AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
EAN : 9782764400807
Québec Amérique (25/10/2006)
3.7/5   158 notes
Résumé :
Qu'est-il arrivé à Andrew, Julie-Anne et Mathieu, tous morts d'une surdose d'anticoagulant? Qui s'est attaqué à ces jeunes du plateau Mont-Royal ? S'agit-il de meurtres en série? Y aura-t-il d'autres victimes? Autant de questions que se posent Sabine et Xavier, personnages que les lecteurs avaient découverts dans L'Homme du Cheshire. Cette fois, ils sont au coeur d'une véritable enquête que mène le policier Pierre Ross, le père de Sabine. Qui réussira à élucider cet... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (61) Voir plus Ajouter une critique
3,7

sur 158 notes
5
14 avis
4
20 avis
3
6 avis
2
0 avis
1
2 avis

Karelle
  04 février 2009
Rouge poison, Michèle Marineau, Édition Québec Amérique Jeunesse
* * * *
(4 étoiles / 5)
Un Livre « Mortel »
Karelle Amesse
Groupe : 22
Résumé
Déjà 3 victimes ont été constatées au Mont-Royal. Sabine Ross, fille d'un lieutenant- détective tentera d'élucider le mystère du tueur d'enfants. Malgré les interdictions de son père, celle-ci trouvera des pistes, en éloignera certaines et formulera des hypothèses dans le seul but de trouver l'assassin.
La détermination et la curiosité de Sabine seront-ils nécessaires à trouver le tueur?
Appréciation
Premièrement, d'un point de vue personnel, ce roman a suscité mon intérêt grâce aux émotions qu'il a su me transmettre par exemple , lorsque Jérôme ressent de la culpabilité par rapport au meurtre de Mathieu ou encore lorsque Pierre Ross s'inquiète au sujet de sa fille.
Ensuite, j'ai aimé l'enquête puisque j'avais l'impression d'y être. le roman avait juste assez de péripéties qui faisait avancer l'enquête sans trop donner d'indices. En effet, j'ai bien aimé me creuser la tête à résoudre le casse-tête puisque dans un sens, tout comme Sabine, je cherchais l'assassin. de plus, le roman fournissait suffisamment de pistes mais malgré cela, l'identité de l'assassin m'était inconnu jusqu'au dévoilement.
Troisièmement, Les personnages avaient tous leur personnalité différante comme Sabine, qui cherchait sans cesse des indices ,comme Jérôme qui était un peu plus rationnel ou comme Pierre Ross qui aimait sa fille mais était trop occupé. Je me suis donc attaché à chacun d'eux. La présence de tous ces personnages différants était également intéressante car cela permettait d'avoir plusieurs points de vue au niveau de l'enquête.
En terminant, je recommande ce livre à quiconque aimant les livres policiers qui font réfléchir et qui sont à la fois touchants.

Un livre Mortel – Karelle Amesse
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          491
Anabel
  04 février 2009
Français Anabel Gauthier
Le 3 février Groupe :22

La note critique sur le roman rouge poison

L'auteur du roman rouge poison est Michèle Marineau une romancière québécoise née à Montréal en 1955. Elle a publié sont premier livre Cassiopée en 1988.Par la suite, en 1933, La route de chilfa. La maison d'édition de ce livre est Titan. Je trouve que ce livre est pour les gens qui aiment les romans a suspenses a sens saliver .Il ya tout de même des moments de tristesse s'emparer de nous, mais nous garde en haleine jusqu'a la fin du livre. Je trouve qu'il a été très facile a lire car il y avait pleins de suspenses intéressant.
Cette histoire raconte l'histoire de Pierre Ross un inspecteur qui enquête sur la disparition de trois jeunes Andrew, Julie-Anne, Mathieu qui on succombe a des hémorragies d'anticoagulant. Sabine Ross une jeune fille de 13 ans qui est la fille de Pierre, est très curieuse et s'infiltre dans des situations. Elle aussi de son cotée fait son enquête avec l'aide de Xavier et Jérôme ces deux amis. Même si sont père lui l'en empêche.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          451
Yasmine
  04 février 2009
Rouge Poison
Rouge poison est un roman policier à enquête et intrigue. Michèle Marineau, l'auteure du livre, nous propulse au coeur du Plateau Mont-Royal où une série de trois meutres surviennent. Andrew, Julie-Anne et Mathieu sont les victimes d'un mystérieux empoisonnement dû à une forte dose d'anticoagulant. Cependant, une seule et horrible question hante la tête des Montréalais; qui est l'assassin? C'est aussi cette question que se pose Sabine Ross. Elle-même est la fille du policier Pierre Ross chargé de l'enquête. Sabine entraînera son ami Mathieu dans sa propre enquête. Jérôme se joindra à eux et, ensemble, ils formeront un trio et enquêteront sur cette tragédie à leurs risques et périls.
L'oeuvre de Michèle Marineau est un vrai bonbon! Chaque page est un plaisir à lire du début à la fin. le trio fait de multiples rencontres ce qui permet au lecteur d'échafauder ses propres théories. Cependant, ce n'est qu'à la fin du roman qu'on constate si celles-ci sont concluantes. Sabine, Xavier et Jérôme sont bien différents. Ainsi, le lecteur peut facilement s'idantifier aux personnages. Quant à moi, je me suis identifiée à Xavier, personnage qui a soutenue mon attention tout au long du livre. Par contre, l'intrigue s'étire un peu trop à mon goût mais mon attention est revenue vers la fin du livre. Si on connait bien la région de Montréal, on peut facilement s'y situer car plusieurs endroits sont cités dans le livre. Bref, ce roman policier, destiné aux adolescents, saura captiver votre attention du début à la fin. Vous n'aurez qu'une seule envie: le finir au plus vite!
Yasmine-Audrey Iounousse
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          411
Arieane
  04 février 2009
Français Ariane Bradley
30 Janvier 2009 Gr 22
Note Critique.
Rouge Poison.


En 2001, Michèle Marineau remporte le prix du livre M.Christie grâce à son livre Rouge Poison écrit en 2000.

Résumé.
Rouge Poison est un roman policier Racontant l'histoire de Sabine Ross, une adolescente de 12 ans, fille d'un policier enquêtant sur des morts suspectes due à des hémoragies causées par une surdose d'anticoagulant sur le Plateau Mont-Royal.
Bien entendu, Son père, craignant pour la sécurité de sa fille interdit celle-ci d'essayer de découvrir qui est l'assassin
Malgré tout, Sabine mène une enquête pour découvrir l'identité du mystérieux meurtrier, accompagnée de son ami Xavier et de leur ami Jérôme.

Appréciation
Les lecteurs de romans policiers et les amateurs de suspense seront comblés lors de la lecture du livre. le début du livre est très intrigant et nous pousse à en lire davantage. Par contre, Sabine cherche beaucoup trop longtemps, ses hypothèses sont ennuyantes et ses recherches sont longues et ne lui donnent aucun résultats.
Aussi, dès la première fois où Sabine parle à l'assassin, la surprise n'est pas au rendez-vous quand son nom apparaît sur les pages. Dès le début, on peut déjà soupçonner le meurtrier.
Bref, Si on aime les longues descriptions et le suspense, Rouge Poison est un très bon livre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          321
Larouchejasmine
  03 février 2009
Français Jasmine Larouche
30 Janvier 2009 Gr:22
Rouge poison, un livre surprenant!!!
Petit résumer:
Rouge poison est un livre policier. En quelques semaines trois morts sont survenue,Andrew le jour de la saint-Valentin, Julie-Anne quelques semaines plus tard et Mathieu quelques jours avant Pâque. Ils ont succombé à des hémorragies. Pour la semaine de Pâque Sabine, une jeune fille âgé de 12ans presque 13ans doit aller rendre une petite visite à Pierre Ross son père, un agent de police (inspecteur). Malheureusement le père de Sabine préfère quelle reste chez sa mère, en fin de compte ils l'envoie chez son ami Xavier car la mère de Sabine part en voyage, Rendu chez Xavier Sabine découvre les meurtres et elle veux aider son père a résoudre les enquêtes.... Alors Xavier Sabine et un ami de Xavier qui fait partie de la choral(Jérôme) vont essayer de trouver plus d'informations sur se qui se passe dans leur ville (Mont-Royal à Montréal)... Que va-t-il se passer ??? Va-t-il arriver quelle que chose au enfant??? Va-t-il avoir d'autre meurtres???
Commentaire:
J'ai beaucoup apprécié ce livre car j'aime les romans policier. C'est sur qu'au début du roman il n'y a pas eu beaucoup de suspense mais, vers le milieu cela à commence. On commence a rentrer dans le livre et on ne veux plus arrêter de le lire. Moi je le recommanderais au personne qui sont intéresser au livre policier. Pour les personnes qui aime quand l'auteur ne donne pas beaucoup d'informations sur les personnages car l'auteure (Michèle Marineau) fessait une courte description des personnages par exemple Sabine qui est brune au yeux bleu. Mais ceci me portais guerre attention car j'aime plustôt les livres qui c'est quand garder le suspence pour nous donner le goût d'aller plus loin continuer a lire ce livre. Tout pour dire que j'ai aimer lire ce livre je l'ai trouver interessant et surtout jai aimer l'amour qu'il y a eu un peu vers la fin du livre, j'ai toujours trouver que quand il y avait de l'amour dans un livre on ne pouvais pas en demander plus ceci fait un charme au livre. Moi jaurais penser que Sabine aurait tomber amoureuse de Jérôme un gars sur qui elle n'aimais pas beaucoup. J'aimerais qu'il aille un 2eime livre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          280

Citations et extraits (10) Voir plus Ajouter une citation
CielvariableCielvariable   13 avril 2013
Dans une petite salle attenant à la basilique, les garçons de la chorale achèvent d’enfiler leur aube, de nouer leur ceinturon, de rattacher leurs lacets. Félix Corriveau et Benoît Doucet ne retrouvent pas leurs cartables de musique. Louis-Albert Sauvageau-Goyette a perdu un soulier. Jérôme Fafard et Mathieu Lozier sont en retard, comme d’habitude. André Chamberland, le directeur de la chorale, peste et tempête, comme d’habitude.
« Ces deux-là, grogne-t-il, au prochain retard, je les expulse… »
Jérôme fait irruption, rouge et essoufflé, au moment où les autres commencent à prendre leurs rangs.
« Ce n’est pas trop tôt, ironise M. Chamberland. Et ton copain Mathieu, tu l’as oublié dans un ascenseur? »
« Non, monsieur, non. Il… il est… mort », souffle Jérôme, tête baissée.
Le temps semble se figer un moment. Les garçons se regardent les uns les autres, incapables de déterminer s’il s’agit d’une blague. Seule la respiration oppressée de Jérôme trouble le silence. Paul-Alexandre Toupin est le premier à réagir :
« Hé Fafard, le premier avril, c’est demain, au cas où tu ne le saurais pas. Tes poissons d’avril, garde-les donc pour plus tard. »
Jérôme relève la tête d’un coup sec.
« Puis toi, tes farces plates, garde-les donc pour toi! » lance-t-il avant d’éclater en sanglots.
C’est à ce moment-là que tout le monde comprend hors de tout doute que Mathieu est vraiment mort.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          121
CielvariableCielvariable   13 avril 2013
ATTENTION : POISON!

Après Andrew, c’est au tour de
Julie-Anne de mourir, empoisonnée
par un anticoagulant qui a
provoqué des hémorragies internes.
C’est en jouant au parc
des Compagnons de Saint-
Laurent, communément appelé le
parc des Indiens, en face de
chez elle, que la fillette a
manifesté les premiers signes
de malaise. On se rappellera
que c’est dans ce parc que se
trouve l’aréna Mont-Royal, où,
il y a un mois, le jeune Andrew
Mason-Beauchamp est mort dans
des circonstances similaires.
On sait que des anticoagulants
entrent notamment dans la com-
position de la mort-aux-rats.
Des questions se posent donc.
Un fou meurtrier a-t-il décidé
d’éliminer les enfants de ce
quartier comme s’il s’agissait
de vulgaires rats? Verrons-nous
les enfants du Plateau Mont-
Royal périr les uns après les
autres? Et, surtout, qu’attend
la police pour réagir et mettre
fin aux agissements du maniaque
au poison?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
CielvariableCielvariable   13 avril 2013
Après les deux drames, une atmosphère
morbide flottait autour du « parc
de la Mort », comme disaient les gens.
Une atmosphère faite de peur, de
curiosité, de suspicion. Des policiers
patrouillaient constamment les lieux.
Les parents interdisaient à leurs enfants
de jouer dans le parc. Les enfants y
allaient quand même, curieux de voir s’il
allait se passer quelque chose, et persuadés
qu’ils sauraient se garder de tout
danger, eux.
Pourtant, ce n’est pas au parc des
Indiens, mais à une quinzaine de rues de
là, à côté de la piste cyclable, tout près
de la voie ferrée du CP, qu’a été retrouvé
le corps de la troisième victime, Mathieu
Lozier, douze ans.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
CielvariableCielvariable   13 avril 2013
31 mars
Dimanche des Rameaux
Quis ascendet in montem Domini, aut quis stabit in
loco sancto ejus ?
Innocens manibus et mundo corde…
Qui montera à la montagne du Seigneur, qui
pourra se dresser sur son lieu saint ?
Celui qui a les mains innocentes et le coeur
pur…
(Antienne Pueri Hebraeorum, chantée pendant
la bénédiction des rameaux)
Commenter  J’apprécie          90
CielvariableCielvariable   14 avril 2018
La sonnerie du téléphone surprend Sabine en plein sommeil. Comme toujours dans ces cas-là, l’adolescente se réveille en sursaut, affolée, le cœur battant à grands coups désordonnés.
Il fait encore noir. Qui peut bien appeler à une heure pareille?
La voix de sa mère lui parvient à travers la porte fermée. Une voix rauque de sommeil.
«Mais oui, bien sûr que Sabine va bien. C’est pour savoir ça que tu m’appelles à cette heure-là? Tu as vu l’heure qu’il est? Cinq heures! Cinq heures un dimanche matin!!!»
À son ton exaspéré, Sabine devine l’identité de l’appeleur matinal. Sa mère ne prend ce ton-là qu’avec une personne au monde : Pierre Ross, son ex-mari, le père de Sabine.

«Comment ça, six heures? Le changement d’heure? Mais je m’en fiche, du changement d’heure! Qu’il soit cinq ou six heures ne change rien à l’affaire : ce n’est pas une heure pour… Quoi???» hurle maintenant la mère de Sabine d’une voix qui n’a plus rien d’ensommeillé. «Écoute-moi bien, Pierre. Tu sais depuis trois mois que je vais en République dominicaine avec Luc. Pas question que j’annule mon voyage à cause de ta maudite job, est-ce que c’est clair? J’ai supporté ça pendant huit ans – huit ans! Les retards, les changements de programme de dernière minute, les absences, les excuses… Mais c’est fini, ce temps-là, as-tu compris? Fini. Job ou pas job, enquête ou pas enquête, tu viens chercher Sabine aujourd’hui comme prévu et tu la gardes jusqu’au 9, un point c’est tout.»
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Michèle Marineau (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Michèle Marineau
Vidéo de Michèle Marineau
autres livres classés : empoisonnementVoir plus
Notre sélection Jeunesse Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
2420 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre