AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782375744888
Éditeur : Collection Infinity (28/03/2018)

Note moyenne : 3.71/5 (sur 12 notes)
Résumé :
Sept ans se sont écoulés depuis que Kat a quitté Athelia. Grâce à l'intervention de la petite fille du roi gobelin, le livre est rouvert et Kat est renvoyée dans le Monde des Contes. En apprenant qu'on lui offre une seconde chance, Edward est déterminé à ne pas la laisser partir cette fois. Ses chances de réussite, toutefois, semblent nulles. Kat ne se souvient en rien de leur passé, elle déteste la vie à la cour et a hâte de retourner dans le monde moderne. Sans ou... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (9) Voir plus Ajouter une critique
iz43
  21 août 2020
J avais beaucoup apprécié le tome 1 et j avais hâte de découvrir la suite des histoires de Kat et de son prince.
Le tome 2 commence de manière surprenante. du temps s est écoulé. 7 ans. Notre petite Kat a fait son chemin loin d Athelia. Des études, un petit boulot de serveuse et surtout un petit ami depuis 2 ans, Jason.
Pour une raison mystérieuse, Kat est renvoyée à Athelia et se retrouve mariée au prince. Super direz vous? Ben non. Kat est complètement amnésique et n aspire qu à une chose : rentrer chez elle.
Sauf que les souvenirs du prince sont intacts et qu il n a qu un souhait reco nquérir Kat et s en faire aimer.
Si le roman démarre doucement, l histoire d amour a su me reconquérir. Quant au final, j en aurais mangé ma liseuse.
Je n ai qu une hâte decouvrir si les deux amoureux vont se retrouver, s aimer et vivre heureux pour le reste de leur vie.
Commenter  J’apprécie          320
leslecturesdeDoris
  22 mars 2020
Après la fin déchirante du premier tome, La vilaine belle-soeur, j'avais hâte de retrouver Kat et son prince, en espérant une fin heureuse, pour une fois.
J'ai eu la surprise de constater que l'édition de Il était deux fois que j'ai eue entre les mains était, en fait, une compilation de la novella hors-série La princesse d'Athelia et du tome 2, Il était deux fois.
La novella permet de combler un trou non-négligeable du tome 1 : les quelques mois que Kat et Edward passent ensemble avant leur mariage, et donc avant que Kat ne soit forcée de retourner dans son monde, le sort étant complet. Ce hors-série d'une centaine de pages, tout de même, nous montre que la vie d'une apprentie-princesse n'a rien de doré, et que ça serait plutôt un travail à plein temps ! Heureusement que les tourtereaux sont mignons à voir ensemble, malgré l'épée de Damoclès qui pèse sur leurs têtes. Ce récit plein d'émotions m'a beaucoup plu et j'ai pris beaucoup de plaisir à le parcourir.
C'est sept ans plus tard que nous retrouvons Kat, dans son monde moderne, en tournant la page et en passant à Il était deux fois. La jeune fille n'a plus aucun souvenir de son voyage à Athelia. Pour elle, il ne s'agit que d'une histoire, racontée dans le livre La vilaine belle-soeur qu'elle possède depuis l'enfance. Kat vit à Portland, travaille dans un café et a un petit ami. Or, pour consoler la fille du roi gobelin qui est désespérée de ne pas voir Kat et Edward trouver leur happy end, son oncle provoque un nouveau sort et renvoie Kat à Athelia. Celle-ci débarque en plein pendant son mariage avec le prince, sans avoir retrouvé la mémoire. Que faire quand on est coincée dans un autre monde, mariée à un prince fou amoureux dont vous ne vous souvenez pas, subissant des obligations royales épuisantes et que la magie gobeline manque pour vous ramener chez vous ?
Aya Ling signe ici une suite toujours aussi bien écrite et plaisante. J'ai particulièrement apprécié qu'on nous montre l'envers des contes de fées. On ne s'improvise pas princesse, le quotidien n'est pas aussi facile qu'on pourrait le croire et si on s'occupe réellement du sort de ses sujets, il y a fort à faire. Après avoir oeuvré pour réguler le travail des enfants, Kat va s'intéresser à leur éducation et découvrir qu'il y a encore beaucoup de préjugés concernant l'enseignement des femmes. le roman parle donc de sexisme, de stéréotypes, mais aussi de lutte des classes.
Évidemment, il y a aussi de la romance. Comme Kat n'a aucun souvenir d'Edward (et qu'elle a un petit ami dans son monde), elle commence par le repousser, bien qu'ils soient mariés et que leur attirance ne soit pas feinte. Ça m'a rappelé le premier tome, dans lequel Edward avait dû batailler pour que Kat le considère sérieusement tandis qu'elle luttait contre ses sentiments. C'est dommage, d'autant plus que Kat parait particulièrement insupportable, à repousser tout le monde et en se plaignant sans cesse de vouloir rentrer chez elle.
C'est pourquoi je suis moins convaincue par Il était deux fois, à cause des redites dans l'histoire, qui font durer le récit inutilement. Je lirai probablement la suite car la fin est, à nouveau, bouleversante et je me demande quel tour de magie Aya Ling va invoquer pour sortir les personnages de ce mauvais pas.
Lien : http://dorisbouquine.canalbl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Carole94p
  14 mai 2018
Avant de commencer ma chronique sur ce second tome des contes inachevés, je tiens à préciser que la petite nouvelle (tome 1.5) La princesse d'Athelia est incluse dans celui-ci. Un joli bonus qui m'a vraiment énormément plu. Les événements de celui-ci se passent juste après la fin du premier tome mais juste avant l'épilogue. Cette nouvelle nous permet d'en apprendre un peu plus sur l'univers mais surtout sur ce qu'il s'est passé avant le fin mot du conte. J'ai adoré chaque petit moment et savourer comme il se doit ce bonus. J'aurais pu vous en faire une chronique bien distincte mais je me suis dit que j'allais me venger sur le second tome.

Parlons donc maintenant du second tome des contes inachevés, Il était deux fois. Comme je vous le disais hier dans ma chronique du premier tome (La vilaine belle-soeur), je me suis tout de suite jetée sur le second tome. Première chose à dire, je suis toujours aussi fan de cette série. Aya Ling continue de me captiver et me séduire avec son univers.

Côté histoire, les choses sont assez différentes du premier tome. Dans Il était deux fois, Kat est de retour dans son monde. Sept ans ont passé et elle ne garde aucun souvenirs de son passage dans le conte de Cendrillon, ni même de sa rencontre avec le Prince Edward, dont elle est tombée amoureuse. Sans savoir comment ni pourquoi, la revoilà aspirée dans le livre, sans aucun souvenirs et avec la ferme intention d'en ressortir dès que possible.

Si dans le premier tome, Kat était plutôt encline à découvrir et aider Elle, la Cendrillon du conte. Dans ce second tome, elle ne veut absolument pas rester et se montre assez peu coopérative. Il faut dire qu'il y a de quoi déstabiliser puisqu'elle est marié à un inconnu qui n'est autre que le Prince. de son côté, Edward ne lâche rien et tente de reconquérir celle qu'il aime et qu'il a déjà perdu une fois.

Vous l'aurez donc compris, tout est à refaire et tout est à redécouvrir pour notre héroïne, Kat. le palais et ses secrets regorgent de mystères et surtout nos personnages ont tout à réapprendre l'un de l'autre. Car si Edward n'a pas changé, Kat, elle a sept ans de plus et une vie qui l'attend dans son monde. le côté politique et les enjeux du palais seront d'autant plus

Côté intrigue, le suspense est encore à son comble. Déjà, sa simple présence reste un mystère pour elle, comme pour nous. La première fois était une punition pour notre héroïne, mais cette fois-ci, rien n'est pareil puisque ce n'est pas du fait de Kat, mais de quelqu'un d'encore plus mystérieux. Mais cette première interrogation n'est pas la seule. Kat retombera t-elle amoureuse du Prince ou restera t-elle sur ses gardes ? Que cache Bianca, sa soeur rongée par la jalousie et enfin, arrivera t-elle à rester dans ce monde ou repartira t-elle ? Tant de questions qui nous tiendront en haleine du début à la fin.

Une fois de plus, j'ai adoré voir évoluer les personnages. Ils sont toujours aussi attachants et vraiment mignons à suivre. La romance est autant présente que dans le premier tome. Les sentiments et les émotions sont présentes d'autant plus que la relation Edward/Kat n'est pas forcément au beau fixe.

Je pensais ne pas que la fin d'Il était deux fois pouvait être pire que pour le premier. Eh bien si. Ce second tome nous surprend dans ces derniers chapitres pour nous laisser sur le carreau dans les dernières pages. Je soupçonne l'auteure de prendre un malin plaisir à nous laisser avec un tel cliffhanger. En tout cas, le tour est joué, le troisième tome aurait été disponible de suite, j'aurais fait une entorse à mon NoBuy pour pouvoir me jeter sur la conclusion de cette série.

En conclusion, j'ai adoré cette suite, à la hauteur du premier tome. Les contes inachevés ne cessent de me surprendre et les personnages de m'étonner. La romance est mignonne à souhait, sans tomber dans le nian-nian et l'univers toujours aussi captivant. SI vous n'avez pas déjà craqué, il est temps d'y remédier !
Lien : http://www.my-bo0ks.com/2018..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
AliceNeverland
  18 décembre 2018
Séduite, dans un premier temps, par les magnifiques couvertures de cette série, j'avais été agréablement surprise par le premier tome qui nous offrait une revisite assez originale du conte de Cendrillon. Pour autant, la fin se suffisait à elle-même, et j'étais un peu sceptique de voir comment Aya Ling allait pouvoir relancer sa série alors que cela paraissait tout bonnement impossible.
Rappelez-vous : après en avoir déchiré la couverture, Kat s'était retrouvée dans la peau d'une des vilaines belle-soeur, prisonnière du conte de Cendrillon. Pour s'en libérer, elle devait impérativement mener l'histoire à son terme et provoquer son Happy End. Même si rien ne s'était passé comme prévu, et que le prince charmant était tombé amoureux d'elle (et vice versa), Kat avait réintégré son monde, ne conservant aucun souvenir de celui d'Athelia…
Aujourd'hui, sept ans ont passé. Kat a continué sa vie sans se rappeler de son amour pour le prince Edward. Mais, si le conte de la vilaine belle-soeur est terminé, celui de Kat ne fait que commencer…
Comme je vous le disais, j'étais un peu sceptique sur la continuité de la série. Et, pourtant, Aya Ling m'a agréablement surprise par la façon dont elle nous replonge dans l'univers d'Athelia. A l'instar de Kat, le lecteur reprend l'histoire là où elle s'est arrêtée au tome précédent. Sauf que Kat ne se souvient de rien, et que sept ans se sont écoulés depuis lors. du moins, dans le monde de Kat uniquement…
L'histoire est donc loin d'être courue d'avance, Edward va devoir ré-apprivoiser Kat quand celle-ci se retrouve contrainte de redécouvrir un monde qui lui paraît pourtant familier. Mais l'histoire n'en a pas fini avec eux, et ils auront encore bien des épreuves à surmonter pour réussir à obtenir ce happy end tant désiré dans les contes de fées. Mais vont-ils seulement y arriver ?
Aya Ling m'aura maintenu en haleine tout au long de ce tome, et m'aura agréablement surprise à de multiples reprises. C'était vraiment intéressant de découvrir la façon dont elle a construit son imaginaire, mais aussi toutes les spécificités liées à la magie qui relie Athelia au monde réel. Rien n'est simple, bien au contraire, et j'ai trouvé tout cela extrêmement bien recherché et ficelé. Aya Ling s'est réappropriée le conte de Cendrillon et en a fait une série assez unique en son genre. Je suis déjà prête à me lancer dans la suite des aventures de Kat et d'Edward… (j'attends toujours mon Happy end !)
Lien : https://aliceneverland.com/2..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Wordsoflove
  12 avril 2020
Je vous préviens, mon avis sera court mais résume en tous points mon ressenti.
Je vous avais fait part de mon inquiétude à la fin du tome 1 : que l'histoire perde de son attrait. Renvoyer Kat à Athelia mais sans aucun souvenir, j'avais la crainte que l'intrigue ne soit pas assez palpitante, qu'on tourne en rond... Mais Aya Ling m'a vraiment surprise ! Ce second opus est encore plus prenant ! On est face à une Kat plus âgée et qui n'a qu'un but, c'est de rentrer chez elle. Puis, l'histoire évolue, et Edward est le plus parfait gentleman qui soit. Je ne connais pas d'homme aussi patient et passionné...c'est sûrement pour cela que c'est un personnage de conte de fées...
Et enfin, cette intrigue, ces rebondissements. Tout ceci m'a sincèrement agacée. J'ai enragé au fil des pages, jusqu'à ce coup de théâtre et cette envie de meurtre !!!
Il était aussi appréciable de voir les personnages secondaires poursuivre leurs vies, tenter de défendre leurs opinions et leurs valeurs. de plus, la condition sociale des habitants du Royaume reste importante pour Kat et son royal mari la soutenant est très plaisant à lire.
Bref, une lecture qui m'a fait vivre mille émotions. J'ai dévoré ce roman, et c'est à peine après lu le dernier mot que je n'ai qu'un désir : commencer de suite le dernier tome, au titre si prometteur ! Alors petit message pour Aya Ling : je veux mon HAPPY END !!!
#Galie
Lien : https://wordsoflovebooks.jim..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
ElwingElwing   31 mars 2018
- Katriona ? Est-ce que tu te sens bien ? demande la reine quand je baille pour la troisième fois.

- Je vais bien, dis-je sans réfléchir. C'est juste qu'Edward m'a empêchée de dormir hier soir...

Je ferme la bouche tout à coup, me rendant compte de l'implication de mes paroles. Le roi laisse tomber sa fourchette et la reine renverse son thé. Edward, par contre, essaie de retenir son rire à en juger par la façon dont ses épaules tremblent.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Melissa-MacyMelissa-Macy   05 janvier 2019
Il y a une raison pour laquelle les contes de Grimm nous disent rarement ce qu'il se passe après le mariage du prince et de la princesse. La vie après le mariage est rarement un conte de fées.
Commenter  J’apprécie          10
Melissa-MacyMelissa-Macy   05 janvier 2019
Une fois le livre achevé, il le reste pour toujours. C'est permanent.
Commenter  J’apprécie          00

autres livres classés : littérature taïwanaiseVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3826 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre