitudes de la maison…
Commenter  J’apprécie          00
Depuis ce jour, Andreo n’avait toujours pas révisé son jugement sur cet opportuniste. Un imposteur. Cinq années d’usurpation durant lesquelles Luis Tacado avait joué son rôle à merveille. Le mariage célébré, sa femme et ses plantes vertes s’étaient vu offrir le même traitement, arrosage inclus. Avec le temps, ses plantes affichaient un sublime vert bouteille et Julieta accouchait d’Alba, une fille que Luis allait superbement ignorer, tout autant que la mère.
Commenter  J’apprécie          00

autres livres classés : chiliVoir plus
Les plus populaires : Littérature française Voir plus

Lecteurs (8) Voir plus



Quiz Voir plus

Famille je vous [h]aime

Complétez le titre du roman de Roy Lewis : Pourquoi j'ai mangé mon _ _ _

chien
père
papy
bébé

10 questions
1442 lecteurs ont répondu
Thèmes : enfants , familles , familleCréer un quiz sur ce livre

{* *}