AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2280221330
Éditeur : Harlequin (01/06/2011)

Note moyenne : 4/5 (sur 243 notes)
Résumé :
"Mon nom est Meghan Chase.
Dans moins de 24h, je vais avoir 16 ans. D'innombrables histoires, des chansons et des poèmes ont été écrits sur cet âge merveilleux : quand une jeune fille découvre l'amour, les étoiles brillent pour elle et le beau prince l'emmène vers le soleil couchant.
Je ne pense pas que ce sera comme ça pour moi."
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (88) Voir plus Ajouter une critique
Witchblade
  15 août 2016
Livre lu en version ebook.
Voulant lire quelque chose de léger entre 2 histoires compliquées, j'ai choisi ce premier tome même si sa couverture ne m'a jamais beaucoup inspirée, je la trouve trop mièvre. Mais comme j'aime quand même les univers fantastiques à base de fées et de dragons, je me suis laissée tenter.
L'histoire commence doucement, on fait connaissance avec Meghan Chase à la veille de ses 16 ans. En peu de temps, il lui arrive plusieurs malheurs qui la forcent à ouvrir son esprit à un monde inconnu. Mon problème est qu'il lui est arrivé trop de choses en peu de temps ; même en étant dans un univers fantastique, cela ne m'a pas paru cohérent avec le début de l'histoire. C'était beaucoup trop rocambolesque pour moi, comme si l'auteur voulait nous en mettre plein la vue concernant les aventures vécues par son héroïne. Dommage pour moi donc, j'ai abandonné ma lecture aux environs de la page 150, je n'y trouvais plus aucun intérêt alors que le début m'avait intéressé et qu'il a été lu rapidement.
Comme vous l'aurez compris, la bonne découverte n'a pas été au rendez-vous de cette nouvelle série malgré une écriture très agréable. Je ne désespère pas de lire une série entière de cette auteur car je possède également le premier tome de « Blood of Eden » dans ma PAL papier. Comme tous les goûts sont dans la nature, je vous conseille néanmoins de découvrir cette série pour vous en faire votre propre avis.
Sur ce, bonnes lectures à vous :-)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          300
Luna05
  27 avril 2012
Julie Kagawa une romancière dont le nom n'est depuis plus vraiment anonyme au vu du succès rencontré avec sa série "The Iron Fey". Une saga qui avant même sa sortie Française jouissait d'une solide et excellente réputation sur la toile et qui, dans la logique des choses fut très plébiscité par les fans de la première heure souhaitant son arrivée sur notre territoire. le rêve a pu devenir réalité et c'est à présent chose faite avec un bonus non négligeable et inespéré les magnifiques couvertures originales conservées pour l'édition Française. Il est clair que le contenant ne devrait pas prendre autant d'importance mais, que voulez-vous j'adore ces couvertures, il ne reste plus qu'à savoir si le contenu sera à la hauteur de sa sublime plastique.
Melissa Marr avait déjà ouvert les hostilités avec "Wicked lovely" concernant l'univers des Fées, qu'allait bien pouvoir apporter de nouveau Julie Kagawa à ce monde déjà si bien représenté par sa compatriote? Il ne me restait qu'une chose à faire m'y plonger.

Meghan Chase jeune lycéenne de 16ans assez banale, timide n'ayant que pour seul présence son meilleur ami Robbie verra son monde basculer la veille de son anniversaire, un jour noir où son petit frère Ethan sera kidnappé et emmené dans un autre monde celui des Fées. Devant faire face à des révélations inacceptables la jeune fille devra cependant admettre au vu des preuves magiques que tout ceci est hélas bien réel et que trop crédible. Se refusant d'abandonner son petit frère à son sort, Meghan prendra son courage à deux mains et décidera de partir à sa recherche accompagné de son protecteur de toujours le favori de la cour de l'été le Fae Puck. Une aventure qui la mènera au coeur des divers Royaumes peuplés de Faes Seelies et Unseelies qui en majorité souhaiteront se repaitre du sang de la jeune mortelle. Une course contre la montre qui changera sa vie à jamais.
Première constatation, une absolue addiction. Il me fut très difficile de lâcher ce livre une fois commencé. L'auteur est pourvue d'une écriture facile d'approche, fluide et extrêmement agréable. Ses descriptions furent saisissantes et totalement immergeant quel que soit la cour où nous nous trouvions. Un univers dépaysant à la fois enchanteur et sans concessions pour les mortels et non initiés aux règles de ce monde. Je n'ai pu m'empêcher de faire une comparaison avec la saga de Melissa Marr et, mis à part le même sujet traité la ressemblance s'arrête heureusement ici. Je redoutais un copier/coller hors les deux substances sont sensiblement dissemblables. Là où "Wicked Lovely" privilégiera la romance, "The Iron Fey" mettra en avant l'aventure, une expédition qui sera mené tambour battant sans aucun temps mort. Deux oeuvres donc bien distinctes sans soucis de faire d'amalgames. Les deux auteurs se sont cependant bien rejoint concernant la complexité et dangerosité des Faes qui d'ailleurs m'ont ici glacé le sang. Juste pour citer un exemple celui habitant les lacs, un cheval carnivore assez monstrueux et traumatisant. La pauvre Meg en verra donc de toutes les couleurs et ne pourra souvent se fier qu'à elle même car demander un service implique comme toujours une faveur en échange...
Julie Kagawa a également pris du plaisir à nous décrire certain passage en usant de clin d'oeil, pour exemple la rencontre de l'héroïne avec un chat qui parle, un air de déjà vu m'ayant fait fortement pensé à Alice aux pays des merveilles.
Concernant les personnages, l'auteur à été très inspiré, je ne parlerai que des trois principaux.
La première, Meg. Cette jeune adolescente a immédiatement attiré ma sympathie au vu de toute la détermination dont elle fera preuve pour retrouver Ethan et ce quoi qu'il lui en coute, une perpétuelle quête qu'elle s'évertuera à mener à bien malgré le danger l'entourant inexorablement. Une jeune fille extrêmement courageuse et attachante au vu de ses traumatismes passés ainsi que le destin lui étant réservé...
La deuxième personnalité à citer sera le Fae de la cour de l'été Puck et, pour celles et ceux qui auraient des doutes je dirai oui c'est bien celui apparaissant dans "Songe d'une nuit d'été", il en possèdera bien toutes les caractéristiques. Jeune homme adorant faire des farces et mauvais tours, favori du Roi Oberon et garde du corps depuis toujours de Meghan, un rôle qu'il a d'ailleurs rempli avec succès à l'insu de la jeune fille jusqu'à la disparition du petit Ethan. Puck est un personnage assez drôle, attachant, très protecteur et ambigu avec celle qu'il surnomme tendrement "Princesse".
Que serait un roman jeunesse sans la présence de son triangle, le troisième à en faire partie sera le Prince des glaces, Ash. Je dois dire qu'avant d'entreprendre cette lecture j'avais beaucoup entendu parler de lui, une élogieuse réputation le précédé bien avant que je fasse concrètement sa connaissance. Fae Unseelie appartenant à la cour de l'hiver et fils de la reine Mab, un prince dans toute sa splendeur qui sera également très équivoque avec Meghan. Nous serons au même titre que cette dernière très perplexe et méfiant concernant les agissements de Ash, est-ce un ami ou un ennemi? Une personnalité très mystérieuse ne nous dévoilant que ce qu'il veut bien nous montrer et narrer mais qui au contact de Meg nous démontrera aussi qu'il n'est pas fait de glace. Un Fae pourvu d'une personnalité aux antipodes de celle de Puck mais non moins attractive car titillant notre curiosité. Pour clôturer avec les personnages j'ajouterai tout de même la chat Grimalkin ou CaitSith qui m'a beaucoup fait sourire, un Fae malicieux, condescendant et assez manipulateur qui se révèlera être une présence non négligeable dans l'intrigue.
Bien que ce roman regorge d'autres êtres très charismatiques je préfère néanmoins m'arrêter là pour ne pas éventer le suspense car l'une des qualités indéniable de cette oeuvre est le maintient de la tension du début à la fin et quelle fin. Une conclusion émouvante nous poussant à très vite poursuivre l'aventure au côté de Meghan.
Un premier tome s'étant révélé à la fois enchanteur, captivant, glaçant et addictif. Un début de saga promettant beaucoup pour la suite. Il me tarde à présent de vite retrouver Meg, Ash Puck et Grim dans leur prochaine aventures qui, au vu de ce dénouement et du synopsis révélé de "La captive de l'hiver" risque d'être tout aussi passionnant.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
fallen29
  24 mai 2011
La Princesse Maudite est un roman qui faisait beaucoup parler de lui lors de sa sortie aux Etats-Unis l'année dernière. Beaucoup de lecteurs étaient conquis par l'écriture de Julie Kagawa et je dois avouer que j'ai moi-même été conquit par ce merveilleux monde que nous offre l'auteur.
Dans ce roman, on suit Meghan Chase, jeune fille qui est sur le point de fêter ses seize ans et qui a une vie pas très belle. Sa mère et son beau-père ont beaucoup de mal a subvenir aux besoins de leur famille, le garçon dont elle pense être amoureuse, l'humilie en publique et le soir de ses seize ans en rentrant chez elle, tout bascule.
Elle découvre sa mère inconsciente et remarque que le comportement de son petit frère et très étrange. Elle va alors découvrir que son meilleur amie, Robbie, est en réalité Puck, le fou du roi Obéron dans la pièce de théâtre de Shakespeare le songe d'une nuit d'été et que son frère a été remplacé par un changelin. Alors elle décide tout faire pour le ramener et pour le faire, elle doit aller en Faérie.
En découvrant ce monde, j'ai comprit pourquoi les lecteurs disaient que La Princesse Maudite était un mélange de Narnia et d'Alice au pays des merveilles, j'ai exactement pensé la même chose et j'ai adoré ce monde. Meghan avance dans ce monde imaginaire, en découvrant une infinité d'être plus farfelus les uns que les autres, ainsi qu'un univers vraiment intriguant et inquiétant. Ce monde est divisé en deux cours: La cour d'hiver ( La cour Unseelie ) et la cour d'été ( La cour des Seelies ). la cour Seelie est gouverné par Obéron et Titania et la cour Unseelie par la reine Mab. Une tension constante est présente entre ses deux cours. Pendant ce long périple elle va rencontrer, le prince Ash qui est le fils de Mab.
Par la suite, on va découvrir les Fées de Fers, mais je n'en dirais pas plus pour ne rien dévoiler...
J'ai beaucoup aimé le personnage d'Ash car je le trouve beaucoup plus sérieux que Puck et il dégage une détermination incroyable tout comme Meghan. Il a beau être dangereux, la relation qui se construit au fil du texte entre Meghan et lui conquit facilement le lecteur, même si je peux comprendre les lecteurs qui préfèrent Puck. le roman est remplit de personnages attachants, j'ai adoré le personnage de Grimalkin qui est un peu un nouveau chat du Cheschire.
Le livre est remplit de descriptions complètes mais pas trop lourdes ce qui fait avancer le récit tout en restant concret. le style de Julie Kagawa est fluide, simple et très mature car elle emploi un vocabulaire plutôt complexe, à mon goût. Quand on termine ce roman, on désire avoir la suite avec nous. Mais pour cela il va falloir attendre décembre prochain pour lire la suite des aventures de Meghan et d'Ash.
Je remercie Hortense pour cette avant-première qui m'a fait énormément plaisir !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          140
Srafina
  04 janvier 2016
Meghan Chase, 16 ans, adolescente à priori tout à fait normal, ne s'est jamais sentie à l'aise dans son environnement. Un beau jour, après une grosse déconvenue à son lycée, elle se retrouve embarquée dans une aventure plus que bizarre. Son petit frère Ethan s'est fait enlevé par le monde de Faërie. Meghan est prête à tout pour le retrouver. Et c'est là que l'aventure commence : elle se retrouve en monde Faërie, parmi les elfes, les gobelins, les dryades, le roi d'été, la reine d'hiver. Une petite touche d'Alice au pays des merveilles avec son chat Grimalkin. Mais ce monde là est très cruel et sans concession, il ne faut jamais rien promettre sans se retrouver dans des situations tout à fait inextricables. La jeune fille va mûrir, s'endurcir et trouver l'amour ?
Littérature jeunesse/Young Adule, j'ai beaucoup aimé ce premier tome.
Meghan Chase évolue dans le roman. C'est une fille solitaire, intelligente, elle devient courageuse et combative. Elle montre du caractère et à un grand coeur, prête à se sacrifier pour ceux qu'elle aime.
Les protagonistes principaux, Puck, Grimalkin et même Ash sont très attachant et aide notre héroïne à progresser dans sa quête.
En somme une belle petite histoire qui se lit très facilement et qui nous embarque allègrement dans le monde des fées...Méfiance quand même….c'est pas tout rose comme on pourrait le croire.
La suite au prochain épisode.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          182
Yumiko
  15 février 2013
C'est complètement par hasard que mon chemin a croisé celui de ce livre. C'est grâce à un challenge que j'ai décidé de le découvrir et je suis plus que ravie d'avoir tenté l'expérience, car même s'il ne révolutionne pas le genre, il nous offre une histoire bien construite, intéressante et qui donne envie d'en apprendre toujours plus.
Meghan a tout de la jeune fille normale et banale. Seulement le jour où son frère commence à avoir de drôles de comportements et qu'elle découvre qu'il n'est plus du tout lui-même, elle va plonger dans une réalité qu'elle n'aurait jamais cru possible. Les révélations vont pleuvoir quant à ses origines, à son sang, à des royaumes dont elle n'aurait même pas pensé l'existence. Elle va ainsi croiser la route de personnages qu'elle croyait inventés dans les histoires, mais qui existent bel et bien...
En lisant ce livre, on se croirait presque dans Alice au pays des merveilles. Grimalkin endosse ici un rôle qui ressemble à celui du chat de Cheschire et nous amène la touche drôle avec ses répliques. Retrouver les cours d'été et d'hiver m'a beaucoup plu et m'a fait replonger dans une mythologie proche de celle de Harry Dresden, série que j'affectionne tant. Mab fait toujours aussi froid dans le dos, même si on ne fait que la croiser, et je dois dire que j'ai aimé me trouver face à des codes connus. C'était amusant de voir les mêmes personnages présentés par un autre auteur dans un contexte légèrement différent.
Meghan m'a vraiment plu de part son caractère et sa façon de réagir aux évènements. Elle est prête à donner sa vie pour les autres et ce don de soi pourrait bien lui coûter très cher et mettre tout le monde en danger. Pourtant, c'est cette particularité qui la rend si attachante et exceptionnelle. J'ai beaucoup rigolé quand elle se découvre pour de vrai dans le miroir, on sent à quel point sa vie prend un autre tour à ce moment-là.
A côté d'elle, nous retrouvons deux jeunes hommes, Puck et Ash, chacun représentant sa cours. Autant dire que leur relation est plutôt explosive suite à un évènement qui a plus ou moins détruit leur belle amitié. La légèreté de Puck m'a un peu énervée par moments, mais il reste un élément important pour l'équilibre de Meghan (et bon il fallait qu'il soit là sinon où aurait été notre triangle amoureux?). Ash quant à lui est le prince mystérieux et froid qui souffre beaucoup et qui ne demande qu'à être entouré et aimé. Autant dire que Meghan sera très vite attirée par ce beau jeune homme.
Les personnages m'ont plu et leur quête aussi. On passe d'un endroit à un autre, on découvre les créatures présentent en ces lieux si particuliers, et l'auteur nous offre un récit remplissant nos attentes. Dès le début j'ai plongé dans ce livre et je n'ai plus eu envie de le lâcher. J'espère que la suite sera tout aussi excellente et qu'elle nous promettra encore bien des rebondissements.
En bref, un début de saga plus que prometteur et qui donne envie de lire la suite très rapidement. Les personnages me manquent déjà et la fin laisse supposer encore bien des problèmes à venir...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Citations et extraits (22) Voir plus Ajouter une citation
WitchbladeWitchblade   05 novembre 2016
Les seigneurs de la Faérie sont immortels. Tant qu’on écrira des chansons, des contes et des légendes sur eux, ils ne mourront pas. Nous sommes nés des rêves et des peurs des mortels ; du moment que quelqu’un se souvient de nous, même de manière vague, nous continuerons à vivre.
Commenter  J’apprécie          290
CallaCalla   25 juillet 2011
Il secoua la tête, examinant ma blessure. "- Ce n'est pas gelé." Me souffla-t-il."Tu vas avoir quelques cloques, mais ça devrait aller. Tu devrais juste perdre quelques doigts."
Je le regardait sévèrement, mais il avait un petit sourire en coin satisfait. Sur le coup j'étais sans voix. Oh mon Dieu, le Prince de glace faisait de l'humour ; le monde devait -vraiment- être sur le point de sombrer.
( Source : Ma Petite bulle )
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          180
RevesetimaginesRevesetimagines   30 août 2015
Je perdis toute notion du temps. Puck ne ralentissait pas ; il ne paraissait pas essoufflé, mais son corps s’était couvert de sueur, ce qui rendait mon assise plus précaire encore. Mes jambes s’engourdirent, et j’eus l’impression que mes mains appartenaient à quelqu’un d’autre.
Soudain, une immense bête noire surgit d’entre les fougères, sur notre droite, et se rua vers nous en ouvrant la mâchoire. C’était un chien, le plus grand que j’aie jamais vu, et il y avait des flammes bleues dans son regard. Puck bondit sur le côté pour l’éviter et sa cabra, manquant me projeter sur le sol. Je me mis à hurler et le vis décocher un violent coup de sabot à l’animal qui attaquait. Touché en pleine poitrine, le chien s’écarta en glapissant.
Les buissons se mirent à frémir et cinq autres molosses déboulèrent devant nous. Ils nous encerclèrent en grognant et en aboyant, puis se jetèrent en avant, pour essayer de mordre les pattes du cheval, et bondirent en arrière quand il les visa de ses sabots. Moi, je me cramponnais à Puck, tétanisée ; je voyais les mâchoires des monstres claquer à seulement quelques centimètres de mes pieds ballants.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
CallaCalla   25 juillet 2011
Grimalkin cligna des yeux de plus en plus étonné.
- C'est le prince Ash, dit-il. Le fils cadet de la reine Mab. Il parait qu'il adore la chasse et qu'il passe le plus clair de son temps dans la Forêt Sauvage, au lieu de rester à la cour avec ses frères.
- Je me fiche de savoir qui il est, sifflais-je en me baissant vivement. Il ne faut pas qu'il me voie. Où est la sortie ?
Commenter  J’apprécie          140
CallaCalla   25 juillet 2011
Oh, alors on doit la jouer ami ami maintenant ? Doit-on prendre le thé d'abord ? Une tasse de thé saveur "je te bosse les fesses" ?
- Puck"
(source : dans ma petite bulle)
Commenter  J’apprécie          160
Videos de Julie Kagawa (11) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Julie Kagawa
The price of freedom is everything in SOLDIER, the next thrilling novel in THE TALON SAGA from the limitless imagination of Julie Kagawa, New York Times bestselling author of THE IRON FEY series. Available April 26, 2016 from Harlequin TEEN.
autres livres classés : royaumesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

La fantasy pour les nuls

Tolkien, le seigneur des ....

anneaux
agneaux
mouches

9 questions
1319 lecteurs ont répondu
Thèmes : fantasy , sfff , heroic fantasyCréer un quiz sur ce livre
.. ..