AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2226439269
Éditeur : Albin Michel (31/10/2018)

Note moyenne : 3.75/5 (sur 117 notes)
Résumé :
Notre corps parle. Encore faut-il savoir l’entendre. Allergies, anorexie, boulimie, cancer, fièvre, gorge (maux de …), inflammations, kystes, lumbago, migraine, nez (maux de … ), nodule, oreilles (maux d’ … ), poids (excès de), sciatique, spasmophilie, tumeurs, vertiges, yeux (maux d’ … ), etc., sont le signe qu’à l’intérieur de nous des tensions plus profondes cherchent à s’exprimer …Ouvrez ce livre, et vous saurez pourquoi.
Consultant en entreprise, pratici... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (17) Voir plus Ajouter une critique
aliceb
  30 janvier 2016
J'adore, un livre très intéressant qui amène à la réflexion sur soi, sur nos souffrances et notre responsabilité à changer. Michel odoul propose une vision orientale de la médecine une approche de données philosophiques accessibles . Les cris du corps sont les messages de l'âme. Toute évolution de l'être commence par une prise de conscience de ce qu'il est et de ce qu'il fait. Je recommande vivement ce livre. Michel Odoul est.un grand spécialiste en shiatsu : diplômé de Sup. de Co, il est, depuis dix-huit ans, consultant en entreprises et formateur aux techniques énergétiques. Depuis 1996, il dirige l'Institut français du shiatsu, à Paris.
Commenter  J’apprécie          161
brigittelascombe
  10 juin 2011
"Le corps parle et il faut l'écouter, s'écouter, pour rétablir des énergies positives et le soigner lorsqu'il est malade", voilà en gros l'enseignement que nous livre Michel Odoul fondateur de l'institut français de shiatsu(traitement par des applications des doigts sur des points d'accupuncture).
Il évoque dans ce livre (en deux parties puisqu'il y a un lexique vers le milieu où il reprend chaque partie du corps par ordre alphabétique pour donner une explication plausible au traumatisme ou à la lésion) en premier lieu ce mode de communication secondaire(avec libération des énergies tensionnelles). Ne dit on pas "j'en ai plein le dos" ou "je porte ma croix" en cas de soucis qui font que l'on se crispe et que cette crispation peut déclencher un lumbago. Donc beaucoup d'explications psychosomatiques en rapport avec les énergies qui circulent selon les méridiens(d'accupuncture) et se distribuent dans tout le corps par des canaux. Michel Odoul ne nie pas pour autant les maladies organiques.
J'ai trouvé cet ouvrage intéressant, croyant à certaines origines psychosomatiques des maladies, j'ai d'ailleurs acheté le deuxième tome "Dis moi où tu as mal, le lexique" qui présente en détail plus de 300 pathologies ou traumatismes décodés.
Par contre j'ai trouvé certaines explications farfelues et j'ai du mal à convenir (je prends un exemple au hasard) que les ampoules de mon deuxième orteil me parlent de ma difficulté à gérer certaines situations matérielles ou professionnelles et que le côté droit est en rapport avec le père et le gauche avec la mère. Autant l'explication d'un torticolis passe, autant l'ampoule n'éclaire absolument pas les affres obscures de mon inconscient.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          61
domisylzen
  19 août 2015
L'homme n'est pas qu'une machine aux pièces interchangeables. Michel Odoul nous fait découvrir la relation qui existe entre corps et esprit. de l'influence de notre conscient, inconscient, nos pensées et de nos actions quotidiennes sur notre santé : douleurs, maladies, accidents ... le corps nous envoie des signaux que la plupart du temps nous n'entendons pas ou n'interprétons pas. Ce livre est fait pour ça. Il est à consulter pour trouver quel dysfonctionnement à déclencher ces maladies, douleurs ou accidents.
Commenter  J’apprécie          110
laurent35
  06 février 2019
Comme un livre de chevet qui nous aiguille nous renseigne et nous montre un chemin à la découverte de notre chemin intérieur....
Commenter  J’apprécie          130
Lizzy135
  05 mars 2015
Cet ouvrage est intéressant et je me rends compte que finalement tout peut être lié. Je crois qu'on a beaucoup à apprendre de la culture asiatique. Si le feng shui correspond à notre environnement spatial, on se rend compte que notre corps est aussi en lien avec le feng shui, le ying et le yang. Que les maux qui nous font souffrir peuvent avoir une signification simple ou complexe. Que ce qui nous arrive n'est pas forcément dû aux hasards, mais fait face à un mal qui nous ronge et si nous n'en avons pas conscience, notre corps lui réagit plus ou moins violemment suivant ce qui nous arrive pour nous le faire savoir.
Les explications sont parfois assez techniques et abstraite pour un lecteur lambda, j'avoue donc avoir survolé certain passage.
Commenter  J’apprécie          52
Citations et extraits (32) Voir plus Ajouter une citation
castabeacastabea   02 juin 2012
Notre mode de vie actuel, l'omniprésence et le potentat des médias, le piège du matérialisme, l'accélération permanente de nos quotidiens nous ont peu à peu conduit à confondre vie et existence, vie et agitation, vie et frénésie. Cela s'est fait avec notre consentement implicite, voire même à notre demande. Toujours plus, toujours plus vite, voilà notre slogan, notre leitmotiv, mais pour faire quoi ? Pour se réveiller un jour, quel que soit l'âge, malade ou déprimé et faisant le triste constat d'être passé à côté de soi-même, à côté de sa vie ?
Notre société, notre éducation et aussi une certaine facilité, nous ont conduits à rechercher la satisfaction de nos désirs sur et vers l'extérieur. Nous apprenons donc à gérer, maîtriser, dominer, posséder ou communiquer avec cet extérieur. Cette course à l'échalote nous éloigne chaque jour un peu plus de nous-mêmes et nous vide de notre propre substance. Seules la mort ou la maladie nous ramènent, par obligation et par force, face à nous-mêmes. A ce moment-là, le désarroi est grand
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          210
FecampFecamp   26 septembre 2015
Nous sommes comme une charrette, une calèche qui représente notre corps physique et qui circule sur un chemin qui symbolise la vie au plus tôt le chemin de vie.
[...]
Cette calèche est tirée par deux chevaux, un blanc (yang) qui est à gauche et un noir (Yin) qui est à droite. Ces chevaux symbolisent les émotions, ce qui nous montre à quel point ce sont elles qui nous tirent, voire nous mènent dans la vie. Cette calèche est conduite par un cocher qui représente notre mental, notre conscient.
[...]
À l'intérieur de la calèche il y a un passager qu'on ne voit pas. Il s'agit du maître ou guide intérieur de chacun de nous.
[...]
Notre calèche personnelle avance donc sur le chemin de la vie dirigée en apparence par le cocher. Je dis bien en apparence, car si c'est bien lui qui la conduit, c'est en fait le passager qui a donné la destination.
[...]
Le cocher qui est notre mental, conduit donc la calèche. De la qualité de sa vigilance et de sa conduite (ferme mais en douceur) va dépendre la qualité et le confort du voyage (existence).
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          160
DanisisDanisis   24 novembre 2007
Le Chemin de Vie est une sorte de fil conducteur que tout être humain suit au cours de son existence. Nous pouvons le comparer au scénario d'un film ou au "livre de route" des rallymens actuels. Nous avançons sur le chemin en utilisant un véhicule particulier qui est notre corps physique. Les Orientaux nous proposent une image fort intéressante pour ce véhicule et ce Chemin de vie. Nous sommes, disent-ils, comme une charette, une Calèche qui représente notre corps physique et qui circule sur un chemin qui symbolise la vie ou plutôt le Chemin de Vie.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          190
domisylzendomisylzen   18 août 2015
Quel est donc cet effet miroir ? Il s'agit d'un des concepts philosophiques qu'il m'a été le plus dur à accepter dans ma recherche personnelle. Il signifie en effet que tout ce que nous voyons dans et chez les autres, n'est qu'un reflet de nous-même.
Commenter  J’apprécie          150
etoilensoletoilensol   02 février 2017
Le karma : il s'agit d' une conceptualisation évolutive de la vie et non d'une philosophie punitive comme certains esprits, eux-mêmes coupables, marqués par leur culture judéo-chrétienne, en parlent parfois, le croient ou le font croire. Nous ne revenons pas expier, payer ou subir la punition de comportements passés. Tout ceci est manichéen et en correspond en rien au niveau énergétique des choses où les notions de bien et de mal n'existent pas. Tout cela ne peut d'ailleurs avoir de sens "historique" dans l'enchaînement des karmas, puisque les notions de valeur changent selon les époques, les traditions, les cultures. Le principe karmique est beaucoup plus simple et repose sur la nécessité d'expérimentation et d'intégration de toutes les potentialités de la vie.
P. 31
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Videos de Michel Odoul (9) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Michel Odoul
Le mot shiatsu signifie « pression des doigts » en japonais. Cette thérapeutique corporelle est la 2e médecine officielle au japon. Michel Odoul, directeur de l?Institut Français du Shiatsu nous propose la première véritable synthèse écrite sur cette thérapie complémentaire.
--- Découvrez le livre : https://www.dunod.com/sciences-humaines-et-sociales/shiatsu-fondamental-medecine-chinoise-et-tradition-japonaise
*********************************
Retrouvez-nous sur : --- https://www.dunod.com --- Facebook : https://www.facebook.com/editionsdunod/ --- Twitter : https://twitter.com/DUNOD --- Instagram : https://www.instagram.com/bienetredunod/
+ Lire la suite
>Maladies>Maladies : généralités>Médecine psychosomatique (22)
autres livres classés : santéVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Freud et les autres...

Combien y a-t-il de leçons sur la psychanalyse selon Freud ?

3
4
5
6

10 questions
301 lecteurs ont répondu
Thèmes : psychologie , psychanalyse , sciences humainesCréer un quiz sur ce livre
.. ..