AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782266284905
Éditeur : Pocket Jeunesse (21/06/2018)

Note moyenne : 3.51/5 (sur 118 notes)
Résumé :
Il n’y a pas grand chose dont MacKenzie Rivers a peur. Dans la petite ville de Windsor, au Colorado, elle est connue pour sa personnalité facile et forte, certains diraient même qu’elle n’a peur de rien. Mais MacKenzie sait que ce n’est pas vrai. Elle a peur de perdre ceux qui lui sont proches. Se remettant d’une tragédie familiale, elle est pleinement conscient de l’impact que la mort peut avoir sur ceux qu’elle laisse derrière elle.

Il n’y a pas be... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (48) Voir plus Ajouter une critique
Newtie
  14 mars 2019
J'ai bien aimée ce livre, bien qu'il ne soit pas vraiment un coup de coeur.
L'histoire est vraiment simple, on suit la jeune fille Kenzie dans son quotidien au lycée et ses interactions avec ses amis et la famille Hunter, qu'elle ignore depuis (trop) longtemps.
Je ne vais pas faire de résumé car je pense pas que ce soit vraiment nécessaire (et j'explique très mal lol), alors je vais juste écrire mon avis.
J'avoue avoir pris ce livre spécialement pour la couverture, car il faut se l'admettre, elle est magnifique ! Enfin bref, ça m'a beaucoup attiré.
J'avais lût très rapidement le résumé et je pensais avoir affaire à une histoire vraiment dramatique, poignante, alors j'étais contente.
En réalité, ce n'était pas aussi "profond" que je l'imaginais. Je ne sais pas comment dire, mais ce qui était mis en avant principalement était l'histoire d'amour entre Kenzie et Jaden, pas le reste. Je ne dis pas que c'est une mauvaise chose, au contraire. C'est juste que je m'attendais à une histoire qui m'aurait vraiment touchée. Bon ce n'est pas grave, c'est juste moi qui suit un peu déçu.

Le livre en lui même est pas mal. Il y a une grosse dose de romance, certes, mais on suit néanmoins l'évolution de la famille Rivers anéantie, et la mère qui a sombré dans une addiction (pour des raisons que je ne dirais pas sous peine de spoiler).

Je ne me suis pas tellement attachée au personnage que ça. Mon préféré reste, contre toute attentes, Will, l'un des meilleurs amis de Kenzie. On ne le voit pas beaucoup mais j'apprécie beaucoup son caractère : il s'entend avec tout le monde, est attentif et loyal. Sa façon de rester neutre dans toutes les circonstances, son calme constant et sa loyauté auprès de ses amis ont fait de lui le meilleur personnage dans ce livre pour moi.
Holden, je l'appréciais beaucoup au tout début. Je le trouvais mignon à bouder comme un petit et à se terrer dans son coin. En revanche, c'est lorsque j'ai remarqué qu'il était comme ça non-stop que j'ai trouvé ça bizarre. Maintenant je comprends pourquoi, mais je trouve que l'auteur aurait dut peut être le rendre un tout petit peu moins ronchon afin de le rendre plus attachant aux lecteurs.

J'aurais voulu que le trio Will/Holden/Kenzie soit plus mis en avant. C'est dommage, je m'étais prise d'affection pour ce groupe d'amis. Mais bon, c pg.
Je vais peut être en décevoir quelques un, mais Kenzie me tapait sur les nerfs quelques fois lool. Ce n'est pas dans mes habitudes de ne pas aimer les personnages principaux, mais Kenzie … Je ne comprenais vraiment pas ses réactions parfois.

Dans l'ensemble, c'était une bonne histoire mais trop romantique à mon gout. A priori il y aura un deuxième tome, mais je trouve que l'histoire aurait put se terminer dans ce tome en rajoutant des pages (100, 150 pages en plus si nécessaire) et en écourtant l'histoire d'amour.

D'ailleurs, en parlant de l'histoire d'amour… J'aime bien Jaden, et je trouve qu'ils sont très mignon Kenzie et lui, mais franchement c'est un peu niais xD Il y a des je t'aime toute les deux secondes (bon j'exagère, mais vous comprenez lol) et des embrassades par ci par là, des mains qui se tiennent et des promesse les yeux dans les yeux. Après comme je l'ai redis, il n'y a rien de mal à cela, c'est juste une question de gout. J'aime bien les histoires d'amours, tant qu'il y a de réels enjeux et que la romance est balancée avec parcimonie.
Je ne vais rien dire à l'écriture d'Estelle. Je trouve qu'elle écrit très bien, ses explications sont fluides, elle emploie les bon mots et elle a un réel talent c'est sûr. Elle n'a que 20 ans et elle fait un super bon travail à cet âge là. Elle est très douée et mérite amplement son succès.
Je crois que j'ai terminée ma critique. Dans l'ensemble comme je l'ai dis, bon livre, que je ne relirais pas je pense en vue de sa trop grande simplicité. S'il y a un deuxième tome, je sais pas si je le lirais. J'irais jeter un coup d'oeil à sa première trilogie Did I Mention I Love You car d'après ce qui est écrit il a très bien marché, peut être que ces livres me conviendront plus.
Voila :)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Sevader_Lecture
  24 décembre 2018
Bon lundi à tous !
Alors que plusieurs d'entre vous doivent déjà dormir ou alors se préparent tranquillement pour le réveillon de Noël, moi, je suis assise devant mon ordinateur en train de vous écrire cette chronique. Chez moi, le réveillon de Noël se fait en petit comité et de façon très simple donc le stress est très peu présent et je peux donc en profiter pour lire un peu plus. Tout ça pour vous dire que je viens tout juste de terminer ma lecture du roman Sur le fil d'Estelle Maskame et sincèrement, j'ai un arrière goût d'inachevé en bouche. Je ne sais pas trop quoi penser de cette lecture et je peux même dire que je suis déçue par celle-ci. Je vais vous avouer que, personnellement, j'avais adoré ma lecture de la trilogie D.I.M.I.L.Y. de la même auteure qui avait été une trilogie coup de coeur pour moi. C'est donc avec de très grande attente que j'ai commencé ce nouveau roman en m'attendant à retrouver le même style d'ambiance que j'avais trouvé dans son autre trilogie. Malheureusement pour moi, ce ne fut pas du tout le cas. Est-ce dû à mes attentes trop élevées ? Peut-être... Je ne saurais vous le dire, mais il manque cruellement quelque chose à ce roman. de plus, la fin semble vraiment précipitée et elle aurait eu grand besoin d'un épilogue comme il s'agit d'un roman du type « one-shot ». Si une suite aurait été prévue, je pense que j'aurais peut-être eu un avis un peu moins mitigé sachant que mes questions auraient trouvé une réponse dans l'autre tome. Un gros plus à l'histoire aurait été les personnages. Pourquoi ? Parce que nous avons tout pour avoir une recette gagnante avec ces personnages parce que chacun a une personnalité bien à lui avec ses petites facettes sombres qui peuvent rendre un récit si captivant. Par contre, ça n'a pas été utilisé à sa juste valeur ce qui fait en sorte que nous avons droit à des personnages ternes. du moins, c'est le ressenti qu'ils m'ont laissés. Peut-être que, de votre côté, ce sera différent, mais ce roman me laisse un goût d'inachevé en bouche et il ne fera certainement pas parti de mes lectures préférées de 2018.
Comme à mon habitude, voici venu le temps de vous faire un court résumé qui vous donnera une idée de quel genre d'histoire il s'agit. L'histoire commence alors que Mackenzie a commencé une nouvelle année scolaire. Cela fait maintenant un an qu'elle n'a plus reparlé à Jaden Hunter, son ancien copain, et quatre ans que sa mère s'enfonce de plus en plus dans la tristesse. Ces deux évènements ont quand même un élément déclencheur semblable. du côté de sa famille, ils doivent cette tristesse à la perte de sa petite soeur Grace qui n'a jamais pu voir le jour... Pour ce qui est de Jaden, cela fait maintenant un an que ses parents sont décédés dans un accident de la route et Kenzie ne sait tout simplement pas comment agir avec lui et sa soeur puisqu'elle-même n'était pas capable de gérer sa propre tristesse. Elle a donc préféré couper les points puisque c'était plus facile ainsi. Ce sera quand même une conséquence de cette perte qui fera en sorte que leurs chemins se croiseront à nouveau. Seront-ils capable de passer par-dessus les épreuves et de se faire confiance à nouveau ? Est-ce que l'amour peut survivre à toute une année ? À vous de le découvrir en lisant ce roman.
En ce qui a trait aux personnages, comme je vous ai dit plus haut, je ne pense pas qu'ils aient été utilisés à leur juste valeur. Estelle Maskame avait vraiment tout le potentiel pour nous créer des personnages complexes qui auraient vraiment eu une valeur ajoutée au roman et malheureusement, ce n'est pas le cas et c'est ce qui cause en grande partie ce goût d'inachevé que j'ai pour cette lecture. Je vais donc vous parler de Mackenzie et vous laisserai découvrir les autres personnages par vous-mêmes si toutefois vous décidez de lire ce roman. Sincèrement, j'ai eu un peu de difficulté à me faire une idée de cette jeune fille au début du roman. Je peux comprendre qu'elle ait eu de la difficulté à faire face à Jaden après ce qu'il a vécu parce que beaucoup de personnes auraient réagi de la même façon. Par contre, quand on aime vraiment une personne, on reste près d'elle dans les moments difficiles, ce qu'elle n'a pas pu faire à cause de ce qu'elle-même avait vécu avec la perte de sa soeur Grace. Elle veut tellement que tout le monde soit heureux et ne pas créer de problèmes que, parfois, elle s'écrase un peu trop et laisse les situations se dégrader vers pire encore. Heureusement, elle finira pas se réveiller et, de ce côté, nous verrons une belle évolution de son personnage. La seule chose que j'aurais à dire c'est que l'auteure n'a pas assez profité de l'évolution qu'elle faisait à son personnage et qui aurait rendu le récit beaucoup plus riche.
En somme, je vous dirais que même si, de mon côté, ce roman ne fut pas un coup de coeur, ça ne veut pas dire que ce sera la même chose pour vous. Les côtés qui ont fait que ma lecture n'a pas été à la hauteur de mes espérances peut peut-être causer totalement le contraire chez vous parce que, quelque part, on cherche tous quelque chose de différent lorsque nous découvrons un nouveau roman. Si toutefois vous décidez de le lire, n'hésitez pas à venir m'en parler et si vous l'avez déjà lu, j'aimerais bien avoir votre avis parce que je me demande si je suis la seule à avoir ce sentiment suite à ma lecture. Je pense vraiment qu'il aurait eu le mérite d'être plus étoffé, mais ce ne fut pas le cas comme il s'agit d'un « one-shot ». Je garderai quand même l'oeil ouvert pour voir si une suite ne pointerait pas le bout de son nez ou pour découvrir d'autres romans de cette auteure puisque je n'ai pas le goût de rester sur cet arrière goût quand je sais toutes les merveilles qu'elle est capable d'écrire.
Sur ce, je tiens à vous souhaiter à tous une bonne lecture ainsi qu'un Joyeux Noël !
Je tiens également à remercier Interforum Éditis Canada pour cette lecture !
Lien : https://sevaderparlalecture...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Plume_de_laine
  07 août 2018
« Sur le fil » Estelle Maskame.
Je découvre avec plaisir un nouvel écrit de cette auteure en attendant la sortie de son autre tome selon le point de vue de Tyler pour DIMILY. Donc, en attendant, je découvre son nouvel écrit avec plaisir.
Bon, je m'attendais peut-être un peu trop à ce que ce soit à la hauteur de DIMILY voir peut-être même au-dessus, c'est peut-être pour cela que je suis un peu déçue. Ne vous affolez pas, j'ai dis un peu. Les personnages sont attachants, même si certains aspects de leurs personnalités sont difficiles à comprendre. Mais les personnages restent attachants avec leurs qualités et leurs défauts.
On a l'impression de se trouver auprès d'eux, de suivre leurs aventures, leurs histoires. On ressent les émotions avec les personnages. On s'imagine vraiment bien les personnages et les lieux, car les descriptions faites par l'auteure sont complètent. Donc, nous divaguons dans l'histoire.
Je dois avouer que j'ai mis plus de temps à rentrer dans l'histoire que pour DIMILY. Beaucoup trop de choses d'un coup. On ressent diverses émotions, mais au début, je me suis dis ; « mince, ça fais beaucoup de « drames » à encaisser d'un coup. Ou, « c'est de trop ». Certains passages sont pour moi, de trop dans cette histoire. C'est dommage.
En conclusion, une lecture qui reste mitigé. J'ai bien aimée, mais certains passages auraient mérité d'être plus travaillée, plus complété, alors que d'autres pouvaient être un peu plus bâclée au contraire. C'est dommage, mais ce sont des choses qui arrivent. Je ne sais pas s'il y aura une suite, mais au vue de la fin, je pense, si ce n'est pas le cas, je dois avouer que je reste du coup, sur ma faim, quel dommage.
Une lecture rapide, fluide. Sympathique pour un dimanche après-midi sans prise de tête. Une plume légère, douce. Je conseil ce petit roman pour un moment de détente sans se prendre la tête outre mesure.
Et vous, l'avez-vous lu ? Si oui, qu'en pensez-vous ? Si non, comptez-vous le lire ?
N'hésitez pas à donner votre avis en commentaires.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
C_Julia
  11 décembre 2019
Pour être honnête, je n'ai pas vraiment apprécié ce livre. Pour passer le temps, il passe mais il n'y a pas vraiment de profondeur, aussi bien au niveau des personnages que de l'intrigue quasiment juste focalisée sur la relation amoureuse entre Jaden et Kenzie.
Kenzie, personnage lunatique, faiblarde, "cruelle" et superficielle. [/ Elle est d'autant plus méchante avec son ex, Darren qui essaye de la reconquérir et qui ne mérite pas tant de mépris. D'autant plus qu'elle va lui dévoiler un lourd secret alors qu'elle est en mauvais terme avec lui (pourquoi ne s'est-elle pas confié à Will, son ami ?) et qu'il fera éclater au grand jour parce qu'il est blessé dans son ego. (L'auteur n'avait plus d'inpi pour trouver un meilleur retournement de situation ?) Sans parler du fait qu'elle n'ose jamais empêcher sa mère de se soûler alors qu'elle se plaint tellement de détester la voir pompette ou de devoir lui acheter de l'alcool. En quatre ans, ça m'étonne qu'une adolescente n'est jamais explosée.] Bref, bref, brefons... MacKenzie fut un personnage qui n'a pas su profiter de tout son potentiel et est finalement resté basique et creuse (le genre de lycéenne écervelée qu'on veut baffer).
Quant à Jaden, toujours souriant ses discours au sujet de la mort de ses parents ne me paraissaient pas fluides et trop travaillés pour paraître crédibles. J'ai apprécié le fait qu'il soit plus positif que sa jumelle, Danielle néanmoins, sa "joie de vivre" constante était un peu... bizarre parfois et je me demande si ce roman (bien que bancal) ne mériterais pas une suite pour approfondir ce personnage dont l'aspect jovial me paraît aussi faux que suspect, affaire à suivre.
Danielle, la jumelle de Jaden fut la seule des deux jumeaux à être un tant soit peu crédible. Elle en a voulu longtemps à Kenzie pour sa fuite (bien que celle-ci ne lui ai jamais expliqué ses raisons) contrairement à son frère qui lui, a eu l'air de tout lui pardonner ou presque. Et le fait qu'elles soient redevenues "amies" m'a déplu et paraît un peu trop facile. L'héroïne qui a fuit un an auparavant en laissant les Hunter derrière elle a eu tout de même assez de facilité pour se les mettre dans la poche. Et la fin un peu trop "happy-end mélodramatique" aurait pu apporter plus de crédibilité à certains personnages.
Ce livre fut une grande déception, d'autant plus que je n'avais pas aimé D.I.M.I.L.Y et que j'espérais que de longues années après sa publication l'auteure aurait beaucoup plus progressé et crée des histoires plus "vraies" et moins fantasmées.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
LesLecturesdHatchi
  25 février 2018
J'écris cet article encore à chaud, je viens juste de terminer de lire le nouveau roman d'Estelle Maskame et il fallait que je vous en parle.
Dare to fall raconte l'histoire de MacKenzie, une adolescente qui a une vie un peu banale. Bonne élève et entourée d'amis fabuleux, rien ne pourrait assombrir son quotidien quasiment parfait. Sauf que MacKenzie cache des secrets comme beaucoup de personnes. Des secrets qu'elle aimerait garder seulement pour elle. Mais le retour du beau Jaden Hunter dans sa vie va semer un peu la pagaille.
MacKenzie a tout de la petite américaine presque parfaite. Sans histoire, elle a toujours su s'entourer d'amis sur qui elle peut compter. Mais MacKenzie manque cruellement de confiance en elle, surtout depuis qu'elle a perdu de vue Jaden, un garçon dont elle était folle amoureuse. Mais le retour du Jaden dans sa petite ville ne va pas passer inaperçu auprès de l'adolescente, surtout auprès des habitants. Car si Jaden et sa soeur sont parti précipitamment il y a quelques mois c'est à cause d'un tragique accident qui a couté la vie de certains de leurs proches. MacKenzie, ne sachant comment aborder le garçon au moment de cette perte, s'est tout simplement enfuie comme elle sait si bien le faire à chaque fois. Mais cette fois-ci, MacKenzie ne peut plus (et surtout: ne veut plus) s'enfuir. Elle se doit de dire à Jaden tout ce qu'elle a sur le coeur. Et Jaden va avoir un impact bien plus important dans sa vie qu'elle n'aurait pu l'imaginer. Sans trop vous en dire, je dois avouer que MacKenzie m'a plutôt intriguée tout le long du roman. Je ne savais pas vraiment sur quel pieds danser en la découvrant. Et puis, plus l'histoire avance et plus on découvre une adolescente marquée par la vie et par ce qui l'entoure. C'est vraiment un personnage intéressant en tout point.
Jaden, lui, est un peu plus banal. Il n'a pas une histoire extraordinaire. Mais ce qui le rend si particulier aux yeux de Mackenzie c'est la force mentale dont il fait preuve. Car la perte qu'il a subit il y a quelques mois est bien plus traumatisante que certains évènements. La perte qui l'a éloigné de MacKenzie est grave, affreusement dévastatrice. Heureusement pour lui, sa soeur Danielle est omniprésente, même s'il aime se retrouver seul par moment. Son retour va être le point de départ de son renouveau . l'adolescent veut changer et veut devenir celui q'iil a toujours voulu être: une bonne personne, un garçon sérieux et attentionné. Et évidemment, ça en deviendrait presque cliché malheureusement…C'est ce qui m'a un peu dérangé avec le personnage de Jaden. Il est un cliché à lui seul et c'est un peu dommage. On découvre un adolescent américain typique, marqué par la vie. Malgré ça, j'ai apprécié ce personnage. Sa relation avec MacKenzie est bien plus compliquée qu'elle n'y parait et c'est ce que j'ai aimé.
Il fallait s'y attendre, dès que j'ai su qu'Estelle Maskame sortait un nouveau roman, mon cerveau a littéralement grillé à cause de l'excitation (si si je vous jure ^^) Reçu tout droit de Brighton grâce à ma super copine Kelly *coeur coeur*, j'ai pu le lire assez rapidement et je dois avouer que j'ai plutôt bien aimé. Et non, ce n'est pas un coupe de coeur malheureusement. Parce que les personnages sont, par moments, bien trop simplistes, trop clichés, mais Estelle Maskame m'a, encore une fois, surprise par son talent. Malgré quelques longueurs, je dois avouer que j'ai beaucoup aimé le fond de l'histoire. Sans trop tirer dans le roman pour ados « cul-cul la praline » (ce qui change de certains romans YA), elle aborde avec beaucoup d'intelligence les thèmes de la mort, du deuil ou même de l'alcoolisme. C'est parfois très simplement expliqué, mais c'est clair et précis. On est loin du coup de coeur que j'avais eu pour sa trilogie DIMILY, mais j'ai été agréablement surprise par Dare To Fall que je vous recommande vivement. Aucune date française n'a été annoncée pour l'instant, mais je vous tiendrai au courant sur les réseaux sociaux, alors n'hésitez pas à me suivre 😉
Lien : https://leslecturesdhatchi.w..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (14) Voir plus Ajouter une citation
lectriceindiennelectriceindienne   04 décembre 2018
Je me soucie d’eux sûrement bien plus que tout le monde, mais la vérité, c’est que j’ai peur de leur présence. J’ai peur, parce que je sais l’impact que peut produire la perte de quelqu’un sur une personne. Je sais à quoi le chagrin peut mener. Je sais à quel point il change les êtres.
Commenter  J’apprécie          70
ReveursEtMangeursDePapierReveursEtMangeursDePapier   01 août 2018
Danielle Hunter croit que je me fiche d’elle et de Jaden, mais c’est faux. Je me soucie d’eux sûrement bien plus que tout le monde, mais la vérité, c’est que j’ai peur de leur présence. J’ai peur, parce que je sais l’impact que peut produire la perte de quelqu’un sur une personne. Je sais à quoi le chagrin peut mener. Je sais à quel point il change les êtres.
Je le sais, parce que je nous ai vus changer.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
ColibrilleColibrille   23 juillet 2018
C'est incroyable avec quel calme il fait allusion à mon éloignement durant les mois passés. Il a raison, nous faisons des progrès. Ou plutôt, je fais des progrès. Ces trois derniers soir m'ont montré que Jaden Hunter est toujours le même qu'il y a un an. Ça me soulage autant que ça me terrifie parce que le Jaden Hunter que je connaissais l'an dernier était celui dont j'étais tombée amoureuse.
Commenter  J’apprécie          10
FiftyShadesDarkerFiftyShadesDarker   23 août 2018
Nous nous regardons un long moment. Je n'arrive pas à croire la chance que j'ai que Jaden Hunter me pardonne, qu'il me laisse une seconde chance et qu'il ait attendu tout ce temps que je revienne vers lui. Je suis incroyablement heureuse de l'avoir retrouvé.
Jaden pousse un soupir, referme es yeux et se penche de nouveau vers moi pour m'embrasser.
Commenter  J’apprécie          10
OLDBOLDB   03 août 2019
I loved hanging out with Darren, and we laughed a lot when we were together, and I liked that being with him made it easier to stay away from Jaden. I had something else to focus on other than my own guilt. But after six months of being with him, it dawned on me that I was only wasting Darren's time. I wasn't in love with him the same way he was in love with me, and I couldn't be. There, in the back of my mind, were my feelings for Jaden. Darren didn't look like Jaden, he didn't laugh like Jaden. Evey moment I was with him, I kept imagining what it would be like with Jaden instead. So back in May, I broke up with Darren because it was best for both of us.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Video de Estelle Maskame (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Estelle Maskame
Estelle Maskame - D.I.M.I.L.Y. Volume 1, Did I mention I love you ?
autres livres classés : deuilVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Tome 1 D.I.M.I.L.Y Did I Mention I Love You

Comment s'appelle le personnage principale ?

Maria
Eden
Charlène

9 questions
170 lecteurs ont répondu
Thème : Did I mention I love you ?, tome 1 de Estelle MaskameCréer un quiz sur ce livre

.. ..