AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782505075325
40 pages
Dargaud (08/11/2019)
4.56/5   86 notes
Résumé :
La forêt a ses règles : pour acheter, il faut des sous ; et pour avoir des sous, il faut travailler. Mais dans ce cas, d'où vient l'argent qui permet au Loup de s'acheter de bons bobuns ? Le Loup a trois sous, mais le Loup ne travaille pas... C'est un voleur et une feignasse ! Alors, hop, en prison !

Mais bon, il faut quand même découvrir d'où vient cet argent... La brigade anti-loup s'en va mener l'enquête, car bon, elle travaille, elle !
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (23) Voir plus Ajouter une critique
4,56

sur 86 notes
5
16 avis
4
6 avis
3
0 avis
2
0 avis
1
0 avis

cascasimir
  30 janvier 2021
Ce loup connu à des lieues à la ronde, comme le loup blanc, ne travaille pas et pourtant, il a des sous...

En forêt, il y a "Le petit Marché"
(depuis le tome 1), on le sait
Pour pouvoir acheter du mafé
Du café ou des plats tout faits
Et même des bonbons en sachet...

Ce loup, cet animal oisif - un relou, a du liquide, euh... des sous dans son slip (kangourou ou SLOUGGI?)...

Si ce loulou qui ne travaille pas, a des sous, c'est qu'il les vole! C'est une fripouille!
Et c'est Robert l'écureuil (de la Caisse d'Epargne? le patron de presse et de la prison qui cherche des noises ou des noisettes, à cet animal désoeuvré)... Hop, en prison, c'est une feignasse!
-"Tout le monde doit travailler. le travail épanouit, c'est bien!"

Car tout le monde le sait, le travail épanouille: (voir les ouvriers exploités ou le directeur de la prison...)

La brigade anti-loup enquête, car le loup ne peut justifier l'origine de ses revenus ...
D'ailleurs, c'est sûrement un migrant, pas un loup de la région...

Les blaireaux de la brigade anti-loup vont découvrir la vérité chez le médecin, les instituteurs de l'école... ou avec la petite souris des dents!
Ce n'est plus un slip kangourou, c'est...un slip magique!

"Votre gouvernement me fait honte!" Wilfrid Lupano a refusé la médaille des Arts et Lettres, le 21/05/2019, L'OBS.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          907
marina53
  12 septembre 2021
Comme il le fait souvent, le loup en slip s'en va au marché s'approvisionner en bobun. Un petit plaisir qu'il paie au marché avec ses trois sous. Et s'en va tout guilleret... C'est là qu'il est interpellé par la brigade anti-loup qui l'accuse de vol. Si le marchand confirme pourtant bien que le loup a payé son bobun, les habitants de la forêt commencent à douter de l'honnêteté du loup. En effet, d'où les sort-il ses trois sous ? Comment les gagne-t-il alors qu'il ne travaille pas ? Que personne dans la forêt ne l'a jamais embauché ? Ni une ni deux, le voilà embarqué par la brigade. Direction la prison...
Comment se fait-il que le loup en slip qui n'en fiche pas une ait des sous pour se payer de bons bobuns ? Il doit les voler, cela ne fait aucun doute aux yeux de la brigade anti-loup ! Mais doit-on nécessairement travailler pour avoir des sous ? Avec ce quatrième opus des aventures du loup en slip, Wilfrid Lupano interroge sur la question du travail au sens large. Un travail doit-il être considéré en tant que tel seulement s'il y a rémunération ? Doit-on vouer sa vie à travailler ? La fainéantise est-elle est un vice ? Ou encore peut-on partager le fruit de notre travail ? Encore un très bon album du trio Lupano-Itoïz-Cauuet qui, sous ses faux airs enfantins, aborde des thèmes plus sérieux. Un album à la fois intelligent et drôle servi par un graphisme foisonnant.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          636
Ziliz
  04 décembre 2019
Le Loup de Lupano-Itoïz-Cauuet ne sort jamais sans son slip \III/ , d'où son nom.
On a appris l'année dernière que ce beau (sous-)vêtement était multi-fonctions. On sait désormais qu'il a aussi des poches latérales, bien pratiques pour trimbaler « des sous, des gros sous » pour acheter de « la potée, du pâté, du mafé, du café, des plats tout faits, ou des bonbons en sachet au petit marché. »
Mais les blaireaux de la brigade anti-loup patrouillent : le Loup ne travaille pas, donc s'il a des sous, c'est qu'il les vole. CQFD.
Et même s'il ne les vole pas, c'est louche, inacceptable. Tout le monde doit travailler, ça « épanouille ». On le voit bien avec le gardien de prison et les ouvriers exploités dans l'usine.
Encore un excellent album du trio Lupano-Itoïz-Cauuet ! Voire plus. ♥
En phase avec l'actualité, l'intrigue initie gentiment les petits lecteurs à l'économie et à la sociologie (moyennant quelques décryptages des adultes) : système capitaliste, pouvoir infamant des médias (a fortiori s'ils sont contrôlés par les 'entrepreneurs'), travail, aide sociale, bénévolat, solidarité...
On découvre l'histoire et ses rebondissements géniaux avec une gourmandise goulue. Les détails (petits personnages et scènes d'arrière-plan, fonctionnement de l'usine...) peuvent se savourer en énième lecture, car le travail de Mayana Itoïz, l'illustratrice, est vraiment formidable et mérite qu'on s'y attarde.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          529
belette2911
  24 novembre 2021
Comment cela se fesse-t-il que le Loup en Slip ait de l'argent alors qu'il ne fout rien ? Louche, très louche !
Comment cela se fesse-t-il aussi qu'il n'ait pas de travail ? Alors que, tout le monde le sait, le travail épanoui les gens !
Pour l'épanouissement, j'en parlerai avec les déprimés, les burn-outé et les harcelés… Mais voilà, un lapin surexcité trouve que le Loup cache un truc de louche, de pas net et il le fait arrêter par la brigade anti-loup et jeter en prison.
Ah, voilà un Loup en Slip comme je les aime. Il y a de la profondeur et un bon sujet de société : les personnes qui ne travaillent pas et qui ont de l'argent (et qui avant, ont été accusées d'être un voleur).
Ce qui est caustique, pour un adulte qui lit cet album, c'est que lui-même sait pertinemment bien qu'on ne "s'épanouille" pas au travail !
Le cynisme sera de la partie aussi avec la fameuse brigade anti-loup, qui arrête le loup parce qu'il faut bien qu'elle serve à quelque chose et que nos deux blaireaux sont les rois de la glandouille au travail…
Sans compter que le lapin surexcité possède plein de fric, lui, sans bosser.
Tous les moyens sont donc bons pour accuser le loup, parfait bouc émissaire, qui se retrouve le dindon de la farce en prison !
Avec le gardien, qui est un parfait pigeon (et qui ne s'épanouille pas au travail non plus), notre Loup en Slip pourra jouer à la taupe, comme ses voisins d'en face, façon "The Shawshank Redemption" !
Un enfant rigolera des situations, un adulte aura les dents qui grinceront… Il est facile d'accuser les gens de ne rien foutre, mais bien plus difficile d'apprendre à les connaître.
Ou d'au moins faire l'effort. La jalousie et l'envie ne sont jamais bonnes conseillères.
Dans ma vie de travailleuse, j'ai côtoyé des collègues qui glandaient à longueur de journée (et en congé maladie 12 fois l'an) et qui étaient les premiers à accuser un autre de ne rien foutre, alors que c'était exceptionnel que ce dernier n'en foute pas une (semaine de Noël, tout le monde levait le pied).
Sous leurs réflexions accusatrices, il y avait aussi une part de racisme et de xénophobie, puisque l'accusé de glandouiller n'était pas "de chez nous"… Certains ne manquaient pas d'audace !
On est toujours sali par plus sale que soi, c'est bien connu.
On voit toujours la paille dans l'oeil de l'autre, jamais la poutre dans la sienne.
Un album piquant, caustique, même s'il y a toujours moyen d'aller plus loin dans ce sujet (il faudrait bien plus de pages, alors).
Avec une bonne dose d'humour décalé, les auteurs nous montreront que le capitalisme n'est pas le meilleur modèle de vie et que le travail n'épanouille pas toujours ceux qui le pratiquent.
Cet album du Loup est un régal à lire !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          230
Apikrus
  04 décembre 2019
Vous avez aimé 'La ferme des animaux' de George Orwell (1903-1950) ? Vous devriez apprécier ce « loup en slip [qui] n'en fiche pas une ».
Même si la comparaison est audacieuse, j'ai en effet trouvé des points communs entre le court (mais grand) roman satirique du célèbre écrivain engagé britannique, et cet album qui semble d'abord destiné à un jeune public.
Les animaux de cette forêt forment une société à l'image de la nôtre.
Dans le rôle de l'industriel et magnat de la presse : l'écureuil. Il joue aussi le parangon de vertu, vantant les mérites du travail. Le contraire eut été étonnant puisque de nombreux habitants de la forêt triment précisément pour lui, dans son usine de chips aux noisettes.
Le loup, lui, sans activité professionnelle connue, ne peut être qu'un parasite de la société. De là à le considérer comme un voleur, il n'y a qu'un pas, vite franchi et relayé…
Les blaireaux de la Brigade anti-loup sont chargés de faire respecter l'ordre établi. Ils accomplissent leur sale besogne sans zèle et surtout sans se préoccuper de justice. La partie s'annonce donc rapidement dangereuse pour notre ami le loup... mais je m'arrête là pour ne pas spoiler.
Cette fable colorée est pleine d'humour et de surprises.
Très agréable à lire, aussi bien pour les grands que pour les petits.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          282


critiques presse (1)
BDGest   13 novembre 2019
En quatre albums, Maïana Itoïz et Wilfrid Lupano sont parvenus à créer un sacré univers et un héros attachant qui font attendre avec impatience le mois de novembre.
Lire la critique sur le site : BDGest
Citations et extraits (13) Voir plus Ajouter une citation
ZilizZiliz   05 décembre 2019
- Demandez 'La Gazette de la forêt'. Le loup était un voleur ! Il avait trois sous sur lui !
[ les animaux commentent l'info entre eux ]
- La forêt a peur !
- Trois sous ? Tant que ça !
- Trois sous, c'est fou !
- Il a refusé de dire d'où venaient ses trois sous.
- Comme par hasard !
- Moi, si j'avais trois sous...
- Ils disent qu'il ne fiche jamais rien... Ils disent aussi que le travail, ça épanouit...
- Un paresseux, ils disent.
- Il faut pourtant bien travailler...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          91
ZilizZiliz   04 décembre 2019
- Mais alors, le loup n'est pas un voleur ! YOUPIII !
- Une minute ! C'est pas normal ! L'argent, on doit le mériter en travaillant dur !
- Euh ! Robert, ton père t'a légué toutes ses noisettes et son usine de chips, non ?
- Hein ? Mais... Euh...
Commenter  J’apprécie          170
marina53marina53   12 septembre 2021
- Je verrouille, je déverrouille, j'amène la tambouille aux fripouilles...
- Et.. ça vous épanouille ?
- Hein ?
- On m'a dit que le travail, ça épanouille...
- Ma foi... chais pas trop. Disons que ça paye les nouilles.
Commenter  J’apprécie          170
marina53marina53   12 septembre 2021
- Il accompagne les excursions de l'école, le loup en slip ?
- Ah, toujours ! Sinon, certains enfants ont peur en forêt.
- Et vous lui donnez des sous, pour ça ?
- Des sous ? Mais enfin, on n'a pas de sous, on est instituteurs !
Commenter  J’apprécie          160
marina53marina53   19 septembre 2021
- Pourquoi devrais-je travailler comme un forcené et courir partout toute la journée ?
- Ben pour faire comme tout le monde !
- Mais pourquoi tout le monde fait ça ?
- Les gens travaillent pour gagner leur vie !
- Mais enfin... je n'ai pas besoin de la gagner, ma vie. Je l'ai déjà.
Commenter  J’apprécie          120

Videos de Wilfrid Lupano (82) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Wilfrid Lupano
Un récit complet découpé à la hache en saynètes absurdes par Wilfrid Lupano et dessiné par Ohazar. En librairie : https://www.dargaud.com/bd/vikings-dans-la-brume/vikings-dans-la-brume-tome-1-vikings-dans-la-brume-bda5388340
autres livres classés : bénévolatVoir plus
Notre sélection Bande dessinée Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Le singe de Hartlepool, de Lupano et Moreau

A quelle époque se situe l'histoire ?

1714
1814
1914

10 questions
38 lecteurs ont répondu
Thème : Le singe de Hartlepool de Wilfrid LupanoCréer un quiz sur ce livre