AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782081255494
384 pages
Éditeur : Flammarion (30/01/2013)

Note moyenne : 4.36/5 (sur 7 notes)
Résumé :
« C'est toujours par la caresse que le bonheur vient aux amants ». Pour nourrir notre imagination,l'auteur nous invite à une connaissance « préalable » de soi et de l'autre. Il envisage ensuite toutes les caresses et contacts érotiques dans les relations hétérosexuelles comme homosexuelles, pour la femme, pour l'homme, puis des caresses anti-usure du couple. Plus qu'une nouvelle édition de son ouvrage à succès, Gérard Leleu nous propose ici un tout nouveau traité av... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Bruno_Cm
  25 avril 2019
C'est quoi ce livre ? Et pour quoi ?
« J'ai écrit ce livre pour ensemencer les imaginaires, et non comme un mode d'emploi qui exposerait des plans et des techniques à apprendre par coeur et à appliquer à la lettre. »
« Je voudrais que ce livre soit l'antidote de la pornographie ambiante et des ravages qu'elle a produits. »
« Notre culture est bien loin d'avoir placé l'amour sexuel au rang des expériences spirituelles. Pourtant l'accès au sacré passe par une coïncidence parfaite entre le corps et l'esprit.
Puisse ce livre vous aider à faire les noces du "bas" et du "haut". Et vous faire entendre que la volupté est même plus grande, jusqu'à être infinie, quand elle est associée à la beauté et inspirée par l'amour. »
Ceci étant posé, j'ajoute que ce livre est à la fois technique et lyrique, l'auteur y va, à fond. Il est exigeant, l'amour exige. Eros exige. L'idée est d'une esthétique érotique plus qu'une performance. Malgré ce postulat, force est de constater que ce que Leleu propose n'est pas évident, c'est une enquête, un entraînement, une complicité forte qui est nécessaire. Pas à la portée de tous, je crois.
Entre esprit patriarcal, certes dénié, mais qui subsiste dans différents points de vue sur « la » femme ou sur « l' »homme » et esprit féministe, hyperrevalorisation du sexe féminin, et des plaisirs qu'on peut tirer du corps, entier. Sortir des horribles clichés et préjugés atroces qu'en Occident on nous a abreuvé, inculqué, lavé les cerveaux.
Ce livre est un genre de manuel quand même, dans le sens premier du terme, et dans le deuxième sens aussi. Les mains, mais pas seulement, la bouche, la peau, et toutes ses sensorialités... sont un potentiel énorme de plaisir, de jouissance et d'orgasme-s.
L'auteur a un fort tropisme tantrique également.
Amusez-vous et faites-vous du bien. Si vous avez la chance d'avoir un-e partenaire qui veut être heureux-se avec vous.

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
Alberick
  22 avril 2020
Hyper intéressant
Commenter  J’apprécie          00
jemimaregine
  10 juin 2018
Interessant
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (161) Voir plus Ajouter une citation
Bruno_CmBruno_Cm   22 avril 2019
Caresses buccales
Faut pas être professeur agrégé en art érotique pour savoir que la stimulation du clitoris par la bouche et sa "redoutable" langue procure à la femme les plaisirs les plus forts, les plus exquis. De fait, pour la femme, ce que j'appelle le "baiser clitoridien" est la reine des caresses, la plus somptueuse, la plus jouissive, la plus enivrante, celle qui lui procure l'orgasme le plus sûrement, voire infailliblement. Encore faut-il qu'elle soit bien effectuée. or, dans ce domaine, l'homme a encore beaucoup de progrès à faire : seules 42% des femmes obtiennent l'orgasme par la g^race de leur bouche contre 98% par la bouche d'une autre femme. Ici encore, on dira qu'une femme sait mieux ce qui convient à une femme. Mais l'homme peut l'apprendre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Bruno_CmBruno_Cm   27 avril 2019
Il faut savoir, en ce qui concerne certaines pratiques sexuelles, que de franchir le pas sans discernement met en danger la plupart des êtres quant à leur équilibre mental. Le premier danger est de perturber l'idée que l'on se fait de soi, et donc l'estime de soi, et de se vivre comme un salaud, une pute, un trou. Le second est d'être déstabilisé, désorienté et lors d'être sujet à des angoisses, à des idées délirantes, à des comportements d'autodestruction (ne plus prendre soin de soi, prendre des risques mettant sa santé, voire sa vie en jeu ; drogues, conduites suicidaires, etc.).
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Bruno_CmBruno_Cm   28 avril 2019
Pour faire de la relation sexuelle la plus belle des relations, il faut en avoir une haute idée et en faire un moyen de communiquer avec un autre qui est un sujet, et non un objet. De fait, la relation sexuelle est une façon non verbale de dire à l'autre notre affection, notre amour, de le chérir, de l'apaiser, de le protéger, de le sécuriser, de le consoler. Et qui s'adresse à un autre qui est sujet, comme nous, un autre soi-même qui a une sensibilité, des rêves, des espoirs, des idéaux, des peurs, des blessures, un coeur et une âme.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Bruno_CmBruno_Cm   22 avril 2019
L'auto-caresse des seins est une autre pratique dont la femme raffole et qui peut accompagner toutes les caresses de l'homme : celles du clitoris, du vagin, de l'anus.
Dans tous les cas, l'auto-érotisation de la femme a pour effet d'exciter l'homme ; le spectacle de son amoureuse en train de se caresser enflamme son désir et booste son érection.
Commenter  J’apprécie          20
Bruno_CmBruno_Cm   25 avril 2019
Oui, c'est ainsi, au-delà d'une certaine limite, on confond le plaisir et l'amour. On croit aimer quand on jouit si fort. C'est à ça que servent les endorphines et l'ocytocine. Rien de démystifiant ou de réducteur dans mes propos : pour nous humains, l'échelle vers le (septième) ciel ne peut qu'être d'abord de matière.
Commenter  J’apprécie          20

autres livres classés : peauVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
4062 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre