AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : B0017XESWA
Éditeur : (30/11/-1)

Note moyenne : 4.5/5 (sur 4 notes)
Résumé :
Joseph, captif dans la forteresse où l'a envoyé Putiphar, se rend célèbre par son art d'interpréter les songes. C'est ainsi qu'il est appelé à la cour du Pharaon, dont le rêve des vaches grasses et des vaches maigres prédit les années de disettes. Une nouvelle fois, Joseph peut mettre en valeur ses qualités d'organisateur. Seule l'Égypte échappera à la famine tandis que les pays voisins paieront très cher son blé.
C'est là l'occasion de la rencontre entre Jo... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Sachenka
  27 octobre 2016
Joseph le Nourricier… Quoi en dire ? Ouf ? Je ne veux pas me répéter, ce tome est à l'image des précédents. Thomas Mann fait preuve de toujours autant d'érudition. L'attention méticuleuse qu'il porte aux détails est hallucinante. Trop, peut-être ? J'avais l'impression de lire une version longue des chapitres de la Bible concernant le fameux patriarche. Malheureusement, je n'ai pas l'impression d'en avoir appris davantage sur ce personnage important. Il est si inaccessible qu'il m'était impossible de me mettre à sa place, de « connecter » avec lui.
J'aime bien les ouvrages de Thomas Mann, pour tout dire, j'ai adoré plusieurs de ses romans. Toutefois, dans ce cycle sur Joseph, il adopte un ton tellement didacticiel que ça en devient agaçant. La manière dont il parle de lui à la troisième personne quand il s'adresse au lecteur était horripilante. L'auteur par-ci, l'auteur par-là. Argh ! Voici quelques uns des nombreux exemples :
« Ici, il est peut-être opportun de parler d'une autre rencontre vraisemblable – et combien plus piquante ! – et de justifier un silence que toutes les versions de l'histoire de Joseph n'ont pas su observer. » (p. 192)
« Ne nous étonnons pas si la tradition ne mentionne pas la présence de l'épouse de Joseph […] » (p. 334)
« On jugera peut-être Jacob égocentrique et présomptueux […] » (p. 391)
Aussi, plusieurs passages m'ont laissé perplexe. Par exemple, pourquoi ce chapitre sur Thamar ? C'est l'histoire de Joseph, il n'était pas nécessaire de couvrir tout ce qui est inclus dans la Bible. Avec cela, l'action avance trop lentement, les dialogues sont redondants, les description peu évocatrices, etc. Les longueurs interminables (eh oui, à ce point !) m'ont détourné un peu du message de l'auteur, fait passer à côté de tout l'aspect spirituel du livre et c'est un peu dommage.
Mais bon, tout n'est pas si mal. Ça permet de se replonger dans cet univers ancien, sacré et vénérable. Et j'aime bien la façon dont Mann termine son oeuvre. Jacob meurt, Joseph et ses frères font le voyage jusqu'en Canaan pour enterrer leur père auprès de ses ancêtres. Puis ils retournent en Égypte, comme les écrits le stipulent. Très approprié. On ne sait pas ce qui advient de Jospeh par la suite mais est-ce vraiment important ? Sans doute pas. Il vécut heureux jusqu'à la fin.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          300
Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
SachenkaSachenka   22 octobre 2016
Convenons tout bas que certaines affinités existent entre le mariage et la mort, la chambre nuptiale et le tombeau, le rapt de la virginie et le meurtre. Aussi l'image d'un dieu des mort, impérieux séducteur, s'associe-t-elle toujours dans une certaine mesure à celle d'un époux.
Commenter  J’apprécie          190
SachenkaSachenka   15 octobre 2016
Même la Sagesse Universelle peut se trouver en défaut quand il s'agit d'éviter l'erreur et l'exagération dans l'exercice de cet absolutisme.
Commenter  J’apprécie          120
SachenkaSachenka   21 octobre 2016
L'homme a tendance à s'enthousiasmer et s'extasier sur le caprice arbitraire, la faveur incompréhensible.
Commenter  J’apprécie          150
JudithbouJudithbou   13 août 2017
L'art du guérisseur et celui de l'écrivain se font volontiers des emprunts réciproques et lorsqu'ils vont la main dans la main, chacun d'eux en tire avantage. Un médecin pénétré de la sagesse des livres, sera un consolateur plus avisé pour ceux qui se tordent dans les souffrances; et un écrivain qui comprend la vie et la misère du corps, ses sucs et ses forces, ses poisons et ses ressources, aura un grand avantage sur celui qui n'y connaît rien.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
JudithbouJudithbou   14 août 2017
Grand est l'art scriptural ! Mais plus grand encore, le fait de vivre soi-même une histoire; et que nous vivons une histoire, et certes remarquable, j'en ai chaque jour davantage la conviction.
Commenter  J’apprécie          00
Video de Thomas Mann (3) Voir plusAjouter une vidéo

[appels aux allemands]
Depuis le Prenzlauer BERG (Berlin), Olivier BARROT présente le livre "Appels aux Allemands", recueil des textes écrits par Thomas MANN et diffusés par la BBC pendant la 2ème Guerre Mondiale.
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Thomas Mann

Thomas Mann a eu le Prix Nobel

vrai
faux

10 questions
17 lecteurs ont répondu
Thème : Thomas MannCréer un quiz sur ce livre