AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2253049980
Éditeur : Le Livre de Poche (01/06/1989)

Note moyenne : 3.93/5 (sur 74 notes)
Résumé :
Moi, Diane, dix ans, je les aime tous les trois pour toujours. Comment pourrais-je choisir entre Démosthène, Basile et Périclès ? Moi, Démosthène, onze ans, j'aime Diane plus que mes meil-leurs amis, Basile et Périclès. Elle m'épousera car je serai un grand poète. Moi, Basile, onze ans, je pourrais tuer Périclès ou Démosthène, mes meilleurs amis, si Diane décidait d'épouser l'un d'eux au lieu de devenir ma femme. Mais je gouvernerai le monde et elle me choisira. Moi... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
brigittelascombe
  07 mai 2012
Premier tome de la trilogie Les enfants de Salonique, ce roman d'amour nous conte le pacte d'amitié qui lie quatre adolescents vers la fin du XIX° siècle puis l'amour des garçons Démosthène (le poète), Basile (l'amateur d'armes) et Péricles (l'amoureux de la nature) pour la belle et orgueilleuse Diane.
Jusqu'où un homme pauvre mais érudit peut-il aller pour conquérir la femme (fortunée) qu'il aime?
Jusqu'où peut le mener ensuite son amour propre bafoué?
Jusqu'où peut plonger une femme qui se pense atteinte de stérilté?
Dans ce premier volet, Bernard Lentéric étudie avec brio les tenants et aboutissants psychologiques de la relation Diane/Démosthène.
Commenter  J’apprécie          80
LooUnepauseLivre
  26 juillet 2014
Premier roman que je lis de cet auteur, je ne suis pas déçue et il me tarde de lire la suite.
J'ai suivi assez facilement l'histoire de ces quatre enfants devenus adultes. Leurs évolutions reflète il me semble le monde dans lequel ils vivent, d'ailleurs elles y sont assez liées. Leurs bonnes lignes de conduites établies au début ne sont pas toujours suivies. Pourtant ce sont des personnages auxquels on s'attache du fait de leur personnalité ainsi que leur vie peu commune. J'ai apprécié le style de l'auteur qui donne vraiment le rythme de l'aventure avec une écriture claire et précise.
Je conseille donc la lecture de ce premier tome (deux autres suivent). Pour ceux qui ne connaissent pas l'auteur, je pense qu'il peut plaire à un grand nombre de lecteur. Mais là à vous de me le dire.
Lien : http://unepauselivre.over-bl..
Commenter  J’apprécie          60
pasc-ray
  01 juin 2013
Relecture presque 30 ans après.
Je m'y suis laissée reprendre même si l'intrigue est assez convenue et le style un peu décevant.
Mais quelques heures d'évasion ne sont néanmoins pas négligeables. Donc une lecture que je conseillerais pour l'été à un jeune lecteur pas trop exigeant.
Commenter  J’apprécie          40
Lolo133
  20 juillet 2017
Cette saga historique et sentimentale, en trois tomes, m'a comblé. Dévorée il y a vingt ans, elle demeure l'une de mes plus belles lectures estivales. Certes, l'intrigue est cousue de fils blancs, mais le souffle épique et lyrique souffle fort dans ce roman passionnant, qui se lit sans ennui et même avec une certaine jubilation. Elle ravira les amateurs de belles romances comme les férus des époques lointaines. A découvrir, vraiment, car selon moi, Bernard Lenteric, disparu depuis peu, n'est pas apprécié à sa juste valeur.
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
brigittelascombebrigittelascombe   06 mai 2012
Péricles avait compris que le malheur des pauvres n'est pas seulement une question d'argent.Dans leur lutte pour la vie,ils se battent chargés de chaînes invisibles et cependant pesantes:l'ignorance,le manque d'entregent des humbles...
Commenter  J’apprécie          10
brigittelascombebrigittelascombe   06 mai 2012
On a toujours eu le sang chaud à Salonique, mais la diversité des races et la haine qu'elles se portaient mutuellement en cette époque troublée attisaient ce tempérament belliqueux.
Commenter  J’apprécie          10
brigittelascombebrigittelascombe   06 mai 2012
Le juif n'avait aucune raison de se fier à lui.Mais un homme traqué ne refléchit pas trop sur la main qui se tend.
Commenter  J’apprécie          10
brigittelascombebrigittelascombe   06 mai 2012
Le kadjmakan baissa les yeux.On est toujours le petit garçon de quelqu'un.
Commenter  J’apprécie          20
brigittelascombebrigittelascombe   06 mai 2012
Oui, perdre son âme c'est facile en politique.
Commenter  J’apprécie          20
Videos de Bernard Lenteric (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Bernard Lenteric
Vlog Littéraire #02 [] La Guerre des Cerveaux - Bernard Lenteric Réfléchir, réfléchir... JE SAIS ! La science vaincra la barbarie ! La Guerre des Cerveaux est déclarée...
autres livres classés : saloniqueVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3415 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre