AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

France-Marie Watkins (Autre)
EAN : 9782277218319
180 pages
Éditeur : J'ai Lu (04/01/1999)
3.21/5   14 notes
Résumé :
Ce nouveau livre de l'auteur du Troisième oeil
apprendra au lecteur à se préparer à la vie future, dans le monde astral.
L'homme, dès son existence terrestre, peut discipliner son corps et son âme en suivant les préceptes immuables des lamas tibétains.
Il peut voyager dès à présent dans l'univers invisible de l'astral, en quittant à son gré son enveloppe charnelle, afin qu'après sa mort apparente il revive dans la plénitude du bonheur ineffable... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
windigo
  05 février 2020
Philosophiquement parlant, ce livre m'intriguait lorsque j'étais adolescent, et pour cause, l'un des chapitres donne des trucs pour faire un voyage astral. Mais, le livre raconte aussi certaines choses sur la vie de l'auteur, tout en restant vague.
Aujourd'hui, je vois ce livre d'un tout autre oeil. Il fut écrit à l'époque de l'apogée du ''Nouvel-age'', et l'auteur tentait tant bien que mal de s'enrichir avec des leçons qu'il aurait appris lorsqu'il vivait au Tibet étant enfant.
Par contre, je continue d'admirer cet ouvrage qui m'a fait prendre conscience qu'il y a peut-être quelque chose après la mort.
Lien : http://www.critiqueslibres.c..
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
enkidu_enkidu_   19 décembre 2016
Il est regrettable de constater que, au lieu de lutter contre l’ère de Kali avec son cortège d’horreurs et de frustrations, au lieu d’éviter au monde tant de malheurs, la malheureuse terre a choisi la mauvaise voie. Aussi aujourd’hui les hommes subissent-ils la loi redoutable de Kali.

Voici comment tout a commencé. En 1914, la Grande Guerre a éclaté. Tous les hommes furent envoyés au front et, par la faute de marchands de canons avaricieux, les femmes furent obligées, de gré ou de force, de se couper les cheveux, d’enfiler des pantalons et de travailler en usine, pour prendre la place des ouvriers mobilisés. Les femmes travaillèrent, et bientôt elles réclamèrent ce qu’elles appelaient l’égalité avec les hommes. Quel non-sens grotesque ! Les hommes et les femmes sont différents. Jamais un homme n’a mis un enfant au monde, jamais une femme n’a fécondé une autre femme. Ils sont tout à fait différents. L’homme et la femme ont chacun été créés dans un but précis, ils ont chacun leur rôle à jouer dans l’évolution du monde, dans la vie. Le travail de la femme est sans doute beaucoup plus important et l’égalité qu’elles réclament, elles l’ont toujours eue. La mission primordiale de la femme est de veiller sur la famille, d’apprendre aux enfants à devenir de bons citoyens, des hommes ou des femmes honnêtes. Quand la femme était au foyer et s’occupait de sa famille, le monde était plus heureux, il y avait moins de crimes, moins de troubles, moins de grèves, moins d’émeutes. Les femmes restaient chez elles, veillaient à la discipline du foyer, et transmettaient à leurs descendants cet esprit de discipline qui fait la force des nations.

Mais quand les femmes allèrent travailler dans les usines, quand elles devinrent vendeuses de magasins, conduisirent des autobus, firent en somme tout le travail des hommes, que se passa-t-il ? Les enfants furent abandonnés à eux-mêmes, les plus petits qui pouvaient à peine marcher jouaient dans les rues, les grands s’alimentaient comme ils pouvaient au hasard des pubs ou des bistrots, et imposaient leur loi aux plus jeunes. Comme toujours, les plus mauvais éléments prirent le dessus et bientôt les enfants formèrent des bandes, comme des loups. Maintenant plus personne ne respecte la loi ni l’ordre. Un agent de police est un objet de dérision. Les enfants volent, mentent, jouent et leur précocité sexuelle affolante vous pousse à vous demander ce qui va encore arriver.

Les parents n’ont plus aucune autorité sur leurs enfants. Les enfants sortent le soir, ils font ce qu’ils veulent, ils rentrent à n’importe quelle heure, ils ne rendent de compte à personne. Ils se moquent de leurs maîtres, de leurs professeurs, ils n’ont que faire de l’autorité, ils se conduisent comme des enragés. Et quand ils deviennent des hommes, ils se font gangsters ou assassins. (pp. 116-117)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
DanieljeanDanieljean   30 août 2015
Vous voulez savoir ce qui se passe quand vous mourrez. Vous quittez votre corps terrestre et votre forme astrale s'envole vers l'astral inférieur, où elle se remet de ses émotions et de ses souffrances sur Terre.Puis au bout de qqs jours selon le calendrier terrestre, on entre dans la salle des souvenirs où l'on peut revoir tout son passé, ce que l'on a accompli, ce que l'on a omis de faire, et en examinant ses réussites et ses échecs on parvient à déterminer ce que l'on a encore à apprendre dans l'avenir et s'il convient de se réincarner immédiatement ou de passer cinq ou six siècles dans l'astral. Tout dépend de ce que l'on a à apprendre, et du stade de l'évolution.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40

Video de Tuesday Lobsang Rampa (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Tuesday Lobsang Rampa
Première bande enregistrée par Lobsang Rampa en 1960, sous-titrée en français (traduction tirée du livre "Les apocryphes et autres inédits de Lobsang Rampa" aux éditions lulu.com)
autres livres classés : ésotérismeVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Concours : Gagnez la Bande dessinée La cellule Prométhée, Tome 1 : l'escouade 126

Quelle héroïne célèbre évoluait dans un Paris du début du 20 ème siècle peuplé de "monstres et d'êtres étranges" ?

Adèle blanc-sec
Bécassine
Laureline
Mélusine

10 questions
67 lecteurs ont répondu
Thèmes : ésotérisme , bande dessinée , paranormalCréer un quiz sur ce livre