AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2266105566
Éditeur : Pocket (27/11/2003)

Note moyenne : 3.44/5 (sur 185 notes)
Résumé :
Cet ouvrage de Jacques Salomé nous initie à l'art de communiquer en conscience. Il nous propose, entre autres, quelques repères pour:

- Explorer les zones d'ombre de notre personnalité qui nous enchaînent dans notre relation avec autrui et avec nous-meure.

- Apprendre à surmonter les violences, les blessures et les souffrances.

- Sortir des fidélités contraignantes et aller de la fidélité à l'autre à la fidélité à soi.>Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses et Avis (15) Voir plus Ajouter une critique
domisylzen
  22 décembre 2016
Dès le début du livre il y a un je ne sais quoi qui m'a rebuté, mais j'ai tout de même essayé. En fait, j'ai trouvé la lecture … froide … froide et compliquée. Comme si l'auteur l'avait pondu très vite et nous l'avait jeté avec désinvolture. Genre : t'nez les gars v'là le bouquin ultime ! de plus je ne pense pas que ce bouquin soit abordable par tout le monde : je dois me situer dans la moyenne basse et franchement j'ai eu du mal.
Donc le thème du livre : mieux communiqué avec soi-même et avec les autres.
Si la première partie me parait acceptable, j'ai pas tout compris à la seconde, cela ressemble plus un fouillis dont on a du mal à extraire de quoi se rassasier, en fait j'ai très vite décroché.
Je pense qu'il faut surtout une bonne dose de courage pour le lire, et surtout de s'en souvenir lorsque les occasions se présenteront. Hélas je n'atteindrais jamais la paix et la sérénité avec cette lecture.
Ne voyons pas tout en noir, il y a de tout de même deux ou trois idées qui sont intéressantes, ne me demandez pas lesquelles je vous laisse les découvrir. M'enfin ça fait assez léger sur 220 pages.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          355
Tatooa
  09 juillet 2014
Trop de fausseté dans tout ça, encore... Et oui j'ai cotoyé "ça" de près, n'en suis pas particulièrement fière, et me suis fait avoir dans les grandes largeurs. De la sagesse de pacotille pour mieux embobiner autrui...
Et j'édite puisque j'ai mis un avis plus détaillé sur ce bouquin ailleurs : ouai, ce bouquin a changé ma vie, avec la note pourrie que je vais lui mettre et va aller dans la liste correspondante. Mon tout premier choix de "psy", une qui pratique la méthode "espere". Or, il m'a fallu deux ans pour me rendre compte que c'était une secte, que l'auteur était un gourou manipulateur (côtoyé de près, de bien trop près à mon goût) et que la nana pratiquant sa méthode était manipulatrice également. Leur science du langage ne leur sert qu'à influencer, et abuser des autres, surtout les plus fragiles et les plus vulnérables, et à l'époque j'étais en pleine dépression, autant dire que j'en ai pris plein la gueule...
Là où je croyais trouver un guide, j'ai trouvé des grosses bouses humainement parlant... Et j'ai beaucoup grandi avec cette expérience merdique. ça m'a servi à accepter que si je tombais régulièrement sur ce genre de personnes, c'est parce que j'y avais été tellement habituée par mon éducation que, quelque part, ils m'attiraient, jusqu'à ce que j'ai compris la leçon. Il m'a fallu bosser avec acharnement sur tout ça pour d'une part sortir de ma dépression existentielle, et accepter que certains parents préfèrent leurs enfants morts que libres de leur emprise. Maintenant je reconnais les manipulateurs et vampires du genre quasiment de suite et ils virent de ma vie direct. Je ne m'en porte que mieux...
SI vous vouliez savoir pourquoi j'adore la fantasy et les guerriers, c'est parce que je me perçois comme telle, une guerrière. Et j'ai vaincu et survécu, et j'emmerde les démons destructeurs... Paf ! ;-)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          172
ericbo
  20 février 2018
Comment être en bonnes relations avec les autres et avec soi-même tout en se réalisant pleinement. C'est un peu en résumé le propos de ce livre. Quelques bons conseils, notamment celui de retrouver notre lien perdu avec le "divin", l'univers, le cosmos, comme ont voudra bien l'appeler, percevoir la vie comme un don, se responsabiliser dans la moindre de nos actions...
En dehors de ces rappels abondamment traités dans toute la littérature du "bien-être", j'y trouve beaucoup de répétitions et de lieux-communs. de plus, l'auteur se met très, trop souvent en avant pour illustrer la bonne conduite à tenir, se positionnant ainsi comme une sorte de gourou.
Il me semble que c'est à chacun de trouver sa voix vers le bonheur, et celle-ci n'en est qu'une parmi d'autres.
Je n'aime pas trop Krishnamurti que je trouve trop péremptoire mais il me semble bien supérieur et plus profond que Salomé dans ses conseils.
Commenter  J’apprécie          110
araucaria
  05 mars 2017
Je crois que j'attends toujours beaucoup trop des livres de Jacques Salomé. Et en fait, je reste sur ma faim. Pas beaucoup plus avancée après ma lecture qu'avant. Les lectures de ses ouvrages n'ont jamais provoqué chez moi de cataclysme ni même modifié sensiblement ma vie et façon de penser et de réagir. Un peu déçue.
Commenter  J’apprécie          161
marijardin
  01 avril 2015
Je ne suis déjà pas fan de tous ces bouquins de développement personnel hyper à la mode comme une soif de spirituel dans un monde où il est banni.
Je me suis dit: "Jacques Salomé ce n'est pas le clampin du coin qui va nous servir de la psychologie Prisunic quand même". Certes non mais je ne suis toujours pas fan après lecture.
Non je n'ai rien appris qui ait changé ma vision du monde. Peut être deux ou trois notions méritent qu'on s'y attarde car elles offrent un point de vue intéressant. Mais soyons clair, parfois dans un roman on croise des réflexions tout aussi pertinentes et au moins on bénéficie de la distraction d'une histoire. En bref c'est mon premier et dernier bouquin de la sorte.
Commenter  J’apprécie          81
Citations et extraits (39) Voir plus Ajouter une citation
ericboericbo   20 février 2018
Puis-je rappeler que "exister" veut dire "sortir de " ? Exister sur le plan relationnel, ce sera sortir de la définition de vous-même que l'autre tente de vous imposer.
Commenter  J’apprécie          130
ericboericbo   20 février 2018
De tout temps dans l'histoire de l'humanité, l'homme a ressenti le besoin de se relier au symbolique pour tenter de comprendre l'origine du monde et domestiquer les forces de l'immensité et de l'insaisissable.
Commenter  J’apprécie          00
ericboericbo   20 février 2018
Les deuils successifs de notre existence peuvent être aussi les germes de notre croissance.
Commenter  J’apprécie          10
salma_docsalma_doc   09 février 2013
Dans mon engagement vis-à-vis de toi, j'engage une partie de moi que je connais bien mais qui est construite sur des images, celles que je donne à voir, celles que tu veux bien voir... Mais aussi une partie de moi, que je connais moins bien, qui appartient à mes zones d'ombre. Et à l'intérieur de ce territoire, il y a une partie de moi qui est susceptible de changer dans des directions et sous des formes que j'ignore moi-même.
Dans cet engagement, je m'engage vis-à-vis de ce que je connais de toi, vis-à-vis de ce que je sais de toi, de ce que je veux bien voir de toi. Je m'engage aussi vis-à-vis de cette part de mystère en toi, mystère pour toi, mystère pour moi, potentialité de changement que nous ne pouvons ni toi ni moi ignorer ou occulter trop longtemps.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          160
polinnapolinna   13 septembre 2012
La pire des solitudes n'est pas d'être seul mais d'être un compagnon épouvantable pour soi-même.
Commenter  J’apprécie          881
Videos de Jacques Salomé (15) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jacques Salomé
Jacques Salomé : pour ne plus vivre sur la planète TAIRE !
Dans la catégorie : Psychologie individuelleVoir plus
>Psychologie>Psychologie différentielle et génétique>Psychologie individuelle (154)
autres livres classés : confiance en soiVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Freud et les autres...

Combien y a-t-il de leçons sur la psychanalyse selon Freud ?

3
4
5
6

10 questions
259 lecteurs ont répondu
Thèmes : psychologie , psychanalyse , sciences humainesCréer un quiz sur ce livre
. .